THE PROPHETIES BEGIN

Thème V - Thème Clan du Tonnerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29
AuteurMessage
Étoile d'Or
◊ Meneuse
avatar
Messages : 524
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (Octobre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Émeraude

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    27.08.18 11:48


« Ça va, merci. C'est la première fois que je me bats vraiment. Il... Il m'a salement amoché. »

« Tu t’es bien battu, Nuage de Lynx. Nous irons voir Nuage des Ruisseaux lorsqu’on sera rentré au campement. »

… Si ils rentraient en vie.

Quelle drôle d’entrée en matière pour le pauvre apprenti, projeté dans le monde des adultes d’un seul coup, sans transition. Les combats n’étaient plus des jeux, plus des entraînements. Les griffes étaient sorties et déchiraient la chair, les crocs serrés trouaient les épaisses toisons des chats ennemis. Tout ça pour quoi ? Pour rien. Pour assouvir une idéologie dangereuse et meurtrière.
Oui, quelle drôle d’entrée en matière… mais il était entraîné pour réagir à ce genre de situations, rares mais tellement violentes.

Les deux membres du clan de la Rivière encadrèrent le blessé. En cheminant tous trois, Écaille d’Or et Nuage de Lynx servant de béquille au pauvre infirme, ils réussirent à atteindre l’extérieur des Quatre Chênes sans trop de difficulté, déposant leur protégé un peu plus loin, à l’abri des combats.
C’en était au moins un de sauvé, parmi tous ces morts et blessés.

Mais il ne s’arrêteraient pas en si bon chemin. Silencieuse, la guerrière rousse fit signe à l’apprenti qu’ils y retournaient, ils replongeait dans l’odeur acre du sang, dans le vacarmes des combats, des feulements, des cris de douleurs. Il fallait faire vite, évacuer le plus de monde possible, jouer contre la montre avec la mort, avec les Lunar Pod, ces criminels. Pourtant, dans la précipitation et le stress, Écaille d’Or veillait à ne pas s’éloigner de son partenaire. Il était plus jeune de quelques lunes : elle était responsable de lui.
Ses yeux balayaient la zone, radar à blessés. Ses sens, eux, ne quittaient pas l’apprenti, veillant à ne pas le perdre. Le plus dur dans tout ça, c’était de ne pas se laisser submerger, de garder le cap, ne pas perdre le fil.

Son regard s’accrocha à une silhouette au sol, disparaissant et réapparaissant à sa vision à mesure des combats, des pattes qui passaient tout autour.
Regard entendu avec Lynx, elle s’y faufila, reconnut Nuage des Ruisseaux. Lui, si précieux, si proches des étoiles, au cœur de toute cette violence, de ces fanatiques. Victime, une nouvelle fois, des agissements du Tonnerre, de la folie de Suie.

« Nuage des Ruisseaux, il faut évacuer la zone. » Miaula la guerrière, haussant le ton pour tenter de se faire entendre par dessus tout ce vacarme.

Elle fit signe à Lynx de réitérer l’opération effectuée un instant plus tôt. Elle aussi se colla à l’apprenti guérisseur, le décrocha délicatement du cadavre de Mésange.

« Allons-y. » Murmura-t-elle, comme pour encourager le mâle bleuté. « Je te promets de revenir chercher Plume de Mésange, aussitôt après. Elle mérite des funérailles dignes de ce nom. Tu as ma parole, Nuage des Ruisseaux. Alors viens avec nous, s’il te plaît. »

_________________
#955252



AVATAR (c) NIX (Nuage de Méduse) | SIGNA (c) NINE (Gueule de Requin)

LasignaturequeSélétrouvemochemaisquiestpasmoche:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 78
Date d'inscription : 05/11/2017

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    05.09.18 9:50

La frappe de la riveuse s'abattit sur moi sans attendre. Mon manque de concentration paya à ce moment-là. Mon assurance, mon humour noir, me firent faux bond. Une griffe acérée rencontra mon unique œil valide. Ma paupière se déchira sous la violence du coup. Cette lame tranchante s'enfonça sournoisement. La dernière chose que je vis fut un voile rouge, de sang. Mon sang. Un hurlement strident s'échappa de ma gorge. Il était probable que bons nombres de combat s'arrêtèrent à entendre ce cri.

