THE PROPHETIES BEGIN

Thème IV,5 - 2 ANS DEJA
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revivre [Nuage de Saumon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Nuit
♪ Apprentie
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 15

Carte d'identité
Âge: 9 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Matin Embrasé

MessageSujet: Revivre [Nuage de Saumon]   09.07.18 18:36



Revivre


Nuage de Nuit & Nuage de Saumon

Matin Embrasé n'était plus. Depuis qu'elle avait perdu son cher mentor, Nuage de Nuit s'était cloitré dans la tanière du matin jusqu'au soir ne sortant que pour prendre ses repas, seule. Elle n'avait pas encore finie son entrainement, elle se verrait surement donner un autre mentor mais elle savait d'ores et déjà qu'elle allait être désagréable avec lui juste pour le fait qu'il soit le remplaçant de Mat'. D'ailleurs elle était immonde avec tout le monde, personne n'avait envie d'approcher cette boule de poils gueulant sur n'importe qui empiétant sur son espace vital. Avant elle faisait la peste pour rire maintenant c'était un vrai petit démon et malgré sa petite taille elle ne donnait pas envie de s'approcher. Bien sûr elle devait en premier lieu faire son deuil mais elle s'arrêtait encore au fait que depuis son retour au campement, Mat' avait été le seul sur qui elle avait pu s'accrocher laissant même ses angoisses à l'arrière mais maintenant tout était à refaire au grande dame des autres qui devait se coltiner son caractère.
Elle qui avait l'habitude d'être une vraie diva prenait juste le temps de passer quelques coups de langues rapides dans sa pelisse chaque matin, elle ne sortait plus de toute façon à quoi bon être présentable ? Ses deux prunelles vertes scrutait le campement à longueur de journée, un regard haineux face au monde entier et une triste infini derrière. Elle en voulait d'abord au Clan du Tonnerre en première position pour Amé puis Perche Farouche qui avait délaissé son compagnon. Bien sûr quelques fois, elle rendait visite à ces trois petites boules de poils qui constituait pour elle la réincarnation du rouquin surtout Boule Orangée en qui elle voyait une future très bonne élève pour lui transmettre les méthodes de son ancien mentor.

Aujourd'hui elle vaguait à des occupations passionnantes : faire passer une boule de mousse d'une patte à l'autre et essayer tant bien que mal de dormir ou même faire un petit essai d'entretien du pelage, elle paraissait presque présentable maintenant mais il fallait dire que la chaleur et l'odeur de félins dans la tanière ne favorisait pas sa propre odeur à elle mais on pouvait dire dès à présent qu'elle s'en foutait. Alors qu'elle baillait pour la millième fois depuis le début de la journée au moins, Nuage de Nuit entendu en murmure son nom, d'abord elle cru à une hallucination, devenait-elle folle à son tour ? Elle se retourna sans aucun grand intérêt mais se rendit vite compte qu'elle n'était pas seule au bruit dans l'entrée de la tanière, sans même vérifier elle pesta.

- Qu'est que tu veux, tu vois pas que t'empiètes sur mon espace ? Dégage de là cervelle de souris !

Elle se força donc à tourner la tête pour découvrir Nuage de Saumon, elle ne lui avait pas parlé depuis qu'elle était chatonne et autrefois sa naïveté lui avait croire que c'était un preux chevalier, juste parce qu'il l'avait complimenté.. Elle était vraiment stupide autrefois. Elle soupira, elle était désagréable mais elle ne voulait pas insulter son aîné surtout si celui-ci n'avait rien fait.

- Excuse moi Nuage de Saumon j'suis pas d'humeur aujourd'hui.

Elle leva les yeux au ciel, geste dédaignable bien digne de son caractère désagréable.

-Ni aucun autre jour maintenant.

Elle se détourna rapidement, elle n'avait aucunement l'attention de se battre avec sa propre conscience, elle n'avait aucune envie de discuter pour le moment et les autres apprentis ne l'intéressaient pas.



codage par LaxBilly.

_________________
Nuit fait la peste en #132959 • Signa par Rui, merci ღ

Nighty de Nuggy ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saumon Vif
▬ Guerrier
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 14 lunes (juillet 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Rivière Sombre

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   09.07.18 19:34

La bataille avait pris fin quelques jours auparavant, peut-être bien une semaine. Nuage de Saumon avait perdu la notion du temps, se contentant depuis le bain de sang de remplir avec un automatisme choquant ses tâches de novice. Son frère, Nuage de Brochet, avait bien tenté de le pousser à la pêche un grand nombre de fois, mais le matou sable avait perdu l'envie de chasser; et parfois celle de manger. Ciel Orageux, fier vétéran du Clan de la Rivière et accessoirement son père était mort au combat. Personne n'avait vu la scène, mais son corps inerte, vidé de sang, avait rapidement été identifié par sa progéniture. Un drame, selon certains. Pour Nuage de Saumon, cet événement dépassait le drame. Il dépassait son être tout entier.

De son vivant, le grand guerrier tout gris avait été très dur avec son fils qui récoltait sans cesse reproches sur reproches, moqueries même parfois. Il fut un temps où le Saumon craignait même le seul regard jaune foudroyant de son géniteur. Puis il avait grandi, s'était démarqué dans une discipline, enfin; la pêche. Bien qu'il eut à soigner son ego, Ciel Orageux s'était efforcé de retrouver une complicité avec son dernier né, et lui et Nuage de Saumon avait connu des moments de joie et de rire avant son dernier affrontement.

Comment vivre sans lui ?

