The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Like-Minded (Assholes) - end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Like-Minded (Assholes) - end   22.04.17 18:37

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

Le soleil était à son apogée, beignant la clairière d'une douce chaleur qui tentait d'effacer les derniers souvenirs du blizzard. Pour la femelle grasse et poilue qu'était Étoile de Suie, cette température était probablement dans les dernières qu'elle pouvait apprécier pleinement sans maudire le jour où elle était née. Chacun vivait bien avec ses problèmes de génétique. Disons que les siens allaient causer quelques jurons qui allaient heurter les oreilles sensibles, lorsqu'on lui demanderait de courir sous le soleil de plomb estival. Et le premier connard qui rirait du spectacle allait s'en manger toute une, de ça il était certain. Ainsi, lorsque la meneuse avait assigné les tours de garde (dommage qu'il n'y eusse pas de lieutenant compétent à qui elle pouvait déléguer cette tâche), Étoile de Suie s'était réservée la majorité des patrouilles de l'aube, préférant de loin la fraîcheur de la matinée. Et, évidemment, la tranquillité de la forêt et la solitude dans laquelle elle pouvait déambuler, même si elle devait passer la majorité de sa ronde en compagnie d'autres patrouilleurs. Au moins, en tant que cheffe toute-puissante-n'ayant-peur-de-rien, elle pouvait facilement se séparer du groupe et aller veiller par elle-même, se faisant suffisamment confiance pour se débrouiller si un affrontement arrivait. De toute façon, personne n'allait ronchonner parce que la cheffe les délaissait, ils étaient trop contents pour ça.

Sa seule inquiétude concernait la menace des chats de la Rivière, qui n'avait toujours pas eu de suite, mais peut-être que les poissonneux s'étaient ravisés en prenant conscience que le pouvoir était passé en de nouvelles pattes. Mais comme l'espoir ne les protégerait pas en temps d'attaque, la frontière aux Rochers du Soleil demeurait surveillée en permanence. Qu'ils tentent de leur voler; ils verraient vite que le Tonnerre n'était plus diriger par la poigne molle d'Étoile du Lion. C'était donc avec la satisfaction de savoir les frontières encore défendues qu'Étoile de Suie était rentrée au campement, lequel bourdonnait enfin. Sans trop saluer personne, toujours à son habitude, la femelle chemina jusqu'au garde-manger. Elle avait bien tenté de chasser en patrouille, mais avec son talent habituel, elle n'avait rien trouvé. Et puis, malgré la fin du blizzard, les proies se faisaient encore maigres, ce qui n'était pas pour aider à remplumer les guerriers. Les anciens allaient devoir se serrer la ceinture encore un petit moment. Étoile de Suie, par contre, ne se gêna pas pour prendre sa part, jugeant qu'un chef affamé ne pouvait pas mener le clan bien loin. Après avoir pris un petit oiseau dans sa gueule, elle se dirigea vers l'entrée de sa tanière, d'où elle pouvait observer à sa guise l'activité du camp. Son regard finit par tomber sur l'un des mâles les plus musclés du clan, Coeur de Coyote. Bien qu'ayant commencé son repas, et donc la gueule ensanglantée et joliment couverte de plumes, la femelle ne se gêna pas pour héler le nouveau venu.

- HEY Coyote, viens-là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   22.04.17 19:10

Like-Minded (Assholes)
« W/ Etoile de Suie »

La clairière, baignée de lumière, était ce qu'il y avait de plus plaisant à regarder. Cœur de Coyote, rentrant tout juste d'une agréable patrouille frontalière, contemplait le moment suspendu avec admiration. Le mâle était toujours de meilleure humeur à l'arrivée des beaux jours. Ceux-ci se faisaient de plus en plus sentir : les plantes poussaient drues, l'air se faisait plus respirable... et le gibier plus abondant. En parlant de gibier, une douce odeur flottait dans la clairière. Tiré de ses pensées, le mâle granit soupira et se décida à s'avancer dans le campement en pleine ébullition. Les discussions allaient bon train. Le guerrier se fraya un chemin à travers les félins, jouant des épaules, tête haute. Le garde manger s'offrait à lui... Etoile de Suie fendit alors la foule pour venir se servir sur le garde manger. Attendant son tour, le mâle continua la contemplation dans laquelle il s'était vu plongé quelques instants plus tôt.

Alors que la féline se dirigeait vers sa tanière, le mâle se dirigea à son tour vers la pile de gibier. La salive lui monta à la gueule malgré la maigreur des proies assemblées là. Le redoux, oui. Plus de nourriture pour tout le monde, non. Du moins, pas tout de suite. Sans une hésitation, le mâle se servit d'un minuscule mulot. Au moins on ne lui reprocherai pas son égoïsme. Une pensée pour les reines et les anciens vint se perdre dans son esprit, mais le mâle la chassa bien vite : qu'ils aillent chasser.
Ce que je mange, je le gagne et je le mérite, pensa le félin.

Haussant les épaules, le mâle massif chercha du regard une place au soleil. Et surtout... une place libre ! Pas question de discuter avec qui que se soit du beau temps ou de la pluie. Le mâle n'en avait cure. Il voulait simplement profiter d'un brin de soleil et d'un peu plus de solitude que d'habitude. Alors que Cœur de Coyote avait enfin trouvé la place rêvée, une voix le héla. Ah, non, si c'est encore pour la patrouille de chasse, j'ai déjà donné non merci, s'insurgea intérieurement le félin. Ses coussinets étaient tout écorchés à force de tenter de sauter d'arbre en arbre pour n'attraper qu'un malheureux mulot. Quelle ne fut pas sa surprise quand il vit, devant la tanière de la meneuse, la meneuse elle même.

