The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Assemblée] Frissons glacés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Songe Lunaire
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 28 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Hivernal

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   04.07.17 11:23

Le soir de l'assemblée était arrivée. J'avais si mal dormi dans ma tanière la nuit d'avant, me tournant me retournant dans ma tanière.
C'est donc qu'au couché du soleil je me trouvais fébrile. Je n'avais plus le temps de trop réfléchir, il fallait que je me mette en route.

J'allais enfin rencontrer les autres guérisseurs, Coeur Fleuri et Coeur de Neige, je ne les connais pas, pourvues qu'elles soient gentilles... Je ne savais pas non plus si Nuage Hivernal se rendait à l'assemblée, nous n'en n'avions pas discuté. Tant de données inconnues, cela me rendait de plus en plus nerveuse. Plus j'y réfléchissais, évidemment, plus ça s'intensifiait.

Patatrac, perdue dans mes pensées je ne faisais pas attention aux pierres et autres brindilles sur mon chemin et me pris les pattes dans l'une d'entre elle. Désormais, je suis inquiète et j'ai mal. L'assemblée s'annonce si bien.

Je vois enfin le bout de mon périple en apercevant le groupe de chats au loin. Je n'ai tellement pas envie de gêner que je m'assois sur un côté de manière à tout de même entendre ce qu'il se dit. Ceci dit, le bourdonnement de mes pensées m'empêche d'être complètement concentrée.

L'arrivée d'Esprit Soucieux me tire de mon état second en s'approchant de moi. Il est accompagné d'un plus petit chat grisé qui, toute fois me semble assez détendu. Comme quoi, c'est moi qui m'inquiète beaucoup trop.

"Bonsoir Songe Lunaire, tu as fait bon voyage ? Je te présente mon apprenti, Nuage Ensoleillé."

Ah c'est donc son apprenti, pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ? C'est pourtant évident.

"Bonsoir Esprit Soucieux, merci de t'en inquiéter j'ai juste trébuché malencontreusement, mais rien de grave ne t'inquiète qu'une petite frayeur suivie d'une égratignure... Enchantée de te rencontrer Nuage Ensoleillé !"

« Songe Lunaire ! J'aime bien ton prénom, ça fait lune mais moi je suis un soleil, donc je me demande si toi t'es une lune … En tout cas j'aime bien la nuit, et Naange est triste parce que personne il profite de la nuit. Je suis Nuage Ensoleillé, apprenti sauveur de l'Ombre ! »

... Naange ? Ce chat parle étrangement mais il à l'air très accueillant, mes nerfs se détendent enfin un peu ! La compagnie des guérisseurs de l'ombre est plus que bienvenue. Je suis contente de les avoir croisés.

"Merci pour ton compliment, euh Naange c'est ça ? C'est vrai que la nuit c'est chouette, c'est reposant. On peut observer les étoiles."

C'est alors qu'Esprit Soucieux me fit un signe de tête en direction du promontoire et nous nous mîmes en route.

Spoiler:
 

_________________

(c) Paleblank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 230
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 65 lunes (juin 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   04.07.17 12:28

De loin, Cœur Fleuri regardait une altercation entre sa sœur et deux membres de l'Ombre. Interloquée, elle vit une femelle à l'air désespéré se jeter sur son compagnon de Clan. Elle haussa un sourcil, touchée et frappée par cette haine. Elle ne bougeait pas, suivant des yeux les agissements des félins, mais la situation se calma rapidement.

Ensuite, Etoile du Corbeau prit la parole. La guérisseuse grogna, frustrée de devoir rester neutre face aux attaques du chef. Etoile de Sable était malade, gravement malade, et Cœur Fleuri sentait la boule d'angoisse du matin remonter dans sa gorge. Elle était inquiète à l'idée de la laisser au campement, et n'était pas optimiste quant à son état de santé. Et Feuille de Cèdre qui n'arrivait pas ...

Elle sentait la panique monter en elle quand Cœur Vaillant bondit devant elle. Elle s'écarta de Cœur de Neige en lui lançant un gentil sourire pour parler avec la rouquine, puis au bout de quelques échanges, elle finit par murmurer :

" Vas-y. "

Elle ne quittait pas des yeux sa sœur, incroyablement calme malgré la situation. La guérisseuse avait une confiance absolue en la guerrière, et elle écoutait avec attention ses paroles.

" Etoile du Sable ne viendra pas. Cette dernière est malade, mais sur la voie de la guérison. Feuille de Cèdre a été nommé lieutenant, et se tient à ses côtés. Je la remplace. "

Coeur Fleuri tentait de ne laisser rien paraître, et vit du coin de l’œil Esprit Soucieux s'approcher du coin des guérisseurs. Elle continuait à tendre l'oreille aux paroles de sa sœur, mais sourit gentiment à Nuage Hivernal en la croisant pour revenir vers le coin du guérisseur. Elle lui chuchota ensuite, pour marquer son respect envers les chefs qui parlaient :

"Bonjour, Nuage Hivernal, tu as bonne mine ! Ton apprentissage se passe bien ? "

L'écaille avait l'air ailleurs, jetant régulièrement des coups d’œil appuyés vers le promontoire, fixant intensément sa sœur.

Hiv :
 

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99


Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tache d'If
▬ Guerrière
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 29/03/2017

Carte d'identité
Âge: 39 lunes (Juin 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ambre

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   04.07.17 15:19

- Tâche d'If, ne penses-tu pas que les jeunes doivent s'ouvrir l'esprit, pour mieux apprécier leur futur ? En voyant comment fonctionne le Clan du Tonnerre, il pourra enrichir sa vision sur les autres. Il apprendra que nous ne sommes pas des coureurs de souris vol-... d'écureuils ! C'est intéressant, de savoir comment fonctionne les autre. Au lieu de nous déchirer, pourquoi ne pas tout simplement nous souder ? Je suis sûr qu'Etoile de Sable sera d'accord avec moi. D'ailleurs je ne la vois pas ce soir, où est-elle ?
- Eh bien, pourquoi ne propose-tu pas ton échange à Étoile de Corbeau ? Je suis sûûûûûûûre qu'il sera ra-vi d'entendre ton idée et l'acceptera sur le champs. Après tout, c'est vos deux Clans qui vous déchirez pour de stupides cailloux, non ?

Bon, ça, c'est fait. Tache d'If n'attendait pas de réponse, elle savait que le mâle gris ne répondrait pas. Et du coup, ne l'obligerait pas à répondre pour l'absence d'Étoile de Sable. C'était tant mieux. Peu après, Étoile du Corbeau annonça le début de l'Assemblée et la guerrière tricolore s'assit, obligeant son fils à resté à côté d'elle. Sa punition viendra plus tard. Elle salua poliment Coeur de Coyote qui alla rejoindre les autres lieutenants.

- Tu ne perds rien pour attendre, Nuage de Guépard. Tu seras punis, sois-en bien conscient et commence à réfléchir à tes actes.

Les chefs était rassemblés, mais il en manquait un, Étoile de Sable qui était terriblement souffrante. Feuille de Cèdre n'était pas là non plus. Qui les remplacerait ? Puis, un éclair brun monta sur le Rocher. Coeur Vaillante ? C'était imprévu, Tache d'If n'en revenait pas. Mais elle respectait grandement la femelle et hocha la tête, acceptant la décision.

Les nouvelles allaient bon train, le Clan de la Rivière a envahi le tonnerre, c'était peut-être ça que disait Coeur de Coyote tout à l'heure ? Mouais, bon, la femelle hausse les épaules. Elle écouta attentivement la tirade de la femelle brune et hocha la tête acceptant ses mensonges. La femelle s'inquiéta soudainement pour Nuage Nacré, craignant qu'il ne bourde et annonce leur faiblesse. Mais d'un côté, elle se dit que le jeune mâle rayé était un peu plus réfléchis que son frère. La mère se força à se rassurer. Au pire, elle ira le chercher après avoir parlé de la punition de Nuage de Guépard.

