THE PROPHETIES BEGIN

Thème III - L'intégration

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit pays ► Nuage Ensoleillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit Lent
▬ Guerrière
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 13/11/2016

Carte d'identité
Âge: 39 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Hermine (aka TruJuda)

MessageSujet: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   25.05.17 12:47


Du soleil, du soleil partout. C'était joli, c'était doux, elle se noyait dans les rayons laiteux du petit matin avec un sourire dément, comme si le sens de la vie se présentait à tout instant devant ses yeux. C'est joli, la vie, c'est doux comme les framboises qu'on donne aux reines, se disait-elle à tue-tête, en piaillant comme un pinson.

Aujourd'hui, grâce à l'énergie flamboyante du soleil, elle avait décidé de prendre une initiative, et elle pénétra à pas de loup dans l'antre du guérisseur. Un instant, la tigrée s'arrêta, et de sa bouche s'échappa un soupir attendri. Il était joli, Esprit Soucieux, quand il dormait. Ses traits détendus, ses grandes pattes d'araignée bienveillante pendant dans le vide, son souffle lent et pesant dans l'air frais de la tanière, son odeur de plantes aussi, tout comme un pot-pourri vivant.

La guerrière était enivrée par la chaleur du dehors, mais aussi par le calme curieux de l'antre du guérisseur. C'était comme une bulle à part du monde, un lieu sacré et privilégié. Elle s'attendait presque à croiser un de ses ancêtres dans un coin de l'antre, prêt à lui conter fleurette ou à lui expliquer les obscures arcanes de l'existence.

Elle réalisa soudain qu'elle était plantée comme un piquet devant son frère depuis un bon petit moment, fixant ses yeux sur des choses qui n'existaient pas, comme Fleur Noire. Elle secoua sa jolie tête et se dirigea aussi discrètement que possible vers la couche de Nuage Ensoleillé. Lui aussi, il était joli. Mais plus joli-mignon que joli-joli. Il avait une bouille d'enfant, un pelage comme issu d'un mélange entre de la neige et de l'écorce de chêne, et un air d'illuminé qui lui conférait une aura puissante.

« Naange … »

Elle aimait bien ce surnom. Elle avait l'impression de le manger à chaque fois qu'elle le prononçait. Ça sonnait rond et doux, tout en se coupant comme si on manquait de souffle, comme si on suffoquait.

« Nuage Ensoleillé, viens, on va chercher des plantes pour faire une surprise à Esprit Soucieux ! Il sera content, allez, viens, y'a du soleil comme toi dehors ! »

_________________
Esprit Lent rit bêtement en #ffcc33


Cimer Uwnyyy ! ♥️

Esprit Lent la douce :
 

Kitty Kadamon :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Ensoleillé
♫ Apprenti-guérisseur
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 02/04/2017

Carte d'identité
Âge: 11 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Esprit Soucieux

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   31.05.17 17:38

la guerre des nombres, chapelier fou

Y avait un grand soleil dehors, et Naange était content. Pour le moment, il pouvait pas se lever, parce que ses pattes étaient coincées dans le sol et le petit était très triste qu'elles soient autant ancrées par terre. Les oreilles tombantes, il attendait qu'Esprit Soucieux revienne de sa cueillette. Il ne savait pas pourquoi il était parti sans lui, mais apparemment il fallait que le Soleil reste au camp pour s'occuper des malades. Alors, Naange était content. Son Dieu commençait à lui donner une confiance non négligeable, et le gamin se sentait alors estimé alors dans alors tout le camp. Les yeux fermés, il regardait autour de lui les plantes. L'apprenti guérisseur n'imaginait pas sa vie autrement qu'ainsi. Être GUERRIER l'aurait terrorisé. Il n'avait pas envie de faire mal, et il redonnait la vie dans son petit rôle d'insecte. C'était sympa.

Puis elle arriva.
Son petit soleil à lui.
Esprit Lent.
Nuage Ensoleillé sourit doucement face à la véritable Vénus qui venait d'entrer. Elle était très jolie, aussi jolie qu'un feu de forêt à ses yeux, avec la même énergie, la même joie, la même innocence cachée. Il sourit encore plus quand elle prononça son nom. Il aurait voulu pouvoir s'évaporer, devenir fumée, pouvoir être respirée par cette dernière, entrer en son cœur et l'illuminer avec sa chaleur pour toujours. L'apprenti guérisseur se leva, sautillant vers l'aide guérisseuse. C'était la sœur de son mentor, donc elle était forcément gentille selon Esprit Soucieux. Il avait cru comprendre que c'était sa raison de vivre, et ça suffisait à Naange pour la considérer comme une DEESSE.