Dur et renfermé, le vétéran connu pour sa sévérité aurait pourtant tué pour sa famille. Sa femme. Sa fille. Et ses deux fils. Tout ce qu'il avait entreprit, il l'avait fait pour sa jolie dame aux grands yeux clairs; deux grands yeux qui n'avaient cessé de délivrer leurs larmes; la jolie Fleur de Pavot n'avait su rester droite devant la masse de poils et le regard vide de son compagnon. Quelle horreur.

Dans son malheur, Nuage de Saumon s'était trouvé un alter-ego féminin; Nuage de Nuit qui ruminait depuis la tanière commune aux novices. Il n'avait pas pu la rater, elle qui sombrait aussi dans une forme de tristesse bien différente de la sienne, et pourtant similaire à la fois. Après une énième dispute avec sa sœur, Nuage de Truite, à qui il reprochait de ne pas pleurer leur père, Nuage de Saumon s'était finalement mis à réaliser que jamais Ciel Orageux n'aurait voulu voir son fils dans cet état, et c'est sur les paroles agacées de la novice mouchetée que Nuage de Saumon se décida à, pour la première fois depuis la grande bataille, quitter le Camp. Mais alors qu'il s'apprêtait à dépasser sa tanière, il s'interdit de laisser Nuage de Nuit seule, à se morfondre aussi tristement dans l'obscurité de l'antre. Il s'approcha alors de la féline recroquevillée sur elle-même, et s'osa à murmurer son nom. Comme il s'y attendait, le mâle au menton blanc fut rudement accueilli, mais il ne changea pas d'attitude pour autant; s'il voulait la faire sortir, il devait être plus têtu qu'elle, à la façon de Nuage de Truite.

« Personne n'est d'humeur; je ne suis pas d'humeur. » dit-il d'un voix monotone. Il marqua une courte pause, à la recherche d'un prétexte pour s'éclipser du Camp; Nuage de Nuit avait besoin de se sentir utile, et lui aussi. « Mais les poissons ne vont pas se jeter sur la pile de gibiers d'eux-mêmes. Aller, bouge-toi et viens m'aider s'il te plaît. »

Il hésita à ajouter que les petits de Matin Embrasé finiraient par avoir faim si leur mère n'était pas nourrie. Mais il se retint, convaincu qu'évoquer le matou roux aux mœurs légères ne servirait pas sa cause, bien au contraire.

_________________
Nuage de Saumon s'exprime en #003366.


Lineart by Antirah - Colo by Rui
Merci beaucoup !  :keur:

Saumon Vif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Nuit
♪ Apprentie
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 15

Carte d'identité
Âge: 9 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Matin Embrasé

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   10.07.18 11:38



Revivre


Nuage de Nuit & Nuage de Saumon

Elle n'avait pas eu l'habitude de voir le novice aussi renfrogné, d'ordinaire on le décrivait plutôt timide à ne jamais forcer les autres mais cette fois il ne semblait pas résigné à abandonner.

- Personne n'est d'humeur, je ne suis pas d'humeur. Mais les poissons ne vont pas se jeter sur la pile de gibier d'eux-mêmes. Allez, bouges-toi et viens m'aider s'il te plaît.

Comme-ci nourrir ce Clan et surtout Perche Farouche était une raison valable pour se lever mais elle ne voulait pas entendre le novice essayer de la convaincre en lui parlant autant, elle ne voulait pas se battre pour ça. Dans un effort anodin, elle releva ses membres engourdis et s'étira mollement. Un long bâillement parcourut son échine et elle parcourra sa pelisse de quelques coups de langues paresseux. Elle ne prit pas la peine de picorer quelque elle savait déjà qu'elle ne serait pas productive vue son entrain mais elle se souvenait que le novice sable l'avait rendu heureuse parce qu'il la complimentait quand elle était jeune alors elle lui en devait une et puis c'était son aîné, elle connaissait encore le respect.
En sortant du campement, la petite ébène eut l'impression de revivre mais pas forcément du bon côté, elle se rappelait de cette guerre qui avait eu lieu pas si loin de ça aussi meurtrière qu'insensée. Le clan du tonnerre aussi, ces pourritures habitaient de l'autre côté de la rivière et elle aurait été bienheureuse de traverser pour leur planter ses griffes dans leurs pelisses dégoutantes. Elle ronchonnait en silence tandis que le silence s'installait entre les deux félins, elle n'avait pas envie de parler, marcher ou faire quoi que ce soit, sa démarche sans doute beaucoup trop gracieuse à l'époque était lente et disgracieuse, elle trainait presque les pattes.

- Je déteste le clan du Tonnerre, je déteste Perche farouche et je déteste Étoile de Pierre, j'aimerais qu'ils crèvent tous autant qu'ils sont pour leurs actes.

Elle avait énoncé ses pensées à voix haute et en fut elle-même surprise mais elle ne s'inquiéta pas pour autant, elle venait de dire qu'elle voulait voir le meneur du Clan crever sous le museau d'un novice du même Clan mais elle s'en foutait bien, sa portée avec sa mère Eau Turquoise lui donnait envie de vomir surtout le fait qu'elle, fille d'Étoile de Corbeau puisse avoir des demi-frères/sœurs avec le sang de cette pourriture dans leurs membres. Elle qui adorait l'amour dans son propre clan détestait celui-ci signe d'infidélité pour les deux veufs envers leurs amours mortes. Elle ne comprenait pas comment pouvaient-ils faire ça, peut-être était-elle encore naïve mais elle s'en foutait bien.
Elle serra les crocs, elle ne savait pas laquelle des trois catégories était la plus détestable à ses yeux : Perche Farouche avait laissé mourir son mentor, Étoile de Pierre avait enfanté sa mère et le clan du tonnerre avait tué Amé, mais si la petite était encore envie sans doute le chef ne se serrait pas autant rapproché de sa mère c'était donc de leur faux avant tout.
Alors qu'elle était prise en plein milieu de ses pensées, elle remarqua le regard du novice à côté d'elle, il devait se demandait à quoi elle pensait pour agresser la tête sous ses pattes avec une telle brutalité, en effet elle avait sorti les griffes et tout en marcher elle dessinait des sillons orageux dans le terrain meuble. Elle détourna les yeux en grommelant.

