The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Assemblée] Frissons glacés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Joli Brouillard
▬ Guerrier
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 09/04/2017

Carte d'identité
Âge: 15 Lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   21.06.17 0:11

À l'Assemblée
Une nuit de lune, de pleine lune. Une nuit de trêve, de paix. Une nuit d'Assemblée. La première fois que j'y avais été du temps de mon apprentissage, j'avais eu du mal à me décoller de mon mentor, tout en gardant un air digne. Tout en haut du gros rocher, Etoile du Balbuzard se tenait fièrement en compagnie des trois autres Chefs. Mais l'heure n'est pas au souvenir. Déjà Etoile du Serpentaire s'avance, son pelage tigré tellement sombre qu'il se fond presque dans la nuit. Tout comme le mien et ceux de la majorité des Ombreux. Je me tenais à l'écart des autres. Je n'avais jamais apprécié me retrouvé collé contre d'autres fourrures et ce n'était pas aujourd'hui que j'apprécierai cela. De toutes manières, de là où je suis, je peux parfaitement entendre mon Chef. Serais-je nominé pour aller à l'Assemblée? Rien n'est moins sûr. Guerrier depuis peu, je n'ai rien fait de remarquable pour prétendre y aller. Mais cette Assemblée est spéciale. La première d'Etoile du Serpentaire en tant que Chef. Pour cette raison, pour voir la réaction des autres Clans, j'aimerais faire partie de la poignée d'élus se rendant aux quatre Chênes. La voix du meneur perce la nuit, éteignant les rares murmures qui persistaient. Un discours d'avant Assemblée. Être fier de mon Clan? Je le suis, en particulier depuis que nous avons un nouveau Chef. Quand mon nom fut prononcé, un sentiment de joie s'installa dans mon âme et un bref sourire apparut sur mon visage, avant de disparaître tout aussi rapidement. Je suivis mon Meneur du regard tandis qu'il adressait la parole à notre nouveau Guerrier. Chant du Toucan. Ancien Solitaire, je ne savais pas que penser de lui, après tout je ne l'avais pas vraiment côtoyer depuis son arrivée. Mais bon, j'accordais à Etoile du Serpentaire une pleine confiance. S'il avait décidé que ce félin était digne du Clan, alors il devait avoir quelque chose de spécial, de fort. Qui étais-je pour contester l'autorité de notre valeureux Chef? Rien. Peut-être devrais-je essayer de lui parler, afin de mieux comprendre et peut-être d'apprendre, qui sait?

La route commença, la traversée du territoire vers les quatre Chênes, lieu de retrouvailles. Dans un silence relatif, nous filâmes à travers les bois de nos terres, ombres parmi les ombres. Arrivés aux tunnels nous nous engageâmes dedans. Mes yeux se plissèrent, essayant de capter la rare lumière, percevoir les mouvements devant moi, suivre le groupe sans le retarder. Une fois à l'extérieur, je me sentis mieux. Cette sensation d'être coincé dans cette chose ne me plaisait guère. Nous continuâmes notre chemin pour finalement arriver au lieu de rencontre. À l'odeur, nous étions les derniers. Je plissai le museau tant les odeurs de poisson, de bois pourri et de lapin périmé me donnait la nausée. J'avais un peu oublié ce mélange affreux de senteurs, qu'il fallait supporter tant l'honneur était grand de se trouver ici. En haut du Grand Rocher, deux chats. Le noir Etoile du Corbeau, de la Rivière et une autre féline, que je ne reconnaissais pas. Trop éloignée pour que je puisse savoir si elle venait du Tonnerre ou du Vent. Ainsi, notre Meneur n'était pas le seul nouveau Chef à se présenter ce soir. Je détournai le regard pour suivre les ordres et avancer au pas au rythme du Clan. Je grimaçai intérieurement de la proximité un peu trop accentuée. Intérieurement car briser la réputation de l'Ombre n'était pas une faute que je voulais commettre par simple dégoût. Heureusement notre Sire ne tarda pas à nous permettre de nous éloigner. De ma démarche souple et glissante, je me faufilai vers un endroit sans trop de chats. Je ne connaissais personne et n'avais pas la moindre envie de faire la première patte vers un inconnu. Jamais!

_________________

lineart by Blue Krew in DA


Dernière édition par Joli Brouillard le 03.07.17 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volonté de Fer
▬ Guerrier
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 17
Localisation : ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   22.06.17 17:57

Vraiment ? Il était choisi parmi tous les guerriers et apprentis de son clan ? Il avait moins d'un chance sur trois d'être dans la joyeuse équipe de présentation, mais il est pris ?

Bordel de merde !

TOUT sauf ça, franchement. Il s'est fait avoir, du début à la fin, entre rencontres pourries et occasions de l'énerver, il n'a rien raté ces derniers temps. Le vieux solitaire qui se fait rameuter à l'assemblée, en plus. Avec son manque de présence et son absence de charisme tellement intrinsèques à cette bestiole étrange, on allait pas le louper à l'assemblée. Et puis il voulait qu'on lui foute la paix pour qu'il puisse explorer tranquillement les alentours du camp qu'il n'avait pas encore assez mémorisé, et à la place, qu'est-ce qu'il a ? Un ticket aller-retour pour le lieu où il s'est perdu comme un con, la dernière fois ! Ca lui fait penser aux deux autres claniques qu'il a croisé, la guerrière un peu perdue et l'autre con qui se croit au-dessus, là.

Le chemin jusqu'aux quatre chênes s'est passé normalement, juste complètement différent de celui qu'il a pris pour en revenir, et beaucoup plus rapide, aussi. Il marchait en suivant le groupe sans réfléchir, si ce n'est à des insultes compilés formant des phrases de plusieurs dizaines de mots pour cultiver sa haine de cette journée qu'il allait passer à cran. Il marchait aux côtés de Fleur Noire, les deux marchant sans penser et en ignorant mutuellement leur présence.

Il arriva à l'assemblée pleine d'inconnus, de bruit, de bruit et encore de bruit. Insupportable. Il dégagerait presque de la chaleur tellement il est énervé par tout ce qui se passe dans cette journée. Ca partait dans tous les sens, les chefs qui se regardent mal au loin, les apprentis qui font semblant d'être sociables, ceux qui font pas semblant et qui se gueule dessus, comme la rouquine qui gueule sur l'autre, là. Il avançait au milieu de la foule et s'arrêta bêtement au milieu sans considérer personne, si ce n'est la guerrière de la rivière, trop loin pour interagir avec.