Dans cette clairière baignée d'un soleil, elle rayonnait étrangement d'une sorte d'écarlate. Cœur de Coyote compris alors qu'Etoile de Suie dégustait certainement les fruits de la récente partie de chasse. Saisissant son repas, le mâle se dirigea vers la meneuse. Intrigué, il lâcha sa pitance au sol et se tient devant Etoile de Suie. Il la salua d'un bref hochement de tête.

- Bonjour, Etoile de Suie. Que me vaut le plaisir de ta compagnie ?

_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   24.04.17 23:56

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

N'attendant pas que le guerrier vienne la rejoindre avant de poursuivre son repas, Étoile de Suie installa l'oisillon un creux de ses pattes. Griffes sorties, elle le maintint au sol tandis qu'elle en arracha le duvet de ses crocs, laissant échapper un faible grondement de sa gorge face à la tâche. Qu'est-ce que les oiseaux et leur plumage l'embêtaient, à se prendre partout entre ses dents et lui chatouiller la truffe. Encore une chance que leur viande soit toujours si tendre, sinon la récompense ne vaudrait certainement pas l'effort (sans compter l'effort de les chasser, qu'elle laissait aux félins plus agiles). Ainsi, lorsque Coeur de Coyote arriva près d'elle, la femelle avait déjà bien entamé son repas et reposait au coeur d'un amoncellement de plumes. L'estomac un peu rassasié, Étoile de Suie leva la tête à la venue du mâle et le salua d'un bref mouvement de tête.

─ Bonjour, Etoile de Suie. Que me vaut le plaisir de ta compagnie ?

À peine eut-il terminé sa salutation que la meneuse renifla grotesquement, déjà agacée par les fausses politesses. Elle savait Coeur de Coyote plus sec que cela, mais, évidement, avoir montée en grade venait avec une nouvelle déférence de la part des guerriers. Ce qui ne faisait que l'emmerder.

─ C'est ça, Ronchonna-t-elle à mi-voix.

Mais bon, comme Coeur de Coyote était quand même l'un des seuls guerriers du clan qu'elle pouvait bien apprécier, la meneuse prit sur elle. De la patte, elle lui fit signe de prendre ses aises et entamer son repas; pas la peine qu'il taise sa faim pendant leur discussion. Elle-même décida d'engouffrer un autre morceau de sa proie avant de prendre la parole à nouveau:

─ T'en penses quoi, de la menace des poissonneux ? Demanda-t-elle dans un rare élan de confiance. Fait des jours qu'ils ont posés leur merde, là, et toujours rien. Ça m'chicote.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   25.04.17 15:04

Like-Minded (Assholes)
« W/ Etoile de Suie »

A l'évidence, les salutations mielleuses n'étaient pas pour plaire à la meneuse. Certainement peu habituée à de telles salutations de la part du mâle, la cheffe se renfrogna quelque peu. Cœur de Coyote se surprit lui même, mais n'étais-ce pas de cette manière que l'on s'adressait au chef des armées ? Le guerrier ne se posa pas plus longtemps la question. Il n'en eut d'ailleurs pas le temps. La meneuse l'enjoint de s'installer, ce que le mâle fit sans trop poser de questions. Qu'allait-elle lui dire ? C'était en fait sa plus grande préoccupation. Manger n'était plus si important que ça, finalement.

- T'en penses quoi, de la menace des poissonneux ? Fait des jours qu'ils ont posés leur merde, là, et toujours rien. Ça m'chicote.

Cœur de Coyote gronda à l'évocation des guerriers du Clan de la Rivière. De tous les étrangers, c'était certainement les guerriers pour lesquels il éprouvait le plus de dégoût. Qui a eu l'idée le premier, parmi ces imbéciles de faces-de-truite, de sauter dans la Rivière ? Cœur de Coyote plissa les paupières. Il avait déjà son idée sur la question qui concernait l'intrusion du Clan de la Rivière.

- Ces faces-de-tanche ne savent pas à qui ils ont affaire. Ils pensent qu'ils sont les seuls à pouvoir traverser la rivière. Cependant, la menace reste la même : on ne peut pas se permettre de rester dans l'attente.

Cœur de Coyote planta ses crocs dans le mulot, bien fade et trop maigre à son goût. Il en mastiqua quelques instants la viande,
puis jugeant qu'Etoile de Suie n'était pas meneuse à attendre, continua ses explications avec véhémence.

- S'ils veulent la guerre, on a qu'à leur donner. Mieux vaut s'en aller à la bataille avant qu'ils n'aient finit leurs plan ! Ces faces-de-saumon s'attendent certainement à nous surprendre : mais c'est eux qui vont être surpris. Ils se remplissent la panse de poisson à longueur de temps ! Manger donne sommeil, trop manger ramolli. C'est dans leur plus profond sommeil qu'il faut sonner leur glas. Les faces-de-barbeau ne feront même pas la différence.

Coeur de Coyote planta ses yeux verts dans ceux de la meneuse et ses griffes dans les tripes de la proie, telles les serres d'un rapace.

- Le Tonnerre a besoin de montrer sa puissance ! Finie l'air de mollesse.


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   03.05.17 3:09

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

─ Ces faces-de-tanche ne savent pas à qui ils ont affaire.