- Alors pourquoi tu rejoins mon humeur cataclysmique ? je suppose que le Clan du Tonnerre y est pour quelque chose ? De toute façon ils sont coupables de tout ces pourritures, si je pouvais enfoncer mes griffes dans leurs crânes de pourritures, j'me gênerais pas Code du Guerrier ou non.

Elle savait déjà comment sa relation avec le Clan ennemi allait évoluer, pas la peine d'en voir un sinon elle en ferait de la chair à souris, qu'il redevienne gentil ou non, ils ne pourront pas payer pour les crimes de Suie surtout pour les guerriers l'ayant suivi sans mot dire. Elle se souvenait d'un guerrier, Graine de Tournesol celui qui l'avait rendu à son frère Nuage des Ruisseaux, il serrait sans doute épargné par sa haine lui qui a eu le courage de se rebeller. Elle se souvenait aussi de cette novice aussi peste qu'elle dont elle se souviendrait de la pelisse seal point. Et, maintenant qu'elle n'avait plus personne sur qui elle pouvait s'appuyer, elle se sentait étrangement seule dans sa haine, c'était toujours mieux d'avoir quelqu'un pour partager les mêmes problèmes et critiquer les mêmes choses, elle se sentait bancale comme un rat sans congénères. Elle avait l'impression qu'elle ne pouvait plus faire confiance à personne et qu'elle passerait le reste de sa vie vieille fille avec sa haine et ses tristesses.


codage par LaxBilly.

_________________
Nuit fait la peste en #132959 • Signa par Rui, merci ღ

Nighty de Nuggy ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saumon Vif
▬ Guerrier
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 14 lunes (juillet 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Rivière Sombre

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   10.07.18 15:27

Nuage de Nuit ne répondit pas, et se contenta de se lever en grommelant. N'ajoutant pas un mot, le novice sable lui ouvrit le pas et se dirigea en dehors du Camp, peu motivé à chasser, mais fier de lui-même; non seulement, il sortait enfin mais en plus il avait réussi à entraîner la petit féline sombre avec lui. A deux, peut-être se lamenteraient-ils moins sur leur sort ?

Les deux jeunes matous marchaient en direction de la rivière. Nuage de Saumon se sentait vide. Il le savait, personne ne pourrait jamais emplir le vide qu'avait laissé son père. Cependant, il était également conscient qu'il lui fallait se fixer des objectifs pour avancer; sans quoi il resterait cloîtré dans son malheur le restant de sa vie. C'est ce qui semblait d'ailleurs arriver à sa mère veuve. Lorsque les deux jeunes approchèrent la frontière naturelle avec le Clan du Tonnerre, la femelle à l'unique patte blanche prit la parole.

« Je déteste le Clan du Tonnerre, je déteste Perche Farouche et je déteste Étoile de Pierre, j'aimerais qu'ils crèvent tous autant qu'ils sont pour leurs actes. » fit-elle, revêche.

Son aîné ne tiqua même pas devant tant de haine. Au contraire, il fronça les sourcils. Il était lâche, l'avait toujours été et dans un élan de couardise, masqua à son tour sa profonde tristesse derrière un mur de colère. Lui aussi détestait. Il avait haï les Lunar Pods, ces bouseux sortis de nul part qui avait mis Cerfblanc sans dessus-dessous, retourné les Clans les un contre les autres et brisé le semblant de paix qui régnait dès lors. Il avait griffé de toutes ses forces l'une de leurs membres durant la grande bataille, faisant couler son sang comme on saigne un bon poisson. Il n'avait pas oublié ce soulagement, cette délivrance lorsqu'il avait revu cette même chatte affalée dans son propre liquide aux relents métalliques. Elle était morte, crevée comme tous les siens. Ces chiens.
Mais il abhorrait davantage le Clan du Tonnerre, la vermine de Cerfblanc, ces rats qui avaient bêtement suivi les Lunar Pods, des étrangers. Eux, ces vulgaires écureuils à trois pattes, ils avaient participé à l'assassinat de deux de leurs lieutenants, dont une était pleine et laissa des petits orphelins derrière elle. Ils avaient permis l'enlèvement de chatons, dont l'une n'était jamais revenue car elle était morte. Il ne tolérait pas, et ne pouvait accepter qu'on laisse ces sous-chats tranquilles. Ils avaient tué, brisé le Code une centaine de fois, et aujourd'hui il lui semblait encore qu'ils le narguaient. Tous les morts liés aux Lunar Pods, ils l'étaient à cause du Tonnerre.

Nuage de Saumon sortit de ses pensées, posant son regard bleu sur sa compagne de sortie. Nuage de Nuit griffait impitoyablement le sol, mâchoire serrée. Visiblement, la novice ébène avait aussi des choses à reprocher au monde. Violemment.

« Alors pourquoi tu rejoins mon humeur cataclysmique ? Je suppose que le Clan du Tonnerre y est pour quelque chose ? De toute façon ils sont coupables de tout ces pourritures, si je pouvais enfoncer mes griffes dans leurs crânes de pourritures, j'me gênerais pas Code du Guerrier ou non, miaula alors la plus jeune, détournant le regard de son camarade.
- Ce ne sont même pas des chats à mes yeux. Tout ce que les fous de la lune ont entreprit, c'est de leur faute. » répondit-il, tentant de garder son calme.