« Nuage Ensoleillé, viens, on va chercher des plantes pour faire une surprise à Esprit Soucieux ! Il sera content, allez, viens, y'a du soleil comme toi dehors ! »

Bond aérien ding donc vers Esprit Lent. Ils étaient deux esprits, avec Soucieux. Nuage Ensoleillé sourit, tandis que ses pupilles se dilataient. Il voulait être un esprit comme eux aussi. Il était un soleil selon les autres, c'était plus un chat. Il attendait avec joie le moment où il serait un esprit libre comme eux. Pour le moment, il était un nuage qui se baladait librement dans les airs avec une noix de soleil dans son cœur. Il attendait ce moment où il passerait du nuage à l'esprit, du matériel au mystique.

« C'est vrai ? Naange il aime bien le soleil, surtout quand y a Esprit Lent la maman de tout le Clan entier ! » dit – il avec un grand sourire.

Fier comme un paon sur ses longues pattes, il bondit dehors, se hâtant vers la sortie du Camp. Boum dans sa tête, il se retourna soudainement, paniqué. Esprit Lent ne le suivait pas. Avait – t – elle penser qu'il tentait de partir sans elle ? Il patientait, attendant qu'elle le suive.

« Esprit Soucieux est parti prendre des petites plantes pour faire des jolies potions magiques, on pourra peut – être le voir ! J'aime beaucoup la valériane, ça se prononce rigolo avec un Vééé comme Vent. Esprit Soucieux m'a dit qu'elle était sur les Terres de la Rivière je crois. C'est des gentils, je pense. On y va ? »

_________________

À l'époque David avait à peu près renoncé à être une rock star, même s'il ressentait parfois un horrible pincement au cœur en voyant Mick Jagger sur MTV. Le projet "Tribute to Charles Manson" avait de toute façon capoté, et même s'il avouait vingt-huit ans il en avait cinq de plus, et commençait réellement à se sentir trop vieux.


Naange hypnotise en sienna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Lent
▬ Guerrière
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 13/11/2016

Carte d'identité
Âge: 39 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Hermine (aka TruJuda)

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   05.06.17 20:24


« C'est vrai ? Naange il aime bien le soleil, surtout quand y a Esprit Lent la maman de tout le Clan entier ! »

Elle sourit, se dandinant un peu. Elle, maman du Clan entier ? Ça lui faisait plaisir, mais ce n'était pas vrai. Elle ne serait jamais une aussi bonne maman de Clan qu'Esprit Soucieux. Esprit Lent était impressionnée par Nuage Ensoleillé, voire admirative. Il était encore plus énergique qu'elle, encore plus enthousiaste, encore plus lumineux. Elle l'aurait presque pris pour un membre de sa famille, tant elle lui avait porté une affection immédiate, dès l'instant où le Clan des Etoiles avait jeté son dévolu sur lui pour rejoindre l'antre du guérisseur.

« Esprit Soucieux m'a dit qu'elle était sur les Terres de la Rivière je crois. C'est des gentils, je pense. On y va ? »

Elle s'assit en secouant la tête de gauche à droite, l'air contrariée.

« Naange ! Je t'ai déjà dit que les autres Clans sont pas gentils. Enfin, parfois, ils sont gentils, mais il faut partir de l'idée qu'ils peuvent être très méchants - même si, t'inquiètes pas, il te feront jamais du mal vu que t'es apprenti-guérisseur. On va aller sur les terres des sales Riveux, mais on va faire vite, d'accord ? J'aimerais pas que tu salisses tes jolies pattes d'étoile chez eux. »

Ce petit sermon posé, elle se releva, souriante, et passa un coup de langue sur le front de l'apprenti-guérisseur. Petit enfant des étoiles qu'il était, Esprit Lent s'était imposé une politique de garde du corps, et elle l'accompagnait dès qu'elle le pouvait dans ses déplacements. Elle était un peu inquiète qu'il lui arrive des bricoles alors qu'il cueillait innocemment des plantes avec sa bouille de soleil. Il n'était peut-être pas aussi important qu'Etoile du Serpentaire ou Esprit Soucieux, mais il était quand même un petit guérisseur en devenir, et les Etoiles avaient une place de choix dans les valeurs de la tigrée.