Elle acquiesça du chef sobrement, approuvant l'insulte doublée d'une reconnaissance de la valeur de leur clan. Pour sûr, que la rivière leur appartenait, et les rochers venant avec. Pour sûr, qu'ils la défendraient et remporteraient la bataille. Mais, comme Coeur de Coyote ne manqua pas d'ajouter, cette certitude en la victoire ne voulait pas dire prendre la menace à la légère et abaisser leur garde. Étoile de Suie était arrogante, et rien ne lui aurait fait plus plaisir que de montrer aux poissonneux que leur menace ne l'affectait pas, mais les ignorer et se faire surprendre aurait été particulièrement idiot. Pour une nouvelle cheffe aussi combative et paranoïaque que celle-ci, l'inertie était impensable. Cependant, la suggestion émise par le mâle tigré ne pouvait pas convenir, même si la meneuse ne souhaitait rien d'autre qu'enfoncer ses griffes dans des chats mouillés.

─ Ouais, j'y ai pensé. Une contre-attaque. Ramener le combat chez eux. Les faire payer pour l'affront.

Elle sera la patte contre l'oisillon, perçant les derniers organes intacts qui restaient. Qu'est-ce que l'envie de se lever et partir au combat contre les poissons, seule s'il le fallait, la démangeait. Cependant, aussi brusque et idiote qu'elle pouvait paraître, la féline n'était pas complètement sotte pour autant (même si Rive d'Écume l'avait insinué). Ceux de la Rivière viendraient, tôt ou tard, au risque de perdre la face à lancer des menaces en l'air. Il fallait demeurer patient. Car l'alternative n'était pas reluisante..

─ Mais tu m'vois traverser la rivière, à c'temps-ci ? On va tous calés. Et le temps de faire le tour... Aucune chance de faire une attaque éclaire. Ils vont nous voir arriver. Auront le temps de nous prendre à notre plus faible, dans l'eau. Ou bien d'aller attaquer notre propre camp. Nan. Trop risqué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   03.05.17 10:45


Like-Minded (Assholes)
ft. Etoile de Suie
Thunder Clan
#6699ff dialogue
pensées en italique
Nous devons être forts.

N.B. : Pas eu le temps de changer la musique.

La meneuse approuva tout d'abord les paroles du mâle, qui hocha la tête lorsqu'elle affirma avoir déjà fait le tour de la question. Ses griffes se refermèrent sur la pauvre pièce de gibier, comme si elle symbolisait le Clan de la Rivière tout entier.
Cœur de Coyote ne pipa mot et se contenta de soutenir le regard de la femelle qui lui faisait face.

Mais tu m'vois traverser la rivière, à c'temps-ci ? On va tous calés. Et le temps de faire le tour... Aucune chance de faire une attaque éclaire. Ils vont nous voir arriver. Auront le temps de nous prendre à notre plus faible, dans l'eau. Ou bien d'aller attaquer notre propre camp. Nan. Trop risqué.

Cœur de Coyote hocha la tête. Il était vrai que l'attaque pourrait être une option risquée. Le mâle avait peut-être sur-estimé les forces des guerriers et des guerrières qui se trouvaient là, dehors, alors que le blizzard quittait à peine la forêt. Le soleil commençait à peine à réchauffer les cœurs des félins qui se réveillaient d'une longue léthargie où chacun avait survécu comme il l'avait put. Cœur de Coyote plissa les paupières et reporta son regard sur la proie qu'il avait amené avec lui. Le Clan du Tonnerre n'était pas dans une impasse, il ne pouvait pas y croire ! Il fallait que chacun se donne encore plus. Il fallait faire front, les faces-de-truite n'allaient quand même pas avoir raison du grand Clan du Tonnerre !

D'autant plus qu'il ne faut pas faire attention qu'à nos voisin de l'ouest. Qui nous dit que les crapauds des marais ne cachent pas une invasion ? marmonna le mâle.

Le guerrier se rappela alors d'une fugace idée qu'il avait peu avant.

Tout le Clan doit être prêt à une éventuelle invasion pas vrai ? Alors pourquoi ne pas organiser des sortes de... pré-entraînement pour les chatons de plus de quatre lunes ? On ne les ferait pas sortir du campement, mais les anciens ou les reines qui ont mis bas depuis un moment déjà pourraient leur montrer quelques positions de chasse, ou leur apprendre un peu l'équilibre chaque jour ! Notre campement est assez vaste pour qu'une poignée de chaton commence déjà à penser à leur futur de guerrier !

Le arracha une bribe de viande et continua sa harangue.

Cela les secouera et leur montrera un peu la vrai nature de la vie. Et puis, comme ça, nos apprentis seront plus performants et nos anciens retrouveront une nouvelle jeunesse ! Ils seront respectés plus encore par les chatons et cesseront de ressasser les vieilles histoires que tous ont déjà entendus des dizaines de fois. Je te le dis, tout le monde doit se lever face à l'ennemi ! On doit montrer que l'hiver ne nous a pas affecté, que nous sommes le Clan du Tonnerre, feula le mâle granit. C'est dans la mobilisation générale qu'on obtient la victoire. Les apprentis apprendront plus vite, on aura pas besoin de leur montrer comment sauter pendant des lunes et des lunes, comment atterrir sur un sol plat sans se casser le museau et les mentors d'autrefois auront au moins gagné dignement leur pitance !

