THE PROPHETIES BEGIN

Thème V - Thème Clan du Tonnerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Roux
Δ Petite
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 4 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Patte Noire

MessageSujet: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   12.04.18 18:08

Nuage Nerveux fuyait toutes ces approbations, ces cris de joie et ces applaudissements. Toute cette joie lui donnait la nausée. Elle n'a jamais voulu devenir apprentie, jamais voulu devenir l'apprentie de Fleur de Cigue. Et pourtant, on n'avait même pas demandé son avis,aujourd'hui en un claquement de doigts elle était devenue Nuage Nerveux. Sa mère ne lui avait même pas demandé si elle était contente de changer de tanière, de pouvoir apprendre toutes les choses très utiles pour devenir une grande guerrière dans un prochain avenir. On ne lui avait rien demandé, tout le monde avait décidé à sa place. Même ses deux frères ne lui avaient pas demandé si elle allait bien, eux qui, en revanche, étaient si contents de pouvoir devenir enfin des apprentis. Nuage Nerveux n'était pas comme eux. Elle savait ce qu'elle voulait, et devenir apprentie ne faisait pas partie de la liste. Elle savait ce qui l'attendait, au plus profond d'elle-même elle le redoutait. Elle ne voulait en aucun cas apprendre la chasse, apprendre à se battre. Elle n'aimait pas ça, c'était tout ce qu'elle détestait. Mais encore une fois, on s'en fichait.

Une fois sortie du camp, elle ne s'arrêta pas de courir. Elle ne savait pas trop où aller, découvrant la nature pour la première fois. Elle s'arrêta net, elle était bien trop fatiguée pour continuer. Et malheureusement, la voilà perdue. Elle ne connaissait rien. Elle n'avait même pas attendu la visite du territoire avec son mentor qu'elle avait déjà quitté le camp. Toute cette nature s'ouvrait à elle pour la première fois, elle fut stupéfaite, les yeux écarquillés. Tout lui semblait bien trop grand pour elle, et elle se sentit soudain minuscule devant cette immensité. Elle continua sur son chemin, cette fois en marchant. Toutes ces nouvelles odeurs, ces nouveaux endroits. C'était quelque chose d'extraordinaire pour la petite. Soudain, ces odeurs de natures furent tout de même écrasées par une odeur, une très forte odeur et surtout très désagréable. Nuage Nerveux grimaça avant de laisser place à la panique. Se pourrait-il que ce soit un fameux renard ? Un bipède ? Elle n'y connaissait rien.

« Q-Qui eest l-là ? » murmura-t-elle, la voix tremblante.

_________________

Mon papa c'est le meilleur  :keur:

La famille BG:
 
Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picolo
▬ Guerrier
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 06/11/2017

Carte d'identité
Âge: Pas encore vieux
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   14.04.18 22:09

Les blessures de Picolo avaient fini par cesser de le faire grimacer. Il avait retrouvé ses forces, et avec elles, tout ce qui lui permettait de servir la Lune activement. Les chats qui puaient étaient devenus ceux qu'il détestait le plus. Pas parce que Scorpion, il avait fini par le comprendre tout à fait, avait été l'un des leurs, mais surtout parce que ces lâches l'avaient pris en combat déloyal et avaient bien failli le marquer pour tout jamais du signe de la défaite cuisante. Mais ils n'avaient pas eu le cran de lui ouvrir la gorge pour en finir, pas même celui de leur donner leurs noms. Aussi leur histoire n'était-elle qu'une supercherie.

Ils allaient payer. C'était avec une haine accrue que le gorille retournait par chez eux, ce jour-là. Il voulait revoir la femelle tigrée et le mâle noir plus que tout au monde. Affaiblir ce groupe de pourris afin que la Lune puisse les faire tous tomber. Sur son chemin, la petite qu'il croisa ne ressemblait en rien à ses ennemis jurés.

« Q-Qui eest l-là ? » tremblotait-elle dans sa direction.

Une petite faible, se dit-il aussitôt. Elle encombrait sans doute d'avantage ses alliés qu'elle ne les aidait. C'était sûrement pour ça qu'elle était là, toute seule, dans un endroit reculé. Ces guerriers puants attendaient probablement qu'on laisse quelqu'un la finir proprement, ils n'étaient pas assez courageux pour le faire eux-mêmes.

Mais... mais Picolo ne devait surtout pas leur rendre service. Que faire, alors, d'une si piètre existence comme l'était celle de cette gamine ? Il savait que Sareth savait bien leur soutirer des informations importantes. Et que lorsqu'il y parvenait et qu'il racontait tout à l’abbesse, il gagnait du prestige, on le remerciait. On se doutait que son travail aidait la Lune. Peut-être était-ce une occasion en or, pour Picolo, de se montrer utile autrement qu'en ouvrant des cous et en broyant des têtes. Ou d'essayer.