Il regardait devant lui, il était bouillant, prêt à exploser. Que personne ne me parle, putain.

HRP:
 

_________________
Merci à Sangha pour le codage :D/Character © Nyx:
 

Volonté de fer vous prend de haut en #00cccc

Musique sympa parce que Volt il tape sur les gens un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Nacré
♪ Apprenti
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 6 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Son mentor : Cri des Albatros

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   22.06.17 18:45

Un grand matou rejoignait le groupe d'apprentis au moment où Nuage Nacré espérait donner aux deux autres une image impressionnante de son clan. Il s'empara habilement de l'attention de tous en remettant Nuage de Groseille à sa place. Et le novice clair put remarquer qu'il manquait un œil à ce guerrier du clan de la Rivière. Il avait dû s'être beaucoup battu. Très rapidement, l'apprenti se mit à apprécier l'air raisonnable, redoutable et mesuré du félin, son sang-froid, sa bonne tenue. Il avait l'air d'être un sacré guerrier. Dont le cœur battait tout entier au clan de la Rivière, dont l'allure impressionnait tout le monde, dont le talent était évident.

Et maintenant, il se retournait vers lui. Nuage Nacré eut beaucoup de difficultés à ne pas paraître trop intimidé. Il ne fallait surtout pas faire preuve d'admiration envers un guerrier d'un autre clan, ça ferait croire aux autres que les venteux étaient des faibles.

« Tu dois être du Clan du Vent. La chasse aux poissons à de nombreux avantages. Elle aiguise nos sens, notre précision, renforce notre endurance lorsque nous sommes forcés à nager, et surtout, muscle nos antérieures. Tant d'efforts rendent le poisson plus juteux qu'il ne l'est, j'imagine. Alors je ne l'échangerai en rien contre du lapin. Chacun ses coutumes, je suppose. »

La chasse au lapin ne conférait-elle pas aussi de nombreux avantages comparables ? Un novice qui n'avait jamais chassé quoi que ce soit ne pouvait pas vraiment affirmer ça devant un guerrier comme lui. Il choisit de se taire, pendant que le matou regardait un instant dans la direction des chefs. Bien sûr qu'il perdait en crédibilité, mais son esprit étroit ne concevait pas vraiment de meilleure option.

« Aigue Marine vous a-t-elle parlé de ce renard qu'elle est parvenue à faire fuir il y a peu? »

Le pâle novice n'avait jamais vu de renard. Il s'agissait probablement d'une bête terrifiante, cependant si une guerrière de la Rivière en avait fait fuir un, Nuage Nacré ne devrait surtout pas jouer aux ébahis. L'histoire l'intéressait, mais peut-être qu'une des deux novices aurait le bon goût de manifester de la curiosité, afin que lui puisse dissimuler la sienne - comme son ignorance.


"Et toi, Lapis Lazuli, tu as déjà raconté ce qui s’était passé avec ton œil à Nuage d’Écailles ? "

Ça, ça devait être une histoire encore plus intéressante. Nuage Nacré relevait ses oreilles et regardait encore une fois le matou bleu, plein d'intérêt. Lapis Lazuli. Visiblement il regrettait de ne pas avoir réprimandé Nuage de Groseille un peu plus sévèrement. Guerrier avant tout. Quelqu'un de bien, Nacré y mettrait sa patte au feu ! Est-ce que Nuage d’Écaille avait la chance d'être son apprentie ?

"Elle veut m’empêcher de parler à Nuage Nacré, il doit bien y a voir quelque chose là-dessous ! "

Il baissait un instant les oreilles, se sentant insulté sans savoir pourquoi. La novice grise était vraiment sans-gêne. Vraiment vraiment. Les deux autres chats du clan de la Rivière ne lui adressèrent heureusement pas un regard et se durcirent soudainement, tandis que Nuage de Groseille s'enfuyait en courant, comme une idiote. Mince quoi. Nuage Nacré avait connu à la pouponnière un bon nombre de chatons qui étaient mieux éduqués.

Réfléchissant rapidement, Nacré comprit que là, les deux matous de la Rivière étaient en position difficile. Humiliés à cause d'une novice débile. Il eut un peu de compassion pour eux, après tout il n'avaient pas mérité ça. Mais bon, il fallait qu'il reste un venteux. Avoir l'air fier, avoir l'air sûr de soi... Tâcher d'être... intimidant ? C'était bien difficile lorsqu'on était juste en face de quelqu'un comme Lapis Lazuli.

" Il a dû t'en arriver, des choses, pour que tu perdes ton œil.", commenta Nacré, se laissant emporter par une sincère curiosité qu'il aurait probablement dû contenir. Soudainement terrifié par ce qu'il venait de dire, il regardait successivement Nuage d’Écailles et Lapis Lazuli. Mais peut-être avait-il l'air sournois, ahuri, ou bien débordant d'enthousiasme. Ses yeux ambrés étaient si inexpressifs...

_________________

Nuage Nacré hésite en vert foncé.


Dernière édition par Nuage Nacré le 30.06.17 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Étoile Vaillante
▬ Guerrière
avatar
Messages : 165
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 65 (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   23.06.17 22:16

J'observai les félins qui formaient le groupe. Ce qu'ils se racontaient ne m'intéressait pas le moins du monde, d'un ennui et d'une originalité décevante. Ennemis un jour, ennemi toujours. Quelle drôle d'idée d'avoir des trêves. M'enfin, la violence ne pouvait tout régler. Je sentis une odeur familière, et lorsque je tournai la tête, je vis ma douce soeur qui s'était approchée. Je lui souriai tendrement, tandis qu'elle me miaulait, d'une voix joyeuse et amusée:

« Je pense bien que tu as calmé Fierté du Cerf à tout jamais … Il n'osera plus approcher Albatros à moins de dix longueurs de queue de souris, maintenant ! Allez, je file rejoindre le carré très privilégié et très privé des guérisseurs, à plus tard ! »

Ce qu'elle me dit me réchauffa le coeur, et calma quelque peu ma colère. Je la suivis du regard, elle qui rejoignait le cercle très privé des guérisseurs, où mon fils allait aussi se tenir. Je ne le montrais pas forcément, mais j'étais fière de mes enfants. Tous. Malgré leur handicap, Nuage des Albatros et ma grande Coeur Givrée avait finalement réussi à vivre. N'était-ce pas une belle preuve de la force du clan du vent?
Je saluai d'un mouvement de tête les "camarades" du groupe, dont j'avais déjà oublié les noms, et me faufilai à travers la foule. Non loin de là avait lieu une sorte d'altercation. Beaucoup trop d'odeurs de poisson à mon goût, pour peu de lapins. Nuage Nacré avait l'air de bien s'en sortir, alors je la laissai se débrouiller. Les jeunes devaient bien apprendre à se tirer des situations seuls, non?

