The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur Noire
▬ Guerrière
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 20/04/2017

Carte d'identité
Âge: 48 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   27.04.17 18:33


C'était le début de l'après midi, l'heure où Fleur Noire se réveillai habituellement et retournai chasser. Elle fit mine de s'étirer mais tendit à peine une patte et s'assit, regardant autour d'elle. Apparemment personne, elle serait tranquille encore aujourd'hui. Un jour de plus sans personne pour venir obscurcir le paradis blanc qui habitait dans sa tête et étouffait les pensées noires.

La femelle crème se mit en route vers la direction du tas de gibier mais s'aperçut rapidement qu'il était vide. Se réveiller en début d'après midi n'était pas le bon timing, les apprentis rentraient d'entrainement et la patrouille du midi partait pour un long tour des territoires. Fort heureusement, elle n'avait pas faim. Non elle était bien trop concentrée sur la simulation de doux sentiments factices.
De loin elle aperçut un éclat doré bien connu. Etoile du Serpentaire la regardait peut être. Elle tourna lentement la tête pour mieux le voir. Il était tourné vers elle, c'était bien elle qu'il regardait. Une fois qu'il eut capté son attention il lui fit signe de le suivre.

Fleur Noire marchait la tête basse, les yeux dans le vague, suivant les marbrures de la robe du meneur de l'ombre. Finalement la luminosité baissa, ils arrivèrent dans une zone sombre des marécages. Qu'il fasse jour ou nuit, la lumière ne variait que très peu. Jusqu'à dix-huit heures, c'était les quelques rayons du soleil traversant les fougères et ronces qui donnaient son atmosphère aux lieux. Au delà, ils étaient éclairés par les vers luisants et la clarté de la lune, qui se reflétait en fins liserets aux deux extrémités du marécage. Etoile du Serpentaire s'arrêta dans un puit de lumière. C'était l'endroit exact où Fleur Noire allait chasser. Que voulait-il lui dire? Qu'il connaissait le moindre de ses faits et gestes? D'accord. Elle regardait placidement son meneur, attendant les ordres. Il lui indiqua de se mettre en garde. La féline crème sorti les griffes de la patte droite et la lui tendit, demandant ainsi s'il fallait ou non les utiliser. Fleur Noire ne se mit pas en garde, mais sa queue se raidit.

_________________

Merci Feufeu c'est magnifique <3
Wonderfull:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage des Marais

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   07.05.17 14:35

Escape



Étoile du Serpentaire n’avait pas dormi. Il ne savait pas pourquoi. Peut-être parce qu’il était devenu père. Et qu’à présent il se sentait encore plus proche d’Œil du Loup, son propre père. Qui avait tué son frère. Son frère adoré. A l’époque où l’empereur ressentait encore ce que les autres appelaient « l’amour » il aurait tout donné pour protéger Pic du Gerfaut. Même sa vie. Mais son père lui avait pris. Changeant radicalement le destin et la personne de son fils aîné. Œil du Serpentaire ne serait peut-être pas devenu Étoile du Serpentaire si Œil du Loup n’avait pas ajouté son grain de sel. « Qu’et-ce que ce serait passé après ? Si je n’avais pas tué Œil du Loup ? Dois-je te rappeler qu’il a tué notre frère ? Estimes-tu que Pic du Gerfaut n’avait pas le droit à une vengeance ? Tu sais tout aussi bien que moi que notre père n’aurait jamais pu avoir la punition qu’il méritait. L’exil ? La torture ? Tout ceci n’est que sottise pour lui. Tu sais ce qu’il voulait ? Continuer à vivre. Pour pouvoir continuer ces magouilles. Alors je l’ai tué. Voilà sa sentence. Une sentence que nous seuls, pouvions lui donner. Comme punition, je reçois son héritage. Me voilà devenu un monstre. » Il avait essayé d’être honnête. Il avait dit la vérité à sa sœur. Et elle l’avait totalement ignoré, ramenant toujours plus la faute sur lui. Voilà ce que ça lui coûtait d’être honnête. Voilà pourquoi il ne l’était pas. Le Serpentaire se mit à rire, un rire gras, un rire sombre. Décidément, la naissance des chatons le ramollissait. Il avait besoin de se vider la tête.