_________________

© Trash

~ Put all your fautes to bed ~




Tache d'If discutaille en #C60800. Elle discute très souvent avec son frère, Vent Agile (#CECECE) et sa soeur, Griffe de Boue (#5A3A22)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lapis Lazuli
● Lieutenant
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2017
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 59 lunes. (le 20/06)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Écaille.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   04.07.17 16:50

« Et toi, Lapis Lazuli, tu as déjà raconté ce qui s’était passé avec ton œil à Nuage d’Écailles ? s'exclama Nuage de Groseille de son agaçante voix moqueuse. Elle veut m’empêcher de parler à Nuage Nacré, il doit bien y a voir quelque chose là-dessous ! »

Lapis Lazuli la regarda partir d'un reniflement méprisant. Elle n'était pas bien méchante, cette apprentie, bien au contraire. Mais elle était terriblement intenable. Le genre à rendre chèvre le vétéran gris-bleu, et le faire mourir avant l'âge. Et il semblait qu'elle soit, de surcroit, un véritable aimant à catastrophes.

À peine était-elle partie qu'il pouvait l'entendre se plaindre, et s'il ne la voyait pas, il pouvait l'entendre. Vraisemblablement, elle venait de percuter quelqu'un. Probablement en fonçant droit devant sans même regarder où elle mettait les pattes, c'était là bien son genre.

« Il a dû t'en arriver, des choses, pour que tu perdes ton œil », commenta l'apprenti du Clan du Vent.

En même temps, en 59 Lunes, il vous arrivait naturellement beaucoup de choses. Que vous le vouliez ou non, d'ailleurs.

« Un simple affront au code du guerrier. » grommela Lapis Lazuli, avant de se retourner.
Parmi tout ce brouhaha, son ouïe refusait de quitter la voix de Nuage de Groseille. Elle n'allait tout de même pas provoquer une énième catastrophe, et ce en pleine assemblée?
La situation était déjà bien palpable. Le Clan de la Rivière arrivait sans Rivière Sombre, après avoir prit possession des Rochers du Soleil. Et les guerriers du Clan du Tonnerre étaient majoritairement tendus pour cette raison. La meneuse du Clan du Vent et son lieutenant ne montraient toujours aucun signe de vie, malgré la présence de leurs guerriers. Et de surcroit, le Clan de l'Ombre possédait un nouveau chef. Le blizzard avait du être sacrément violent, pour eux aussi, sans doute. Sauf si le blizzard était un chat trop ambitieux qui voulait grimper au promontoire. Ça, c'était bien leur genre aussi.

Le guerrier de la rivière parvint enfin à poser les yeux sur l'apprentie de son Clan. Par chance, son chemin n'avait pas croisé celui du Clan du Tonnerre. Elle discutait joyeusement avec une guerrière du Clan de l'Ombre et un apprenti. Étant donné son apparence, il devait avoir débuté son apprentissage il y a peu.
À côté du matou, un apprenti tenait un discours assez... étonnant.

« S'il vous plait, j'implore l'asile politique dans vote camp. Juste pour une journée. »

Qu'avait-il bien pu se passer pour qu'un apprenti du Clan du Vent en vienne à demander un « asile politique » à deux inconnus d'un Clan adverse? Coeur de Coyote lui répondit, mais il n'écouta pas davantage. Ce n'était pas là ses affaires, après tout.
Un peu plus loin, une guerrière du Clan de l'Ombre venait de bondir sur un autre félin, toutes griffes dehors, montrant les crocs.

« Dégage d'ici tout de suite!! Par le... Dégage bordel!! »

Attaquer quelqu'un en plein assemblée, c'était briser la trêve sacrée imposée par le Clan des Étoiles. Mais quelques félins du Clan du Vent se chargèrent bien rapidement de mettre un terme à cette histoire, qui n'était surement pas née en ce soir de pleine lune.

« Accepter son idée ? Ça va pas ? » s'exclama une autre guerrière du Clan du Vent, dont il ne connaissait pas le nom. Lapis Lazuli avait toujours été affreusement maladroit pour placer des noms sur les visages. Il ne fallait donc pas attendre de sa part qu'il retienne l'intégralité des noms des autres félins de Clan.
« Ne l’encourage pas à raconter d’énorme bêtise ! Étoile de Sable n’acceptera jamais et enverra cet écervelé s’occuper des anciens pour une lune entière pour avoir raconter n’importe quoi. »

Étoile de Sable d'ailleurs, où était-elle? Il ne devait pas être le seul à se poser la question, puisque son chef déclara l'ouverture de l'assemblée en ces mots:

« Nous n'attendrons pas Etoile de Sable plus longtemps. Je déclare l'Assemblée des quatre Clans ouvertes. »

Et c'était parti pour de longues minutes de petites piques implicites entre les chefs. Comme bien souvent. Les conflits ici étaient toujours enfouis quelques part, quoi que cette journée d'assemblée lui paraissait étonnamment agitée. Mais le blizzard n'avait laissé personne de marbre. Tous avaient été affectés par ce derniers, et en étaient ressortis considérablement affaiblis.
Les assemblées étaient à double tranchant. On récupérait des informations sur les autres tribus, mais en échange, on se dévoilait également. Et c'était là exposer quelques cicatrices, quelques faiblesses qui pouvaient être exploitées à l'avenir. Et cette idée devait probablement renforcer une tension déjà bien présente.

L'assemblée était trop bruyante en ces lieux pour lui permettre d'écouter pleinement ce que prononçaient les Étoiles. Lapis Lazuli prit donc la route vers le groupe qu'il avait initialement rejoint. Aigue Marine, Nuage d'Écailles et Nuage Nacré devaient probablement être encore ensemble.

« N'y a-t-il même pas un lieutenant pour la représenter? Où sont vos lieutenants, chers chefs? Seul Coeur de Coyote a la force de venir s'affirmer? Est-ce que Rivière Sombre est encore en convalescence, après sa défaite contre l'un de nos guerriers? »

En s'éloignant un peu de la foule, le vétéran de la rivière percevait de mieux en mieux les paroles des meneurs. Et celles ci venaient d'Étoile de Suie, attaquant directement le Clan de la Rivière. Et c'était compréhensible, après ce qu'il venait de se dérouler, quelques lunes plus tôt.

« Car oui, les rumeurs sont vraies. À peine le Blizzard terminé, avec ses terribles ravages sur le clan et la disparition de notre fort Étoile du Lion, le clan de la Rivière s'ameutait à nos frontières pour picorer nos restes tels des charognards. J'espère que les Rochers du Soleil leur suffisent, sinon c'est peut-être au Vent qu'ils jetteront leur dévolu. »

Il n'écouta pas la suite, quelques murmures offusqués s'élevant parmi l'assemblée, et une féline attirant son attention. La même qui avait stoppé la querelle entre deux chats quelques instants auparavant. Âme Vaillante? Esprit Vaillant? Il ne le savait plus, mais il ne tarderait pas à avoir sa réponse.

« Etoile du Sable ne viendra pas. Cette dernière est malade, mais sur la voie de la guérison. Feuille de Cèdre a été nommé lieutenant, et se tient à ses côtés. Je la remplace. »

Coeur Vaillant! se remémora-t-il, alors que la guerrière poursuivait ses paroles.

« Le blizzard a été aussi rude chez nous que chez n'importe quel clan. Mais nos landes sont verdoyantes et le clan du vent demeure plus fort que jamais. » Paroles prononcées accompagnées du fameux regard mauvais en direction d'Étoile du Corbeau. Apparemment, la nouvelle ne savait pas tellement à qui elle s'attaquait...

Décidément, cette assemblée allait de surprise en surprise, tandis qu'il rejoignait son groupe, les saluant à son retour d'un mouvement de la queue, et s'installant près d'eux en silence, pour écouter ceux qui se tenaient sur les branches des vieux chênes.

Hors-RP:
 

_________________

Merci Cacaille  :keur:
#375D81
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Automne
♪ Apprentie
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 14
Localisation : Loin, très loin.