Jaillissant des fourrés, le grand, l'énorme guerrier de la Lune couvert de balafres se rapprocha de la petite, pas trop brutalement.

" Picolo " répondit-il. Comme il disait son nom, ça lui semblait soudain très agréable de voir la gamine si mal à l'aise. Il était persuadé de faire de l'effet, à nouveau. Pas de doute, il avait la Lune dans son dos. Tentant un petit sourire qui ne se voulait pas agressif, il fléchit un peu ses pattes pour mettre sa tête au niveau de la gamin, et rapprocher un peu plus d'elle ses yeux verts. Sareth, il l'avait toujours cru, utilisait, pour faire parler les autres, tout le charme qu'il avait dans le regard. Peut-être que la Lune lui donnerait, à lui aussi, ce pouvoir qui permettait de mentir de façon convaincante. Pour la servir.

" J'aimerais bien revoir une femelle qui habite par chez toi. Pas très grande, tigrée, des yeux bleus... ". Il essayait de parler comme si cette femelle en question n'était pas son ennemie, mais rien qu'à se la représenter mentalement, le guerrier ne pouvait s'empêcher de sortir les griffes et de tendre sa mâchoire. Sans trop savoir pourquoi, il se souvint qu'il avait eu l'impression qu'elle commandait son copain, aussi ajouta-t-il : " Quelqu'un d'important. "

Spoiler:
 

_________________

Taupe-Qualitay

Picolo résonne creux en #cc6633


Dernière édition par Picolo le 26.04.18 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roux
Δ Petite
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 4 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Patte Noire

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   26.04.18 9:23

Un gros brun déboula depuis les buissons. Trois ou quatre fois plus gros qu'elle, il était énorme face à la ridicule boule de poils tétanisée qui se trouvait devant lui. Au fond de lui, il devait rigoler, ou alors se moquer d'elle, c'état obligé. Il se rapprocha d'elle, et immédiatement, Nuage Nerveux recula. Elle aurait voulu courir, loin de ce chat qui ne faisait pas partie de son clan, mais elle serait allée où ? Il l'aurait rattrapé en deux ou trois mouvements, et puis, elle le savait pertinnement qu'elle était bel et bien perdue au fin fond de la forêt. Si ça se trouve, elle n'était déjà plus sur son territoire, mais sur celui d'un clan ennemi ?

« Picolo »

Il semblait si calme, il n'avait pas l'air agressif car il n'avait toujours pas montré les crocs. Pourtant, sa façon d'être dérangeait la petite. Elle n'était pas à l'aise, elle voulait revenir au camp. Mais c'était trop tard, beaucoup trop tard. Le ''Picolo'' se baissa pour être à la hauteur de l'apprentie qui poussa un ridicule cri aigu de peur. Ses yeux se plongèrent dans les yeux, elle se sentait comme enfermée, enchainée, elle n'arrivait déjà plus à bouger.

« J'aimerais bien revoir une femelle qui habite par chez toi. Pas très grande, tigrée, des yeux bleus... »

En un éclair, toutes les guerrières du clan de l'Ombre que Nuage Nerveux avait pu rencontrer défilèrent devant ses yeux. Mais elle les avait tellement peu croiser, qu'elle ne connaissait pas leurs prénoms. Sauf celle de sa mère, évidemment. Mais elle n'avait pas les yeux bleus comme venait de le stipuler Picolo. Mais alors qui était-ce ? La lieutenante ? La guérisseuse ? Elle ne connaissait qu'elles en grandes personnes ? Et puis, qu'est ce qu'il lui voulait à elle ? Il était trop bizarre à lui poser des questions, ce n'était absolument pas le moment.

« Quelqu'un d'important. »

Ce devait être la lieutenante alors ? Elle ne connaissait qu'elle, et puis elle était très importante. Mais Nuage Nerveux compris alors que le chat qu'elle avait en face d'elle n'était pas un clan des trois autres clans puisqu'il ne connaissait pas le nom de la lieutenante du clan de l'Ombre, ce qui était anormal pour un chat de clans.

« Beuuuh.. JJE sais pp-pas. Jje connaît pas t-toutes les f-femmelles dd-de mon cclan... » balbutia-t-elle. « Vous p-pparlez de la lieuttenant-te ? »

A chaque mot, elle tentait de faire un pas en arrière. Mais elle savait qu'elle ne pouvait pas aller bien loin.

