The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cœur de Coyote
● Lieutenant
avatar
Messages : 300
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (Août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne   06.05.17 21:13


La jeunesse & le grincheux
ft. Nuage d'Automne
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Rends toi un peu plus utile !

N.B. : Pas eu le temps de changer la musique.

La paresse. Après une bonne nuit le patrouille, Cœur de Coyote n'avait pu se rendormir au petit matin. Alors avec une grande nonchalance, il s'était installé au centre de la clairière, qu'il occupait fièrement depuis le matin. Affalé dans un rayon de soleil, le mâle profitait du redoux. Ce miel tombé du ciel l'obligeait à se déplacer toutes les dix minutes afin de suivre sa course mais qu'importe : le guerrier trouvait le moment agréable. Alors que les chatons gambadaient sans se rendre utiles et les anciens faisait la même chose que lui sans jamais se rendre utile non plus, Cœur de Coyote s'arrêtait un instant d'être hyperactif pour profiter d'un peu de bon temps. Ni compagne, ni chatons, voilà la définition parfaite du bonheur selon le matou grisâtre. Il baillait avec grâce dans l'air du matin. Le soleil commençait cependant à monter de plus en plus haut et les patrouilles de chasse du matin rentrait doucement de la traque, ramenant quelques bien maigres proies qui ne satisferaient jamais le ventre du mâle.

En parlant de ventre, le guerrier granit se trouvait amaigri, plus léger en ce moment. Peut-être étais-ce à cause de la fin du blizzard, ou à cause du fait que le Clan du Tonnerre devait se serrer la ceinture pour survivre bec et ongle... Si cela pouvait m'aider à attraper quelque chose à la prochaine partie de chasse, pensa Cœur de Coyote en soupirant bruyamment. Alors que personne ne prêtait attention à sa grande carcasse, le mâle fila au petit coin pour n'en revenir que de longues minutes plus tard. Je prendrai presque goût à la paresse, se rendit-il compte. Pas bon, ça. Pas bon pas bon. Il s'installa au sol et lustra sa fourrure déjà impeccable, puis balaya d'un regard le campement en ébullition. Il cherchait du regard quelqu'un sur qui il aurait pu jeter toute la rancœur accumulée par tant de temps à ne pas se défouler sur quelque chose (c'est à dire une matinée, ce qui était bien trop à son goût).

Quelle ne fut pas sa surprise de voir une apprentie au pelage roux s'affairer telle une abeille dans une ruche ! Que faisait-elle ? Cœur de Coyote la voyait trimbaler de la mousse à droite à gauche. Elle s'approchait des tanières, rangeait de ci de là, papillonnait comme un rayon de soleil sur les feuilles d'un jeune chêne. Le mâle décida alors d'aller lui faire un brin de causette. Prenant son air le plus neutre possible, il alla jeter un coup d’œil à ses affaires. Il s'approcha du tas de gibier, point central du campement par lequel l'apprentie était contrainte de passer et repasser, la gueule pleine de mousse. C'est alors qu'il la héla :

- Hé, Nuage d'Automne. Cette mousse est-elle bien sèche ? J'ai pas envie que mon derrière sois pleins de moisi demain matin et j'crois qu'Etoile de Suie non plus ! Viens par ici, je veux voir de mes yeux.

Bon, comme salutation on avait déjà fait mieux. Et comme sujet de conversation, on avait déjà fait plus agréable. Mais Cœur de Coyote n'était pas sujet à discuter du beau temps. Il s'installa sur son séant et observa l'apprentie feu d'un air inquisiteur.


_________________


Too fab & salty for you, merci Ety :keur:

↯:
 

Kurt est Cœur de Coyote, Cœur de Coyote est Kurt:
 

Cœur de Coyote & Kurt s'efforcent de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Automne
♪ Apprentie
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 14
Localisation : Loin, très loin.