Un pelage particulier retint mon attention. Je fronçai les sourcils, pensive. De qui pouvait-il s'agir? Je m'approchai, certaine de connaître ce matou. Je le contournai afin d'arriver face à face. Froidement, en restant respectueuse, je fis un mouvement de tête bref de salutation, puis miaulai, en guise de présentation :

"Nous nous connaissons il me semble, non? Coeur Vaillant. "

Je le scrutai du regard. Sa mine m'était familière. Je le détaillai, sans faire attention au fait que cela pouvait le gêner d'être regardé aussi scrupuleusement. Une image soudain refit surface. Cela faisait des dizaines et des dizaines de lunes. Il y a bien longtemps, j'étais jeune guerrière, et lui encore apprenti. Un miracle que je me souvienne de lui. Mais son comportement m'avait marqué profondément, et j'avais réfléchi durant plusieurs lunes consécutives par sa faute. D'une voix qui restait neutre, je repris avant qu'il ne réponde :

"Tu dois avoir changer de nom, Nuage de Tortue."
Spoiler:
 

_________________
Coeur Vaillant miaule en 993300

Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Soucieux
■ Guérisseur
avatar
Messages : 587
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 36 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Ensoleillé

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   25.06.17 22:25

Ce soir allait être grand, sombre et chaud,. Je ne peux m'empêcher de voir ces nuits de trêve comme des retours métaphoriques dans un grand utérus maternel, dans lequel un chat n'est qu'un chat, et pas un clanique, dans lequel nos divisions n'existent plus car les principes qui nous séparent n'existent pas encore. Enfin. J'ai beau me dire ça, c'est plus fort que moi, quand je sens le fumet collant des noyés de la rivière, ou l'air d’écureuils ahuris des Foudroyés, je me dis qu'on est définitivement pas les mêmes.

Perdu dans les pensées, je chemine avec Esprit Lent et Nuage Ensoleillé. Ma sœur, mon apprenti, les deux personnes les plus importantes pour moi. Je les regarde, elle si belle, belle comme un soleil, elle qui a mangé un phare, et lui, doux comme un nuage, un parterre de fleurs, du miel. Avec eux, les choses vont bien se passer. J'espère. Nous arrivons aux abords des Quatre Chênes, je marque une petite pause et les invite à me rejoindre. Je me lèche la patte, la passe sur mon oreille gauche, cligne des yeux, lisse le poitrail de la tigrée, inspire, époussette les épaules du gamin, expire.

Puis je descend la pente vers l'enceinte sacrée. Vers la nuit animée.

Je me mêle à la foule, suivi par mes eux comparses, quand une petite - Rivière surement - rentre dans Lenlen. Je me retourne mais Naange me pousse en avant, pressé par la foule. Je m’emmêle dans mes pattes en fil de fer, et avance cahin-caha vers le parterre réservé aux guérisseurs. Il me semble apercevoir de loin Cœur Fleuri et Cœur de Neige - je les saluerai plus tard, je n'oublie pas notre accrochage lors du blizzard avec la vieille écaille. En revanche, Songe Lunaire a l'air seule. je m'approche d'elle, Naange à mes côtés.
    Bonsoir Songe Lunaire, tu as fait bon voyage ? Je te présente mon apprenti, Nuage Ensoleillé.

+:
 

_________________


marié aux étoiles:
 


Dernière édition par Esprit Soucieux le 25.06.17 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Lent
▬ Guerrière
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 13/11/2016

Carte d'identité
Âge: 36 lunes (juin 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   25.06.17 23:52

Esprit Lent trépignait. Elle prenait soin de demeurer au niveau d'Esprit Soucieux et de Nuage Ensoleillé, prête à sauter à la gorge du premier félin qui ferait un pas de travers lors de la trêve. Un peu agacée, elle laissa son frère lui remettre le pelage en place. Ils étaient les derniers à arriver, et Esprit Lent n'aimait pas ça. Mais bon, le Serpentaire en avait décidé ainsi, qui était-elle pour protester ?

Elle marchait derrière les étoiles de l'Ombre, lorsqu'une fourrure inconnue lui coupa la route, et l'aide-guérisseur trébucha simplement sur le petit corps mou. Elle resta quelques instants, bêtement cul en l'air, museau au sol, à réfléchir à ce qu'il venait de se passer. Puis soudain, d'un geste, elle se releva avec un air courroucé.

« Eeeh ça suffit ! Je vais avoir une bosse à force !
- Regarde où tu mets tes pattes espèce de- »

Mais non, Esprit Lent, c'est la trêve ce soir. Ce soir, tout le monde est gentil, même la bête apprentie de la Rivière.

« Espèce de jolie boule de fourrure de la Rivière, tu es une apprentie de la Rivière, non ? Tu t'appelles comment ? C'est pas grave si tu m'as bousculée, je suis beaucoup trop musclée pour avoir mal. Tu as mal, toi ? Tu veux que je te soigne ? Je suis aide-guérisseur, je peux soigner les petits bobos. Par exemple, les bisous magiques ça marche très très bien sur les bosses. Tu as une bosse ? »

La tigrée approcha son joli minois de l'inconnue, bien trop près selon les règles de bienséance. Cependant, n'en ayant nullement conscience, elle sourit de tous ses crocs, pour qu'elles deviennent amies, lui offrant sans s'en rendre compte son haleine de rat mort.