Le noir complet.

La peur me prit les tripes. Cela faisait bien longtemps que je n'avais plus été vulnérable. Que j'avais été si proche de la mort. Le sol sembla se dérober sous moi. Mes pattes ne me soutenaient plus. Mon corps avait fini par comprendre que cette nuit serait la fin pour moi. Toute l'adrénaline qui m'avait permis de tenir debout malgré mes graves blessures s'était évaporé. Alors, plus rien ne me permettait de rester debout. J'allais mourir ce soir.

Mon adversaire enchaîna les coups, que je ne pouvais plus esquiver. Je me vidais maintenant de mon sang. Je m'écroulais au sol. Ma tête qu'aucun muscle ne pouvait plus soutenir s'écrasa dans un fracas sourd.
La mort, cette amie que j'avais bien aidé durant toute ma vie, aujourd'hui était là pour moi.

_________________


Nix the best ♥️

Éos vous provoque en #330000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Silex
♪ Apprenti
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte d'identité
Âge: 12 lunes (janvier 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Vautour Fauve

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    10.09.18 13:35

Bientôt, parmi les feulements furibonds des combattants, la voix de son acolyte du Vent s'éleva, moins timidement que d'ordinaire afin de marquer d'un ton solennel la promesse entre deux amis.

« Je ferai mon possible. »

Nuage de Silex hocha la tête, reconnaissant. Il savait qu'en trahissant ainsi son propre Clan, il enfreignait le Code du Guerrier et doublait son nombre d'ennemis. Mais mourir sous les griffes de chats désœuvrés et incapables de désobéir malgré leurs idéaux, il s'en fichait. Mourir en étant désœuvré et en étant incapable de désobéir malgré ses idéaux, telle était sa vraie crainte. Si le Clan des Étoiles le rappelait un jour -si seulement il existait-, il voulait pouvoir plonger ses yeux étoilés dans ceux scintillants de sa sœur sans avoir honte.
Il avait énormément de défaut, mais le manque d'honneur, on ne pouvait le lui reprocher.

« Mais d'abord de toute façon il faut survivre et se débarrasser des Lunar Pods. Ils s'en foutent de tuer, eux, ils s'en foutent qu'on soit en pleine assemblée. » reprit alors Crocs Nacrés.

Son congénère du Tonnerre acquiesça en silence, non sans couler un regard haineux sur toute la vermine qui traînait en ces lieux sacrés. La voix du tigré le tira de ses pensées.

« Je file chercher mon frère, je lui ai tout dit de toi, déjà ! Je peux pas te protéger tout seul ! Suis-moi !
- Oh, j'suis flatté ! »

Il se permit un petit sourire en coin, taquin dans ce décor d'horreur et de sang. Alors que les deux gris se faufilaient entre le corps enragés, des touffes de poils atteignirent les pattes du plus trapu, lequel aurait juré voir du sang perler à l'une des deux extrémités.

Soudain, Nuage de Silex aperçut au loin un mâle qui était le portrait presque craché de Crocs Nacrés. Il comprit rapidement qu'il devait s'agir de son frère. Le novice bouillait; il comprenait le pragmatisme de Nacré mais ne supportait plus d'attendre avant de pouvoir faire couler le sang d'un des assassins de Nuage des Reflets.


HRP:
 

_________________
Silex s'exprime en #87D087.


Lineart byAcidNeku - Colo by Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picolo
▬ Guerrier
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 06/11/2017

Carte d'identité
Âge: Pas encore vieux
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    11.09.18 9:58

Bizarrement, la chatte grise, même maintenant qu'elle l'avait regardé, ne semblait pas du tout comprendre. C'était plutôt le contraire, elle prenait une posture impressionnante, comme si elle avait soudain envie de se tailler un manteau en peau de gorille.

« Recule. » lâcha-t-elle.