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Etoile de Suie

MessageSujet: Re: « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne   12.05.17 17:55

Nuage d'Automne regardait avec jalousie des apprentis partir en entraînement. Depuis l'aurore elle devait changer les litières de tout le monde. « Une nouvelle apprentie, disait-on, se devait de faire toutes ces corvées que ceux qui touchaient du bout de la patte leur rôle de guerrier. »  Elle se leva en songeant aux paroles d'un aîné. Elle valait mieux que tous ces chats qui lui paraissaient frêles. Dès son premier jour dans son nouveau poste d'Apprentie, elle s'était déjà sentie dans un rapport de force avec ses compagnons de tanière. Les plus vieux d'entre eux la connaissait déjà bien, en fait, tout le monde la connaissait déjà. Lorsqu'elle était chaton elle avait pour habitude de mépriser et provoquer certains apprentis (plus petits que la moyenne pour être franche avec vous), qui l'envoyait valser. Mais aujourd'hui c'est terminé, elle n'est plus la juvénile rouquine qu'elle était. Alors c'est un avec un rictus méprisant qu'elle toisa les apprentis qui passaient à côté d'elle.

La jeune rousse s'était arrêtée quelques minutes qui filèrent comme des secondes. Elle reprit avec nonchalance la mousse qu'elle avait posé au sol. Elle se dirigeait avec vitesse vers la Pouponnière. Là-bas elle reconnut des boules de poils qu'elle avait côtoyé il y a quelques semaines. Elle leur sourit. Pendant une fraction de secondes, Nuage d'Automne s'imagina mère. Elle était dégoûtée rien que d'y penser. Elle ne s'imaginait même pas avec un compagnon. Elle salua avec son sourire carnassier les chatons et rigola un peu avec eux. Elle changea leurs litières et s'y attela avec détermination. Elle allait être une bonne guerrière, elle le savait.

Elle sortit, fière d'elle, pour un acte pourtant si anodin. Elle avait toujours un bon paquet de mousse bien verte en gueule. Elle se rendit vers la Tanière des Guerriers, clopin-clopant, jusqu'à qu'un matou gris l'y arrête en l’appelant. Elle se tourna et vit Cœur de Coyote. Elle posa sa mousse, mécontente qu'on l'ai stoppée. Sa queue rousse battait l'air et ses sourcils se froncèrent. Il fallait que ce soit Cœur de Coyote qui l'interpelle, évidemment. Ça ne pouvait être une gentille reine qui venait la complimenter pour son excellent travail.

    - Hé, Nuage d'Automne. Cette mousse est-elle bien sèche ? J'ai pas envie que mon derrière sois pleins de moisi demain matin et j'crois qu'Etoile de Suie non plus ! Viens par ici, je veux voir de mes yeux.


Nuage d'Automne le regarda avec mépris. Pour qui se prenait-il à arrêter l'apprentie d'Etoile de Suie dans son boulot quasiment parfait. Elle haussa les sourcils et lui fit un grand sourire provoquant.

    - Euh, pour qui vous vous êtes pris m'sieur ? M'arrêter comme ça, ça se fait pas. Je fais du bon boulot, mieux que n'importe quel autre apprenti, alors si vous pouviez éviter de m'embêter hein.

_________________


Avatar par Ruirui (merci encore !) :keur:
Nuage d'Automne se la joue en #cc9999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
● Lieutenant
avatar
Messages : 300
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (Août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne   15.05.17 20:12


La jeunesse & le grincheux
ft. Nuage d'Automne
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Rends toi un peu plus utile !

N.B. : Pas eu le temps de changer la musique.

Le guerrier observait l'apprentie avec un air dubitatif qui lui était décidément propre. Il inclina les oreilles lorsque cette dernière pris un air de profond mépris :

- Euh, pour qui vous vous êtes pris m'sieur ? M'arrêter comme ça, ça se fait pas. Je fais du bon boulot, mieux que n'importe quel autre apprenti, alors si vous pouviez éviter de m'embêter hein.

Ah oui, cette forte tête était l'apprenti de la meneuse ! Cœur de Coyote soupira : pourquoi l'élue du Clan des Etoiles prenait-elle la peine d'essayer d'enseigner à cette tête de mule ? Le matou la détailla de haut en bas. Elle avait un drôle d'air. Mais ce qui fit que Cœur de Coyote ne s'énerva pas pour l'avoir considéré avec tant de mépris, c'est qu'elle l'avait appelé "Monsieur". Bon, d'accord, c'était plus un "m'sieur" arrogant qu'autre chose mais... c'était les débuts de la politesse. Au moins l'avait-elle vouvoyé et ça, ça ne faisait que brosser le grisâtre dans le sens du poil. Ce dernier se leva et s'approcha de l'apprenti en levant les yeux au ciel. Avec paresse, il lança alors :

- Hé, petite, on ne s'adresse pas comme ça à un mâle qui est, qui plus est, supérieur de par son rang. Rappelles toi que tu n'es qu'un petit Nuage, alors que moi je porte un nom de guerrier. Quand au ton que tu prends, il ne doit être employé qu'avec des félins inférieurs en rang. Et vu que, vous autres les apprentis, êtes juste un peu mieux que le dessous de ma litière, vous n'avez pas à vous la raconter de cette manière.