HRP + Grogro :
 

_________________
Esprit Lent rit bêtement en #ffcc33


Be gone, be gone and belong to distant yellow suns
All the broken lights and half seen sites
Are burning through the ancient black walls
All the families that want to hold me home
To the stars, to the stars, to the silver scars that mark the night


Esprit Lent la douce :
 

Kitty Kadamon :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Ensoleillé
♫ Apprenti-guérisseur
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/04/2017

Carte d'identité
Âge: 8 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Esprit Soucieux

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   26.06.17 2:49


Naange se tenait bien. C'était sa première assemblée, et le grand oiseau tout étoilé lui avait dit de venir. Plutôt, c'était le grand fantôme qui s'inquiétait pour tous qui l'avait emmené. Apparemment, c'était un lieu magique, où les étoiles les protégeaient, et où tous les clans parlaient. Les yeux de Nuage Ensoleillé s'étaient dès lors illuminés. Ce lieu devait certainement être une pure merveille. C'était un lieu comme il le voulait. Un lieu pur. Un lieu magique. Un lieu sain. Un lieu serein. Avec son excitation que seuls les enfants peuvent ressentir, il s'était mit en tête de réfléchir à des cadeaux pour autrui. Une fleur par ci. Une fleur par là. L'idée lui semblait bien, car Naange était de ces êtres trop purs pour haïr. La potentialité que le monde actuel et palpable ne fonctionnait pas comme son utopie le voulait ne lui effleurait pas l'esprit, bien entendu.
Le petit chat tigré sautillait aux côtés de l'équipe guérisseuse. Ses parents étaient restés au Clan, car fallait des grands pour tuer les méchants blaireaux. Il voulut presque Esprit Lent le prenne par la nuque, comme sa maman l'aurait fait. Dommage, Esprit Lent n'était pas sa maman. Pourtant, comme Enfant Soleil, il voyait Esprit Lent comme la représentation plus fidèle du soleil que sa maman à lui. Il sourit, car c'était méchant de penser que sa maman c'était pas sa maman. Esprit Lent serait sa deuxième maman, car on a tous besoin de plusieurs mamans.

Une fois arrivés, il voulut aller voir tous les chats présents. Il y en avait des grands, des petits, des noirs, des blancs. Quoiqu'il arrive, il n'y en avait aucun moche, car la mocheté c'était pas le vrai dans le monde étoilé de Naange. En petit soleil, il se promenait aux côtés de son mentor, qui croisa le chemin d'une très jolie femelle grise, à l'air fatigué et inquiet. Pendant un moment, l'apprenti guérisseur voulut se demander pourquoi tous les guérisseurs c'étaient des gens rongés par l'angoisse. Peut – être qu'en devenant guérisseur, on avalait un ver nommé angoisse et qu'il nous mangeait petit à petit, donnant notre énergie aux autres ?
De toute manière, Naange partait du principe qu'il ne meurt pas, lui. Un soleil, ça meurt pas, sinon ça dévitalise un Clan.

« Songe Lunaire ! J'aime bien ton prénom, ça fait lune mais moi je suis un soleil, donc je me demande si toi t'es une lune … En tout cas j'aime bien la nuit, et Naange est triste parce que personne il profite de la nuit. Je suis Nuage Ensoleillé, apprenti sauveur de l'Ombre ! » fit – il avec un sourire.

C'était sans compter sur la voix d'Esprit Lent qui le détourna de la guérisseuse du Tonnerre. Elle venait de trébucher sur une apprentie. Comme un petit héros en bâton de glace, Naange se précipita vers la guerrière tigrée.

« MAM... Esprit Lent ! Je … Tu vas bien ? Oh, mais … Bisous magiques ? J'aime beaucoup les bisous magiques aussi ! Ca fait du plaisir aux gens, et quand on soigne les gens, on aime beaucoup faire plaisir aux gens ! » déclara Nuage Ensoleillé avec un sourire. « Tu t'appelles comment ? Moi, c'est Nuage Ensoleillé, ou Naange ! »

Spoiler:
 

_________________

À l'époque David avait à peu près renoncé à être une rock star, même s'il ressentait parfois un horrible pincement au cœur en voyant Mick Jagger sur MTV. Le projet "Tribute to Charles Manson" avait de toute façon capoté, et même s'il avouait vingt-huit ans il en avait cinq de plus, et commençait réellement à se sentir trop vieux.


Naange hypnotise en sienna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant du Toucan
▬ Guerrier
avatar
Messages : 995
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 31 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   27.06.17 13:02

Il était fier, il luisait comme un sou neuf, un petit astre, un casque de cosmonaute. Il marchait, d'un pas vif, un peu chaloupé. Nouveau nom, nouvelle réunion, il se réjouissait d'avance des têtes aux airs incongrus que provoquerait sa vision chez ceux qu'il connaissait déjà. On allait rire.

Il fallait qu'il trouve Nuage d'Albatros.

Il se plaça en périphérie de la terre battue, son pelage gris sale se confondant avec les ombres du soir. De ses yeux noirs ébène, il fouilla la masse des chats. Il n'en avait jamais vu autant. Il pensa à se laisser aller à la tentation de la peur, de l'inconnu, de la foule, de la multitude, puis se rappela que le monde était fait pour lui.

Il rit un petit peu.
Il venait de voir Cerf.
En bonne compagnie.

La face dans l'ombre, l'Ombre imbibant son corps, il appela alors de sa voix rocailleuse, sa voix de galet qui mangeait des cailloux.
    Salut le monstre. Cerf, tu vas bien mon beau ?

_________________
Daydream milk and genocide

© Nix ♥
Toucan te pécho en darkslategray

Couvre moi de cadeaux:
 

slt c'est moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Groseille
♪ Apprentie
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Cri de la Bécasse

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   27.06.17 13:53

Chills



La Groseille, écraser au sol, se dégagea bien vite, pour faire face à une jolie femelle au court pelage gris. Elle avait une bonne tête et la princesse l’identifia tout de suite comme étant une gentille chatte. Elle devait aimer les bisous. Elle devait devenir son amie. La truffe grise de la petite la chatouilla soudain, et elle identifia l’odeur du Clan de l’Ombre. Elle ne sentait pas très bon, mais ça se rapprochait quand même de l’odeur de la Rivière, et Nuage de Groseille aimait bien l’odeur des pins.