Picolo en eut le sang tout glacé, puis se mit à bouillonner de colère et de honte lorsque la femelle le poussa pour le faire reculer. Il détestait se retrouver dans ces situations où même un esprit comme le sien ne parvenait pas à imaginer une explication simple à ce qui se passait, ça le mettait dans un drôle d'état.

« Cette vermine, c’est ma famille. Si tu veux vraiment les tuer, on va devoir se battre … et je ne veux pas me battre avec toi, Picolo. Je dois les protéger, je suis sûre que tu me comprends ? …
- Mais c'est que des faiblards ! Ils vont aider les autres à s'enfuir ! »


Il vit alors que sa protestation ne changeait rien à la résolution de la guerrière. Et fut bien forcé par les circonstances de reculer, après un crachement hargneux. Elle lui paierait ça, mais plus tard. Il prendrait tout son temps pour lui faire regretter son manque de jugeote et pour lui montrer comment "sa famille" était faible même à l'intérieur.

D'autant plus qu'autour de lui, les visions alarmantes se multipliaient. Lunar Pods contre Lunar Pods. Le corps de cette vipère de Scorpion gisait déjà au sol, comme celui de plusieurs des leurs, et Cyanure dévoilait enfin le traître qu'il était au fond. Ces fous osaient cracher sur celle qui leur avait fait un cadeau le jour-même, ces fous osaient l'humilier en tombant au combat contre ces... ces..., tremblait-il d'indignation en regardant, loin au-dessus d'eux, cette immense Lune qui leur avait donné la guerre tant attendue. Avec une fureur qu'il ne contrôlait plus, le gorille lacéra le flanc du grand chat noir qui passait. Mais ce dernier ne semblait même pas le voir.

Picolo écumait de rage. Et quand il sentit des vermisseaux toucher sa queue puis sa patte endolorie, en plein milieu du champ de bataille, il n'était plus tout à fait en état de réfléchir. Un coup de patte sec et violent fila en direction du chat gris le plus proche, pour lui faucher les pattes. Picolo lui aurait aussitôt déchiré la gorge, s'il l'avait fait tomber, mais l'autre s'était dérobé à temps et avait esquivé son coup.

« File tuer un gosse ou deux, abruti, traîne pas dans mes pattes à MOI ! » gueula stupidement le gorille à ce moment-là, lorsqu'il reconnut l'odeur d'un jeune de ses alliés.

Il l'aurait tué sur-le-champ, sans même se demander de quel camp il était. De toute façon, les faibles ne méritaient que la mort, d'où qu'ils soient.

Spoiler:
 

_________________

Taupe-Qualitay

Picolo résonne creux en #cc6633


Dernière édition par Picolo le 11.09.18 14:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1522
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    11.09.18 9:58

Le membre 'Picolo' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douces Caresses
▬ Guerrier
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 15

Carte d'identité
Âge: 21 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    15.09.18 14:15

| feat. Quatre clans & Lunar Pod; offensive contre Ether.

La pleine lune, qui semblait être la plus claire qu'il ait jamais vue, éclairait de sa lumière sereine les corps qui se sautaient morbidement à la gorge. Indifférente, blanche, c'était comme si elle jugeait le bain de sang en contrebas. Il se figea devant la bataille. Jamais il n'avait assisté à une véritable guerre, et celle-ci était d'un genre bien particulier. Rouge et sans pitié, elle alliait et massacrait les claniques entre eux, mélangeant leur sang avec celui d'envahisseurs. Ce n'était qu'une boucherie qui empilait les corps mutilés de ceux qui n'étaient pas des traîtres, des lâches, des forts ou des chanceux.

Il en vint à se faire la réflexion: "Qu'est ce que je fais ici?". Douces Caresses ne prônait jamais la guerre, ou du moins il ne souhaitait pas y participer. Toujours il avait été un fervent partisan de supporter son clan sans avoir à prendre part dans de telles ignominies. Il voulait leur prouver à tous qu'il pouvait être un Ombreux loyal sans être un guerrier redoutable. Mais voilà qu'il se retrouvait devant la bataille, quelle ironie.
Il n'avait plus rien pour qui se battre mis à part son Clan. Petit Feulement avait disparu (peut-être était-il mort), Etoile du Serpentaire avait été remplacé par un incapable, il ne pouvait plus s'accrocher à rien. A rien, sauf son Clan. Il avait besoin de lui et cette belligérance meurtrière était devenue une nécessité, le seul moyen de l'aider. Le jeune chat ne comptait pas mourir, non; mais s'il venait à périr en se battant pour l'Ombre, ce serait la meilleure mort qu'il aurait pu avoir.