_________________

Mon papa c'est le meilleur  :keur:

La famille BG:
 
Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picolo
▬ Guerrier
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 06/11/2017

Carte d'identité
Âge: Pas encore vieux
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   26.04.18 13:52

La petite reculait. Le gorille voyait bien qu'elle avait peur. La Lune ne voudrait jamais accueillir quelqu'un comme elle. Pas même pour s'occuper des chatons, non. Trop faible, trop lâche. Elle était une faiblesse parmi ces chats-qui-puaient, il fallait appuyer un peu dessus. Et tout cèderait.

« Beuuuh.. JJE sais pp-pas. Jje connaît pas t-toutes les f-femmelles dd-de mon cclan... »

Picolo s'énerva un peu. Voulait-elle le faire attendre ou était-elle parfaitement inutile ? Il avançait dans sa direction d'un pas lourd, il ne voulait pas qu'elle s'en aille trop facilement, sans rien lui dire d'utile.

« Vous p-pparlez de la lieuttenant-te ?
- Peut-être... Dis-moi, c'est qui la lieutenante ? »
répondit la brute, un peu pressée. Il écarquillait les yeux, comme pour lui dire " Crache ! Crache le morceau ! ". « Elle fait quoi en ce moment, tu penses ? » demanda-t-il aussitôt après. Il voulait qu'elle parle, peut-être pourrait-il rentrer auprès de ses camarades aussi utile que Sareth.

A ce moment-là encore, Picolo ne voyait pas pourquoi il devrait se débarrasser de la petite. Elle était une potentielle poule aux œufs d'or.

_________________

Taupe-Qualitay

Picolo résonne creux en #cc6633
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roux
Δ Petite
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 4 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Patte Noire

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   18.05.18 17:38

Peut-être... Dis-moi, c'est qui la lieutenante ? » demanda-t-il brusquement.

Immédiatement, l'apprentie passa en revue les femelles du clan, elle savait qu'elle l'avait rencontré, c'était certain, elle se souvenait d'elle. Son visage, ses manières, ses yeux. Où donc l'avait-elle rencontré ? A quel moment ? Elle se dépêchait de chercher, les yeux rivés au sol comme si la solution se retrouvait enterrée. Il fallait faire vite, le temps lui était compté, elle avait le nom de la lieutenante sur le bout de la langue, elle la voyait en train de marcher si joliment, à sa manière, elle voulait lui apprendre sa démarche. Elle était si jolie, lors de sa rencontre avec elle.

« Elle fait quoi en ce moment, tu penses ? »

ça y est ! Le nom lui revint enfin, Dernière Danse. C'était ça, sa lieutenante, oh comme elle était gentille. Par contre, la question dérouta l'apprentie. Elle cherchait rapidement de quoi répondre, essayant de faire patienter le matou pour que quelqu'un vienne la chercher. Oui, elle avait l'espoir que quelqu'un vienne la libérer des griffes de ce matou qui lui faisait terriblement peur.

« DDERNIERE DANSE ! » hurla-t-elle comme si cette réponse allait la sauver. « Elle doit.. mmener des p-patrouilles .. »

Des patrouilles qui allaient peut-être retrouver Nuage Nerveux face à Picolo.

_________________

Mon papa c'est le meilleur  :keur:

La famille BG:
 
Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picolo
▬ Guerrier
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 06/11/2017

Carte d'identité
Âge: Pas encore vieux
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   28.05.18 10:21

Même si Picolo ne comprenait pas tellement ce qu'il y avait de rusé dans le choix qu'avait fait la petite de crier pour attirer de l'aide, son hurlement et l'évocation des patrouilles lui rappelèrent qu'il était en territoire ennemi et qu'à tout moment, ces lâches pourraient arriver à plusieurs et lui faire regretter d'être venu. Il faudrait qu'il fasse vite. Même si lui ne se serait jamais battu pour sauver la vie d'un avorton pareil, il songea que la petite avait l'air de regarder partout autour d'elle, comme si elle espérait réellement qu'on la tirerait de là.

Et si elle leur répétait qu'il cherchait Dernière Danse ? Tout le monde connaîtrait ses intentions. Cela ne devait surtout pas arriver.

" Ecoute-moi bien, t'as pas intérêt à leur parler de moi quand tu les retrouveras, hein ? " grinça Picolo, à moitié terrifié à moitié menaçant.

C'était dans cet état qu'il était le plus dangereux. Il voulait montrer à la petite qu'il n'aurait aucun scrupule à l'amocher. Pour faire bonne mesure, il leva la patte, dans un avertissement menaçant et silencieux. Il l'avait coincée, ce serait si facile de s'assurer qu'elle ne dirait jamais rien... Lorsqu'il abattit sa patte, ce fut devant le museau de la petite, pour lui couper toute retraite. " Si tu gueules, je te tue. " siffla-t-il.