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Etoile de Suie

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   04.07.17 17:36

Le mâle face à Nuage d’Automne la fixa une fraction de secondes avant de rétorquer avec froideur.
    - Ce sont précisément les ancêtres qui nous ont béni durant la bataille. Ils voulaient que ces Rochers du Soleil reviennent au Clan de la Rivière. Fit-il.
Nuage d’Automne n’avait pas envie – telle une enfant – d’écouter un piètre mot qui sortait de sa gueule qui humait le poisson à des kilomètres à la ronde. Alors, elle imita le matou en train de parler. Mais lorsque le mot reviennent arriva à ses oreilles rousses, elle fulmina. Les Rochers du Soleil avaient toujours appartenu au Clan du Tonnerre. Le Clan de la Rivière n’était qu’un clan de chats lâches sans foi ni loi.
    - Alors à l'avenir, veuillez ranger non seulement votre queue, mais aussi votre langue.
Ses poils roux se hérissèrent davantage de haine. Pour qui se prenait-il ? Si la trêve n’avait pas été instaurée, elle lui aurait refait sa sale tronche de bouffeur de poissons. Elle le toisa avec mépris et bomba le poitrail instinctivement. Elle ne savait pas quoi répondre, et au lieu de tourner sept fois sa langue dans sa gueule, elle allait répondre une ânerie.
    - Euh alors déjà les Rochers du Soleil ont toujours été à nous. Vous étiez juste jaloux de nos Rochers que eh ben, vous nous les avez volés ! Et ça se vante d’une bénédiction. Euh … Vous avez juste eu de la chance ! Elle lança un sourire hautain au mâle avant de reprendre. Si j’étais venue, on aurait gagné, c’est tout.
Automne, telle une gamine capricieuse et insolente, tira la langue à son interlocuteur, avant de partir comme une furie à travers la foule. Elle s’essaya avec nonchalance au centre, et bomba le poitrail d’une manière totalement ridicule qu’inconvenante. À sa droite, il y avait une jolie femelle, assez maniérée, qui agaçait fortement la rouquine, totalement opposée à ce genre d’être.
Ses yeux verts se posèrent sur le grand rocher, où elle vit sa cheffe, face à un noiraud qui ressemblait fortement à la description qu’on avait faite du Chef de la Rivière. Un matou imposant était avec eux, et ne ressemblait à aucune description de ses congénères.

Le chat noir déclara l’assemblée ouverte, soulignant l’absence d’Étoile de Sable. Il parla brièvement de son Clan, le Clan de la Rivière. Nuage d’Automne commença à s’agacer davantage quand il parla des Rochers du Soleil. Elle ne fit rien mais n’en pensa pas moins. Le mâle demanda alors si la cheffe était terrée dans la foule de chats. La rousse tordit son cou dans tous les sens en espérant voir une féline se démarquer. Une femelle rousse s'avança, expliquant la situation, qui semblait compliquée, du Vent. Elle grimpa sur le promontoire aux côtés des autres chefs. Étoile de Suie prit ensuite la parole et l’apprentie écouta avec attention chacune de ses phrases.
    - Venant d'un gros tas comme elle, le rôle de la victime est aussi crédible que de la neige en été.
Nuage d’Automne tourna vivement la tête vers la femelle qui avait craché ces mots tout en pouffant. Elle la toisa méchamment avant de rétorquer.
    - C’est ma cheffe que tu traites de gros tas ? Elle est pas grosse, elle est musclée, c'est pas pareil du tout ! Puis, on joue pas les victimes ! Elle fit une pause, avant de reprendre. Tu dois être juste une jalouse comme on en croise partout de pas avoir un chef aussi génial que la nôtre.
Nuage d’Automne les enchaînait décidément.

HRP:
 

_________________


Avatar par Ruirui (merci encore !) :keur:
Nuage d'Automne se la joue en #cc9999


Dernière édition par Nuage d'Automne le 04.07.17 19:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Écailles
♪ Apprentie
avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 8 lunes (Juillet 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Lapis Lazuli

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   04.07.17 19:36



« Eh bien pour l'instant, plutôt, oui ! Je chasse aux côtés de mon mentor le matin, et le soir j'apprends à me battre » Lui répondit Nuage Nacré.

L’intéressée hocha la tête, écoutant les paroles de l’apprenti d’une oreille, surveillant que Groseille se tenait tranquille de l’autre. Écailles se doutait bien que ses efforts ne suffiraient pas longtemps à contenir le flot incessant de paroles de sa comparse. Elle en vint à se demander pourquoi Étoile du Corbeau l‘avait désignée pour les accompagner à l’Assemblée, il avait pourtant du avoir vent de son comportement intenable.
Elle n’eut cependant guère le temps de creuser la question, l’apprenti du clan du vent continuait la conversation, lui rendant service en comblant les blancs qui auraient pu servir de tremplin à Nuage de Groseille :

« Apparemment, vous mangez surtout des poissons, par chez vous. J’imagine que c’est meilleur que les crapauds du Clan de l’Ombre, mais quand même, vous ne trouvez pas que le lapin est beaucoup plus appétissant ? »

La chatte écaille haussa un sourcil, surprise par tant d’audace. Elle ne lui faisait aucune réflexion sur les pratiques de son clan, alors elle aurait souhaité qu’il en fasse de même, par respect.
Elle ouvrit la bouche, s’apprêtant à lui faire remarquer gentiment qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, mais Groseille revint en scène…

« Eh ! »

La patte de Lapis Lazuli vint s’écraser sur la tête de sa comparse indignée par le geste. Si dans un premier temps, Écaille crut qu’elle était sauvée, son idéal s’évapora bien vite… Groseille se mit en marche, comme si son mentor avaient enclenché une sorte de mécanisme en appuyant sur son crâne.

« Et toi, Lapis Lazuli, tu as déjà raconté ce qui s’était passé avec ton œil à Nuage d’Écailles ? Elle veut m’empêcher de parler à Nuage Nacré, il doit bien y a voir quelque chose là-dessous ! » S’écria-t-elle, sans filtre avant de se carapater.

L’intéressée se hérissa, outrée par l’effronterie de sa sœur adoptive. En réalité, elle se fichait de ses allusions à propos de Nuage Nacré et d’elle, mais son manque de respect envers Lapis Lazuli l’avait choquée. Elle n’osa même pas lever les yeux vers son mentor, honteuse à la place de Nuage de Groseille.
Et comme si ça ne suffisait pas, Nuage Nacré vint en rajouter une couche :

« Il a dû t'en arriver, des choses, pour que tu perdes ton œil »

« Un simple affront au code du guerrier »

La réponse fut brève, et Lapis Lazuli s’éloigna aussi vite qu’il était arrivé, la laissant seule avec l’apprenti. Nuage d’Écailles le regarda tourner les talons, peinée de sa réponse et par l’irrespect de Nuage de Groseille à son égard. Pendant un instant, elle voulu le rattraper pour présenter ses excuses à la place de sa demi-sœur, mais elle jugea que ce n’était guère poli pour Nuage Nacré, qui était venu discuter avec elle. Elle se jura cependant de ne jamais plus parler de son œil à Lapis Lazuli, comprenant bien qu’il s’agissait du domaine du privé.
Elle reporta finalement son attention vers son interlocuteur, un peu gênée de la tournure qu’avaient pris les événements.

« Lapis Lazuli est un guerrier loyal et excellent, sans aucun doute l’un des meilleurs du clan de la Rivière. » Elle marqua une courte pause, avant de rajouter : « Et c’est aussi un très bon mentor, en prime. Son œil n’y change rien. »

Malgré elle, son ton se fit un peu tranchant, mais il fallait dire que l’histoire l’avait refroidie. Elle se sentit toutefois obligée de remettre le sujet sur le tapis afin de défendre l’honneur de son mentor, comme il n’était pas là pour le faire. Lui qui lui donnait tout, elle ne laisserait pas son image se salir.

« Et je te prie de m’excuser si Nuage de Groseille t’a offensé, elle n’a pas toujours conscience de la portée de ses actes. »

Pas que l’apprentie avait été particulièrement insultante envers Nuage Nacré, mais une jolie formulation de phrase passait toujours mieux et il fallait racheter la dignité du clan de la Rivière, que Nuage de Groseille avait joliment dégommée en à peine deux-trois phrases. Enfin… à présent le sujet était clôt.