Le regard luisant, le mâle exposait un à un les arguments, en espérant qu'il séduiraient la meneuse. Le but n'était pas de faire une armée de chaton, mais de former les jeunes plus efficacement. Le regard sûr, le mâle attendit que la meneuse donne sont avis sur la question.


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   06.05.17 3:41

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

Fort heureusement, Coeur de Coyote jugea son explication suffisante et ne pressa pas la mesure. Pour sûr, la meneuse était aussi impatiente que quiconque (voire plus) d'en découdre avec les poissonneux. Mais décider comme ça, soudainement, de prendre les devants et s'enfoncer sur leur territoire fluvial, c'était une autre paire de manche. Dur de justifier au clan qu'elle avait mener les troupes dans une défaite écrasante parce qu'elle avait mal jugée la profondeur des eaux ou leur potentiel de discrétion en terre hostile. Disons que comme première bataille, et échec, cela aurait été de mauvaise augure pour l'affermissement de son règne. Restait à espérer qu'elle aurait un bon avantage à mener le combat sur ses propres terres.

Le mâle calé à ses côtés finit par brisé le silence qui s'était établit entre eux, marmonnant dans ses moustaches qu'ils ne devaient pas en oublier les dangers de leurs voisins des marécages. Étoile de Suie acquiesça dans un grognement; ces crapauds étaient bien silencieux depuis fort longtemps, à croire qu'ils étaient restés cloîtrés chez eux depuis le blizzard. Ces créatures avaient toujours été des plus fourbes et discrètes, ce qui signifiait qu'à tout moment, ils pouvaient bien sortir de leur hibernation et répandre leur puanteur sur la forêt. Coeur de Coyote était bien avisé d'appeler à la prudence, et de ne pas oublier qu'ils étaient entourés d'ennemis potentiels, même quand leur attention convergeait vers un en particulier.

─ Tout le Clan doit être prêt à une éventuelle invasion pas vrai ? Alors pourquoi ne pas organiser des sortes de... pré-entraînement pour les chatons de plus de quatre lunes ? Suggéra alors le mâle.

Délaissant sa proie du regard, Étoile de Suie leva son visage morne vers son comparse. N'attendant pas qu'elle acquiesce à ses dires, Coeur de Coyote poursuivit son idée, s'enflammant à chaque phrase terminée. Des entraînements précoces. Oui, évidemment, elle y avait déjà pensé, à mainte reprise. Elle n'avait jamais encore exprimé les idées à voix haute, n'ayant personne pour se confier, outre qu'en chialant chaque fois qu'un chaton se mettait en travers de son chemin. Trouver un écho de ses réformes la rempli d'une certaine satisfaction, bien qu'elle n'en montra aucune trace sur son visage (évidemment). Au lieu de quoi, elle laissa mariner les paroles dans son esprit, considérant les arguments que le mâle lui avait apporter. Pour sûr, elle jugeait que les chatons bénéficieraient d'un entraînement précoce, mais l'ennui avait toujours été "par qui ?". Coeur de Coyote lui suggérait les reines et les anciens, mais la meneuse gardait quand même quelques réserves.

─ Les anciens peuvent bien crever dans leur trou, pour c'que ça m'fait. Étouffa-t-elle sombrement.

Son mépris des aînés commençait à être chose connue, mais bon, peut-être qu'avec cette idée, ils trouveraient un moyen de compenser leurs besoins incessants par un peu d'utilité. Pas qu'elle crût réellement qu'ils puissent apprendre quelque chose aux gamins, s'ils étaient devenus trop inefficace pour être guerriers, mais peut-être qu'à force de raconter leurs histoires débiles, ils inculqueraient quelques notions utiles chez les jeunes. Au pire, au moins et les chatons, et les anciens auraient de quoi occuper leur journée, plutôt que d'errer sans but dans le campement et faire chier tout le monde.

─ T'as pas tord, concéda-t-elle finalement. J'me demandais quoi faire d'eux. Y'en a marre de voir des gosses courir partout et cueillir des fleurs comme s'ils avaient rien de mieux à faire. Mais j'ai aucune envie de foutre des chatons dans les pattes des guerriers; déjà qu'ils sont distraits dès qu'ils ont un apprenti, si en plus faut qu'ils babysittent des mioches, ça va pas le faire. Comme faut déjà quasiment babysitter les vieillards, aussi, je sais pas à quel point ils peuvent vraiment enseigner... Mais ça peut pas être pire que les laisser radoter dans leur coin en grignotant nos rations. Quant aux reines, elles peuvent bien reprendre du service avant 6 lunes, si les vieux gardent les gamins, c'est pas comme si elles avaient besoin d'autant de repos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   06.05.17 22:27


Like-Minded (Assholes)
ft. Etoile de Suie
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Nous devons être forts.

N.B. : Pas eu le temps de changer la musique.

Cœur de Coyote soutenait le regard de la meneuse, qui semblait l'écouter. Cela ravit le guerrier, qui laissa poindre dans son regard un brin de satisfaction et d'honneur non dissimulé. Il espérait qu'avec son idée, la meneuse pourrait faire avancer le Clan du Tonnerre auquel il était fier d'appartenir. Il ne doutait pas de la capacité de la meneuse à faire de ce Clan un Clan redouté et puissant, non ! Ce qui manquait certainement à la meneuse, c'était les appuis, les soutiens nécessaires. Après un peu de réflexion, Etoile de Suie donna raison au mâle :

T'as pas tord. J'me demandais quoi faire d'eux. Y'en a marre de voir des gosses courir partout et cueillir des fleurs comme s'ils avaient rien de mieux à faire. Mais j'ai aucune envie de foutre des chatons dans les pattes des guerriers; déjà qu'ils sont distraits dès qu'ils ont un apprenti, si en plus faut qu'ils babysittent des mioches, ça va pas le faire. Comme faut déjà quasiment babysitter les vieillards, aussi, je sais pas à quel point ils peuvent vraiment enseigner... Mais ça peut pas être pire que les laisser radoter dans leur coin en grignotant nos rations. Quant aux reines, elles peuvent bien reprendre du service avant 6 lunes, si les vieux gardent les gamins, c'est pas comme si elles avaient besoin d'autant de repos.