« Regarde où tu mets tes pattes espèce de – Espèce de jolie boule de fourrure de la Rivière, tu es une apprentie de la Rivière, non ? Tu t’appelles comment ? C’est pas grave si m’as bousculée, je suis beaucoup trop musclée pour avoir mal. Tu as mal, toi ? Tu veux que je te soigne ? Je suis aide-guérisseur, je peux soigner les petits bobos. Par exemple, les bisous magiques ça marche très très bien sur les bosses. Tu as une bosse ? »


La guerrière se rapprocha, sa tête très près de celle de la novice. L’Ombreuse lui sourit de toutes ses dents, elle ne sentait pas très bon de la bouche, comme quand Nuage de Taupe mangeait trop de poisson. La princesse n’avait pas de bosse, mais l’appel des bisous était bien trop important pour ne pas mentir. Soudain, un petit chat rayé s’approcha, et s’adressa à la guerrière.


« MAM… Esprit Lent ! Je… Tu vas bien ? Oh, mais… Bisous magiques ? J’aime beaucoup les bisous magiques aussi ! Ca fait du plaisir aux gens, et quand on soigne les gens, on aime beaucoup faire plaisir aux gens ! Tu t’appelles comment ? Moi, c’est Nuage Ensoleillé, ou Naange ! »


Le cerveau de la Groseille s’arrêta un instant. Attendez. Deux chats qui aiment les bisous ? Elle n’avait jamais vu ça. Personne n’aimait les bisous dans le Clan de la Rivière, sauf Nuage des Ours mais c’était parce qu’il était son amoureux. L’esprit de la princesse bouillonnait, elle se mit à trembler, les yeux grands ouverts. Et comme si la rivière était trop pleine, la princesse craqua et lâcha un petit cri surexcité. Elle se mit à bondir autour de ces deux nouveaux amis.


« Moi c’est Nuage de Groseille ! J’adoooore les bisous ! Surtout si y a pleins de magie dedans ! Les bisous c’est pour les gentils et vous êtes gentils si vous aimez les bisouuuuuuuuuuus ! Dit hé hé hé hé, j’ai une toute minus bosse jpeux avoir un bisou dit hé hein ? »


Elle s’arrêta devant celle qui se nommait Esprit Lent, trépignant, sautant presque sur place, elle lui fit un grand sourire, montrant toutes ses dents blanches et essayant de la convaincre en lui faisait des yeux suppliant.


GALLINEA


HRP:
 

_________________
♔ Présentation ♔


Signature by Deathy & Tempo
Groseille pleurniche en #990033
clique c'est fab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   28.06.17 13:05


Frissons Glacés
ft. L'assemblée
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
The skies are burning with thunder

- Concentre-toi sur ta tâche, foutu lieutenant, au lieu de te rincer les yeux. Me fait pas regretter d’avoir ouvert ma gueule pendant ta nomination. Sinon je te jure que c’est moi qui t’enterre vivant.

Cœur de Coyote se fendit d'un sourire moqueur. Il inclina la tête et lança d'un ton faussement compatissant :

- Oooh, j'en connait un qui a mangé une crotte de blaireau ce matin. Quoi, t'aime pas les femelles ? Tu t'es fait remballer dans ta jeunesse ? C'est pas très grave tu sais, y'en a pleins des femelles, au Clan du Tonnerre. Des jolies en plus, comme Écharpe de Brume.

Il eut alors l'étrange vision de son comparse et Écharpe de Brume, roucoulant dans un coin du campement. Vision d'horreur insupportable, il reprit un ton des plus sérieux et sec. On retrouvait là le Coyote qu'il avait toujours été, possessif, acerbe et froid. Écharpe de Brume était la seule femelle du Clan qu'il trouvait à son goût. Il la savait admirée, mais ne pouvait supporter avoir de la concurrence.

- Mais occupe toi plutôt des autres, ou ne t'occupe pas du tout des femelles. Fais juste ce qu'on te demande de faire, en bon petit soldat. Et rappelle toi toujours d'où viennent les ordres et qui sont tes amis, murmura-t-il.

Il fut interrompu par la venue d'une femelle d'un autre Clan. Cœur de Coyote fut tout bonnement incapable de se souvenir du début du nom de celle-ci. Un nom d'arbre, If... Mais quoi avant ça... Mmh... Griffe d'If ? Museau de If ? Oreille de If ? Pour se simplifier la tâche, il ne la nomma tout simplement pas et se contenta d'incliner la tête pour la saluer. La question qu'elle lui avait posé ne lui posait pas de problème, il s'était préparé à répondre à de telles interrogations. Cependant, le Clan du Tonnerre avait beaucoup souffert du blizzard. Mais il ne pouvait pas dévoiler le moment de flottement qui avait suivit cette période sombre.

- Le Clan du Tonnerre se porte comme un charme, malgré le froid. Nous avons eu du... changement. Etoile de Suie se chargera d'expliquer tout ça, bien sûr.

Cœur de Coyote releva le museau et bombé légèrement le torse, pour cacher sa silhouette qui s'était grandement affinée avec l'hiver. Bien sûr qu'ils avaient eu faim. Heureusement, les épaules larges et le physique massif du mâle cachait tout signe de malnutrition.

- Comment se porte le Clan de la lande, après la tempête ? Aucune odeur suspecte ? Au Tonnerre, on a pu sentir des effluves de poisson pourri. Je crois que le Clan de la Rivière a vraiment souffert de l'hiver... Le lieutenant prit un ton plus bas. Vous feriez bien de surveiller vos voisins, chat affamé, chat agité...

Sur ce, il tourna la tête vers le meneur du Clan de la Rivière.

- N'oublions pas que la...
- Wooooh !

Le mâle tourna la tête et se trouva nez-à-nez avec un jeune félin dont l'odeur lui indiqua qu'il provenait de la lande venteuse. Cœur de Coyote battit des paupières, sans se départir de son regard neutre. Il inclina les oreilles vers le jeune félin.

- Je voulais dire, waouh camarade. Ta puissance semble légendaire, ton pelage rayé et totalement lacéré me donne l'impression de m'adresser à un tigre en personne.

Cœur de Coyote plissa les paupières, à la fois surpris et intrigué. Le matou ne s'était pas présenté. Cependant la présence d'une guerrière de son Clan ne permettait pas la critique ouverte. Cœur de Coyote devait trouver des alliés dans les autres Clans, qui pourraient eux aussi nourrir une haine des faces-de-tanches.

