THE PROPHETIES BEGIN

Thème IV - Les Lunar Pod
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sang nous lie, après tout. |LP|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brasier Glacial
▬ Guerrier
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 24/12/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 21 lunes (Janvier 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Le sang nous lie, après tout. |LP|   09.01.18 20:54

Fin de journée. Le soleil était en train de disparaître, englouti par l'horizon. En ces journées d'hiver, la lumière du soleil était rare : aussi je profitais des derniers rayons de celui-ci. Sa chaleur, bien que faible à cette heure de la journée, m'apportait un peu de réconfort après les terribles évènements qui ont eu lieu ici-même, dans notre camp, il y a si peu de temps. Les blessés étaient nombreux. Donc les journées des chats encore valides, comme moi, étaient bien remplies - il y avait tant à faire, et si peu d'entre nous pour le faire... Je poussai un soupir fatigué, profitant du spectacle du coucher du soleil. Un tel spectacle était un plaisir pour les yeux, mais en ces temps de trouble, c'était aussi un spectacle funeste : car certains d'entre nous ne verraient plus le lever du soleil. La bataille contre le Clan du Tonnerre et les Lunar n'avait pas fait que des blessés. Le Clan de la Rivière n'avait pas perdu que des chatons, aussi importants soient-ils. Le Clan avait perdu certains de ses membres pour toujours. Parmi ces chats tombés au combat, certains étaient beaucoup trop jeunes. Nous avions perdu un apprenti. Mais ce qui me touchait sans doute le plus, c'était que ma famille avait été affectée, elle aussi. La sœur de ma mère avait péri dans les combats, tuée par les partisans de cette alliance entre le Tonnerre et la Lune. Je ne peux pas dire qu'elle et moi étions proches - après tout, je ne suis pas réellement proche de qui que ce soit - mais c'était quand même ma famille. Je n'ai pas tendance à laisser les autres entrevoir mes émotions, donc personne ne saurait si cette mort m'affectait, moi. C'était pourtant le cas.
Je laissai libre cours à mes pensées pendant quelque temps, et ressentis tour à tour la peine, la colère, et la culpabilité. Colère contre ces lâches qui nous avaient attaqué en profitant de leur nombre. Peut-être aurais-je pu faire quelque chose pour la sauver... ou pour sauver un autre membre du Clan, par ailleurs. Toutes les vies avaient leur valeur, pas vrai ? Mais au fond, je comprenais : je savais bien que j'avais déjà fait tout mon possible dans cette bataille, que j'avais aidé mon Clan du mieux que je le pouvais. Rien n'aurait pu changer le destin de ma tante dans cette bataille. Dans mon silence, j'acceptais sa mort et celle des autres. Je les regrettais aussi, bien sûr, mais je les acceptais - il était inutile de se laisser ronger par la culpabilité et la haine. Si l'on voulait pouvoir répondre à ces traîtres du Tonnerre, il fallait y réfléchir, et on ne peut pas réfléchir clairement si l'on est trop influencé par ses sentiments. En tout cas, c'est comme ça que je vois les choses. Au cours de ma réflexion - et de mon deuil à ma manière - j'aperçus un autre chat au pelage roux, un peu comme le mien. Matin Embrasé. Le guerrier, plus âgé que moi, était mon oncle : c'était l'une de ses sœurs que l'on avait perdue dans la bataille. Je ne m'entendais pas très bien avec lui, comme nos caractères étaient très différents l'un de l'autre. Je ne savais pas exactement quelles relations il entretenait avec sa sœur, mais dans tous les cas, il devait être touché, comme moi. Peut-être que je devrais aller le voir. Peut-être qu'une trêve était de mise, s'il l'acceptait... Je me levai et traversai la clairière pour m'approcher de lui, puis m'assis à sa gauche.
"Bonsoir, Matin Embrasé..." lui dis-je d'un ton neutre. Je ne savais pas trop quoi lui dire : j'avais toujours eu du mal à communiquer quand ça touchait à mes émotions ou à celles de mon interlocuteur. Et nos différends ne rendaient pas les choses plus faciles... Mais nous étions liés. Je devais essayer, faire de mon mieux.
"Je sais qu'on ne parle pas beaucoup, mais après ce qu'il s'est passé, une famille doit rester unie. Au moins un peu."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matin Embrasé
▬ Guerrier
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 15/07/2017