« On y va, montre-moi le chemin ! »

Elle indiqua la sortie du campement du bout du nez, faisant entièrement confiance à Nuage Ensoleillé pour lui montrer la route - et n'ayant pas conscience qu'un apprenti ne le connaissait peut-être pas réellement, mais cela lui passait bien au-delà de la tête.


HRP :
 

_________________
Esprit Lent rit bêtement en #ffcc33


Cimer Uwnyyy ! ♥️

Esprit Lent la douce :
 

Kitty Kadamon :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Ensoleillé
♫ Apprenti-guérisseur
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 02/04/2017

Carte d'identité
Âge: 11 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Esprit Soucieux

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   21.06.17 1:18

Esprit Lent avait raison, car Naange était une étoile. Le petit chaton ne se considérait pas réellement comme félin, car il était persuadé d'avoir une entité immatérielle pour donner du bonheur aux gens. Il était persuadé qu'en irradiant de sa présence et en passant ses volutes de bonheur dans le cœur, il n'était pas félin. Nuage Ensoleillé fronça les sourcils en entendant le discours d'Esprit Lent. Elle avait de la haine. C'était étrange pour un petit soleil. Seuls les mantes religieuses haïssaient autant l'amour pour en manger les cerveaux. Ou alors, elles aimaient tellement qu'elles voulaient ne faire qu'un avec leurs maris, les avoir dans leur ventre pour l'éternité. L'apprenti sentait son cœur battre tandis qu'Esprit Lent lui disait que les autres étaient méchants et eux gentils. Il était persuadé que chaque félin avait le droit au bonheur, sauf les malheurs vivants.

« Mais pourquoi ils sont méchants si ils font pas de mal ? Si c'est pas des racines de malheur, c'est qu'ils sont gentils, donc Nuage Ensoleillé les aime beaucoup ! » dit – il avec un sourire.

L'affection de la tigrée lui remplissait son cœur, si bien qu'il voulait matérialiser des bulles de bonheur monter dans son âme pour exploser, imploser, fusionner avec le monde ambiant. Sautillant, il ouvrait la marche. Il refusait qu'il arrivait quelque chose de malheureux à sa maman adoptive, car après tout, c'était un chevalier du soleil, et les chevaliers de bois n'avaient jamais mal. Alors, Naange n'avait jamais mal.
Une fois sur le chemin, Nuage Ensoleillé cherchait les rivières, car si y avait de l'eau, on était sur le Territoire de la Rivière parce que c'était logique. Le bruit des chutes le guidait, et il se demandait ce qu'il y avait derrière. Il s'imaginait le passage des étoiles, et même s'il connaissait déjà la Pierre de Lune, il était prêt à parier que derrière les cascades se trouvaient des mondes secrets. Peut – être que des solitaires y dormaient, dans ce cas il fallait leur dire bonjour parce qu'ils étaient gentils par nature.

« Esprit Lent … Je me demandais, est – ce que Esprit Soucieux il a le cœur lourd ? »
Il ravala sa salive, presque gêné par sa question « Je veux dire … Il paraît parfois triste, et Naange ne peut rien faire … Je veux bien manger des soleils, mais je ne suis pas capable de le rendre joyeux et de le faire sourire très fort. Tu penses que je pourrais, un jour ? »

Les oreilles baissées comme des coupoles d’aluminium, le jeune chat marquait chaque pas avec véhémence, comme pour dire que le soleil était passé ici. Il fallait trouver la Véééé Valé Valériane, parce qu'elle avait un nom joli, et parce que ça pourrait donner un gentil sourire à Esprit Soucieux. Plus qu'un guide spirituel, Naange le voyait comme un papa du peuple, comme Lenlen était la maman du peuple. Parfois, il entendait des gens qui rigolaient quand on parlait de la femelle tigrée, mais il comprenait. Esprit Lent était si drôle et gentille que forcément, elle provoquait des rires de joie sur son chemin. Il l'enviait, car elle avait beaucoup de volutes de bonheur à transmettre, tandis que lui n'arrivait pas à rendre son mentor très joyeux tout le temps. C'était regrettable.

_________________

À l'époque David avait à peu près renoncé à être une rock star, même s'il ressentait parfois un horrible pincement au cœur en voyant Mick Jagger sur MTV. Le projet "Tribute to Charles Manson" avait de toute façon capoté, et même s'il avouait vingt-huit ans il en avait cinq de plus, et commençait réellement à se sentir trop vieux.