Il sortit de sa tanière et s’assit à sa place habituelle, là où il pouvait observer ses sujets. Le soleil avait déjà bien entamé sa monter, la journée avait déjà bien avancé. Il n’y avait pas beaucoup de félins dans le camp. Les apprentis s’entraînaient avec leurs mentors, les guerriers qui restaient patrouillaient sur le territoire et chassait. Les yeux de l’empereur se posèrent sur l’entrée de la pouponnière où il pouvait entrevoir le pelage sombre de Petit Fauve bouger dans tous les sens. Il était certainement entrain de jouer avec Patte d’Hermine, comme indiquait la minuscule tache de couleur rousse près de lui, et Petite Griffe. Il effaça aussi vite qu’il put ce sourire qui naissait sur ces lèvres et reporta son attention vers l’éclat crème qui se dirigeait vers la pile de gibier. Fleur de Noire. Toujours aussi seule. Elle n’était plus une guerrière. Elle était une âme errante. À cause de son compagnon. Elle avait été brisée par la mort de Serre de Grive, et c’était entièrement de sa faute. Voilà ce qui arrivait lorsque l’on voulait jouer le guerrier héroïque, à soutenir la politique d’une chef qui n’avait même pas tenté de se défendre et était morte piteusement. Une chef de pacotille. Le regard perçant d’Étoile du Serpentaire sembla brûler la nuque de la Fleur puisqu’elle se retourna et planta ses pupilles vertes dans celles de l’empereur. Sans réfléchir, il se leva, et bondit de son arbre. D’un signe de queue, il fit comprendre à la guerrière qu’elle devait le suivre, et ensemble ils se dirigèrent vers les Marais.

La route passa vite et dans le silence, Fleur Noire suivait loin derrière, perdue, comme son habitude, dans son flot de pensées. Le Serpentaire s’assit calmement dans un cercle lumineux, là où le soleil passait entre les branchages. Oui. C’était exactement le lieu où la femelle venait pour chasser. L’empereur savait énormément de chose. Notamment sur le moindre fait et geste de ses sujets. Il serait malheureux que le souverain se fasse surprendre par un mouvement de rébellion. Même si l’expression faciale de la féline ne changea absolument pas, ses prunelles vacillèrent sous la surprise. Elle ne savait même ce que faisait son chef, alors qu’elle faisait partie de son plus proche entourage. Il soupira et d’un signe de tête, lui indiqua de se mettre en garde. Ils allaient s’amuser un peu. Fleur Noire leva la patte, demandant si durant cet entraînement l’utilisation des griffes étaient autorisée. C’était même fortement conseillé. Et d’un seul mouvement, le chef bondit. D’un saut long et haut, il passa derrière la guerrière et lui faucha les pattes. Elle s’écroula, et d’un grand coup de griffe, il entailla le ventre crème de sa concubine. Il arracha ses poils, et d’un petit saut, recula pour être assez loin d’elle, et admirer le sang couler le long de ses flancs.
GALLINEA


HRP:
 

Étoile du Serpentaire : 300/300
Fleur Noire : 170/200

_________________
▲ MY ORDERS ARE ABSOLUTE ▼

Merci Nix, il claque ♥

Elle ship des couples improbable, le premier va vous surprendre:
 

Étoile du Serpentaire susurre en #660000


Dernière édition par Étoile du Serpentaire le 07.05.17 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   07.05.17 14:35

Le membre 'Étoile du Serpentaire' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Noire
▬ Guerrière
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 20/04/2017

Carte d'identité
Âge: 48 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   10.05.17 10:01


Sans attendre, il bondit. Un de ces longs sauts permettant de se dégager un chemin de roi pour lacérer les morceaux de peau vulnérables de l’adversaire. Un bond "réflexe", programmé par des lunes et des lunes d’entrainement dans le clan de l’ombre. Ce bond là, celui de la première patte de l’araignée. Les agressions de l’ombre, une alternance entre louvoiement et profondes entailles, avaient une répartition semblable aux huit pattes d'une araignée. Première patte: un saut en avant légèrement sur la gauche, il permet de passer derrière l’adversaire et de favoriser une fauche, une attaque visant le bassin, ou visant la patte arrière gauche. Deuxième patte : en avant droite, pareil : bassin et patte. 3eme et 4eme pattes : les diagonales avant, pour chopper l’aine et les flans, terribles. Ensuite, le schéma se répétait mais en arrière, pour esquiver les coups puis les contrer. Mais pourquoi se souvenait-elle de tout cela maintenant? Pourquoi cette image de Serre de Grive, qui lors des initiations au combat, faisait l’araignée géante pour chahuter avec ses fils ? Pourquoi le pelage moucheté de blanc pur ondulait devant ses yeux en ce moment précis et pourquoi n’haïssait-elle pas le pelage noir du Serpentaire ?