Carte d'identité
Âge: 45 Lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Mentor de Nuage de Rosée

MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   09.01.18 22:00

Le rouquin s'était battu, mais avait quitté la bataille sans être grièvement blessé. Un coup de griffe sur les flancs, un autre au bas du dos... Il n'avait pas besoin d'être soigné pour ça, et il n'avait rien à craindre. Ce n'était qu'assez tardivement qu'il avait réalisé l'ampleur de l'attaque à laquelle ils avaient dû faire face. Le meurtre de l'apprenti n'était pas un crime isolé. Une des deux sœurs de Matin Embrasé était morte. Étoile de Pierre avait perdu une vie. Et de nombreux chatons avaient disparu.

Mat avait essayé dans un premier temps de raviver les sourires sur les tristes mines des matous de la Rivière, mais en vain. Le deuil, la honte, l'horreur semblait voir gagné tous les esprits. Comme s'il n'y avait plus de place pour les fanfaronnades. Mat avait peur que tout cela disparaisse avec sa sœur. Et c'était chose rare que de le voir ainsi préoccupé quant à l'avenir.

Il revenait ainsi d'une de ses chasses les plus tristes. Presque aussi triste que celles qui avaient suivi la mort de son père, Griffe de Lynx. Déposant sa médiocre contribution sur le tas de gibier, le rouquin entendit qu'on s'approchait de lui. Un instant, un très bref instant, il crut sentir sa sœur défunte et son cher père. Puis la voix de Brasier Glacial le surprit :

" Bonsoir, Matin Embrasé...
- Salut, toi ! "
répondit-il à son taciturne neveu, après l'avoir regardé quelques secondes, silencieux. Une étrange réserve, inhabituelle chez Mat, le retint de remarquer à voix haute l'impression qu'il avait eue alors. Brasier Glacial semblait avoir grandi. Depuis combien de temps ne s'étaient-ils pas vu de si près ?

" Je sais qu'on ne parle pas beaucoup, mais après ce qu'il s'est passé, une famille doit rester unie. Au moins un peu.
- C'est bien dit, gamin ! "
, rétorqua Mat, retrouvant sa vivacité habituelle.

Mat n'était pas chat à prendre de faux airs gênés. Jusqu'alors, ça lui avait toujours paru être une de ses qualités les plus belles. La sincérité, tout ça. Mais son neveu si peu causant possédait en cela, il le réalisait maintenant, une autre force, qui n'était pas ridicule non plus : Brasier Glacial était opaque, difficile à cerner. Imprévisible. D'une certaine façon, il vous rendait mal à l'aise. Les mots ne semblaient pas l'atteindre.

" Aujourd'hui, c'est une sacrée lourde perte. Au sens propre comme au sens figuré, haha ! Elle ne m'en voudrait pas de le dire, j'reste son frère. J'suis sûr qu'elle rigolerait. "

Le rouquin s'arrêta un instant. Il voulait décrisper un peu ce visage tendu auquel il faisait face.

" Ce qui est important, maintenant, c'est de ne pas l'oublier. De continuer de vivre, et de raconter aux petits comme elle était bonne. Manque de rien, peu d'entre nous meurent comme ça, pour protéger le Clan. C'est quand même autre chose que de se noyer bêtement en essayant de pêcher, hein ? C'est comme ça que ton grand-père est mort, j'sais pas si tu te souviens. " il réfléchit un peu à ce qu'il venait de dire. Les mots sortaient si facilement. Brasier Glacial avait peut-être connu Griffe de Lynx, mais sans doute pas très longtemps. " Que cela reste entre nous, mais si on veut raconter ça à nos chatons, faudrait déjà qu'on en ait ! "

Spoiler:
 

_________________
Lineart by BoogaMouse - Colo by Blaze.
Matin Embrasé essaye de vous impressionner en #ff9900.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brasier Glacial
▬ Guerrier
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 24/12/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 21 lunes (Janvier 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   10.01.18 19:15