Cœur de Coyote hocha la tête et écarta d'une patte les restes misérables de la proie tirée jusque là. Il n'était pas totalement sûr que son idée puisse être approuvé par la meneuse, mais décidément, Etoile de Suie l'impressionnait de plus en plus ! Peut-être que si lui avait eu cette idée, d'autres pourraient d'ailleurs l'approuver... D'un ton convaincue, il poursuivit son argumentation afin de répondre aux craintes de la cheffe :

Oui, oui exactement ! Les anciens devraient savoir que rien n'est gratuit, avec leur grand âge, non ? Alors c'est pour ça qu'en les faisant travailler -et encore, si on peut appeler ça du travail- un peu plus, ils pourraient gagner dignement leur repas. Ils en ont vu des choses, les faire partager autrement sera bénéfique pour les chatons comme pour eux. Et puis avec les nombreuses batailles auxquelles ils ont participé,
ils pourront apprendre quelques petits trucs aux chatons, qu'ils pourront utiliser lors de la pratique en étant apprenti !


Le mâle prit une pause pour respirer un peu, puis repris d'un ton égal :

Quant aux reines, elles ont bien assez de repos de trois ou quatre lunes. En plus, comme tu l'as dis, si les anciens s'occupent de leur chatons, ça allégera un peu le tout. Et puis ça aidera aussi à ce que les mollassons se détachent de leur mère ! J'en vois qui cocoonnent trop. Ça rend les apprentis chétifs et long à la détente. Il ne faudrait pas qu'elle rendent nos têtes blondes trop gâteux dès leur plus jeune âge, gronda le mâle. Alors voilà l'idée plus en détail : les chatons de quatre lunes auront obligation de se présenter à la partie théorique avec les anciens qui leur expliquerons un peu la vie le matin. L'après-midi, ils retrouveront les reines pour une partie plus pratique, qui comprendront par exemple des petits exercices d'équilibre ou de positionnement.

Le mâle se redressa et balaya l'extérieur d'un regard, puis repris son explication.

A la fin d'une semaine, un guerrier pourrait passer voir l'évolution des entraînements. Oh, on pourrait aussi inclure une journée en compagnie d'un guerrier, j'en vois souvent qui traînassent sans rien faire, c'est bon pour les chatons de rencontrer des modèles ! Ça n'est pas impossible à réaliser en plus. Conclusion, nos chatons seront bien mieux préparés au monde extérieur une fois apprentis et les mentors pourront tout de suite commencer à leur apprendre des chose réellement utiles. Et puis ça évitera les rebelles et les sorties de rangs :
plus on les forme tôt et correctement, plus ils seront utiles au Clan du Tonnerre ! Comment on s'est forgés, nous, pour devenir ce que nous sommes ? Pas en traînant dans la poussière à la poursuite des papillons, non ! A la sueur de nos pattes ! C'est ça qu'il faut leur apprendre : s'ils veulent devenir des guerriers,
il faudra faire preuve de courage et d'endurance.


Cœur de Coyote hocha la tête, pas peu fier de son explication.
Il tourna à nouveau son regard vers le campement et contempla les félins qui s'affairaient. Oui, il en était sûr, un jour ils seraient les plus grands guerriers que la Terre ait porté dans ses flancs.
Il reprit une voix plus calme, une voix moins énergique qui lui ressemblait bien plus et se retourna vers la femelle imposante.

Ce Clan est comme un roncier emmêlé. Pour qu'il soit plus efficace, il faut tendre les brins et en faire une muraille sur laquelle nos ennemis viendront se briser. Laisse moi t'aider à démêler les ronces, Etoile de Suie.

HRP : Vive les jeunesses Tonneriènnes ! :yeh:


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   09.05.17 21:21

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

─ Oui, oui exactement ! Les anciens devraient savoir que rien n'est gratuit, avec leur grand âge, non ?

La grosse meneuse acquiesça, bien que la question était plutôt rhétorique. Évidemment que rien n'était gratuit. Les anciens avaient peut-être servi le clan dans leur jeune temps, mais leurs services avaient déjà été échangés contre la sécurité et la nourriture que fournissait le campement, rien de plus. Le clan ne pouvait pas supporter une brochette d'anciens inutiles qui ne faisaient que ressasser leurs vieilles histoires et casser les oreilles de tous, en plus d'avoir toujours plus de demandes pour satisfaire leur corps faiblissant. En plus, avec les faiblesses amenées par le règne d'Étoile du Lion, les après-coups du blizzard et la menace constante de la Rivière, le moment n'était pas idéal pour continuer de cajoler les vieillards. Un bannissement de masse aurait bien plu à Étoile de Suie mais, à défaut de pouvoir faire passer le coup sans créer un outrage profond, elle approuva la première l'idée de Coeur de Coyote.