Naange hypnotise en sienna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Lent
▬ Guerrière
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 13/11/2016

Carte d'identité
Âge: 39 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Hermine (aka TruJuda)

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   06.08.17 19:35

« Mais pourquoi ils sont méchants si ils font pas de mal ? Si c'est pas des racines de malheur, c'est qu'ils sont gentils, donc Nuage Ensoleillé les aime beaucoup ! »

Esprit Lent secoua doucement la tête, l'air contrariée. Nuage Ensoleillé était trop gentil et doux pour ce monde, il ne voyait pas encore les hérissons. Elle le savait, elle, qu'ils en mangeaient par dizaines dans les autres Clans, c'est ce qui les rendait aussi méchants et agressifs.

Elle n'avait jamais été sur le territoire d'un autre Clan, sauf à une ou deux occasions, pour accompagner son frère. Lui non plus n'aimait pas trop les autres Clans, alors ils partaient vite après avoir trouvé ce qu'ils cherchaient. Naange, lui, semblait voir les choses différemment. Il semblait aimer inconditionnellement les étrangers jusqu'à ce qu'ils puissent lui prouver qu'il avait tort de les apprécier. Alors, là, ils devenaient les ennemis du bonheur, et c'était la pire trahison qu'un félin pouvait commettre. Esprit Lent commençait à bien le connaître, et elle savait qu'il cherchait aussi les hérissons, un peu à sa manière.

« Esprit Lent … Je me demandais, est-ce que Esprit Soucieux il a le cœur lourd ? Je veux dire … Il paraît parfois triste, et Naange ne peut rien faire … Je veux bien manger des soleils, mais je ne suis pas capable de le rendre joyeux et de le faire sourire très fort. Tu penses que je pourrais, un jour ? »

Le visage de la guerrière parut soucieux, aussi préoccupé par cette question que Nuage Ensoleillé.

« Souc … Il pense un peu trop aux étoiles, tu vois ? Toi, tu es un enfant des Étoiles, et tu le sais, tu es un très très très bon enfant des Étoiles. Mais tu penses aussi aux félins du sol, ceux qui ne laissent pas de poussières d'étoiles derrière eux. Souc, il … Il pense parfois un peu trop aux Étoiles du ciel, je pense, et pas assez à celles qui sont au sol, près de lui. Il t'aime aussi fort qu'une Étoile, ne t'inquiète pas, tu es son bébé, son tout-petit, comme pour moi. Mais il a donné tout son amour pour toi, moi, et les Étoiles. Et il n'en a plus assez pour lui et pour ceux qui sont autour de lui … »

Elle posa une patte rassurante sur le crâne de l'apprenti, et lui sourit tendrement avant de poursuivre :

« Tu le rends déjà très très très heureux, Naange, mais tu ne pourras pas faire plus. La lumière doit venir de lui, tu ne peux pas le forcer à briller. Tu comprends ce que je veux dire ? »

Sa voix était douce, posée, plus adulte qu'elle ne l'était jamais. Il n'y avait bien qu'avec Naange qu'elle prenait ces allures si matures, qu'elle quittait dès qu'elle s'adressait à quelqu'un d'autre. Son ton était un peu fataliste, un peu lointain. Elle n'avait pas réussi à remonter le moral de Naange, sur ce coup-là, parce qu'elle était elle-même désarmée devant cette amertume de la vie qu'exprimait parfois son frère. Et quand bien même Nuage Ensoleillé et elle tentaient de réchauffer son cœur, il semblait toujours aussi froid que la glace vis-à-vis des autres, et peut-être un peu aussi vis-à-vis de sa propre existence.

Elle se rendit alors compte qu'ils entraient sur le territoire de la Rivière. Elle renifla avec mépris, lorsqu'une plante l'attira du regard. D'un air surexcité, elle tournait autour du glouteron, attendant que Nuage Ensoleillé la rejoigne et la félicite pour sa trouvaille.

_________________
Esprit Lent rit bêtement en #ffcc33


Cimer Uwnyyy ! ♥️

Esprit Lent la douce :
 

Kitty Kadamon :
 


Dernière édition par Esprit Lent le 06.08.17 22:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 395
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   06.08.17 19:35

Le membre 'Esprit Lent' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Plantes' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Ensoleillé
♫ Apprenti-guérisseur
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 02/04/2017

Carte d'identité
Âge: 11 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Esprit Soucieux

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   21.08.17 17:41

Esprit Lent venait des champs de coton. Non moins esclave de leur hiérarchie que petit soleil au coin d'un feu, elle arrivait pour envelopper Nuage Ensoleillé de douceur. L'apprenti écoutait sa voix avec attention, buvant ses paroles. C'était triste, ce qu'elle disait. Cette fatalité poignardait l'apprenti-guérisseur de la plus cruelle des manières, tandis que l'illuminé apprenait peu à peu que la vie n'était pas le conte de fées qu'il aurait voulu. Esprit Soucieux avait son petit sac d'amour à distribuer, et sans savoir comment, il avait hérité d'un peu de son amour. Perdu, le chat tigré était incapable de savoir s'il devait se réjouir ou bien pleurer son mentor, tragédie sur pattes. Il était trop stellaire pour ce monde, ne s'intéressant pas assez aux chats terrestres.