Il se décala du chemin pour laisser passer les autres renforts avant de se jeter à son tour dans la bataille. Enfin, pas vraiment. Il observait. Furtif et parfois qualifié de fourbe, le calico avait appris à se servir de ses avantages; la discrétion et l'agilité, pas la force brute. Après avoir scruté plus ou moins minutieusement la scène (il était toujours dans un certain conflit intérieur, et il devait prendre gare à ne pas recevoir un coup) il repéra enfin une proie facile.

Descendant de son perchoir, il emprunta la voie la plus courte pour accéder à la chatte, se faufilant entre les combattants. Il évita de justesse des griffes perdues qui manquèrent lui écorcher sévèrement une oreille. Ce qui comptait le plus était sa patrie, mais s'il était défiguré il préférerait ne pas ressortir vivant de tout ça. Puis, enfin, la fameuse Ether apparut à ses yeux verts. Il connaissait sa réputation de meurtrière et ne se serait jamais attaqué à elle si elle n'était pas si... vulnérable. Elle semblait dévastée, déboussolée, un peu perdue; il ne savait pas vraiment et n'avait pas le temps de creuser le sujet, avoir analysé un état de faiblesse suffisait largement. Alors, tel une bourrasque de vent, il glissa sur son côté et lui lacéra le flanc... Ou plutôt, c'était ce qu'il s'apprêtait à faire. Au moment où il tendit ses griffes pour flanquer un coup à la Lunar Pod grise, un gros matou surgit de nulle part. C'était raté; ça l'avait probablement alertée, et Douces Caresses craignait pour sa survie alors il fila, ayant à peine égratigné Ether. Sachant pourtant qu'il avait manqué l'occasion parfaite, il s'était mis en sécurité mais pas à une trop longue distance... Qui sait.

_________________
| DOUCES CARESSES |
Fɪᴄʜᴇ Lɪᴇɴs Cᴀʀɴᴇᴛ
____________________________


[crédits: feulement nuageux ♥]
Douces Caresses drague en #F5EBF5
clik issi:
 


Dernière édition par Douces Caresses le 15.09.18 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1522
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    15.09.18 14:15

Le membre 'Douces Caresses' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Soucieux
■ Guérisseur
Administratrice
avatar
Messages : 1494
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 21

Carte d'identité
Âge: 60 lunes (octobre 2k18)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    11.10.18 22:04

Hey les potes, faut boucler la bataille.
A partir de mon post, les chefs vont décapiter Suie, tranquillement.
Finissez vite vos interactions, des réponses à base de 80% de dialogues c'est opé,
et pour les membres de l'ombre, le rp de soin post-bataille
est déjà dispo ici, venez pour une réponse si vous le souhaitez.

EDIT LAPEDO: On décapite pas Suie les coco on peut pas lui arracher la tête et jamais nos perso feraient ça, mais ils lui retirent une vie chacun leur tour voilà voilà



lune rouge
Le bruit ne s'arrête pas, jamais, les cris me percent, me trouent l'âme jusqu'au sang, me sucent les os. Mon brouillard cotonneux n'est plus, la vision d'horreur qui se déroule sous mes yeux vient de le rompre ; c'est une seconde naissance, une nouvelle plongée dans le monde froid et bas des hommes et des chats.

J'ai du mal à comprendre ce que je vois.
Non.
Je comprends.
mais je refuse, ils sont en train, en train de -
sa tête -
elle part -
sa tête part et son sang gicle et c'est beaucoup beaucoup de sang et le bruit, le bruit de gargouillis est assourdissant et les petits os qui craquent et -
et l'odeur, le fer, il m'agresse, et les sons sont partis et la couleur est partie et je vais -
oui je vais vomir je pense et oui c'est oui -

Je recrache mes tripes, là, à côté de ce pauvre Silence et elle, Suie, elle -

Ils sont en train de la tuer.