Son regard dépassa l'eau calme de la rivière pour venir se poser sur l'autre rive, celle des poisseux. Le matou au menton blanc se tendit un instant, comme s'il voulait retenir ses mots. Mais devant la haine émanant de sa camarade à la pelisse noire, Nuage de Saumon finit par céder.

« Derrière cette rivière, ce sont des putains de proies, tu vois ? Des grosses pleureuses qui ont suivi leur meneuse comme des attardés. Ce genre de bêtes ne mérite pas de vivre. Si tu veux mon avis, on ferait mieux de les éliminer, ou au moins de les humilier pour tout le mal qu'ils ont fait. Tu te rends compte ?! Ces chiens là, ils ont buttés deux lieutenants, et un putain de chaton ! Petite Améthyste ne méritait pas de mourir, ok ?! Tout est de leur faute !! » Sa fourrure s'hérissa, tandis que le novice enfonçait à présent fermement ses griffes dans le sol meuble de la rive. « La grande bataille, c'est à cause de ces fils de blaireau. Mon père est mort là-bas, il est mort par leur putain de faute. Je veux juste les crever. Tous les adultes, tous ceux qui ont participé par leur mutisme à cette mascarade, tous ceux là méritent de crever la gueule ouverte, avec juste les mouches pour leur pondre dessus. »

Libérant un feulement de rage, le novice à la fourrure fauve asséna un coup de patte puissant dans un galet, lequel fut projeté plus loin. Sa queue, qui fouettait l'air avec violence, trahissait l'anxiété et la colère qui habitait le matou. Nuage de Saumon s'assit, essoufflé par son long discours.

« Depuis la grande bataille, je ne rêve plus que d'une chose, Nuage de Nuit; traverser cette rivière et leur rendre tout le mal qu'ils ont fait à notre Clan sans jamais craindre de sentence. »

_________________
Nuage de Saumon s'exprime en #003366.


Lineart by Antirah - Colo by Rui
Merci beaucoup !  :keur:

Saumon Vif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Nuit
♪ Apprentie
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 15

Carte d'identité
Âge: 9 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Matin Embrasé

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   10.07.18 15:41



Revivre


Nuage de Nuit & Nuage de Saumon

Ils avaient atteints sans même qu'elle s'en rende compte, la frontière du Tonnerre.

- Ce ne sont même pas des chats à mes yeux. Tout ce que les fous de la lune ont entreprit, c'est de leur faute.

Nuit acquiesça, il avait bien raison de penser ça mais malgré cela les Lunars étaient tout de même coupable même s'ils étaient complètement tarés mais c'était bien Suie qui avait développé cette peste dans la forêt. Les paroles de Nuit firent que le mâle sablé ouvrit enfin son cœur sur cette terreur qui avait eu lieu derrière leur Rivière.

- Derrière cette rivière, ce sont des putains de proies, tu vois ? Des grosses pleureuses qui ont suivi leur meneuse comme des attardés. Ce genre de bêtes ne mérite pas de vivre. Si tu veux mon avis, on ferait mieux de les éliminer, ou au moins de les humilier pour tout le mal qu'ils ont fait. Tu te rends compte ?! Ces chiens là, ils ont buttés deux lieutenants, et un putain de chaton ! Petite Améthyste ne méritait pas de mourir, ok ?! Tout est de leur faute !! La grande bataille, c'est à cause de ces fils de blaireau. Mon père est mort là-bas, il est mort par leur putain de faute. Je veux juste les crever. Tous les adultes, tous ceux qui ont participé par leur mutisme à cette mascarade, tous ceux là méritent de crever la gueule ouverte, avec juste les mouches pour leur pondre dessus.

Un feulement sortit de la gueule de son aîné et celui-ci donna un violent coup de patte dans un galet qui, n'ayant rien demandé vu projeté beaucoup plus loin puis il s'assit essoufflé par son long discours.

- Depuis la grande bataille, je ne rêve plus que d'une chose, Nuage de Nuit; traverser cette rivière et leur rendre tout le mal qu'ils ont fait à notre Clan sans jamais craindre de sentence.

La petit novice vit percer un sourire sur son minois, non pas parce qu'elle se moquait mais parce qu'enfin elle trouvait quelqu'un qui partageait ses ambitions de vengeance, tous deux voulait planter leurs griffes dans les félins derrière cette Rivière innocent ou pas. Elle savait que le mâle sable n'était pas du genre rebelle mais ce qu'il pensait était certainement vrai, elle y croyait. Alors qu'elle allait pour s'assoir à ses côtés, des bruissements dans les fourrés couvrant les bords de Rivières lui firent tourner la tête, ils était là pour chasser non ?
Sans bruit la femelle ébène se rapprocha silencieusement pour découvrir une nuée de corbeaux sans doute occupés à débarrasser une carcasse, leurs croassements emplirent l'atmosphère et cela lui fit froid dans le dos, elle détestait vraiment ce son. Elle bondit dans le tas sans même se préoccuper du si elle allait en avoir un ou pas, elle voulait en premier lieu les faire dégager. La plupart prirent la fuite mais le dernier voulu l'attaquer de part son bec tranchant, il ne semblait pas résolu à se laisser importuner comme ça. Alors qu'il prenait son envol dans un arbre pour éviter un coup de patte agressif de la femelle, elle bondit s'aidant du tronc planter ses crocs dans le plumage de l'oiseau, malgré les croassements furibond de l'oiseau, elle le secoua furieusement s'imaginant un guerrier ennemi entre les crocs, quand la vie quitta le corps de sa proie, elle continua quelques secondes avant de s'arrêter et de le lâcher, essoufflée. De l'autre côté, l'autre novice la fixait et elle ramassa précipitamment l'oiseau pour le jeter au pattes du mâle sable.