Etoile du Serpentaire la faucha. Fleur Noire s’écroula lourdement, avec un poids qu’elle n’avait jamais pesé. Le sol lui renvoya le choc, semblant faire vibrer tout son corps jusqu'à son crâne. Elle senti étrangement comme un contact sur son museau, ah, c'était lui. La reine voulait le voir alors elle le créait de toute pièce : Serre de Grive était là, couché face à elle, pressant sa truffe contre la sienne. Les griffes du guerrier sombre lui rentrèrent dans le ventre. La douleur la fit réagir, elle se redressa subitement pour le contrer mais manqua le flan et se laissa retomber au sol. L'image de Serre de Grive était toujours là, elle avait laissé faiblir le souvenir un instant, mais maintenant, elle lui faisait reprendre de la force. Dans un même temps, elle puisait ses propres forces dans cette vision paisible.

Il allait revenir. Il arrivait, lancé pour s’abattre sur elle à nouveau. Elle se leva poussant vivement sur ses cuisses pour se retourner dans son élan et attaqua le meneur au visage, lui traçant six entailles sur le museau et les lèvres. Ce n’était pas grave et peu profond. Bien qu’impressionnantes car le sang coulait à profusion, les plaies sur la gueule guérissaient aisément et généralement sans cicatrices. Ces blessures n’empêchaient pas non plus de se battre. Non. Mais elles attaquaient le moral, le sang allait lui couler dans la truffe et la bouche, il allait devoir le cracher régulièrement et peinerait à respirer. Cette peine augmentera au fur et à mesures du combat. Fleur Noire avait toujours aimé cette attaque car le sang et la sueur ne coulait de partout généralement qu'après un long temps de lutte acharnée. Ainsi, cette attaque faisait se sentir en début de combat comme si on était à la fin. Dans le mouvement de retombée au sol, la chatte crème rejeta son visage et ses épaules de côté, fermant les yeux aux trois quarts pour éviter une contre attaque mal placée. Atteignant le sol, elle roula sur le côté, les griffes sorties et pattes écartées.
Étoile du Serpentaire : 270/300
Fleur Noire : 170/200

_________________

Merci Feufeu c'est magnifique <3
Wonderfull:
 


Dernière édition par Fleur Noire le 11.05.17 23:34, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   10.05.17 10:01

Le membre 'Fleur Noire' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage des Marais

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   21.05.17 0:03

Escape



Fleur Noire resta au sol un moment. À quoi pensait-elle ? Ce n’était pas le moment de se perdre une nouvelle fois dans ses pensées, et de penser certainement à son ancien compagnon. Pensait-elle réellement trouver de la force dans ce souvenir ? Auprès du Clan des Étoiles ? Pathétique. La queue du Serpentaire claqua au sol, mécontent de devoir attendre que la belle revienne dans le monde réel. Elle revint. D’un seul coup, d’un mouvement vif, elle se remit sur ses pattes et s’élança. Les griffes sorties, elle toucha le museau du tyran, faisant gicler le sang sur son propre museau. Le Serpentaire sourit. Elle savait où attaquer pour déstabiliser son adversaire. La guerrière était puissante, et intelligente. Une arme redoutable. Le sang coula abondamment dans le nez du charcoal et il secoua la tête, envoyant une explosion de gouttes autour de lui. Il passa sa langue sur la plaie, essayant d’arrêter un minimum l’hémorragie. La Fleur atterrit au sol et d’un mouvement souple, elle roula sur le côté, pour se redresser ensuite, prête à encaisser une nouvelle attaque. Mais l’empereur n’était pas dupe et patienta un peu. Alors qu’elle se mit debout, les pattes écartées, l’empereur plongea la tête la première entre ses pattes et d’une impulsion de ses pattes avant, il se releva d’un coup, alors qu’il était encore sous le ventre de la belle. Le choc lui coupa certainement le souffle et elle fut propulsée un peu plus loin. Loin d’abandonner, à l’image de l’oiseau dont il portait le nom, il se releva et sauta sur le corps de la femelle. Il la plaqua au sol, ses pattes se posèrent sur chacune des pattes de la guerrière pour l’empêcher de bouger. Il la dominait totalement. Comme la concubine qu’elle était. Lentement, il leva la patte droite et ses griffes, il entailla doucement l’arcade de la Fleur. Le sang coula aussi abondamment que la blessure qu’elle lui avait infligée. Lui aussi savait s’y prendre, pour faire sentir à l’adversaire qu’il ne pourrait pas gagner. Et certainement comme elle, il adorait ça. Le sang coulerait sur ces yeux pendant toute la durée du combat, l’empêchant de voir correctement, tout comme sa blessure l’empêcherait de respirer correctement. Les deux bêtes étaient fourbes, et le combat toucherait rapidement à sa fin.
GALLINEA