- Je peux te poser une question? Ils étaient combien?!

Alors là. Cœur de Coyote battit des paupières, pas sûr de ce qu'il venait d'entendre. Combien ils étaient ? Et bien une et elle m'a mit la misère. Le lieutenant ne se démonta pas, bomba le torse et planta son regard vert dans celui du jeune chat.

- Et bien tout d'abord, je ne crois pas avoir entendu ton nom. Généralement, quand on veut quelque chose, on fait en sorte de le mériter. Donc, bonsoir, je suis Cœur de Coyote et voici Cri des Corbeaux. Quant à ça -il désigna ses blessures qui commençaient doucement à se refermer à force de remèdes- je l'ai gagné.

Maintenant venait la partie la plus difficile : le mensonge. Personne au Clan du Tonnerre ne savait ce qui était arrivé, à part peut-être Nuage Hivernal, l'apprentie guérisseuse qui l'avait trouvé dans un buissons, salement amoché. Il avait fait passer ses blessures pour une attaque de renard, ou de chien, il ne se souvenait plus très clairement de ce moment.

- Quant au nombre et bien, je dirai deux... C'est un renard qui m'a surpris. La nouvelle saison, les petits tout ça... Je l'ai salement amoché, mais le sang a ameuté un autre rouquin et puis... Voilà. Heureusement que le Clan du Tonnerre possède de compétents guérisseurs, ajouta-t-il. Il se tourna vers la guerrière. D'ailleurs, la récolte est-elle bonne, chez vous ? Avec tout ce vent et si peu d’arbres... Nous sommes réellement chanceux d'avoir la forêt, elle abrite tellement de ressources ! Mais l'autre jour, je pensais aux territoires du Clan de l'Ombre, qui ne possède que des marécages... Compliqué de trouver autre chose que des champignons, dans pareil bourbier. Comment vous débrouillez vous pour les remèdes ? Ils ont besoin d'eau non ?

Cœur de Coyote fit mine de se plonger dans une réflexions profonde, le regard fixant l'horizon sans le voir. Bien sûr qu'il savait que les remèdes avaient besoin d'eau. Il voulait amener la guerrière à lui dire qu'ils avaient besoin de s'approvisionner proche de la frontière avec le Clan de la Rivière. Et alors comprendrait-elle (enfin il l’espérait) que les poissons-chats étaient une menace potentielle pour leurs réserves de remèdes. Le lieutenant voulait avoir des choses à raconter à sa meneuse et si ces choses pouvaient l'amener à trouver des alliés potentiellement menacés par l'ennemi commun, le mâle n'en serait que plus ravi.

HRP : Vous voulez la mort de Coco, je vois clair dans votre jeu bande de sadiques sans cœur :'(


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tache d'If
▬ Guerrière
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 29/03/2017

Carte d'identité
Âge: 39 lunes (Juin 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ambre

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   28.06.17 20:29

- Le Clan du Tonnerre se porte comme un charme, malgré le froid. Nous avons eu du... changement. Etoile de Suie se chargera d'expliquer tout ça, bien sûr.

Étoile de Suie ? Ils ont changé de chef eux aussi ? Ce blizzard à été rudes, dites donc. Tache d'If était surprise par la nouvelle et soudainement, elle sembla impatiente que l'Assemblée commence.

- Comment se porte le Clan de la lande, après la tempête ? Aucune odeur suspecte ? Au Tonnerre, on a pu sentir des effluves de poisson pourri. Je crois que le Clan de la Rivière a vraiment souffert de l'hiver... Vous feriez bien de surveiller vos voisins, chat affamé, chat agité...
- Notre Clan se porte très bien, merci. Étoile Fauve à disparu durant le blizzard, il a laissé sa place à Étoile de Sable. Et aucune odeur suspecte, notre nouvelle cheffe ne le tolérerais pas. Peut-être nous fera-t-elle perdre notre réputation de Clan faible.

C'est pas sur sa litière à souffrir du Mal Vert qu'elle y arrivera, ça c'est sûr. Mais une telle information, la femelle se cacha de le dire. Les autres Clans le sauraient bien assez tôt que le Clan était faibli par la maladie. Enfin, en fonction de ce que dirait Coeur Fleuri.

"Maman! Sois sur tes gardes, Coeur Fleuri va faire une ronde ce soir!"

- N'oublie pas qu'elle t'a aidé à venir au monde, mon petit.

Et maintenant, la femelle tricolore attendant de son rejeton qu'il se présente comme le ferait n'importe quel chaton bien élevé. Ou pas. Plutôt, il préféra poser des question sur les cicatrices de Coeur de Coyote avec une curiosité non dissimulée et la longue queue de la femelle tapa le sol d'agacement tandis qu'elle soupira. Tache d'If n'étais pas vraiment une femelle qui s'énervait beaucoup, mais là quand même, fallait peut-être pas abusé. Mais avant que la femelle ne puisse réprimander son petit, le mâle gris du Tonnerre s'en chargea. Mais dès qu'il eût fini sa tirade, la maigre femelle se leva pour regarder le chaton de toute sa hauteur et le foudroyer de ses yeux dorés.

- Alors, Nuage de Guépard ? Où sont passés tes manières ? Tiens-tu à faire croire que tous les chats du Clan sont des rustres sans éducation ? Tu me déçois beaucoup ! Tu n'es pas digne d'adresser la parole aux guerrier si tu ne sais pas te tenir et te présenter. Je crois que je demanderais à Coeur Fleuri de m'aider à te trouver une punition exemplaire pour la journée de demain, autre que nettoyer les litières des anciens ou la pouponnière.

La guerrière se rassit, tournant presque le dos à son petit pour répondre à la question du maton concernant les remèdes. Elle réfléchit quelques secondes, ils n'avait pas tant de problèmes que ça, pour les remèdes, enfin, elle ne savait pas vraiment n'étant pas aide-guérisseuse.

- Nous vivons près des gorges, je suppose que ça suffit pour les nourrir. Sinon, j'avoue ne savoir répondre à la question, je m'entends bien avec Coeur Fleuri, notre guérisseuse, mais on ne parle pas vraiment remèdes. Après, nous manquons rarement de remèdes. Sauf durant le Blizzard où c'était un peu dur avec ce froid. Nous avons essuyé quelques pertes. Et vous ?