─ J'sais pas à quel point je fais confiance à un vieux chat qui a perdu la moitié d'sa mémoire pour enseigner à un gamin.. Mais disons que pour les moins arriérés, ils pourraient bien servir de premier modèle ouais. Faudrait les trier.

Et ceux qui ne passeraient pas le test... Eh bien, elle ne formulerait pas sa proposition à voix haute à l'instant, mais disons que leur vie n'irait pas en s'améliorant. Proies et soins iraient aux plus utiles du clan, que les infirmes se contentent des restes, si restes il y avait. Poursuivant sur sa lancée, Coeur de Coyote enchaîna avec une explication un peu plus complète. Muette, Étoile de Suie mastiquait mollement les restants de son repas tout en tendant l'oreille à la proposition. Des filaments de nerfs restèrent pris entre ses crocs, formant ainsi un bien gracieux spectacle alors qu'elle s'afférait à les enlever. Son attention était donc à demi dirigée vers le discours de Coeur de Coyote, mais, bien franchement, il ne lui fallait pas beaucoup de concentration pour comprendre que le mâle abondait dans le même sens qu'elle. Un apprentissage commencé plus tôt, auprès des anciens capables de fournir la théorie et des enseignements de base aux plus jeunes.

─ Les guerriers pourraient faire leur inspection en amenant tous les gamins en dehors du campement, dans une pseudo patrouille, enchaîna-t-elle. Et les vétérans pourraient les amener regarder les entraînements des apprentis, qu'ils voient ce qui les attendent. Et pas de nourriture pour les faiblards qui refusent de quitter leur mère, surtout.

L'idée lui plaisait, évidemment. Tant que ça ne monopolisait pas trop les guerriers des réelles tâches qu'ils devaient remplir. Et que les anciens étaient assez éveillés pour surveiller une flopée de mômes. Et que les reines ne rechignent pas trop à revenir dans les rangs plus tôt que prévu. Même si, soyons réalistes, leur avis important peu à l'écaillée.

─ Ce Clan est comme un roncier emmêlé, sorti alors Coeur de Coyote. Pour qu'il soit plus efficace, il faut tendre les brins et en faire une muraille sur laquelle nos ennemis viendront se briser. Laisse moi t'aider à démêler les ronces, Etoile de Suie.

L'offre n'était pas mauvaise en soi, mais, suspicieux comme toujours, la femelle plissa des yeux. Lentement, elle détailla le guerrier lui faisant face, tentant de percer sa façade et comprendre ce qui l'alimentait. Était-ce un simple désir de rendre au clan sa gloire d'antan? Une envie de l'épauler, elle? Ou l'ambition de lui arracher sa place, de la surpasser? Après l'échec connu avec Rive d'Écume, elle n'était pas prête à voir toute offre d'aide sans regarder si un serpent ne se cachait pas en-dessous. Elle n'allait pas conserver ses précieuses vies ni la poigne sur le clan en faisant autrement.

─ Démêler les ronces, oui... Je suis pas la seule à avoir attendu la disparition d'Étoile du Lion pour sortir de l'ombre, à ce que je vois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   10.05.17 10:49


Like-Minded (Assholes)
ft. Etoile de Suie
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Nous devons être forts.

Etoile de Suie semblait être d'accord avec le guerrier qui était le félin le plus heureux du monde à cet instant même. Il gardait néanmoins son sang-froid face à un tel honneur. En plus d'avoir été invité à déjeuner avec elle, la féline lui avait demandé son avis sur des points essentiels de la gloire du Clan du Tonnerre. Le guerrier hochait la tête lorsque la meneuse ajoutait ses propres arguments aux siens. Les deux félins semblaient sur la même longueur d'onde, ce qui n'était pas pour déplaire au guerrier. Comme il aimait ces petits moments où il se sentait plus écouté que les autres... Son ego regonflé, il se donna un coup de langue sur le poitrail. Mais après qu'il ait proposé son aide à la meneuse, cette dernière se fit plus méfiante.

Et de raison, car le pouvoir n'était pas chose à perdre. La place de la cheffe était objet de convoitise. Aussi le mâle avait-il entendu les rumeurs concernant cette féline, Rive d’Écume, qui était venue réclamer un dut auprès d'Etoile de Suie après sa nomination. Cœur de Coyote se rappelait avoir eu envie de rire grassement au museau de la guerrière, mais il n'était pas félin à se gausser de la sorte. La plus stupide erreur de la guerrière avait été de se croire plus maligne que l'élue du Clan des Etoiles -autrement appelée Etoile de Suie. Cœur de Coyote était convaincu qu'aucun ne pouvait arriver à la cheville de l’ego de la meneuse, qui ne se laissait pas conseiller si facilement. Le guerrier granit ne se refroidit donc pas des méfiances de l'imposante femelle qui lui faisait face. Presque du tac-au-tac,
il reprit :

- La perte de notre meneur est une tragédie pour nous tous, ironisa le mâle gris en esquissant ce qui se rapprochait le plus d'un sourire. Mais Etoile du Lion n'était décidément pas assez résistant pour gouverner tel que tu le fais toi, Etoile de Suie. La constitution des arriérés est aussi faible que leur esprit, nous l'avons vu avec ton prédécesseur. Mais tu ne déclineras pas de si tôt, car tu as des partisans. Des partisans qui sont et seront derrière toi, pour la gloire, pour ta gloire et pour notre gloire à tous.

Le félin marqua une pause.