HRP:
 

Étoile du Serpentaire : 270/300
Fleur Noire : 140/200

_________________
▲ MY ORDERS ARE ABSOLUTE ▼

Merci Nix, il claque ♥

Elle ship des couples improbable, le premier va vous surprendre:
 

Étoile du Serpentaire susurre en #660000


Dernière édition par Étoile du Serpentaire le 21.05.17 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   21.05.17 0:03

Le membre 'Étoile du Serpentaire' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Noire
▬ Guerrière
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 20/04/2017

Carte d'identité
Âge: 48 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   30.05.17 17:41


Il bougea en même temps qu'elle, filant sous son ventre durant le quart de seconde où elle se relevait, le timing était parfait. C'était... un cours. Un instant elle se senti lucide, cela faisait longtemps. La petite étincelle de toute à l'heure revenait, un peu plus brillante. Elle ne s'était pas battue ainsi depuis des lunes, les ennemis des autres clans étaient si ennuyeux, toujours dans la force ou la multiplicité des coups, jamais dans la subtilité. Fleur Noire tenta un saut pour éviter le coup du meneur sous elle mais il suivit le mouvement, plus vif qu'un serpent. Le coup fut relativement indolore mais tout son air sorti de ses poumons. Elle l'envia furtivement. Il fallait avoir assez puissance pour écraser la cage thoracique ou bien pouvoir viser parfaitement le diaphragme de l'estomac pour un tel rendu, elle n'y était jamais arrivée.
Souvenir d'entrainement, c'était anormal actuellement elle était... Sonnée, elle se senti décoller et être expulsée plus loin. Elle avait eu de la chance, si elle n'avait pas embrayé l'esquive il l'aurait frappée bien plus fort et retournée dans un même temps, elle aurait perdu et sans douté aurait totalement perdu connaissance.

Elle poussa une sorte de cri, une aspiration suraiguë, gutturale, pour régurgiter un peu d'air. Le grand guerrier noir lui tomba dessus, elle se mordit la langue pour ne pas gémir de douleur et lui saisit les quatre pattes. Soumise à lui, elle haleta tant pour retrouver son souffle, qui ne pouvait pas revenir vite après des coups pareil, que par le sentiment d'angoisse qui lui glaça subitement les tripes. Cet effet semblait se déplacer. Epais comme du sang, il lui coula du ventre au dos et lui remonta jusqu'au cou, faisant frissonner ses os. Heureusement, ce n'était plus dans la nature de Fleur Noire d'être submergée par ses émotion, cette angoisse, c'était trop pour elle, elle se déconnecta totalement. Ses muscles se relâchèrent, elle regarda en l'air, bien plus haut que les yeux luisant du Serpentaire, dans le ciel. Son souffle revenait lentement désormais, tant que son ennemi maintenait ses pattes, il ne pouvait plus l'étouffer. De toute façon elle s'en fichait, elle était bien. Il avança ses griffes vers son oeil, la peur ne vint pas. Puis elle s'aperçut que s'inquiéter aurait été iraisonné, il ne faisait que lui rendre la pareille. Il lui entailla avec jubilation la paupière, elle se laissa faire. Au bout de quelques instants, la douleur la fit revenir un peu dans le combat. La guerrière crème gronda sourdemment. Fermant son oeil pour éviter aussi longtemps que possible que l'écoulement sanglant ne la brûle elle se mit à gronder. Un grondement sourd et profond qui n'était pas accompagné d'un rictus pour découvrir les dents. Son mentor lui avait apprit à ne pas avoir cette faiblesse, à ne montrer ni peur ni rage, dès qu'on ne pouvait plus se maitriser c'est qu'on ne pouvait plus combattre. Tant qu'Etoile du Serpentaire était en équilibre sur elle, elle ne pourrait rien faire. La féline crème se contorsionna lentement et inconsciemment langoureusement sous son bourreau de manière à ce que sa tête et ses crocs acérés se rapprochent de la patte gauche du meneur, celle qui maintenait toujours sa patte à elle. Les femelles sont plus frèles mais plus souples que les mâles et ceux là avaient tendance à l'oublier, générant alors des prises imparfaites. Il était obligé de bouger, soit il lui écrasait la tête avec sa patte libre mais perdait un peu équilibre en avant, soit il soulevait la patte menacée et elle se contorsionnerait au moment où il repose l'autre, toujours cet art du timing.
Il avait agit! Elle eut un sursaut violent en sentant le poids du matou se déplacer, esquivant sa patte gauche elle se redressa entre ses pattes et ils se retrouvèrent poitrail face à poitrail. Elle précipita sa tête vers la sienne mais c'était une feinte, ses pattes libérées saisirent le côté de l'épaule et l'aisselle du meneur, attaque mal positionnée, le sang aveuglant son oeil droit l'empêchait de viser. Elle y enfonça tout de même ses griffes profondément puis bondit en avant à l'extérieur de l'épaule touchée avant de se jeter de tout son poids sur la blessure. Parvenant à le déséquilibrer, elle le fit tomber et roula sur lui dans leur chute. Parvenu au stade du corps à corps, ils firent quelques cascades, chacun tentant de prendre le pas sur l'autre. Elle avait n'avait pas réussi son coup, la blessure à l'aisselle était trop loin des tendons qu'elle voulait toucher et il pouvait encore utiliser sa patte, cependant ses coups étaient moins véhéments. La guerrière tenta plusieurs fois d'écraser sa plaie, sans succès, elle décida de changer de tactique et de se jeter du côté sain, il aurait peut être du mal à se rééquilibrer avec l'autre épaule.
HRP:
 