À présent assis à côté de Matin Embrasé, sa réponse me frappa par sa vigueur. "C'est bien dit, gamin !" Je me retins de lui faire remarquer que je n'étais plus un 'gamin'. Je savais bien qu'à ses yeux, j'en étais encore un. J'étais son neveu, après tout, et on devait bien avoir une vingtaine de lunes d'écart... Et puis, c'est le caractère de Matin Embrasé qui parle. Mais de toute façon, l'heure n'était pas aux disputes sans intérêt. Je ne tenais pas à en déclencher une moi-même. D'ailleurs le caractère de mon oncle continuait de parler.
"Aujourd'hui, c'est une sacrée lourde perte. Au sens propre comme au sens figuré, haha ! Elle ne m'en voudrait pas de le dire, j'reste son frère. J'suis sûr qu'elle rigolerait."
Elle peut-être, mais pas moi. Mais si je ne ris pas à sa blague, ni même ne souris, intérieurement je me réjouis de le voir capable de faire preuve de son humour habituel. C'était un bon signe, il avait peut-être déjà accepté le départ de sa sœur, Belle Carpe. C'était aussi ça, Matin Embrasé : ne pas prendre les choses trop au sérieux, ça a ses avantages. Lui et moi étions véritablement diamétralement opposés sur ce sujet. Je sentis qu'il allait continuer à parler, alors je me tus, gardant mon regard sur l'horizon, et mes traits neutres.
"Ce qui est important, maintenant, c'est de ne pas l'oublier. De continuer de vivre, et de raconter aux petits comme elle était bonne. Manque de rien, peu d'entre nous meurent comme ça, pour protéger le Clan. C'est quand même autre chose que de se noyer bêtement en essayant de pêcher, hein ? C'est comme ça que ton grand-père est mort, j'sais pas si tu te souviens." Je ne pensais pas avoir déjà entendu mon oncle faire preuve d'autant de sérieux - à sa manière - dans une même phrase. Je suppose que les conditions étaient favorables à cela. Par ailleurs, je ne pensais pas trouver un jour un sujet sur lequel nous aurions le même avis. J'avais déjà pris ces mêmes résolutions : continuer de vivre comme avant, mais sans oublier ce qui s'était passé. Dans l'immédiat, je comprenais la douleur que beaucoup pouvaient ressentir. Avec le temps, elle disparaîtrait. Mais en ces moments de souffrance, le Clan avait besoin de chats comme Matin Embrasé et moi, capables d'accepter la mort de certains, et de continuer à vivre. De chats qui ne se laissent pas abattre.
Et puis, c'était comme ça que mon grand-père était mort, alors ? Je ne l'avais pas connu, et personne ne m'avait vraiment dit plus que son nom, Griffe de Lynx. Drôle de sort pour un chat du Clan de la Rivière. Je souris légèrement, paradoxalement amusé par la mort d'un de mes ancêtres. Peu de temps après, Matin Embrasé redevint celui qu'il était - par là je veux dire beaucoup moins sérieux.
"Que cela reste entre nous, mais si on veut raconter ça à nos chatons, faudrait déjà qu'on en ait !"
Et hop, une boutade de plus. Sans mentir, avoir une descendance n'était pas le premier de mes soucis pour l'instant, et je n'avais guère développé d'intérêt pour les femelles du Clan. Ça viendrait sans doute plus tard, je ne me faisais pas de souci. Par contre, la question devait se poser pour mon oncle. Je ne veux pas dire qu'il est vieux, mais... Enfin, plus que moi quoi.
"Je ne savais pas que Griffe de Lynx était mort comme ça... Enfin, comme je ne l'ai pas connu, j'avoue ne m'être jamais vraiment posé la question. Tu sais, je n'aurais jamais pensé dire ça un jour, mais je suis d'accord. Belle Carpe est morte dans la bataille, c'est triste, mais il faut aller de l'avant. Content de voir que tu penses la même chose." lui dis-je de mon ton neutre habituel. Puis je poursuivis, avec un léger sourire en coin, et sur un ton un peu plus joueur :
"Quant aux chatons... Avec tout le respect que j'ai pour toi, tu devrais peut-être commencer à y penser !"
C'était peut-être un sujet sensible, mais dans l'idée que je me faisais de Matin Embrasé, il ne le prendrait pas mal. Et puis s'il le prend mal, je m'excuse et je reprends mon caractère de base. C'est pas un problème pour moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matin Embrasé
▬ Guerrier
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 15/07/2017

Carte d'identité
Âge: 45 Lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Mentor de Nuage de Rosée

MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   10.01.18 22:20

"Je ne savais pas que Griffe de Lynx était mort comme ça... Enfin, comme je ne l'ai pas connu, j'avoue ne m'être jamais vraiment posé la question.
- Ah bon... J'pensais pas que ça faisait si longtemps que ça !"
avoua Mat, avec un mouvement de la queue indécis. Les jours passaient si vite, depuis. Il avait l'impression que la Farouche Perche l'avait humilié la veille, seulement. De se souvenir du moindre détail de ce jour-là. Ses moustaches frémirent. Il détestait repenser à ces choses désagréables.