Et il lui lui mordit férocement un côté de la tête, en-dessous de l'oreille, arrachant quelques-unes des moustaches de la petite idiote. C'était comme une manière de tester son silence.

_________________

Taupe-Qualitay

Picolo résonne creux en #cc6633


Dernière édition par Picolo le 28.05.18 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1300
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   28.05.18 10:21

Le membre 'Picolo' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roux
Δ Petite
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 4 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Patte Noire

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   05.06.18 15:29

« Ecoute-moi bien, t'as pas intérêt à leur parler de moi quand tu les retrouveras, hein ? »

D'un coup, il semblerait que Picolo venait de changer d'humeur, comme si quelque chose venait de le perturber. Mais Nuage Nerveux n'en avait pas grand chose à faire de son humeur, elle avait juste envie de faire demi-tour, et de dire à quel point elle aimait ses frères et qu'elle était heureuse d'être devenue apprentie avec eux. Mais maintenant, elle avait peur de ne plus jamais revoir leurs visages et leurs sourires. Picolo leva son énorme patte juste au dessus de l'apprentie qui, maintenant, était totalement pétrifiée. Elle ne bougeait pas, elle ne pouvait pas, c'était comme s'il pouvait manipuler sa pauvre petite vie. En une fraction de seconde, il lui bloqua le visage. Ou plutôt, devant la bouche. Il voulait l'empêcher de crier.

Si tu gueules, je te tue. 


Ça pouvait commencer. Elle savait alors qu'elle était définitivement bloquée ici, et que personne n'allait pouvoir la délivrer des pattes du matou. Il lui enfonça ses crocs dans sa tête, sans qu'elle ne puisse rien faire. Elle sentait le peu de forces qu'elle avait la quitter petit à petit. Elle n'avait même pas encore débuté son entrainement qu'elle allait finir ici. Elle en était maintenant parfaitement conscience.

_________________

Mon papa c'est le meilleur  :keur:

La famille BG:
 
Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picolo
▬ Guerrier
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 06/11/2017

Carte d'identité
Âge: Pas encore vieux
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   07.06.18 21:38

De toute évidence, cette idiote était pire qu'intimidée, pétrifiée. Comme si elle n'espérait déjà plus rien. Picolo eut un reniflement méprisant. Ces claniques étaient des êtres lamentables. Ils s'y prenaient à plusieurs pour repousser quelqu'un de fort comme lui parce que la traîtrise et la malhonnêteté étaient les seules armes qui leur restaient encore. Pas un instant la brute ne se trouvait lâche de s'en prendre ainsi à un être aussi fragile que cette jeune chatte-là. En fait, Picolo commençait même à se souvenir de la fureur qui l'avait habité lorsqu'il avait compris que ses deux adversaires arriveraient sans doute à le vaincre.

Il détestait ces maudits chats puants. Même ce Scorpion qui avait rejoint leurs rangs ne lui disait rien. Ils étaient tous des lâches. Le gorille n'imaginait pas que ce cher Tez avait un jour appartenu à cette bande-là, sans quoi il aurait peut-être davantage mesuré sa haine. Ce jour-là, ce fut en tout cas la petite qui paya. Un caprice criminel lui dicta d'achever cette besogne, et personne n'était là pour l'en empêcher.

" En fait, tu vas nous aider, petite. " siffla-t-il, rageur. Et férocement, la brute ouvrit donc davantage les vaisseaux sanguins de la petite, qu'il lacérait de coups de griffes et de crocs. Elle était déjà morte lorsqu'il s'était arrêté, les pattes poisseuses, le sourire rouge et malodorant. Le petit corps servirait à montrer à ces bouseux qui faisait la loi. La Lune.

Une fois son crime commis, Picolo regagna tranquillement la frontière ennemie, n'hésitant pas à imbiber de son odeur ou du sang de la petite les lieux, afin de faire régner un peu plus la terreur chez ces méprisables lâches. Il n'était jamais vraiment satisfait, mais il se doutait que son geste ne susciterait aucun reproche. On recherchait des recrues fortes pour assurer la postérité des Lunar Pods, pas ce genre de larves insignifiantes. Jamais la petite n'aurait pu se montrer plus utile.

Spoiler:
 

_________________

Taupe-Qualitay

Picolo résonne creux en #cc6633
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vous regarderai depuis les étoiles /Mort Nerv/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?
» Un homme disparu depuis 27 ans,retrouvé au fond d’une cheminée
» Mise à mort de m'vielle copine
» 3 enfants ou plus, comment vous faites?? Je m'en sors pas!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Clan de l'Ombre :: Territoires piquants-