- Voila ce que je ferais à ces pourritures si j'en vois une, ils ne méritent aucunes indulgences, ni eux, ni leurs enfants. Ils n'ont rien fait pour Amé, ils m'ont juste jetés son corps sans émotions. Je compte leur montrer ce que ça fait d'enlever un chaton, je planterais mes crocs dans leurs fourrures de charogne comme dans ce corbeau même si je dois en être bannis.

Elle fixait la forêt de l'autre côté, l'envie de traverser ne démentait pas mais elle n'était pas encore assez forte pour mettre une raclée à un guerrier ennemi, pour le moment elle devait finir son entrainement avant de penser vengeance. Elle devait donc arrêter de se morfonde sur la mort de son ancien mentor si elle voulait devenir une guerrière digne de ce nom et prendre soin des chatons du guerrier, même si elle avait encore du mal à se faire à l'idée qu'elle ne le verrait plus pendant ses entrainements.

- Je vais finir mon entrainement et devenir une guerrière parfaite mais je crèverais pas avant d'en avoir emporté quelques-uns dans ma tombe.



codage par LaxBilly.

_________________
Nuit fait la peste en #132959 • Signa par Rui, merci ღ

Nighty de Nuggy ♥:
 



Dernière édition par Nuage de Nuit le 10.07.18 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1246
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   10.07.18 15:41

Le membre 'Nuage de Nuit' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Rivière' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saumon Vif
▬ Guerrier
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 14 lunes (juillet 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Rivière Sombre

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   10.07.18 16:25

Alors qu'il ruminait encore de rage, Nuage de Nuit s'éclipsa sans mot dire. Son partenaire ne s'en aperçut même pas pendant plusieurs secondes, trop occupé dans la contemplation de la rive ennemie, comme s'il attendait qu'un matou puant le Clan du Tonnerre ose se montrer. Les croassements bruyants des corbeaux attirèrent l'attention de l'animal sable, si bien que le jeune félin brisa son contact visuel avec le territoire du Clan du Tonnerre. Puis, il se tourna mollement, encore secoué par ses paroles, qui trahissaient de lourdes et violentes ambitions auxquelles il n'était pas habitué.

Lorsqu'il s'approcha de la source du bruit, tout ce qu'il vit fut l'autre novice ébène secouant avec hargne un corbeau déjà mort dans sa gueule. Lorsqu'elle libéra enfin le corps sans vie de ses crocs, elle était essoufflée. Et ne s'arrêtant pas là, Nuage de Nuit ramassa le cadavre et le jeta aux pattes de son camarades au menton blanc, lequel eut à lever l'un de ses antérieurs pour éviter tout contact avec l'oiseau de malheur. Elle plongea ses yeux verts dans le bleu ciel de Nuage de Saumon avant de déclarer, comme prise d'une folie vengeresse :

« Voilà ce que je ferais à ces pourritures si j'en vois une, ils ne méritent aucunes indulgences, ni eux, ni leurs enfants. Ils n'ont rien fait pour Amé, ils m'ont juste jetés son corps sans émotions. Je compte leur montrer ce que ça fait d'enlever un chaton, je planterais mes crocs dans leurs fourrures de charogne comme dans ce corbeau même si je dois en être bannis. »

La fureur excessive de sa camarade créa comme un blocage chez Nuage de Saumon, qui était incapable d'adhérer à toutes ses paroles. Mais le matou n'eut pas le temps de réagir que déjà la jeune chatte noire reprit :

« Je vais finir mon entrainement et devenir une guerrière parfaite mais je crèverais pas avant d'en avoir emporté quelques-uns dans ma tombe.
- Ne laisse pas la colère te faire dire n'importe quoi. Ces bêtes sont des sous-races et des sangs pourris, c'est vrai. Et ils méritent de crever, et de souffrir. Mais tu ne peux pas dire que leurs petits valent pareil. Aucun chat avec du sang de chaton sur les pattes ne mérite de vivre. Tu vaux mieux que ça. Le Clan de la Rivière vaut mieux que ça. » Il marqua une pause. Il voulait que sa camarade comprenne qu'elle ne devait pas se sentir seule, guerrière abandonnée, solitaire en rage. Ils formeraient une équipe, avec le Clan. « Tu t'entends parler ? Seul, un félin est faible. Ce n'est pas comme ça que nous vengerons nos amis, ou notre famille. Pour ça, il faut que tout le Clan s'en prenne à ces renards baveux. Je t'ai connu chatonne, tu crois que je veux te voir bannie, errer seule sur le territoire des poisseux ? Non. Si nous voulons leur foutre la raclée, les humilier et les remettre à leur place de sous-crotte, ce sera avec nos camarades. »

Il marqua une pause, cette fois-ci plus longue.

« J'espère qu'Étoile de Pierre ne sera pas trop faible pour accepter ça; pour accepter que le Clan de la Rivière a une revanche à prendre sur le semblant de groupe de chats au-delà de cette rivière. »

A nouveau, le silence. Nuage de Saumon détourna son regard de la novice qui lui faisait face, et posa ses yeux bleus sur l'oiseau sombre gisant à ses pattes. Il se détendit, s'accordant un sourire avant de reposer ses prunelles claires sur sa partenaire de chasse, plus taquin : « Belle prise, Mademoiselle JeVaisTuerToutLeTonnerre. C'est Étoile de Corbeau qui serait ravi. » Il est vrai que l'ancien meneur, aussi sombre que sa fille, aurait pour sûr déjà envoyé des troupes de guerriers finir l'ennemi-écureuil, d'après le souvenir qu'en avait Nuage de Saumon. Sur ces paroles, il ajouta un petit clin d’œil. « Maintenant, à moi. Admire ton aîné, princesse. » Cette référence à leur première rencontre sortit toute seule de la gueule du beige, lequel ne ressentit même pas une once de gêne.