_________________


nix jtm par dessus les étoiles ♥♥

awards du sale 2k17 ; WINCEST:
 

je suis sage, j'ai des cadeaux:
 

l'original:
 


Dernière édition par Esprit Soucieux le 13.10.18 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Braise
♪ Apprentie
avatar
Messages : 878
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 24

Carte d'identité
Âge: 7 lunes (octobre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Guêpe Sauvage

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    13.10.18 17:22

Lune Rouge
PV TOUS CLANS

Elle était restée écrasée au sol, à l'endroit même où son corps était tombé lorsqu'Étoile de Pierre lui avait asséné le coup final. Elle n'avait même pas tenté de se relever, sachant son corps trop faible pour le moindre pas, et encore plus la moindre attaque. De toute façon, le gros bleu veillait au grain, et l'aurait probablement écrasé sous son poids à la moindre tentative. C'était à se demander pourquoi elle était toujours en vie: elle le devait probablement à la droiture du meneur de la Rivière, qui n'allait quand même pas tuer une pauvre chatte sans défense. Quel faible.

L'histoire lui prouva le contraire.

Au bout d'un moment durant lequel elle perdit conscience à quelques reprises, elle s'aperçut que le chaos environnant avait diminué. Moins de cris, moins de feulements, quoique toujours quelques pleurs. Autour d'elle, on s'était rassemblé. Elle reconnut la silhouette de chaque chef adverse, toujours en vie, et sentit le poids de leur haine, même si son regard voilé ne pouvait les détailler adéquatement. Ils échangèrent des paroles, des insultes crachées qu'elle n'écouta même pas. Qu'allaient-ils faire, lui taper sur la patte? Trainer son corps un peu plus dans la boue? Au pire, ils l'exileraient, et elle devrait trouver une façon de survivre en territoire hostile, pour se soigner et chasser. Au pire--

Ils la condamnèrent à mort.

Une vie par meneur, rétribution pour tout le mal qu'elle leur avait causé. Techniquement, il n'y avait que la Rivière qui avait concrètement souffert de ses actions, mais elle n'avait plus le force de se battre pour sa survie, ni même lancer un trait d'esprit. Trois vies arrachées, équitablement. Ils n'avaient aucun moyen de savoir qu'il s'agissait de ses dernières, sauf si cette imbécile de guérisseuse ou son traître de lieutenant avait divulgué l'information. Elle ne le voyait d'ailleurs pas foncer vers elle pour empêcher les chefs de la mettre à mort; il devait avoir attendu ce moment avec impatience, prêt à s'emparer du pouvoir depuis des lunes. Clan de vermine.

La rousse fut la première à s'amener vers elle, forte de toute sa furie. Étoile de Suie lui cracha un dernier feulement au visage, avant que la douleur ne lui arrache une nouvelle vie. Dans le noir céleste, elle fut confrontée à la silhouette si chétive, si ridicule, de Petit Ver. Il voulu bondir vers elle, heureux comme au premier jour; elle le repoussa, ne parvenant qu'à imaginer son corps rongé par les bestioles dont il portait le nom. Elle avait failli à sa protection, mais surtout, avait failli à en faire un guerrier adéquat. La douleur la rappela à la réalité. Elle pouvait sentir une large plaie dans son cou, et le sang qui en jaillissait. Son second meurtrier reprit le flambeau, ce matou de l'Ombre qu'elle connaissait si peu, et qui la détestait autant que tous les autres. Retour aux Étoiles.