- J'étais le premier à célébrer ta victoire sur "l'air de mollesse", comme je l'appelle. Je ne suis pas seul, mais je pense pouvoir réunifier l'amoncellement d'incapables pour les faire entrer dans les rangs. Une meneuse à autre chose à faire que de s'occuper des petites gens qui s'improvisent révolutionnaires, ou demandent des choses qu'ils ne peuvent assumer, gronda le mâle. Toi et moi sommes assez intelligent que tout le monde doit être et rester à sa place. Tu dois pouvoir avoir une vue d'ensemble, uniforme et conforme à tes attentes. Je te propose de me laisser m'occuper de toutes ces choses qui t'importunent. Je te propose mes idées, ma loyauté, mon sang-froid et ma rigueur. Je te propose ma droiture, ma combativité, mon corps dans l'ombre comme dans la lumière et mon âme, puisses-tu en faire bon usage.

Le mâle intensifia son regard, inclinant légèrement la tête.

- Je te propose de régner bien entourée, Etoile de Suie.


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   17.05.17 16:09

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

Derrière l'immobilité froide de la meneuse, des braises écarlates se dessinaient dans son regard. Elle non plus n'avait oublié la tentative entreprise par Rive d'Écume pour accéder au pouvoir. Disons que depuis leur infortunée conversation, Étoile de Suie s'attendait presque à se réveiller avec des griffes plantées dans le dos. Quoique la petite créature était probablement assez intelligente pour ne pas confronter la meneuse physiquement. Non, un empoisonnement serait bien plus probable. Ou un accident. La grosse femelle y connaissait quelque chose. Elle savait bien comment ces changements de pouvoir se produisaient... Et n'était pas prête à finir au creux d'un ravin comme Étoile du Lion.

─ La perte de notre meneur est une tragédie pour nous tous, railla le tigré.

De si outrageuses paroles, que personne n'aurait osé prononcer quelques semaines plus tôt. Mais elle ne pouvait blâmer Coeur de Coyote pour cette insubordination à retard. Elle-même avait tenu son propre mépris envers le précédent meneur plutôt silencieux. On ne pouvait s'élever impunément contre un élu du Clan des Étoiles. Du moins... Jusqu'à qu'on eusse la force d'aller au bout de ses convictions, et renverser ledit élu. Une terrible perte, comme ne manquait de moquer le mâle. Cependant, nombreux devaient être ceux qui, au clan, souhaitaient déjà sa perte à elle. Des faiblards et arriérés, certes. Mais, s'ils se rassemblaient en assez grand nombre et s'élevaient contre ses nouvelles réformes, ils pouvaient former une force à ne pas sous-estimer.

Alors, forcément, elle devait maintenir sa méfiance, garder ses réflexes acérés. Mais elle ne pouvait pas non plus lutter seule, contre tous ses ennemis au sein du clan et en dehors. Coeur de Coyote avait bien raison sur ce point; elle ne pouvait régner seule. Mais la question perdurait toujours; avec qui? Qui pouvait réellement mériter sa confiance? Qui la défendrait, physiquement et idéologiquement, sans jamais tenter d'usurper sa place? Le mâle se proposait, bien évidemment. Jusqu'à présent, les deux semblaient sur la même longueur d'onde, et elle ne manquait d'approuver ses suggestions. Mais de là à lui confier une responsabilité aussi importante que gérer le clan, et, surtout, protéger sa vie... La femelle étouffa un soupir, étirant plutôt ses pattes pour repousser les restes de la carcasse.

─ Toi et moi sommes assez intelligent que tout le monde doit être et rester à sa place, avança Coeur de Coyote. Tu dois pouvoir avoir une vue d'ensemble, uniforme et conforme à tes attentes. Je te propose de me laisser m'occuper de toutes ces choses qui t'importunent. Je te propose mes idées, ma loyauté, mon sang-froid et ma rigueur. Je te propose ma droiture, ma combativité, mon corps dans l'ombre comme dans la lumière et mon âme, puisses-tu en faire bon usage. Je te propose de régner bien entourée, Etoile de Suie.
Un silence.
─ De jolies mots.

Pour une fois, son ton n'était pas entièrement moqueur. Mais il n'était pas tout à fait sincère non plus. Le discours du mâle l'avait agréablement surprise, mais d'aussi belles paroles n'étaient pas gage de loyauté. Seulement de savoir parler. Et entourlouper, si besoin était. Ses yeux, toujours étincellent de froideur, balayèrent la silhouette du mâle, tentant de déceler s'il disait vrai. S'il croyait vraiment en cette nouvelle ère, en elle, en eux. S'il la servirait, l'épaulerait, la protégerait, sans jamais glisser vers la traîtrise. Être si proche du pouvoir sans jamais complètement l'obtenir. Étoile de Suie se demandait s'il existait vraiment des êtres intelligents, forts, compétents, qui jamais n'oseraient être déloyal. L'idée lui semblait saugrenue. Mais peut-être Coeur de Coyote était de cette trempe.

─ J'y songerai, lâcha-t-elle finalement. Merci de cette proposition. Et de ta dévotion, si elle est aussi complète que tu le prétends.

hrp:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   20.05.17 14:34


Like-Minded (Assholes)
ft. Etoile de Suie
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Nous devons être forts.

Le silence. Rien que le silence, pesant et fort de sens. Etoile de Suie le faisait-elle mariner ? Attendait-elle que le mâle craque, qu'il dévoile une faille dans sa loyauté ? Le mâle battit des paupières, mais ne bougea pas d'un poil de plus. Il attendait en retenant son souffle, les yeux glacés et le sang comme figé. Il n'entendait plus que la respiration de la meneuse qui se trouvait devant lui. Allait-elle l'envoyer balader pour s'être autant avancé dans ses propos ? Allait-elle punir Cœur de Coyote pour ses paroles qu'il n'espérait que convaincantes ?