Il fila à son tour dans la partie légèrement boisé qui bordait par endroit la rivière. Là, l'ancien apprenti du défunt Rivière Sombre prit soin de se déplacer dans un silence remarquable, à l'affût d'un bruit traître. L'animal haut-sur-pattes ne mit pas longtemps à repérer une toute petite souris. Un instant, il hésita à partir en quête d'une prise plus impressionnante -à la hauteur de sa petite provocation- mais alors il se ressaisit; le but n'était pas de gagner une stupide compétition, mais de nourrir ses camarades de Clan. Cette souris pourrait contenter un chaton, voire même devenir sa première dégustation de chair ! Il resta là un moment, quelques longueurs de queue derrière le rongeur. Son cœur parut se briser lorsqu'il ressassa son propre souvenir; sa propre première souris; le regard amusé de son père lorsqu'il avait bêtement croqué dans la fourrure de la bête -qui lui paraissait bien plus grosse dans son enfance !. Brisant le silence dans ses pensées uniquement, Nuage de Saumon piétina le sol, se positionnant plus correctement. Je forgerai le souvenir d'un autre petit, père. Et il bondit, déployant ses postérieures, planant presqu'un instant au dessus de la végétation peu dense du petit bois, avant de frapper la souris de sa patte, emmenant la petite créature au sol, l'emprisonnant de ses griffes avant de lui asséner le coup de grâce; un coup de croc habile. Merci Clan des Étoiles, merci père pour cette proie. Lorsqu'il se retourna, la souris en gueule, vers Nuage de Nuit, il s'accorda un sourire expressif; il était prêt à accueillir les moqueries de sa cadette. Il s'en fichait.


_________________
Nuage de Saumon s'exprime en #003366.


Lineart by Antirah - Colo by Rui
Merci beaucoup !  :keur:

Saumon Vif:
 


Dernière édition par Nuage de Saumon le 10.07.18 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1246
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   10.07.18 16:25

Le membre 'Nuage de Saumon' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Rivière' :


EDIT LAPEDO: YAAAAAS BOI DÉTESTEZ PAPY LAPEDO REJOIGNEZ LA RÉVOLUTION MERLE JE VOUS AIME :yeh: :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Nuit
♪ Apprentie
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 15

Carte d'identité
Âge: 9 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Matin Embrasé

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   12.07.18 12:53



Revivre


Nuage de Nuit & Nuage de Saumon

- Ne laisse pas la colère te faire dire n'importe quoi. Ces bêtes sont des sous-races et des sangs pourris, c'est vrai. Et ils méritent de crever, et de souffrir. Mais tu ne peux pas dire que leurs petits valent pareil. Aucun chat avec du sang de chaton sur les pattes ne mérite de vivre. Tu vaux mieux que ça. Le Clan de la Rivière vaut mieux que ça. Tu t'entends parler ? Seul, un félin est faible. Ce n'est pas comme ça que nous vengerons nos amis, ou notre famille. Pour ça, il faut que tout le Clan s'en prenne à ces renards baveux. Je t'ai connu chatonne, tu crois que je veux te voir bannie, errer seule sur le territoire des poisseux ? Non. Si nous voulons leur foutre la raclée, les humilier et les remettre à leur place de sous-crotte, ce sera avec nos camarades.

Elle savait qu'il avait raison mais elle ne voulait pas l'avouer, la colère avait prit le dessus sur son petit corps mais elle n'avait plus personne pour la calmer, elle ne demandait juste qu'à se venger et de ne pas pouvoir en parler lui faisait le plus grand mal. Elle avait l'impression que les autres n'avait juste que de la haine contre le Tonnerre mais aucun désir de vengeance, bien sûr la guerre avait eu lieu mais tout les Clan étaient présent et elle n'avait elle-même pas participé donc elle n'avait prit aucune revanche et pour elle, le Clan du Tonnerre ne devait pas s'en tirer ainsi comme-ci de rien n'était.

- J'espère qu'Étoile de Pierre ne sera pas trop faible pour accepter ça; pour accepter que le Clan de la Rivière a une revanche à prendre sur le semblant de groupe de chats au-delà de cette rivière.

Étoile de Pierre c'était un autre sujet, ce pathétique chef n'enchainait que connerie sur connerie, son père elle en était certaine aurrait déjà envoyé une patrouille pour punir le Clan ennemi alors que lui il ne faisait que poireauter dans le campement et en plus il n'avait rien trouvé d'autre à faire que se rapprocher de sa mère, à croire que draguer les minettes était la seule chose importante qu'il avait fait dans son règne.
Le novice sable posa ses yeux bleus sur la proie qu'elle lui avait jeté devant les pattes avec haine, ce pauvre corbeau n'avait rien demandé.

- Belle prise, Mademoiselle JeVaisTuerToutLeTonnerre. C'est Étoile de Corbeau qui serait ravi. Maintenant, à moi. Admire ton aîné, princesse.