De toute façon, les chefs ne leur laissèrent guère le temps de s’approfondir sur le sujet. Étoile du Corbeau s’avança sur son promontoire, annonçant le début de l’Assemblée malgré l’absence de la meneuse du clan du Vent.
Le chef du clan de la Rivière commença alors son débriefing, résumant les événements s’étant déroulés au sein de son clan lors de la dernière lune. Il mentionna d’ailleurs la récupération des Rochers du Soleil, sans cependant s’attarder sur les détails. Pourtant Étoile de Suie de s’en gêna pas, elle…

« Où sont vos lieutenants, chers chefs? Seul Coeur de Coyote a la force de venir s'affirmer? Est-ce que Rivière Sombre est encore en convalescence, après sa défaite contre l'un de nos guerriers ? Car oui, les rumeurs sont vraies. À peine le Blizzard terminé, avec ses terribles ravages sur le clan et la disparition de notre fort Étoile du Lion, le clan de la Rivière s'ameutait à nos frontières pour picorer nos restes tels des charognards. J'espère que les Rochers du Soleil leur suffisent, sinon c'est peut-être au Vent qu'ils jetteront leur dévolu. »

Outrée, Nuage d’Écailles se mordit la langue pour s’empêcher de feuler, respectueuse de la trêve. La meneuse du clan du Tonnerre n’était pas gênée de se placer en ainsi victime ! Oubliait-elle que ces terres appartenaient jadis au clan de la Rivière, mais que les prédécesseurs d’Étoile de Suie leur avaient volés ? Ils n’avaient fait que récupérer leur du, et avec le soutien du clan des Étoiles, qui plus est. La cheffe avait-elle aussi peu de respect envers les décisions des leurs ancêtres ?

Finalement, ce fut au tour d’une chatte du clan du Vent de prendre la parole. Aussitôt le discours d’Étoile de Suie terminé, elle grimpa avec courage aux côtés des autres chefs. Elle annonça la maladie de leur meneuse, et glissa un sous entendu à Étoile du Corbeau, qui ne manqua pas d’irriter l’apprentie.
Étoile de Suie avait réussi son coup, voilà que tous les clans allaient les considérer comme des voleurs, à présent !

Nuage d’Écailles n’osa pas le regarder, mais elle se redressa pour garder une certaine constance. Elle aurait voulu lui expliquer qu’Étoile de Suie masquait la vérité pour tourner les événements en sa faveur, mais elle se retint. Qui était-elle pour contester la parole d’un chef, qui plus est en plein milieu d’une Assemblée, où chaque parole risquait de briser la trêve ? Alors, elle garda le silence, pinçant les lèvres, trahissant sa frustration.

Dans son agacement, les yeux rivés sur le promontoire des chefs, elle remarqua à peine Lapis Lazuli qui revint à ses côtés après avoir fait un bref tour de l’assemblée.


HRP:
 

_________________
#955252


Quand Grogro fait trop chi*r Caillou:
 

Merci Lapipiiii:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Nacré
♪ Apprenti
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 6 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Son mentor : Cri des Albatros

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   06.07.17 11:08

« Un simple affront au code du guerrier. »

Pas bavard, ce guerrier. Ça montrait qu'il était raisonnable, tout comme Nuage de Groseille avait montré, en parlant autant, qu'elle ne l'était pas. Le matou bleu suivait des yeux l'imprudente gaffeuse, et finit par s'éloigner tout simplement d'eux. Nuage Nacré se demandait bien comment quelqu'un comme lui avait pu faire une infraction au code du guerrier. Peut-être n'avait-il pas toujours été si mature. C'était difficile de s'imaginer à quoi Lapis Lazuli avait pu ressembler, autrefois. Nuage Nacré avait autant de mal à s'imaginer quel sorte de guerrier il deviendrait.

« Lapis Lazuli est un guerrier loyal et excellent, sans aucun doute l’un des meilleurs du clan de la Rivière. »

Solidaire, l'écaille. On ne laissait pas tomber les autres, certainement moins dans le clan de la Rivière que dans le clan du Vent. Mais dans le clan du Vent, Nuage Nacré n'avait jamais rencontré de guerrier borgne, ni mutilé d'une autre manière, et s'il avait entendu des histoires à propos de renards, aucune n'était vraiment crédible. La vie devait être plus dure, chez eux. Et les guerriers plus méritants. Il réfléchissait de cette façon pendant que lui parlait la novice.

« Et c’est aussi un très bon mentor, en prime. Son œil n’y change rien. »

Ah, c'était elle, son apprentie. Il s'en était un peu douté, et recevait une confirmation. Nuage Nacré ne doutait pas un instant que le matou bleu soit un excellent mentor. Si seulement Étoile de Sable pouvait lui en trouver un comparable... Le jeune mâle envia quelques instants Nuage d’Écailles, mais ne tarda pas à s'en rendre compte. Et se souvint par la même occasion qu'il devait donner une belle image de son clan, et pas se laisser séduire par les clans étrangers.

« Et je te prie de m’excuser si Nuage de Groseille t’a offensé, elle n’a pas toujours conscience de la portée de ses actes. »

Ce jour-là, Nuage Nacré découvrait que ce n'était pas facile de chercher à paraître sûr de lui et membre du meilleur des clans en toutes circonstances. Il aurait bien aimé profiter de la bourde de Nuage de Groseille pour vraiment sortir la tête haute, mais il n'avait pas le cœur à vexer Nuage d’Écailles dont il comprenait assez le malaise. Il songeait à lui dire tout bas, à elle, sur le ton du conseil, de chercher à avoir l'air forte, mais il abandonnait cette idée en réalisant plutôt qu'elle pourrait très bien trahir sa propre faiblesse. Et de toute façon, le retour de Lapis Lazuli au moment de la prise de parole du chef de la rivière signifiait "silence". Le mieux, ce serait de ne pas trop bouger dans la foule pendant que les chefs parlaient. Il s'installa donc sur le sol, non loin des chats du clan de la Rivière, répondant à Nuage d’Écaille par un vague signe de tête qui se voulait rassurant.

Quelques jours auparavant, il était encore un chaton dans la pouponnière. Et là, il était en train d'assister à une assemblée, sans aucun membre du clan du Vent pour le surveiller. Aucune raison de s'inquiéter pour lui : c'était la trêve. Mais le novice songeait quand même à retourner voir sa mère Tache d'If, sitôt qu'il le pourrait. Il s'était pas mal éloigné d'elle, et n'avait pas du tout envie que ce soit elle qui vienne le chercher.
Spoiler:
 

_________________

Nuage Nacré hésite en vert foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Lent
▬ Guerrière
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 13/11/2016

Carte d'identité
Âge: 36 lunes (juin 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   06.07.17 14:51

Un petit soleil parut à ses côtés.

« MAM… Esprit Lent ! Je… Tu vas bien ? Oh, mais… Bisous magiques ? J’aime beaucoup les bisous magiques aussi ! Ca fait du plaisir aux gens, et quand on soigne les gens, on aime beaucoup faire plaisir aux gens ! Tu t’appelles comment ? Moi, c’est Nuage Ensoleillé, ou Naange ! »

Esprit Lent l'observa d'un air doux. Mon petit bébé Naange est là, qu'il est joli, qu'il est mignon, je suis tellement contente qu'il soit là ! C'était leur enfant de lumière, à Esprit Soucieux et elle. Il était impossible de ne pas l'aimer tant il était doux et bienveillant. L'apprentie de la Rivière se transforma soudain en balle rebondissante, sautillant autour de l'apprenti-guérisseur et d'Esprit Lent.

« Moi c’est Nuage de Groseille ! J’adoooore les bisous ! Surtout si y a pleins de magie dedans ! Les bisous c’est pour les gentils et vous êtes gentils si vous aimez les bisouuuuuuuuuuus ! Dit hé hé hé hé, j’ai une toute minus bosse jpeux avoir un bisou dit hé hein ?
- Ben oui, on est tous amis, ce soir ! Tu en veux aussi, Naange mon chaton ? Et petite Groseille, sache que Naange est le meilleur apprenti-guérisseur de la forêt, il est très doux et c'est mon bébé. »

Après avoir lancé un coup de langue sur le front de Nuage de Groseille, elle se colla doucement à Nuage Ensoleillé, couvant l'apprenti de son regard. Trop occupée avec les deux boules de poils, elle ne remarqua même pas l'arrivée d'une guerrière du Vent sur le Promontoire, et n'écouta pas vraiment les discours des chefs. De toute façon, ce n'était pas comme si elle comprenait réellement ce que l'Assemblée impliquait politiquement …

_________________
Esprit Lent rit bêtement en #ffcc33


Be gone, be gone and belong to distant yellow suns
All the broken lights and half seen sites
Are burning through the ancient black walls
All the families that want to hold me home
To the stars, to the stars, to the silver scars that mark the night


Esprit Lent la douce :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaque d'Eau
▬ Guerrière
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 07/06/2017
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 36 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   06.07.17 15:37

F R I S S O N S G L A C É S

- ...merci Flaque d'Eau.