"Tu sais, je n'aurais jamais pensé dire ça un jour, mais je suis d'accord. Belle Carpe est morte dans la bataille, c'est triste, mais il faut aller de l'avant. Content de voir que tu penses la même chose."

Il fut agréablement surpris d'entendre le gamin parler ainsi. Moins parce qu'ils étaient d'accord que parce qu'il osait lui parler vraiment. Somme toute, peut-être l'avait-il un peu mal jugé.

"Quant aux chatons... Avec tout le respect que j'ai pour toi, tu devrais peut-être commencer à y penser !
- Moi ?! "
Commença-t-il à s'insurger. Tel quel, il se sentait tellement loin d'une relation sérieuse. Et cette place lui semblait tellement confortable...

" Bien envoyé ! " ricana-t-il ensuite. " Comme quoi, à vouloir jouer aux tontons, on finit par être obligé d'assumer son âge ! Mais bon, t'inquiète pas non plus, le vieux, il a un bon plan en route... " mentit-il. " Et toi donc ? Tu t'amuses un peu, maintenant que t'es guerrier ? Allez, tu peux tout me dire, j'dirai rien à ta mère ! Rouquin amoureux, avenir heureux." le titilla le guerrier.

Il était soudain de bonne humeur. Moins fatigué. Guilleret, il se demandait comment il pourrait faire, pour passer un peu plus de temps avec son neveu si spirituel.

" Avec tout ça, les vieux n'ont plus grand-chose à manger. " fit-il, en se forçant à retrouver son sérieux. " Et c'est pas avec ce que j'ai trouvé qu'ils vont arrêter de se plaindre... Ça te dit d'aller leur trouver quelque chose à se mettre sous la dent ? P'têt que sur le chemin, on va tomber sur donzelle sympathique. Celle contre qui j'me suis battu, purée, elle était mignonne !"

Il disait cela à voix haute en lançant tantôt un coup d’œil à un de ces fameux vieux, qui eut le bon goût de rire, tantôt à une minette toute gênée, qui préféra s'éloigner du tas de gibier.

_________________
Lineart by BoogaMouse - Colo by Blaze.
Matin Embrasé essaye de vous impressionner en #ff9900.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brasier Glacial
▬ Guerrier
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 24/12/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 21 lunes (Janvier 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   13.01.18 13:53

Matin Embrasé réagit instantanément à ma boutade, avec un Moi ?! indigné. Mais il dut réaliser que c'était une plaisanterie - bien rares chez moi, je lui accorde - car peu après, il reprit un air plus détendu.
"Bien envoyé ! Comme quoi, à vouloir jouer aux tontons, on finit par être obligé d'assumer son âge ! Mais bon, t'inquiète pas non plus, le vieux, il a un bon plan en route..." Oui bien sûr... S'il croyait que j'étais incapable de flairer un mensonge, il se trompait ! Enfin, je pourrais me tromper aussi, mais si c'est le cas, je demande des preuves ! Je n'eus pas le temps d'y réfléchir plus que ça puisqu'il continua sur sa lancée - un vrai moulin à paroles comparé à moi ! - : "Et toi donc ? Tu t'amuses un peu, maintenant que t'es guerrier ? Allez, tu peux tout me dire, j'dirai rien à ta mère ! Rouquin amoureux, avenir heureux." Je savais que c'était une plaisanterie qu'il me renvoyait, comme celle que je lui avait faite juste avant. Mais je n'allais pas lui faire le plaisir d'y réagir si facilement ! Et de toute façon, pour être honnête, je n'avais pas tellement réfléchi à la question de mon côté. Puisque je ne lui répondis pas, Matin Embrasé reprit un air un peu plus sérieux. Enfin, un sérieux de Matin Embrasé quoi. Il semblait manifestement de bonne humeur, ou en tout cas de meilleure humeur qu'au début de notre conversation.
"Avec tout ça, les vieux n'ont plus grand chose à manger. Et c'est pas avec ce que j'ai trouvé qu'ils vont arrêter de se plaindre... Ça te dit d'aller leur trouver quelque chose à se mettre sous la dent ? P'têt que sur le chemin, on va tomber sur donzelle sympathique. Celle contre qui j'me suis battu, purée, elle était mignonne !"
Mon oncle avait vraiment une drôle d'aura dans le Clan : avec cette simple phrase prononcée au milieu du camp et deux rapides coup d'oeil, il avait su faire rire un ancien et embarrasser une femelle du Clan ! C'était un caractère assez spécial, sans doute unique au sein du Clan. Comme moi d'ailleurs, drôle de famille. En tout cas une chose était sûre, je ne refusais jamais une partie de chasse quand on m'en proposait une : c'était de loin mon activité favorite. Il commençait à se faire tard, mais on pourrait profiter des derniers rayons de soleil si on se dépêchait. Je lui répondis donc avec ce petit sourire en coin :
"Bien sûr ! Je ne dis jamais non à une petite partie de chasse. Par contre, je doute que l'on croise grand monde en dehors du camp à ce moment de la journée..."
Je me dirigeai vers la sortie du camp avec Matin Embrasé, réfléchissant au lieu de la chasse. Je n'avais pas vraiment de préférence, donc je lui demandai : "Où veux-tu aller chasser ? On a le choix, je crois que presque tout le monde est rentré au camp à cette heure-là."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matin Embrasé
▬ Guerrier
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 15/07/2017