_________________

Merci Feufeu c'est magnifique <3
Wonderfull:
 


Dernière édition par Fleur Noire le 30.05.17 18:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   30.05.17 17:41

Le membre 'Fleur Noire' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage des Marais

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   09.07.17 18:49

Escape



Alors que l’empereur entaillait l’arcade de sa proie, celle-ci sembla s’abandonner, comme si la blessure qu’il lui infligeait lui faisait du bien. Il la savait étrange, mais pas maso. Pourtant son plaisir ne sembla durer qu’un instant, puisque la belle se mit à gronder. Se réveillant enfin, le Serpentaire termina son œuvre avec le sourire et observa la femelle en dessous de lui. Fleur Noire semblait elle aussi jauger la situation, cherchant l’échappatoire le plus rapide, et le moins risqué. Le grand mâle était bien plus fort et bien plus puissant qu’elle pourtant, la femelle n’était pas fluette. Elle possédait une force musculaire que peu de femelles avait. La guerrière crème leva la tête et, se servant de ses abdos, essaya de se contorsionner pour mordre la patte avant du chef. Elle essayait probablement de le faire lâcher prise, pour que son équilibre soit rompu. Peine perdue, le meneur bondit, et la femelle en profita pour se relever. Elle s’avança, se précipitant presque, sa tête était sur le point de rencontrer celle du charcoal lorsque des griffes se plantèrent sous son aisselle, et lui arrachèrent un grognement. Elle bondit en avant, son poids entraîna le mâle et tous deux se mirent à rouler au sol. Le sang l’aveuglait toujours, tout comme le sang rentrait toujours dans les narines du Serpentaire. Fleur Noire tenta plusieurs fois d’écraser son arcade, pour arrêter le saignement, mais c’était sans doute la partie du corps qui saignait le plus abondement. Seules des toiles d’araignées pourraient lui rendre son champ de vision. Même si sa précision avait diminué, le coup que la femelle lui avait infligé lui fit perdre de l’amplitude. Il pouvait toujours marcher, mais ses mouvements se trouvaient réduits, sauf s’il voulait agrandir la plaie. Comprenant cela, la guerrière tenta de faire pareil de l’autre côté, mais le charbonneux fut plus rapide et lui griffa une nouvelle fois l’arcade, du côté opposé. Le sang coula, laissa une trace macabre sur son doux pelage crème. Ses deux yeux étaient ensanglantés.


« Tu penses à lui quand tu te bas, n’est-ce pas ? »

GALLINEA


HRP:
 

Étoile du Serpentaire : 240/300
Fleur Noire : 120/200

_________________
▲ MY ORDERS ARE ABSOLUTE ▼

Merci Nix, il claque ♥

Elle ship des couples improbable, le premier va vous surprendre:
 

Étoile du Serpentaire susurre en #660000


Dernière édition par Étoile du Serpentaire le 09.07.17 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   09.07.17 18:49

Le membre 'Étoile du Serpentaire' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.   

Revenir en haut Aller en bas
 
In the afternoon they came unpon a land in which it seemed always afternoon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider
» Comment détruire les Land Raider ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Clan de l'Ombre :: Territoires piquants :: Les Marais-