La calicot opina du chef et reporta son attention vers son interlocutrice. Les deux femelles échangèrent des banalités, puis l'appel retentit, les arrachant à leur discussion. Flaque d'Eau se tourna vers les meneurs. Une grosse femelle trônait aux côtés d'Etoile des Corbeaux. Manquait à l'appel la meneuse du Clan du Vent. Qui est cette grosse dondon ? Le félin qui discutait précédemment dans le groupe qu'elle avait croisé plus tôt rejoignit sa place. Elle ne l'avait jamais vu. Le lieutenant du Tonnerre semblait bien seul, sous le promontoire. Flaque d'Eau en fut presque agacée. Elle ne fit pas trop attention aux paroles des meneurs et se contenta de parcourir la foule en s'excusant pour toute l'agitation. La guerrière garda un instant un œil sur Volonté de Fer, de peur qu'il n'explose à nouveau.

Non loin de là, elle aperçut un visage familier : Esprit Lent ! La calicot trottina pour la rejoindre au plus vite. Pour l'instant, c'était la catastrophe. Volonté de Fer avait attiré les regards sur lui, Serpentaire va pas être très content. Une boule dans la gorge, la femelle très émotive rejoint la plus douce des guerrières, occupée avec un attroupement d'autres félins. Dans le lot, l'apprenti d'Esprit Soucieux et une apprentie qu'elle ne connaissait pas. Tout ce petit monde avait l'air très enjoué, mais plus Flaque d'Eau avançait plus sa mine se faisait triste. Elle était sûre qu'elle allait piquer une crise de panique. Elle déboula dans le cercle, le regard tristounet.

- ...petite Groseille, sache que Naange est le meilleur apprenti-guérisseur de la forêt, il est très doux et c'est mon bébé.
- Petit Groseille ? Il y a un chaton dans l'Assemblée ? Oh làlà, c'est la catastrophe, c'est la catastrophe ! Le Clan des Etoiles va pas être content, prophétisa la calicot.

Elle posa ses yeux jaunes sur l'apprentie inconnue, puis sur Esprit Lent.

- Mais... c'est pas un chaton, elle est trop grande ! Où est cette Petite Groseille ? Oh, moi c'est Flaque d'Eau au fait. J-je suis de l'Ombre. Enchantée.

Elle eut une sorte de sourire, mélangé à de plus en plus d'inquiètude. Flaque d'Eau était tourmentée. Elle avait peur qu'Etoile du Serpentaire les punisse tous pour tout ce vacarme, tout ce fouilli. Elle avait peur pour sa tante et pour Volonté de Fer. Alors elle se pencha vers Esprit Lent et murmura :

- Hé, y'a un problème avec Volonté de Fer, tout à l'heure il a crié sur une guerrière du Vent et Fleur Noire lui a crié dessus. Maintenant il est calme mais j'ai peur que... J'aipeurqueSerpentairepunisseFleurNoireetpuisaussiVolontédeFer, enchaîna-t-elle, comme si tout était un seul mot.

HRP : Incruste/20, vous me dîtes si ça convient pas Happy face
Les temps changent.

_________________


ᚠ   ᛚ   ᚨ   ᚲ   ᚢ   ᛖ      ᛞ  '  ᛖ   ᚨ   ᚢ
« Aren't we just terrified ? »

Flaque d'Eau gazouille en #ff9999 et pense en italique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Guépard
♪ Apprenti
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2017

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   08.07.17 17:22


Le blanc, le vide total dans la tête du petit mâle, un genre d’implosion. Une seconde avant, il était particulièrement fier d’être là. Il était avec sa mère et parlait avec un héros de la forêt, maman l’encourageait en lui glissant la queue sur le dos., Peut-être qu’en la jouant fine, il pourrait réussir à passer la journée du lendemain dans un autre camp et alors échapper à la punition par Cœur Fleuri, tout va bien. Cœur de Coyote lui avait même dit qu’il était audacieux et intelligent, c’était la première fois de sa vie qu’il avait un compliment de ce genre. Oui il était fier et se sentait presque guerrier.
« …Je te garantis pas qu'elle sera ok mais... Je te promets d'en discuter avec elle. » Il se rengorgeait, c’était comme s’il parlait affaire entre guerrier. Cette notion de respect qu’il avait tant de mal à définir, il la sentait poindre. Le respect c’était parler aimablement, de manière classe et faire des promesses aux autres comme s’ils étaient nos égaux. En cette seconde, tout allait bien.

La seconde d’après, c’est une rafale de rage qui lui tombait dessus. C’était totalement fou, alors qu’il avait si bien agit.
- Accepter son idée ? Ça va pas ? Ne l’encourage pas à raconter d’énorme bêtise ! Étoile de Sable n’acceptera jamais et enverra cet écervelé s’occuper des anciens pour une lune entière pour avoir raconter n’importe quoi.
« N’importe quoi. » Nuage de Guépard, se renfrogna. Il préférait encore une lune avec les anciens qu’une journée avec Cœur Fleuri mais il y avait un détail qui lui brûlait la tête : l’injustice. Sa mère l’avait de nombreuses fois punit, mais il se souvenait avoir embêté les autres dans ces moments. Sauf qu’il n’avait pas embêter du tout Cœur de Coyote.

- Tâche d'If, ne penses-tu pas que les jeunes doivent s'ouvrir l'esprit, pour mieux apprécier leur futur ? En voyant comment fonctionne le Clan du Tonnerre, il pourra enrichir sa vision sur les autres. Il apprendra que nous ne sommes pas des coureurs de souris vol-... d'écureuils ! C'est intéressant, de savoir comment fonctionne les autre. Au lieu de nous déchirer, pourquoi ne pas tout simplement nous souder ? Je suis sûr qu'Etoile de Sable sera d'accord avec moi. D'ailleurs je ne la vois pas ce soir, où est-elle ?
Oui il avait très envie de voir comment fonctionne le clan du tonnerre. Il ne comprenait pas vraiment l’ampleur des mots se déchirer et se souder mais les identifiaient comme provenant d’un discours respectueux et honorable. Oui, il parlait gentiment, de manière classe et promettait de faire quelque-chose avec Tâche d’If.

- Eh bien, pourquoi ne propose-tu pas ton échange à Étoile de Corbeau ? Je suis sûûûûûûûre qu'il sera ra-vi d'entendre ton idée et l'acceptera sur le champs. Après tout, c'est vos deux Clans qui vous déchirez pour de stupides cailloux, non ?

L’implosion dans la tête de Nuage de Guépard se démultiplia. Sa mère venait clairement d’insulter le grand guerrier tigré. Elle venait de lui manquer de respect, obligatoirement, vu qu’elle venait d’insulter les cailloux de Cœur de Coyote. Définitivement, il ne comprenait rien au respect et à ce qu’il aurait dire au guerrier gris.

« Veuillez m'excuser, je dois rejoindre ma place. On discutera de tout ça plus tard, d'accord Nuage de Guépard ? Mes respects, Tâche d'If. »

Nuage de Guépard leva la queue le plus haut qu’il put en guise de salut et regarda Cœur de Coyote escalader le promontoire, ce noble adieu lui mettant un peu de baume au cœur. 