La petite apprécia le surnom qui lui avait donné quand elle était chaton, elle adorait les défis mais cette fois celui-ci ne lui tendait pas les bras, elle n'avait pas très envie de chasser et pour la première fois elle se foutait bien d'attraper ou pas quelque chose. Elle se doutait que Nuage de Saumon était un très bon chasseur et qu'elle ne ferait pas mieux mais elle fut étonné quand il lui ramena une minuscule souris, il se retourna vers elle avec un sourire sincère. Il s'attendait sans doute à recevoir une critique de la femelle mais elle n'en avait pas la force, celle-ci le dépassa pour directement se mettre en position de chasse, la motivation n'était pas présente et quand elle trouva le fumet d'un rongeur, elle traina presque les pattes faisant le peu qu'elle pouvait pour être discrète. Elle réussit quand même à se rapprocher et banda parfaitement les muscles pour bondir près de sa proie mais son manque de motivation se déclencha et à part donner un énorme coup de patte dans la souris qui réussit à s'enfuir un peu sonné, elle revint bredouille en soupirant, elle avait un énorme poids au cœur et le manque de son mentor revenait au grand galop, même avec cet échec et lui aurait fait un compliment en lui donnant un charmant surnom et elle aurrait répliqué en lui donnait des surnoms acerbe mais elle savait très bien que Nuage de Saumon ne pouvait pas remplir ce rôle mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle s'assit sur un rocher un face de la rivière en soupirant, tristement.

- C'est vrai que j'aimerais taper sur tout le Tonnerre mais je suis sûre qu'Étoile de Pierre ne fera rien pour et qu'il s'en sortiront comme-ci de rien était. Tout ce qu'on en retire c'est de garder la haine du Tonnerre au fond de nous avec la hargne de ne rien pouvoir faire, en plus... Mat' me manque..

Les larmes lui montèrent aux yeux mais elle se refusa de pleurer dans un moment pareil, elle n'avait jamais connu ce sentiment de grande tristesse dans son cœur ni la haine de ne rien pouvoir y faire, elle avait toujours résolue ses problèmes sans se prendre la tête et jusqu'à aujourd'hui cela lui avait toujours réussit mais aujourd'hui et pour la première fois elle ne savait plus quoi faire. Par dessus tout elle détestait le Tonnerre.



codage par LaxBilly.

_________________
Nuit fait la peste en #132959 • Signa par Rui, merci ღ

Nighty de Nuggy ♥:
 



Dernière édition par Nuage de Nuit le 13.07.18 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1246
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   12.07.18 12:53

Le membre 'Nuage de Nuit' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Rivière' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saumon Vif
▬ Guerrier
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 14 lunes (juillet 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Rivière Sombre

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   16.07.18 16:32

Mais alors que le jeune matou au menton blanc s'apprêtait à recevoir les moqueries taquines de la novice au duvet noir, cette dernière ne réagit pas comme prévu face à sa maigre souris. Au contraire, Nuage de Nuit lui passa devant sans même un mot, ce qui blessa quelque part l'ego du mâle sable. Même pas foutu de la faire sourire, se reprocha-t-il alors intérieurement. Nuage de Saumon n'était pas réputé pour sa confiance en lui mais s'était tristement accaparé le rôle d'apprenti mal assuré, parfois tremblant d'anxiété devant les entraînements, allant même jusqu'à s'insulter intérieurement de bon à rien devant l'échec. Longtemps, il avait haï ce corps menu, taillé pour la pêche et si vulnérable en combat. Un moment, il avait songé à tout laisser tomber, priant même le Clan des Étoiles pour être appelé aux côtés de Nuage des Ruisseaux. Ce n'est qu'avec l'aide de son frère qu'il s'était résolu à devenir un guerrier, et il avait surpris plus d'un camarade par son changement presque brutal; du petit à l'air désolé de vivre, il était devenu un fier pêcheur ramenant chacune de ses prises avec un grand sourire. Ce qu'il aimait, lors de la cérémonie du partage, voir ses congénères choisir ses prises du jour ! Mais de temps en temps, sa nature le rappelait et il s'obstinait à se trouver défaut sur défaut, imperfection sur imperfection. Depuis la mort de Ciel Orageux, non seulement l'animal haut-sur-pattes se sentait coupable, mais en plus son inactivité le rendait incapable. Il ne voulait pas redevenir ce félin aux yeux larmoyants et aux membres tremblants. Il en était fini de ce Saumon là. Accusant le coup, il fronça les sourcils avant de se redresser, piétinant le sol pour se donner du courage avant de s'avancer vers les buissons où sa camarade au poil ébène avait disparu.

Mais alors qu'il allait la rejoindre, Nuage de Nuit sortit du fourré, bredouille. L'air désespéré de la jeune femelle n'échappa aux prunelles bleues de son aîné, lequel la suivit précipitamment, inquiet. Il lâcha sa minuscule souris sur le corbeau mal en point de la féline. Nuage de Nuit prit alors la parole une fois installée sur un rocher, faisant face à l'eau calme de la rivière.

« C'est vrai que j'aimerais taper sur tout le Tonnerre mais je suis sûre qu'Étoile de Pierre ne fera rien pour et qu'il s'en sortiront comme si de rien était. Tout ce qu'on en retire c'est de garder la haine du Tonnerre au fond de nous avec la hargne de ne rien pouvoir faire, en plus... »

Il hocha alors la tête, l'air grave. Lui aussi désirait plus que tout prendre sa revanche sur l'ennemi-écureuil. Pire, une ambition bien plus dévastatrice sommeillait au fond de lui; il semblait clair pour lui que le Clan du Tonnerre devait être entièrement dissous. Bien heureusement, Nuage de Saumon n'était pas complètement amoral, et la seule idée d'effleurer un chaton de la griffe le répugnait là où celle de tuer le père d'un novice ennemi comme le sien avait été tué saupoudrait son envie de sentiments contraires. Néanmoins énervé, il oubliait ce dernier rempart et devenait fou à la seule idée que les rats d'au-delà la rivière s'en sortent sans plus de sentences. Il ne pouvait imaginer un futur sans une intervention supplémentaire. Et le problème que soulevait Nuage de Nuit le mettait dans une position bancale : il respectait Étoile de Pierre pour ses précédentes décisions, sa force face à ses pertes personnelles et sa capacité à se remettre de chaque épreuve. Mais une partie de lui présentait que le typé maine coon serait trop faible pour achever le Clan du Tonnerre; Nuage de Saumon avait compris que le borgne veuf avait fait son temps. Il ne voulait se résoudre à le pousser du Promontoire pour que Douce Orchidée prenne la relève. De toute façon, le Clan tout entier était encore à feu et à sang; certaines tanières portaient encore les séquelles de l'attaque groupée des Lunar et du Tonnerre; ses camarades pleuraient encore les morts et Nuage des Ruisseaux était complètement débordé auprès des nombreux blessés du Clan.