Il adressa une pichenette à l'apprentie et se pencha pour toucher la mousse du bout du museau.

- Tu as de la chance, cette mousse est à-peu-près sèche. T'as plutôt intérêt que ce ballot là ne soit pas pour notre grand meneuse, sinon tu vas en entendre parler pendant longtemps.

Cœur de Coyote huma l'air d'un air suffisant et se réinstalla sur son séant.

- Qu'est-ce qu'on vous apprends, à vous les jeunes quand vous êtes encore aussi gros que des épines ? Pas la politesse à mon humble avis ! De mon temps, mon père m'aurait arraché le oreilles si je m'étais adressé de la manière dont tu viens de le faire à un guerrier...

Mais quel père hein ? Bois de Cèdre ne m'a guère plus appris que la manière dont il fallait plumer un pigeon, pensa avec regret le guerrier. Alors que le mâle voulut se raccrocher à un meilleur souvenir en compagnie de ses parents, la seule image qui lui vint à l'esprit fut celle de son père et lui, jouant quelques instants avec un petit rocher et sa mère les observant depuis la pouponnière, qu'elle ne quittait plus depuis la naissance de son petit.

HRP : Excuses la piètre qualité é.è...


_________________


Too fab & salty for you, merci Ety :keur:

↯:
 

Kurt est Cœur de Coyote, Cœur de Coyote est Kurt:
 

Cœur de Coyote & Kurt s'efforcent de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Automne
♪ Apprentie
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 14
Localisation : Loin, très loin.

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Etoile de Suie

MessageSujet: Re: « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne   05.06.17 16:11

Elle le regarda, toujours plus hautainement, la tête haute, vers celui qui était si bas avec ses vieux os. Le mâle avait réputation d'avoir un sale caractère, parmi les apprentis, tous le craignaient, sauf les plus fortes têtes dont Nuage d'Automne, qui n'avait peur de rien, ni personne. Jeune et immortelle. Son apprentie était Nuage d'Ortie, qui avait osé manquer de respect à sa cheffe vénérée. Nuage d'Automne admirait Étoile de Suie. La vieille avait quelque chose de décalé qui plaisait beaucoup à la jeune rouquine. La femelle grise en imposait tellement. Cœur de Coyote répondit aux paroles de la jeunette.
    Hé, petite, on ne s'adresse pas comme ça à un mâle qui est, qui plus est, supérieur de par son rang. Rappelles toi que tu n'es qu'un petit Nuage, alors que moi je porte un nom de guerrier. Quand au ton que tu prends, il ne doit être employé qu'avec des félins inférieurs en rang. Et vu que, vous autres les apprentis, êtes juste un peu mieux que le dessous de ma litière, vous n'avez pas à vous la raconter de cette manière.
Elle le foudroya des yeux avec insolence. Elle était la meilleure apprentie, elle faisait ce qu'elle voulait quand elle le voulait. Princesse va. Pour reprendre la féline, le mâle mit une pichenette dans la tête de cette dernière, qui ne se retint pas de grogner en serrant de mécontentement les dents. Il colla ensuite sa truffe contre la mousse verdâtre.
    - Tu as de la chance, cette mousse est à-peu-près sèche. T'as plutôt intérêt que ce ballot là ne soit pas pour notre grand meneuse, sinon tu vas en entendre parler pendant longtemps.
Fit-il.Un rictus provocant, le torse bombé, les sourcils haussés, elle savait exactement quoi répondre. Elle fit un petit « Pff », puis rétorqua, débordante de confiance en elle.
    - Ah ouais ? De un, ma mousse est sèche, de deux, même si elle l'était pas, elle m'dirait rien, elle m'apprécie trop, j'en suis sûre.