«  - Tu ne perds rien pour attendre, Nuage de Guépard. Tu seras punis, sois-en bien conscient et commence à réfléchir à tes actes.
Il agita les oreilles, réfléchir, oui il ne faisait que cela. Il aurait eut envie de répondre mais il ne savait même pas quoi.
« D’accord maman.» grogna-t-il. Il tourna la tête pour chercher du secours quelque-part. Quelques queues de renards plus loin, il aperçut une tâche d’un blanc immaculé. Nuage d’Albatros était si claire que son pelage semblait briller sous la lune.
« Je vais rejoindre Nuage d’Albatros. »
Dit-il avant de filer à toute vitesse rejoindre l’apprentie de son clan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Alcidés
♫ Apprenti-guérisseur
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 19/04/2017
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 12 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Coeur Fleuri

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   08.07.17 19:48

Chills



« On dit qu’une bataille a eu lieu aux Rochers du Soleil. Mais ce ne sont que des rumeurs… »


Une bataille ? Entre le Tonnerre et la Rivière ? Nuage d’Alcidés déglutit. La nouvelle meneuse du Tonnerre était vraiment imposante. Et elle ne semblait pas avoir esquissé le moindre signe d’un sourire depuis longtemps. Elle n’avait pas accédé au pouvoir pour rigoler, et son récent échec semblait l’avoir véritablement transformé en statue de pierre et de glace. L’atmosphère qui régnait près du promontoire était beaucoup trop étouffante. Le novice blanc et noir sentait l’air se raréfier, sa respiration s’accélérer. Non. Il ne pouvait pas se payer le luxe de faire une crise de panique ici. Le Clan du Vent semblait déjà assez affaibli comme ça, avec un chef et un lieutenant en moins.
L’arrivée du Clan de l’Ombre changea la donne. Un grand mâle sombre était à sa tête, avec une démarche de panthère, il guidait son Clan comme s’il était chef depuis des lunes et des lunes. Or, l’Alcidés ne l’avait jamais vue. Étoile du Balbuzard n’était donc plus à la tête du Clan des marécages. Et ce chat était certainement son silencieux lieutenant, Cœur Fleuri l’avait rencontré lors d’une cueillette. Elle semblait elle aussi surprise de le voir bondir sans aucune hésitation sur le rocher des chefs.


« Je vais voir Cœur de Neige, tu me suis si tu veux mon chaton, mais n’hésite pas à aller faire connaissance avec tous les félins des autres Clans, c’est une occasion en or ! Ah, et je pense que c’est l’apprentie de Songe Lunaire, là-bas, elle s’appelle Nuage Hivernal. Ça ne te dirait pas de lui dire bonjour ? Reviens moi dès que l’Assemblée commence, les chefs miauleront pour l’annoncer. Tu es magnifique. Je suis contente que tu sois là. »


Elle termina sa phrase en lui donnant un coup de langue sur le front et se dirigea vers la guérisseuse du Clan de la Rivière. Nuage d’Alcidés agita les oreilles, essayant de camoufler sa gêne et le bien-être qu’il avait ressenti avec le geste de sa tante. L’apprenti blanc et noir resta un moment à sa place. L’apprentie du Clan du Tonnerre semblait perdue dans ses pensées, et le mâle du Vent n’avait pas envie de la sortir de sa profonde réflexion. Il s’approcha tout de même et s’assit, juste à côté d’elle. Les chats s’étaient déjà tous mêlés entre eux, certains se connaissaient déjà, d’autres faisaient connaissance. Un petit sourire aux lèvres, Nuage d’Alcidés observait tout ça de loin, comme il avait toujours eu l’habitude de faire. Les rencontres, ce n’était pas son fort. Soudain, un feulement se détacha des miaulements, et attira l’attention de presque toute l’assemblée. Un mâle du Clan de l’Ombre venait de s’adresser à Cœur Vaillant, et une femelle de l’Ombre lui sauta à la gorge, en lui hurlant dessus. Prenant peur pour sa mère, le petit novice se leva et se rassit, voyant que la situation était sous contrôle, avec l’arrivée de Force de l’Ours. Nuage d’Alcidés souffla un bon coup, décidément, son cœur fragile n’avait pas fini de faire des bonds ce soir.

Les chefs prirent la parole, Étoile du Corbeau lança les hostilités. Les guérisseurs, qui s’étaient éparpillés, se levèrent pour rejoindre leur place. Si le bicolore voulait adresser la parole à Nuage Hivernal, c’était le moment ou jamais. D’autant qu’elle avait levé la tête au lancement de l’Assemblée.


« Que se passe-t-il ? »


Le novice du Vent se tourna vers la petite femelle, enroulant sa queue entre les pattes, il tenta d’engager la conversation.


« Étoile du Corbeau est drôlement intimidant... Tu dois être Nuage Hivernal ? Moi c’est Nuage d’Alcidés, l’apprenti de Cœur Fleuri. J’espère que nous n’allons pas fâcher nos Ancêtres ce soir… »


Il agita les oreilles, et leva la tête au ciel, regardant les étoiles encore bien visibles.

GALLINEA

_________________
Ø Présentation Ø

Nuage d'Alcidés tremble en #F3F781
cat by Deebug in DA & signa+avatar by Tempo
clique c'est fab:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 532
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 12 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   08.07.17 21:03

Fierté du Cerf venait vers elle. Nuage d'Albatros fit volte face, lui adressant son plus beau sourire. Elle l'appréciait pour sa langue acérée, pour sa capacité à répandre la zizanie avec ses commérages. Le sourire de l'apprentie fana immédiatement quand sa mère, Coeur Vaillant, se mit à parler au guerrier écaille-de-tortue. L'albinos fronça les sourcils. Autant elle savait que sa mère était une guerrière très respectueuse et respectée au sein de son Clan, autant elle connaissait également son aversion pour les guerriers peu dynamiques comme Cerf. Drama queen comme à son habitude, elle s'approcha avec de grandes enjambées vers Fierté du Cerf, du haut de ses petites pattes qui la détrônait de son trône en bronze de pseudo princesse.

« Quelle rabat-joie … Toujours là pour m'empêcher de m'amuser ! C'est pas possible ça ! Viens, Fierté du Cerf, on va voir d'autres guerriers. Qui sait, on aura peut – être quelques ragots à se mettre sous la dent ! »

Ricanant comme une jeune fille en fleur, la petite albinos s'élança dans la plaine avec son compagnon de médisance. De temps à autre, elle se permettait de lui glisser un commentaire acerbe concernant le pelage d'un de ses congénères, ou bien une moquerie sur le museau aplati d'un preux guerrier. En princesse de pacotille, elle se plaisait s'estimer au dessus des autres à travers la pitié qu'elle dégageait, s'en alimentant tout en la recrachant d'un air dégoûté.

« Salut le monstre. Cerf, tu vas bien mon beau ? »

Arrêt du cœur. Nuage d'Albatros se retourna vers Toucan, enfin, Toucan, oui, Toucan. Toucan. Qu'est – ce qu'il faisait là ? Son cœur commençait à se remplir d'épines, tandis qu'en retirer une lui semblait être une mauvaise idée tant elle risquait l'hémorragie. Si Toucan voulait voir le rouge de ses yeux couler en même temps que ses larmes pour les rendre gris, il allait gagner.
Le monstre. Elle sentit son corps se liquéfier tandis qu'elle tremblait de plus en plus. Excessive d'habitude, elle se trouvait étrangement déconnectée pendant ces quelques secondes. Elle avait une excellente raison de provoquer une tôlée de commentaires assassins sur Toucan, mais pour une fois, elle ressentait une étrange douleur qui l'empêchait de bouger. Elle aurait voulu se recroqueviller en position foetale, afin de retrouver le ventre de sa mère et y rester pour le restant de ses jours. Elle n'était pas un monstre, et avec ces quelques insultes, Toucan finissait de déshumaniser la personne de Nuage d'Albatros, tandis que son cerveau enregistrait chaque insulte comme une parole saine et sainte.

Non.
« Mon beau ». Il devait parler d'elle, absolument. Il n'avait pas fait l'accord, c'était pas possible. Même si Fierté du Cerf était certainement très joli, elle était charmante et touchante. Toucan devait parler d'elle, c'était impossible autrement.

« Oh … Toucan ! Oui, c'est bizarre de te voir à l'Assemblée, je ... » Faire semblant lui paraissait trop dur. « Oh et puis merde, qu'est – ce que tu branles ici ? T'es un solitaire, c'est interdit ! »

Etoile de Sable n'arrivait pas, et Nuage d'Albatros sentait des regards se poser sur les membres du Vent. N'avoir ni le lieutenant ni le chef à une Assemblée était une honte et une atteinte à leur dignité. Elle refusait que son Clan paraisse faible. Elle renifla l'air, tentant de percevoir son odeur.
A la place de celle de son mentor, elle perçut celle de Toucan. Une odeur de marais, une odeur de mort. Une sale odeur de boue, l'odeur du Chemin du Tonnerre, de ce crevard et de sa sœur débile. L'odeur de l'Ombre. Toucan avait changé d'odeur. Ce n'était plus l'odeur de la liberté, l'odeur des fleurs, ni même l'odeur du sang du survivant ou de la sueur du combat. Elle eut un haut-le-cœur, tandis qu'elle s'écarta du groupe avec une pose trop dramatique pour ne pas être moquée.