Carte d'identité
Âge: 45 Lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Mentor de Nuage de Rosée

MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   13.01.18 16:44

" Bien sûr ! Je ne dis jamais non à une petite partie de chasse. Par contre, je doute que l'on croise grand monde en dehors du camp à ce moment de la journée...
- Retiens bien que les meilleures rencontres sont les rencontres tardives ! "
rétorqua-t-il, tout à fait sérieux.

Ils s'éloignèrent ainsi du tas de gibier sur une note tranquille.

"Où veux-tu aller chasser ? On a le choix, je crois que presque tout le monde est rentré au camp à cette heure-là."
- On remonte la rivière tranquillement. J'espère bien pouvoir taquiner les p'tites anguilles ! "


Il espérait surtout parvenir jusqu'aux chutes, un endroit dangereux où il pourrait montrer à son neveu les petits endroits impressionnants où il aimait bien traîner. Ceux-la même où dans sa jeunesse il avait tenté de réaliser des exploits, pour sa farouche belle qui jamais ne s'émut. Ainsi donc ils longèrent la Rivière alors que le soleil commençait à descendre. Ils n'auraient sans doute pas beaucoup de temps, s'ils voulaient rentrer avant la nuit, mais Mat était de ceux pour qui la vie n'était pas une course. Selon lui, il s'agissait plutôt d'un très bref saut périlleux, qu'on ne pouvait tenter qu'une seule fois. Pour le réussir ou le rater.

Et lorsqu'on l'avait raté, il fallait toujours donner l'impression de l'avoir réussi.

Ainsi, Matin Embrasé passa à côté d'une souris sans s'en rendre compte, et en l'entendant fuir, plutôt que de se lamenter de sa stupidité, il préféra s'assurer que Brasier Glacial ne l'ait pas remarquée non plus en haussant brusquement le ton :

" L'eau est vraiment bien gelée... Tout compte j'fais j'sais pas si j'oserai m'y mouiller... J'préfère quand ça vit, tu comprends ? Quand j'en sors avec, entre les crocs, une tanche qui n'est même pas celle pour laquelle je suis plongé à la base ! "

Il pouffa, dans une comédie qui lui paraissait très crédible. Nul doute que la souris rigolait aussi de sa bouffonnerie, quelque part, libre.

_________________
Lineart by BoogaMouse - Colo by Blaze.
Matin Embrasé essaye de vous impressionner en #ff9900.

Spoiler:
 


Dernière édition par Matin Embrasé le 15.01.18 22:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 723
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   13.01.18 16:44

Le membre 'Matin Embrasé' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Rivière' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le sang nous lie, après tout. |LP|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sang nous lie, après tout. |LP|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après tout, c'est juste un café.
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Déborah ~ Il y a quoi exactement entre nous ? Un mètre tout au plus.
» (15/09 - 17h36) On passe nos nuits ensemble après tout (feat. Karisma)
» Nous sommes tous destinés à mourir [Shingen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Clan de la Rivière :: Camp de la Rivière :: Les tiges de roseaux-