HRP:
 

_________________

© Trash

~ Put all your fautes to bed ~




Tache d'If discutaille en #C60800. Elle discute très souvent avec son frère, Vent Agile (#CECECE) et sa soeur, Griffe de Boue (#5A3A22)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Guépard
♪ Apprenti
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2017

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   28.06.17 22:06


- Et bien tout d'abord, je ne crois pas avoir entendu ton nom. Généralement, quand on veut quelque chose, on fait en sorte de le mériter. Donc, bonsoir, je suis Cœur de Coyote et voici Cri des Corbeaux. Quant à ça- je l'ai gagné.
Le chaton regarda le guerrier avec des yeux oranges éclaircis par la surpris. Il ne se souvenait pas qu'on devait dire son nom pour mériter quelque-chose. A vrai dire, les enseignements de bonne conduite glissaient librement sur le petit matou avant de disparaître très loin. Se présenter pour mériter qu'on lui réponde ça n'avait pas vraiment de sens, mais comme il ressemblait à un tigre, il devait avoir raison.
- Quant au nombre et bien, je dirai deux... C'est un renard qui m'a surpris.
- Wahh!

Un renard! Un vrai renard, les plus grands et dangereux monstres de la forêt? Il y avait les faucons bien-sûr, qui étaient encore pires, mais les faucons n'habitaient pas dans la forêt. Il essaya d'imaginer le combat, le grand mâle gris qui faisaient des cabrioles en l'air, lacérant tout sur son passage. Il n'avait jamais vu de renard, mais il savait que c'était énorme, avec des dents de tueurs. Une fois sa mère était montée en haut d'une grosse pierre pour lui montrer la taille approximative d'une telle bête. Bien que très gros, Coeur de Coyote était loin d'atteindre en hauteur les tailles cumulées de la pierre et de Tâche d'If.
Mais le sang a ameuté un autre rouquin et puis...
Deux renard d'un coup! Quelle chance, dès sa première assemblée Nuage de Guépard rencontrait le plus grand héros de la forêt, sa fourrure doubla de volume tant il était fier. La remontrance était oubliée.

- Alors, Nuage de Guépard ? Où sont passés tes manières ? Tiens-tu à faire croire que tous les chats du Clan sont des rustres sans éducation ? Tu me déçois beaucoup ! Tu n'es pas digne d'adresser la parole aux guerrier si tu ne sais pas te tenir et te présenter. Je crois que je demanderais à Coeur Fleuri de m'aider à te trouver une punition exemplaire pour la journée de demain, autre que nettoyer les litières des anciens ou la pouponnière.
-Oh!"

Le cri d'effroi était sorti tout seul, étouffé sur la fin mais distinctement audible pour les félins présents quelques présents. Appeuré et gêné de sa faiblesse, il se redressa.
"Oui, maman." Répondit-il, le cerveau tournant à toute allure pour trouver un échappatoire. Il devrait se dissimuler demain. Mais sa mère le retrouvait toujours. Puis il ne se sentait pas assez confiant pour rester dehors la nuit et la journée entière. Non pas qu'il n'en fut pas capable, il était très fort et n'avait pas peur, évidemment. Mais quand même. En tout, il n'avait quitté son camp que quatres fois.
"Je vous présente mes excuses, je m'appelle Nuage de Guépard et je viens d'être baptisé apprenti du clan du vent. Mon mentor s'appelle Coeur Givré et... voici Tâche d'If ma mère." Il s'arrêta la mine assombrie. Cela devrait suffire pour les présentations. Maintenant, passons à l'acte, l'idée avait germé. Plus qu'une idée, c'était un souvenir, celui d'une histoire interminable d'ancien, mais au moins il serait mis à profit. Si les guerriers disaient oui, il serait sauvé d'une journée complète de torture par Coeur Fleuri, une journée abominable. Attention, il devait être... "poli". Ses muscles tendus de détermination et ses yeux luisants indiquaient tout sauf le respect et la politesse, l'extrémité de sa queue battait d'énervement:

"S'il vous plait, j'implore l'asile politique dans vote camp. Juste pour une journée."
Il avait tué des renards, il était forcément fort et courageux et héroïque, protecteur aussi, envers les individus honnêtes en détresse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force de l'Ours
▬ Guerrier
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 20/07/2016

Carte d'identité
Âge: 60 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Aucun.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   28.06.17 22:59


Frissons glacésAssemblée des Clans
Voilà pas moins de quelques nuits que Force de l’Ours avait quitté l’antre des anciens pour de nouveau rejoindre celui des guerriers. Enfin, il pouvait reprendre ses tâches, même s’il devait faire attention afin de ne pas trop forcer sur ses muscles engourdis et affaiblis après des lunes d’inactivité. Le matou avait ensuite été consulter régulièrement Cœur Fleuri afin qu’elle s’assure elle-même de l’état de santé parfait de son patient car ce dernier souhaitait plus que tout se rendre à l’Assemblée qui se déroulait ce soir même, après tant de lunes à ne pas pouvoir y participer. Enfin, c’était son jour de chance, il avait eu l’aimable autorisation de la féline d’y aller, tant que le voyage n’était pas trop éprouvant pour lui et qu’il ne s’éloignait pas trop d’elle. Force de l’Ours avait accepté toutes ses requêtes afin de pouvoir être présent, et le voici, devant cette énorme foule de félins qui se tient désormais devant lui. Il ne sait pas quoi faire, alors il reste là, sans bouger, à observer ce qui se passe autour de lui, avec l’espoir que quelqu’un vienne lui adresser la parole.

Spoiler:
 
© kyro. ldd 016

_________________
Force de l'Ours
présentationliensrp'satelier de codage
image by nix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volonté de Fer
▬ Guerrier
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 17
Localisation : ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   28.06.17 23:06

Me parlez pas me parlez pas me parl-OH MERDE Y EN A UN JUSTE DEVANT MOI JE L'AVAIS PAS VU. J'ai sursauté, putain. Mon coeur vient de subir son baptême de crise, quel miracle qu'il ai réussi, mais j'en suis pas heureux pour autant. C'est qui, ce gars. J'espère qu'il a des trucs intéressants à dire, allez. Eeeeeeet...
Il me lâcha une salutation "respectueuse"...Condescendante. Qu'est-ce qu'il me veut, ce foutu étranger ? Je suis sûr que c'est un vieux sénile, à me confondre avec un autre et se forcer à avoir l'air aimable, là. Si j'étais tendu, là je suis brûlant.