« Je suis trop choquée pour vous parler, désolée. On se voit plus tard, Toucan. »

Retournant la tête dans un dernier mouvement tragique, elle s'extirpa du groupe. La mauvaise actrice de vaudeville fut soudainement frappée par la réalité, par les véritables sentiments qui l'animait. Elle avait les boules, elle était profondément jalouse et déçue. Toucan était allé à l'Ombre au lieu de la suivre elle, son amie, sa meilleure amie, son tout. Elle voulait être le centre de sa vie, que tout tourne autour d'elle, et il choisissait d'aller croupir dans la boue ! A quoi bon visiter ses Terres si c'était pour choisir un autre Clan ? Elle aurait pu avaler des orties crues pour lui, il n'était même pas fichu de la tenir au courant. Elle sentit ses joues se tremper de larmes, tandis qu'elle reniflait de temps à autre.
Sur le promontoire, sa mère brillait. Etoile de Sable n'était pas là, et elle laissait un trou béant à l'intérieur de l'albinos, elle aussi. Elle se mit à soutenir sa mère, tout en la haïssant de prendre la place de son mentor. La meneuse n'était pas encore morte et enterrée, et l'idée même de la voir morte lui glaçait le sang.

« Car oui, les rumeurs sont vraies. À peine le Blizzard terminé, avec ses terribles ravages sur le clan et la disparition de notre fort Étoile du Lion, le clan de la Rivière s'ameutait à nos frontières pour picorer nos restes tels des charognards. J'espère que les Rochers du Soleil leur suffisent, sinon c'est peut-être au Vent qu'ils jetteront leur dévolu. »

Elle délirait. C'était pas vrai. Nuage d'Albatros ne voulait pas le croire. Il n'y avait jamais eu d'événements tragiques dans la forêt, uniquement elle et son petit cœur brisé. Jamais il n'y avait eu de guerre, parce que les guerres n'existaient pas, puisqu'elle ne les voulait pas. L'idée de voir les guerriers de la Rivière sur ses Terres l'effrayait, et elle voyait l'intrusion de Nuage de Saumon d'un autre œil. Etait – il un espion ? Ses pupilles se dilatèrent. Elle voulut se mettre à rire, mais uniquement des tics nerveux lui venait au visage.
Elle aurait du le tuer. Sur place. Pendant qu'il était encore temps.

C'était la pire nuit de toute sa vie.

L'odeur du Vent vint lui titiller les narines. Elle tourna la tête et ses yeux troubles de larmes rencontrèrent ceux de Nuage de Guépard. Merde. Pile au mauvais moment.

« Pas un mot ou je viens te chercher en pleine nuit pour te refaire faire un entraînement militaire. Ceux de Coeur Givré seront pâles à côté, compris ? » Elle l'appréciait tout de même, et elle gratifia la fin de sa phrase par un sourire. « Tu as des nouvelles d'Etoile de Sable et Feuille de Cèdre, ou Coeur Vaillant et Coeur Fleuri devront réellement être nos portes paroles ? » Elle souffla. « C'est pas vrai, ça. Quelle image on va renvoyer aux autres … Et j'espère qu'Etoile de Suie débloque, c'est affreux comme histoire, je veux pas le croire … T'as parlé avec des guerriers du Tonnerre, toi ? » Elle eut un sourire narquois. « L'Ombre a rameuté un solitaire, de son côté. Faut croire que le manque de soleil, ça ramollit le crâne et qu'ils étaient tellement désespérés qu'on ramasse les clochards sur le caniveau. Je trouverais ça drôle que ça se sache. »

_________________




LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 46 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage des Marais

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   09.07.17 14:59

Chills



Étoile du Corbeau regarda le mâle charcoal monter sur le promontoire avec un air surpris. Les yeux du mâle noir se mirent à parcourir l’assemblée, probablement à la recherche d’Étoile du Balbuzard. Elle ne reviendra plus jamais, pauvre tanche.


« Étoile de Suie qu’elle se nomme, grande gueule. Alors l’Ombre à troqué un zozio pour un autre ? Qu’est-ce qui a donc pu arriver à cette chère Étoile du Balbuzard ? »


Un sourire naquit sur les lèvres du Serpentaire, différent du sourire charmeur qu’il avait arboré tout à l’heure, en se présentant. Un rire gras monta dans sa gorge, et il plongea ses yeux vairons dans ceux ambrés de la nouvelle chef. Il sentait qu’ils allaient bien s’entendre tous les deux. Après tout, Étoile du Lion avait lui aussi mystérieusement disparu.
Soudain, des feulements s’élevèrent. Le Serpentaire reconnut immédiatement la voix de Volonté de Fer. Ce dernier venait de s’en prendre à une guerrière du Clan du Vent, Cœur Vaillant. Que lui prenait-il ? L’empereur n’avait-il pas été assez clair avant de quitter le camp ? Le charcoal étouffa un grognement furieux. Il n’aimait pas qu’on lui désobéisse, et il imagina, le temps d’un instant, le guerrier écaille mourir sous ses griffes. C’est ce qui lui arriverait probablement lorsque le Clan de l’Ombre regagnerait son territoire à la fin de l’Assemblée. Tout à coup, Fleur Noire bondit, et l’éclat de ses griffes blanches brilla dans la vague de félin. Elle sauta littéralement à la gorge du guerrier et le remis à sa place, lui crachant de dégager. Étoile du Serpentaire plissa les yeux. Il n’avait jamais vu sa belle agir ainsi, et un ronron lui échappa. Depuis quelque temps, il commençait à retrouver la guerrière qu’elle était avant de perdre son compagnon. Et il adorait cette nouvelle Fleur Noire.
Le chef de l’Ombre n’eut pas le temps de répondre à la chef du Tonnerre, puisqu’Étoile du Corbeau prit la parole, perdant patience.


« Nous n’attendrons pas Étoile de Sable plus longtemps. Je déclare l’Assemblée des quatre Clans ouvertes. » Il marqua un temps de pause, son regard balaya une nouvelle fois l’Assemblée, mais cette fois, un petit sourire victorieux flottait sur ses lèvres. « Le Clan de la Rivière se porte à merveille. Après le blizzard, nous avons pu retrouver de nouveaux terrains de chasse en aval de la rivière où le gibier foisonne. Deux nouveaux apprentis nous ont rejoins, Nuage de Crème et Nuage des Ours. Durant le blizzard, deux portées sont nées et ont survécu. » Alors c’était ça. Le Clan de la Rivière avait gagné de nouvelles terres, et pas n’importe lesquelles. Certainement une parcelle du Clan du Tonnerre. Les Rochers du Soleil. La nouvelle chef avait beau avoir l’air impressionnante, elle avait perdu face à Étoile du Corbeau. Elle n’était peut-être pas si différente d’Étoile du Lion. « Mmmh… Étoile de Sable se cache-t-elle parmi la foule ? Craint-elle de devoir annoncer de mauvaises nouvelles ? »


En effet, l’absence de la chef du Clan du Vent se faisait sentir, et les guerriers des landes semblaient quelque peu désorientés. Allons, allons, le Serpentaire ne pouvait pas croire que quelqu’un avait fait disparaître Étoile de Sable comme il avait fait disparaître Étoile du Balbuzard… Les Venteux étaient bien trop bêtes pour faire ça. Et bien trop honnête. L’apprenti guérisseur du Vent, un tout petit mâle blanc et noir, semblait particulièrement tendu. Et la curiosité du souverain de l’Ombre n’en fut que plus piquée.