Cette fois, ce fut la forme fantomatique de Coeur de Coyote qui la confronta. Finalement, il était mort, lui aussi. Peut-être avait-il assisté de là-haut à sa déchéance, et regrettait de ne pas lui avoir coupé la tête lorsqu'il était encore dans ses bonnes grâces. Lorsqu'elle l'avait laissé l'engrosser. Une erreur parmis tant d'autres, qui ne lui avait rien amené, outre la perte de ses vies - dont elle aurait eu tant besoin, à l'instant. Son corps la rappela avant qu'elle n'ait pu lui cracher à la gueule. Il faisait mal, si mal, couturé de plaies aussi vieilles que récentes, suivant de sang ou de pus. Même s'ils avaient eu la décence de l'épargner d'une nouvelle mort, elle avait déjà dépassé le point de non retour. Les pouvoirs octroyés par les Étoiles arrivaient à leur terme, plus rien ne pouvait la sauver. Sa respiration était beaucoup trop sifflante pour qu'on la guérisse.

Il ne restait qu'Étoile de Pierre. Elle ne pouvait même plus ouvrir les paupières pour le toiser une dernière fois, pas plus qu'elle ne pouvait lever ses babines dans un dernier ricanement. Sa seule satisfaction serait peut-être de pouvoir le hanter, dans l'au-delà. Un endroit qu'elle ne tarda pas à rejoindre. La douleur de la morsure fatale fondit bientôt dans le néant, tout comme son esprit. Contre toute attente, ce fut Étoile du Corbeau qui lui apparut, secondé d'une nuée de silhouettes translucides. Des chats du Tonnerre, des ennemis, des victimes, des amants, des chats qu'elle se souvenait avoir côtoyé, et d'autres aucunement. Le feu de leurs regards la brûlait; elle recula; perdit pied; chuta. La noirceur totale l'envahit. N'était-elle pas censée devenir Étoile à son tour, chasser sur les landes de la Toison Argentée? ... Évidemment que non. Les Étoiles la trahiraient jusqu'au bout. Seule la Forêt Sombre pouvait désormais l'accueillir, et elle serait condamnée à y errer jusqu'à ce qu'on oublie son nom. Seule. Loin des quelques chats qui avaient pu avoir une valeur à ses yeux. Loin de Mirage du Désert, la seule qui l'eut réellement aimé.




R I P LA GROSSE DESPOTE
TU RESTERAS TOUJOURS DANS NOTRE COEUR


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Silex
♪ Apprenti
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte d'identité
Âge: 12 lunes (janvier 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Vautour Fauve

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    15.10.18 21:49

L'énorme matou brun tigré finit par lui faucher les pattes, ses pattes se dérobèrent sous son poids mais dans un réflexe qui lui vaudrait sûrement ces quelques secondes supplémentaires de vie, Nuage de Silex parvint à se rééquilibrer, assez en tous cas pour esquiver maladroitement le prochain coup du Lunar Pods.
Il était massif, violent et puait la débilité autant que la cruauté. Il suffit que le molosse prenne la parole pour raviver la flamme de vengeance qui consumait le novice pommelé depuis plusieurs jours. Ces félins de la Lune n'avaient rien à faire sur Cerfblanc; ils étaient monstrueux.

Le félin trapu dévoila au grand mâle ses crocs ivoires, remontant ses babines et fronçant les sourcils dans une expression de rage. Hérissée sur son large dos, sa fourrure aux nuances incolores se dressait suffisamment pour le faire paraître encore plus musculeux. Nuage de Silex n'était pas le plus impressionnant des novices, ni même le plus fort, mais il avait acquis auprès de son mentor des qualités de combattant assez étonnantes. Comme deux grands ours, le tigré et le gris se firent face, gueules pleine de baves et de crocs, grognant, jusqu'à ce que le plus jeune, sûrement plus fougueux, sûrement plus enragé ne se jette sur l'aîné en feulant :

« Assassins ! Je vous ferai payer sa mort ! »

Il bondit tête baissée sur l'épaule musculeuse de Piccolo, y plantant sauvagement ses crocs, perçant la peau du matou brun, contractant sa mâchoire en espérant presque arracher une lambeau de chair. Terriblement gourmand, l'animal aux pattes noires s’agrippait à l'ennemi avec hargne. Mais si sa détermination lui donnait l'avantage durant ces premières secondes, son inexpérience aurait bien vite raison de sa vie.

Aurait-il le temps d'avoir peur de la mort ?