C'était sûrement pour ça qu'il aimait Esprit Lent et Nuage Ensoleillé. L'une était un esprit, l'autre un soleil. C'était des entités immatérielles, et Naange se considérait comme un but et un moyen, et non pas comme un chat au fond. Il était solaire, devait agir en soleil et ce, peu importe les conséquences que ça pouvait engendrer. Il soupira tandis que les mots de la guerrière lui roulait dessus de la pire des manières.

« Et tu penses que, si un jour on meurt, il pourra reprendre son amour et le remettre quelque part ? Tu penses que je peux un peu transférer de mon amour très très grand pour le mettre dans son cœur et comme ça, il sera un être d'amour ? »

Le nihilisme de son mentor lui faisait mal. Il voyait d'un sale œil ce cynisme omniprésent, son aspect cadavérique, ses mots qui tranchaient les cœurs. Bien que Naange devinait qu'Esprit Soucieux n'était pas un mauvais chat et qu'il n'était pas le Mal tant cherché, il tendait de comprendre pourquoi il était si amer avec les autres. Peut – être qu'il n'aimait pas la compagnie de chats terrestres. Peut – être qu'il serait plus heureux dans les Etoiles, après tout. La mine toute cassée, Naange se contenta des explications d'Esprit Lent, peu convaincu.
Il allait lui démonter le crâne pour lui mettre des idées positives. De gré ou de force.

« Et tu penses qu'Esprit Soucieux a un peu d'amour pour lui-même, aussi ? »

Tandis que ses interrogations tournaient en boucle dans sa tête et qu'il examinait la question sous toutes ses coutures, Esprit Lent attira son attention. Elle pavanait autour d'une plante et, inquiet à l'idée de la faire attendre, le prophète autoproclamé se hâta à sa suite. Du glouteron. Bien que le nom lui venait en tête, l'apprenti guérisseur était incapable de se souvenir de l'effet de la plante. L'important, c'est qu'Esprit Soucieux était là, et qu'il avait beaucoup d'amour pour les plantes aussi. Lui saurait à quoi elle servait, c'est sûr.

« Oh, du glouteron ! Super, Esprit Lent ! Par contre, je sais plus trop trop à quoi elle sert trop trop cette plante, tu sais toi ? Parce que je suis incapable de m'en souvenir pourtant Esprit Soucieux me l'avait dit c'est triste quand même tant pis pas grave. »

Il parlait vite, et ratissait les lieux du regard. Il fallait trouver la valériane, pour que les petits de leur meneur et de la princesse calico puissent faire de beaux rêves. A défaut de trouver de la valériane, l'apprenti guérisseur trouva du cerfeuil. Heureux de sa trouvaille, il la prit dans sa gueule et retourna vers Esprit Lent, fier comme un paon.

« Regarde ! Du cerfeuil ! Au moins plus personne dans le Clan n'aura mal au ventre ! »


_________________

À l'époque David avait à peu près renoncé à être une rock star, même s'il ressentait parfois un horrible pincement au cœur en voyant Mick Jagger sur MTV. Le projet "Tribute to Charles Manson" avait de toute façon capoté, et même s'il avouait vingt-huit ans il en avait cinq de plus, et commençait réellement à se sentir trop vieux.


Naange hypnotise en sienna


Dernière édition par Nuage Ensoleillé le 21.08.17 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 395
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   21.08.17 17:41

Le membre 'Nuage Ensoleillé' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Plantes' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petit pays ► Nuage Ensoleillé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit pays ► Nuage Ensoleillé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La diplomatie est -elle indispensable pour diriger un petit pays pauvre.
» petit combat amical Nuage de la vallée vs Caillou érodé
» Pitits cadeaux, pour Petit Loup et Nuage Silver[end]
» Nuage Ensoleillé compagnon de Pavy [a finir]
» Petit Léopard - Nuage de Léopard - Léopard des Neiges - Étoile du Léopard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN
 :: RPG :: Clan de l'Ombre :: Territoires piquants :: Les Marais
-