« Elle à peut-être mieux à faire de sa vénérable personne qu’une Assemblée, qui sait. N’y a-t-il même pas un lieutenant pour la représenter ? Où sont vos lieutenants, chers chef ? Seul Cœur de Coyote a la force de venir s’affirmer ? Est-ce que Rivière Sombre est encore en convalescence, après sa défaite contre l’un de nos guerriers ? Car oui, les rumeurs sont vraies. À peine le Blizzard terminé, avec ses terribles ravages sur le Clan et la disparition de notre fort Étoile du Lion, le Clan de la Rivière s’ameutait à nos frontières pour picorer nos restes tels des charognards. J’espère que les Rochers du Soleil leur suffisent, sinon c’est peut-être au Clan du Vent qu’ils jetteront leur dévolu. Nous avons également perdus Fleur Cendrée et Rive d’Écume, en plus de deux apprentis, mais nous avons accueillie une magnifique portée, et Nuage Hivernal est devenue apprentie guérisseur, une flopée de chaton ont rejoints les rangs d’apprentis. En dépit du blizzard et du règne d’Étoile du Lion, le Tonnerre se relève enfin. »


Il n’était visiblement pas le seul à jouer un rôle ce soir, puisque Étoile de Suie venait d’essayer de se faire passer pour plus faible qu’elle ne l’était. Petite victime au cœur de pierre, elle tentait d’apitoyer les chats et de mettre en garde les Clans contre la sournoiserie du Clan de la Rivière. Étoile du Serpentaire en riait intérieurement. La grande écaille venait de diriger tous les regards vers la Rivière, laissant le champ libre au Clan de l’Ombre. Tout le monde se méfierait des Poissons maintenant, et personne ne verrait venir l’Ombre sombre du Serpentaire. Soudain, une fourrure rousse bondit près de lui, et s’installa, à la surprise générale de tous, à la place de la meneuse du Vent. Qu’est-ce que Cœur Vaillant venait faire ici ?


« Étoile de Sable ne viendra pas. Cette dernière est malade, mais sur la voie de la guérison. Feuille de Cèdre a été nommé lieutenant, et se tient à ses côtés. Je la remplace. Le blizzard a été aussi rude chez nous que chez n’importe quel Clan. Mais nos landes sont verdoyantes, et le Clan du Vent demeure plus fort que jamais. »


Quelques murmures s’élevèrent, surtout au sein du Clan du Vent. L’intervention de la femelle rousse n’avait pas du tout été prévue. Mais si, ni le lieutenant, ni la chef n’était présent, qui donc serait venu représenter le Clan du Vent, en cette si belle pleine lune ? Cœur Vaillant était la seule à vouloir prendre le taureau par les cornes, ce qui faisait d’elle un élément respectable, à ne pas sous-estimer.


« Et bien Cœur Vaillant, j’espère qu’Étoile de Sable se remettra, tout comme votre lieutenant. Que le Clan des Étoiles veille sur elle. » Ses paroles lui écorchèrent la bouche, comme s’il léchait une pierre, pourtant il ne laissait rien paraître, et s’avança, se présentant enfin aux autres Clans. « Le Clan de l’Ombre se porte mieux que jamais. Malgré la disparition de notre bien-aimée Étoile du Balbuzard juste avant le blizzard, nous avons su relever la tête et rester fort. Nos Ancêtres m’ont nommé Étoile du Serpentaire, et Éclat d’Obsidienne, qui se tient juste à côté de Cœur de Coyote, il se tourna vers Étoile de Suie, qui semblait avoir quelques problèmes de vue est la nouvelle lieutenante de notre Clan. Trois nouvelles portées ont vu le jour, formant certainement de valeureux guerriers à l’avenir. Nuage Ensoleillé a été nommé apprenti guérisseur et le Clan de l’Ombre compte deux nouveaux guerriers, Langue de Vipère et Chant du Toucan, qui a obtenu les grâces du Clan des Étoiles puisqu’il s’agit d’un ancien solitaire. »


Un petit sourire aux lèvres, il se préparait à entendre la vague de murmure paniqué qui allait surgir. Par le Clan des Étoiles ! Un solitaire parmi nous ! Il était temps que la mentalité des Clans change. Le Clan de l’Ombre, lui, tracerait sa route seul à partir de ce soir.

GALLINEA


HRP:
 

_________________
▲ MY ORDERS ARE ABSOLUTE ▼

Merci Nix, il claque ♥

Elle ship des couples improbable, le premier va vous surprendre:
 

Étoile du Serpentaire susurre en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Soucieux
■ Guérisseur
avatar
Messages : 586
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 36 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Ensoleillé

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   09.07.17 15:40

Je prends place auprès des autres guérisseuses sous l'ombre des Quatre Chênes, l'estomac noué. Je n'aime pas spécialement ces grosses réunions, voir les sales gueules d'attardés des membres des autres Clans n'étant de toute évidence pas ma passion. Entre les racines, je suis comme au cœur de la forêt, dans l’œil du cyclone. J'entends le babil sénile de Corbeau, les grondements lourds de Suie - nouvelle Etoile nouvelle menace - et les explications fumeuses et fumistes de Vaillant, la grosse montagne du Vent. Puis, c'est le tour de Serpentaire.

J'appréhende.
    Le Clan de l’Ombre se porte mieux que jamais. Malgré la disparition de notre bien-aimée Étoile du Balbuzard juste avant le blizzard, nous avons su relever la tête et rester fort. Nos Ancêtres m’ont nommé Étoile du Serpentaire, et Éclat d’Obsidienne, qui se tient juste à côté de Cœur de Coyote, il se tourna vers Étoile de Suie, qui semblait avoir quelques problèmes de vue est la nouvelle lieutenante de notre Clan. Trois nouvelles portées ont vu le jour, formant certainement de valeureux guerriers à l’avenir. Nuage Ensoleillé a été nommé apprenti guérisseur et le Clan de l’Ombre compte deux nouveaux guerriers, Langue de Vipère et Chant du Toucan, qui a obtenu les grâces du Clan des Étoiles puisqu’il s’agit d’un ancien solitaire.
Et là, c'est la merde. Vraiment. Il y avait bien une putain de chose à ne pas dire, juste une seule, c'était l'évoquer lui, le pouilleux, cette petite pute de solitaire, ce parasite pas foutu de survivre seul dehors, en bon gros sauvage qu'il est, et surtout, surtout de ne pas offenser nos Ancêtres en souillant ce lieu saint avec son nom avili. Jamais il n'a été accueilli par le Clan des Etoiles, jamais il ne le sera.

Les dents si serrées qu'il faudrait me les briser pour m'arracher quelques injures, j'attends fébrilement les réactions de l'Assemblée.

_________________


marié aux étoiles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Chant du Toucan
▬ Guerrier
avatar
Messages : 990
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 31 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   10.07.17 23:32

Choc, ébranlement, cataclysme, tsunami, récession du choléra, mort et agonie, voilà ce qui passa dans les prunelles sanglantes de l'apprentie. Toucan sourit. Il aimait les entrées théâtrales, sentir le monde tourner autour de lui, et de lui seul. Cet air de panique amoureuse lui plaisait tant sur le visage blafard d'Albatros qu'il fut tenté un instant d'oublier sa laideur.
    Oh … Toucan ! Oui, c'est bizarre de te voir à l'Assemblée, je ... Oh et puis merde, qu'est – ce que tu branles ici ? T'es un solitaire, c'est interdit ! Je suis trop choquée pour vous parler, désolée. On se voit plus tard, Toucan.
Et c'en était fini, elle était partie avec le vent, brindille blanchâtre prise dans les rafales de son tourment intérieur. Une bourrasque, et elle lui sortit de l'esprit. Il se retourna sur Cerf, qui avait assisté à l'échange. Il ne savait pas si le tricolore était au courant de leur relation - ou tout du moins du fait qu'ils se connaissaient déjà avant cette nuit.
    Eh bien, bichon, toujours aussi dramatique la petite. C'est ton amie ?
Il se passa la patte derrière l'oreille, et se rapprocha du mâle. Il avait pris la sale habitude de se coller aux chats pour leur parler, pour mieux sentir leur chaleur, les mouvements de leurs corps, et pour planter son regard vide dans le leur, relevant le visage avec un air de pauvre chose qu'il affectionnait prendre.
    Mais suis-je bête, j'aurais du commencer par le commencement : Alny se plante,
    je ne suis plus un Solitaire. Le Clan de l'Ombre peut s'enorgueillir de ma présence. Appelle moi Chant du Toucan.
Au loin, les chefs avaient commencé leurs discours, et la voix de Serpentaire vient trancher la nuit pour appuyer ses propos.

_________________
Daydream milk and genocide

© Nix ♥
Toucan te pécho en darkslategray

Couvre moi de cadeaux:
 

slt c'est moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Assemblée] Frissons glacés   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Assemblée] Frissons glacés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assemblée des Seigneurs Sith
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Enfer: Brûlant ou glacé?
» Aquali ,clan de la riviere glacée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Terres Neutres :: Les Quatre Chênes-