_________________
Silex s'exprime en #87D087.


Lineart byAcidNeku - Colo by Blaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picolo
▬ Guerrier
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 06/11/2017

Carte d'identité
Âge: Pas encore vieux
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    Hier à 18:39

Cette nuit était la nuit des doutes et des trahisons. En bon serviteur de la Lune, Picolo n'avait pas l'habitude qu'on lui résiste, et encore moins lorsque l'on était un sale môme qui venait de se faire engueuler par lui. Quand il vit le petit se gonfler comme une grenouille au lieu de se ratatiner pour redevenir têtard, il eut immédiatement l'intuition de ce qui suivrait.

Il n'y avait pas besoin d'être finaud pour sentir venir le crime, lorsqu'on avait dans la matière l'expérience de Picolo. " Toi mon coco... " enrageait le gorille, lourd de haine et de ressentiment, avec déjà la vision du sang dans le regard. Il venait de choisir son heure, pour se figer et s'endormir à jamais.

Mais le pire fut qu'au lieu de fuir, comme n'importe qui confronté à la brute lorsqu'elle avait un tel regard essayait généralement de le faire, le jeune idiot aggrava son cas.

Il lui prit son épaule. Picolo lui prit la gorge. Et avec elle, le sang, la vie, les rêves et les hantises. Même mort, ce satané mioche gris semblait ne pas vouloir le lâcher. Picolo ne s'en préoccupait pas tellement. Il n'en était plus à ça près, et il avait senti, non loin, d'autres regards, d'autres murmures.

Un jeune mâle tacheté et furieux se jetait sur lui en hurlant de rage. Un autre, tigré, qui lui ressemblait beaucoup, regardait quant à lui, pétrifié, le sang qui s'échappait du corps sans vie du gamin.

" Me remerciez pas, enculés. " se moqua le gorille, qui ne voyait dans toute cette vermine que de la faiblesse. Des faux guerriers. Peut-être que cet abruti de chat gris, en lui prenant l'épaule, avait connu dans sa vie le courage et la détermination d'un véritable guerrier de la lune, mais les autres n'étaient que des souris qui couinaient, qui gémissaient, et qui ne pouvaient même pas rêver d'une belle mort, d'une mort brave.

Le corps de l'insolent libéra enfin l'épaule du gorille, et s'effondra par terre tout à fait. Comme tous les morts, il ne serait bientôt que chair fourmillante, susceptible d'attirer rats et corbeaux. Le gorille se fichait des coups qu'on lui infligeait encore. Il échapperait à ce maléfice. Après le sang viendrait pour lui la Lune. Et pour lui seul. Cyanure, Scorpion, tous les vermisseaux des quatre clans qui tombaient autour d'eux, aucun au fond ne mériterait jamais la Lune.

Le gorille se battait farouchement contre le chat gris tacheté. Mais rapidement, il comprit que justement, il était seul ici à se battre pour la Lune. Seul.

C'était évident que ce combat n'était plus le sien. Il repoussa brutalement son adversaire et recula, crachant, boitant, se hérissant. Désormais, les souris l'encerclaient plus qu'elles ne le défiaient.

" Crevez. " cracha-t-il une dernière fois avant de quitter le champ de bataille. Qu'ils s'entretuent, qu'ils se préparent tous à un prochain assaut. La Lune se voilait, mais elle reviendrait un jour, et si elle décidait d'illuminer ces lieux, c'était parce que ces lieux tomberaient.

Le gorille claudiqua jusqu'à un abri sommaire, derrière lui tombaient toujours quelques gouttes de sang. Il était sûr que la Lune ne l'avait pas oublié. Il attendrait son prochain éclat, et il reviendrait.

_________________

Taupe-Qualitay

Picolo résonne creux en #cc6633
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge    

Revenir en haut Aller en bas
 
LP - Assemblée & Bataille | Lune Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 29 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29
 Sujets similaires
-
» La bataille du désert. (WW II)
» LA BATAILLE D'ATLANTIQUE
» La Mer Rouge vue d'en bas
» Rouge Artist Intense Make Up For Ever
» Chapon de pintade fermier Label Rouge aux figues et au Musca

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Terres Neutres :: Les Quatre Chênes-