Nuage d'Automne lui fit un grand sourire pour ponctuer sa phrase.
    - Qu'est-ce qu'on vous apprends, à vous les jeunes quand vous êtes encore aussi gros que des épines ? Pas la politesse à mon humble avis ! De mon temps, mon père m'aurait arraché le oreilles si je m'étais adressé de la manière dont tu viens de le faire à un guerrier...
Les poils de la femelle se hérissèrent. Ses parents l'avaient très bien éduqué, sinon ils ne diraient pas tout le temps qu'elle est aimable, si ? Et puis, elle connait la politesse, elle l'applique juste pas pour n'importe qui. La queue battant l'air, elle répondit à cela.
    - Mes parents m'ont très bien éduqué ! Et puis les vieux cons comme toi ne méritent certainement pas ma politesse !
Nuage d'Automne sentait qu'elle allait fortement regretter ses mots d'ici quelques secondes, mais elle s'en fichait royalement, après tout, s'il devait lui arriver quelque chose, qui se rangerait du côté de ce vieux matou sénile ?
HRP:
 

_________________


Avatar par Ruirui (merci encore !) :keur:
Nuage d'Automne se la joue en #cc9999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
● Lieutenant
avatar
Messages : 300
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (Août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne   03.07.17 21:02


La jeunesse & le grincheux
ft. Nuage d'Automne
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Rends toi un peu plus utile !

N.B. : Pas eu le temps de changer la musique.

- Mes parents m'ont très bien éduqué ! Et puis les vieux cons comme toi ne méritent certainement pas ma politesse !

Coeur de Coyote eut un regard interloqué, pui un rire gras. Il se gossait, littéralement. Ca ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps. Le tête rejeté en arrière, il ne pouvait plus s'arrêter de rire. Depuis bien longtemps, on ne lui avait plus manqué de respect. Tout simplement parce qu'il ne parlait à personne et avait la réputation d'avoir très mauvais caractère. Cette apprentie avait du répondant, ce qui plaisait énormément au guerrier. Il se rapelait avoir toujours été très poli avec ses aînés, étant plus jeune. Aujourd'hui, tout avait changé.

- T'es drôle toi. T'es insolente en plus de ça. Pourquoi Etoile de Suie se fait-elle chier avec toi ? On s'amuserai tellement mieux ensemble. Pour être si insolente, j'me demande bien qui peuvent être tes parents... Quel désastre... J'me demande bien comment tu te débrouille au combat. Tu dois être hargneuse pas vrai ? Peut-être même douée... En même temps, avec un mentor comme Etoile de Suie, tu ne peux que l'être, n'est-ce pas ?

Le félin eut un rictus semblable avec un sourire. En revanche, ses éclat de rire avaient complètement disparus. Il ne fallait pas qu'il perde sa réputation de tueur auprès des apprentis, il ne manquerai plus que ça.

- Alors, qu'est ce qu'elle t'as appris ? Tu sais te battre au moins j'espère ? Pas possible qu'avec notre vénérée meneuse tu ne sache pas te battre convenablement.

Cœur de Coyote se rappellerai toujours de ses premiers entraînements : du combat. Il avait tout de suite adoré. Quand son mentor l'avait vu à la chasse, il avait tout de suite su que jamais il ne ferai un bon chasseur. "Fais ce pourquoi tu es bon", lui disait-il toujours. C'est comme ça que Nuage de Coyote avait décidé de faire l'impasse sur la chasse et de se concentrer sur le combat et la stratégie. Le tigré détaillait de ses yeux verts la jeune féline qui se tenait devant lui, se demandant dans quelle discipline elle excellait le plus.


_________________


Too fab & salty for you, merci Ety :keur:

↯:
 

Kurt est Cœur de Coyote, Cœur de Coyote est Kurt:
 

Cœur de Coyote & Kurt s'efforcent de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne   

Revenir en haut Aller en bas
 
« La jeunesse et le grincheux » | W/ Nuage d'Automne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage d'Automne ~ Une feuille parmis tant d'autres ~
» Entraînement n°1 : Pister et Chasser [PV Nuage d'Automne]
» Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Clan du Tonnerre :: Camp du Tonnerre :: Clairière boisée-