"Nous nous connaissons il me semble, non? Coeur Vaillant. "

Oh c'est pas vrai, quel con. Attends, quoique. J'ai peut-être rencontré des gens avant de perdre 12 lunes de ma vie. Je me demande ce qui s'est passé, parce qu'il serait sûrement pas venu vers moi, vu la sympathie que son caractère me donne...
J'suis pas sûr d'écouter ce qu'il déblatère, à moins qu'il marque des pauses d'environ un an entre chaque phrase. Sûrement un bon candidat pour être chef, tiens, avec sa diplomatie d'insupportable faux-cul.

"Tu dois avoir changer de nom, Nuage de Tortue."

Ok. Je sais pas qui t'es, mais là t'as touché le jackpot. Si t'es ici à me causer, ça signifie que t'as aucune obligation de chef ou je ne sais quel folklore étrange de venteux tu peux avoir. Pas besoin de s'écraser face à un guerrier. Je dois dégager de la chaleur, là, c'est pas possible autrement. Tu vas apprendre à qui tu parles mon gars, et que t'as pas pioché le bon jour.

"Mais bien entendu, j'ai changé de nom, copain. Je suis passé de Nuage de Tortue à Volonté de Fer ! Comme c'est cohérent, dis-moi ! Franchement, si le sarcasme ne se lit pas sur mon visage à cet instant, je suis paralysé des mâchoires. Alors voilà, tu connais mon nom, parfait, maintenant ça te dirais pas d'aller te faire mettre ?!"

J'hyperventile, je le regarde mal, mes yeux sont rétrécis au possible, je suis sur mes appuis, j'ai des sursauts dans les yeux et mêmes dans les muscles, je ne veux parler à personne, c'est pas compliqué, MERDE.

Hrp:
 

_________________
Merci à Sangha pour le codage :D/Character © Nyx:
 

Volonté de fer vous prend de haut en #00cccc

Musique sympa parce que Volt il tape sur les gens un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Noire
▬ Guerrière
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 20/04/2017

Carte d'identité
Âge: 48 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   29.06.17 0:08


Elle s'était levée à l'appel d'Etoile du Serpentaire. Si seulement elle pouvait ne pas être prise pour l'assemblée, elle avait chassé toute la journée, son devoir était accomplit. Il fallait absolument qu'elle soit examptée d'assemblée. Le regard de son meneur était brillant :
« Douce Ancolie restera dans la pouponnière, Chant d’Alouette surveillera le camp. Fleur Noire et Toile d’Araignée, vous venez avec moi. Soyez de bonnes filles, je n’ai pas besoin de vous demander de bien vous tenir n’est-ce pas ? »
Elle applati ses oreilles de chaque côté de sa tête en signe d'acquiescement. Le peu d'énergie qu'il lui restait, un tiède fluide vaporeux, glissait mollement hors de son corps.

Elle ne vit pas le temps passer, son esprit, parti bien loin de la petite troupe se dirigeant vers les quatre chênes, il était si loin de la clairière. Un mouvement dans son dos la fit revenir à elle brièvement, un souvenir. Il y avait Volonté de Fer qui marchait près d'elle, un peu en arrière, son pas au même rythme que le sien. C'était exactement comme il y a six lunes de cela, lorsqu'il était son apprenti... Nuage de Tortue. Six lunes, c'était si peu, ils s'étaient parfaitement complétés sur ce drame là, il avait perdu la mémoire mais tout perdurait autour de lui et elle, sa vie avait disparu mais elle pouvait en prendre parfaitement la mesure. "J'aimerai échanger" murmura-t-elle. Il était proche et aurait pu l'entendre, mais il ne tressaillit même pas. Lui aussi, son esprit était partit loin d'ici.

Finalement les voilà dans la plaine. Les trois autres clans sont présents. La féline crème retourna ses moustaches, passablement dégoutée par les odeurs ennemies. Elle commença à suivre Esprit Lent mais la chatte tigrée se fit percuter par une apprentie de la rivière. Voulant rester hors du début de conflit qui s'ensuivit, Fleur Noire fit demi tour et retourna près de l'endroit par où ils étaient arrivés. Une chatte du vent passa près d'eux, il lui semblait qu'elle se nommait Coeur Vaillant. Auparavant elle s'était toujours souciée de retenir le nom de ses ennemis. La chatte sombre se contenta de lever la queue en guise de salut cordial sans essayer d'entamer la conversation. La guerrière tigrée le fit, mais pas avec elle. Fleur Noire se détourna, soulagée et observa l'autre bout de la plaine. Là où s'étaient échoués quelques chats du tonnerre et du vent, redoutants de se jeter dans la foule.
"Alors voilà" La chatte aux yeux vert se retourna, reconnaissant le fiel de son ancien protégé. Enfin elle le reconnu un peu, à peine, ce n'était plus vraiment lui.
"Tu connais mon nom, parfait, maintenant ça te dirais pas d'aller te faire mettre ?!"

Elle se précipita sur le jeune mâle, seules deux queue de renards les séparaient, en un bond elle était sur lui. Toutes griffes dehors elle lui frappa l'oreille et une partie du visage, lui précipitant la tête vers le sol. La fourrure hérissée elle eut un mouvement d'assaut mais se recula au dernier moment, se retenant difficilement de ne pas lui tomber dessus pour le lacérer.
"Dégage d'ici tout de suite!! Par le... Dégage bordel !! " rugit-elle. Elle leva une patte menaçante, ses griffes sorties au maximum et les crocs luisants.
Il lui faisait honte, jamais jamais il n'avait agit ainsi, pas une seule seconde il n'avait déjà manqué de respect à quelqu'un.

_________________

Merci Feufeu c'est magnifique <3
Wonderfull:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Assemblée] Frissons glacés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assemblée des Seigneurs Sith
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Enfer: Brûlant ou glacé?
» Aquali ,clan de la riviere glacée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Terres Neutres :: Les Quatre Chênes-