Le Clan de la Rivière était pour le moment impuissant. Cette idée le frustrait autant que tout le reste, et même plus.

« Mat' me manque... » finissait alors Nuage de Nuit.

Il lui sembla que son cœur ratait un bond. La fille d'Étoile de Corbeau tenta de dissimuler sa peine mais elle ne put cacher ses yeux verts et larmoyants à son camarade de tanière. Dans un geste d'empathie pure, le matou sable se pressa contre elle, accompagnant son geste en posant sa queue sur le flanc opposé de la féline, donnant un effet "câlin". Il laissa à la femelle un temps de répit, la couvrant de coups de langue sur le front; les mêmes qu'il avait pu recevoir de sa propre mère lorsqu'il était chagriné, dans ses lunes de pouponnière. Il y avait des moments pour déchaîner sa haine, et d'autres pour pleurer.

La pudeur de la féline toucha énormément Nuage de Saumon, qui ne sut quoi répliquer pendant de longues secondes; il se résolut finalement à ne rien dire et à simplement offrir une fourrure à mouiller de larmes à sa cadette. Il se dit qu'être là suffirait sans doute à un long discours sur la mort. Mais ce qui émut d'autant plus l'apprenti aux pattes blanches fut de découvrir les points communs qu'il partageait avec cette petite femelle; tous deux noyaient leur chagrin dans la haine et un désir violent de vendetta. Lorsque les sanglots de Nuage de Nuit cessèrent, le mâle à la truffe saumon la libéra de son étreinte et à son tour, il sembla éviter le regard de sa congénère; ses propres yeux s'étaient humidifiés car il avait ressassé les souvenirs de son père. Il voulut briser le silence; acceptant de livrer son propre chagrin avec calme.

« J-Je... Enfin, mon père me manque aussi. » Sa voix se brisa à la seule énonciation de son paternel mais il finit sa phrase, le ton chevrotant. Cette fois-ci, c'est autour de ses propres pattes qu'il entoura sa queue. Tête baissée lors de son premier aveu, l'animal sable plongea néanmoins ses prunelles claires dans l'émeraude de sa voisine, acceptant avec beaucoup moins de pudeur d'être vu en plein sanglot. Alors, un petit sourire se dessina au coin de sa gueule. Qui eut cru qu'il se livrerait ainsi à la petite chatonne aux airs princiers qu'elle était quelques lunes auparavant ? « Et il me manquera toujours. » A nouveau, sa voix tremblante semblait à même de s'éteindre entièrement lors de chacune de ces syllabes. Mais le mâle toussota, se redressant comme pour reprendre un peu plus d'assurance. Une dernière salve de larmes trouva son chemin le long de ses joues poilues puis il renifla, balayant d'un revers de la patte le liquide chaud de son visage. « Mais il ne voudrait pas me voir pleurer, tu ne crois pas ? » Il sourit, tirant sa gueule en longueur, dévoilant le rebondi de ses joues avant d'enchaîner, soudain pudique à nouveau. « Enfin, je suis désolé. Chassons. »

Fuyant les paroles de son amie, le novice aux oreilles arrondies fila dans le petit bois, marquant le sable qui bordait la rivière d'empreintes de patte. Une fois échappé à tout contact visuel avec l'autre chat, le sourire de l'apprenti s'estompa rapidement. Était-ce une erreur de s'exposer ainsi à la jeune féline ? On lui avait appris que pleurer les morts n'avait rien d'une faiblesse mais il ne pouvait affirmer qu'il se sentait fort après une telle scène. S'était-il laisser aller aux yeux de sa camarade parce qu'il se sentait proche de ses ambitions, et de ses démons ? Le chat bicolore secoua vivement la tête à cette idée, comme pour chasser sa réflexion inutile. Mais alors qu'il essayait à présent d'échapper à son propre jugement, une seconde souris détala devant lui. Par réflexe de prédateur, il se lança derrière elle jusqu'à être très rapidement semé. Il se retrouva alors au pied d'un arbre, et s'y assit, las. Lui non plus, n'avait pas la tête à chasser. Mais il s'était jusque là efforcé de paraître plus enthousiaste pour entraîner la femelle avec lui, en vain.

HRP:
 

_________________
Nuage de Saumon s'exprime en #003366.


Lineart by Antirah - Colo by Rui
Merci beaucoup !  :keur:

Saumon Vif:
 


Dernière édition par Nuage de Saumon le 16.07.18 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1246
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   16.07.18 16:32

Le membre 'Nuage de Saumon' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Rivière' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Revivre [Nuage de Saumon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revivre [Nuage de Saumon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chicons au saumon
» Lasagnes aux courgettes, saumon et chèvre .
» Nouveau site « Savoir revivre »
» Tarte saumon et endives
» Saumon au cheddar et au brocoli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Clan de la Rivière :: Camp de la Rivière-