De jolis mots.

Cœur de Coyote repris une respiration normale, de façon discrète. Il s'attendait à un rire moqueur, ou à la colère noire de la femelle. Elle n'avait fait que complimenter, non sans son sarcasme habituel, les paroles du guerrier. C'est vrai qu'il était doué avec les mots. Il était plutôt habile du verbe, une qualité utile pour un félin de sa trempe. Une qualité utile pour un dirigeant. Mais non, Cœur de Coyote ne voulait pas précipiter les choses. Même si son rêve était, depuis tout petit, de mener son Clan à la victoire, il ne voulait pas qu'Etoile de Suie disparaisse. Il voulait la voir soulever des montagnes, renverser la forêt et réduire à néant l’orgueil et les moqueries des autres Clan à l’égard du Clan du Tonnerre. Et il se voyait bien à ses côtés. Mais la meneuse n'était pas une femelle à qui l'on pouvait demander directement des choses aussi délicates et le guerrier granit le savait. C'était là que pouvaient l'aider les mots. Les paroles franches, parfois froides, parfois méchante ou parfois douces-amères. Il l'avait travaillé, sa politesse froide. Il y avait consacré une partie de sa jeunesse, en oubliant de travailler l'art du mensonge. Le mâle avait choisi l'extrême franchise à la facilité du mensonge et tant pis si l'option perdue pouvait lui rapporter plus d'amis.

J'y songerai. Merci de cette proposition. Et de ta dévotion, si elle est aussi complète que tu le prétends.

Cœur de Coyote se contenta d'incliner poliment la tête en avant. Intérieurement, il avait envie de bondir, tant il était heureux d'avoir décroché un remerciement de la meneuse, peu importait sa sincérité. Il avait foi en Etoile de Suie. Il la savait maîtresse de la situation. Il espérait qu'au delà de la proposition d'organisation du Clan et de l'ajout des entraînements précoces, la meneuse avait réellement retenu qu'il faisait un allié de taille. Cœur de Coyote espérait qu'elle s'en souviendrait au moment où il lui faudrait nommer son lieutenant, son second, le félin qui l'épaulerai en toutes circonstances. Plus qu'un rang de pouvoir, Cœur de Coyote espérait que la cheffe comprenne qu'elle pouvait lui demander des choses tels que des conseils. Le mâle se leva, reposa son regard froid et plein de respect sur les épaules de la meneuse.

Je peux et je pourrai te prouver ma bonne volonté, Etoile de Suie. Tu peux compter sur moi. Je te suis reconnaissant de m'avoir entendu.

Sur ce, il se détourna, saisit les restes de sa proie et prit congé de la femelle. Il fallait maintenant qu'elle réfléchisse à toutes les paroles qu'avait proféré le mâle. Il espérait réellement qu'elle comprenne et entende son honnêteté. Arrivé à l'entrée de la grotte, il prit un moment pour observer le campement et trouva la vue magnifique. Là où d'autres avaient échoué, il allait réussir. Il en était convaincu.

[OUT]

HRP : Waw c'était parfait, j'ai adoré écrire en ta compagnie ! Hâte de le refaire 8) :keur:


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   22.05.17 18:09

Like-Minded (Assholes)
PV COEUR DE COYOTE

Pour la plupart des guerriers du clan, elle y comprit, poireauter ainsi et se laisser bercer d'une proposition de pouvoir sans suite concrète aurait piqué leur orgueil et provoqué leur colère. Après tout, se suggérer comme valeureux bras droit et ne recevoir qu'un vague "j'y songerais" ne manquait de mettre en doute les capacités de l'individu. Comment Coeur de Coyote faisait-il pour demeurer de marbre? Même Rive d'Écume avait craqué suite au rejet. Étoile de Suie, à leur place, aurait tempêté à n'en plus finir. Peut-être le mâle était-il vraiment de la trempe qu'il prétendait être, une sorte de combattant loyal dont le seul but serait de l'aider à redresser le clan. Ou peut-être cachait-il vraiment son jeu, souriant pour lui-même de l'idiotie de la femelle de croire à ses paroles. Qui sait. Ces doutes ne manquaient de trotter dans l'esprit d'Étoile de Suie. Elle espérait que, bientôt, ils trouveraient une réponse définitive. Avec chance, elle pourrait donner sa confiance au mâle.

D'ici là, elle l'observerait. Coeur de Coyote prit congé, l'assurant de sa bonne volonté avant de la laisser en paix. Elle l'avait toujours estimé, l'un des seuls au camp qu'elle s'autorisait à respecter. Cela la peinerait presque d'apprendre sa trahison, s'il venait à l'utiliser comme un tremplin vers son propre pouvoir. Nul doute qu'il se montrerait d'une droiture extrême dans les premiers temps, mais elle espérait que sa dévotion persiste au-delà des saisons. Que, bientôt, le clan puisse enfin connaître une ère de prospérité, sous la régence de deux fiers guerriers.

[ FIN :keur: ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Like-Minded (Assholes) - end   

Revenir en haut Aller en bas
 
Like-Minded (Assholes) - end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kitty A. Pryde ▬ "Too late, assholes !"
» Two assholes with an advertising burlap | Anasile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: Au commencement :: Archives :: RPG-