THE PROPHETIES BEGIN

Thème V - Thème Clan du Tonnerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'AUBE DE NOS VIES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage d'Ouragan
♪ Apprenti
avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 22/05/2018
Age : 16
Localisation : Tu ne me trouveras jamais ! o/

Carte d'identité
Âge: Six lunes. (Octobre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: GRAIN DE SEL.

MessageSujet: L'AUBE DE NOS VIES   29.07.18 7:28



L'aube de nos vies ▬ Petit Ouragan & Petit Mimosa

Petit Ouragan regardait les reines et les chatons dormir dans leurs nids, un peu ennuyé. Une lumière rouge le titillait depuis l'extérieur de la pouponnière. Il était là à la regarder, frustré de ne pouvoir l'atteindre. Chant du Lac était blottie contre son chaton, ignorant les desseins de ce dernier. Il réfléchit quelques instants, hésitant. Pouvait-il … ? Ne se ferait-il pas gronder s'il sortait de la pouponnière sans prévenir personne ? Son regard de glace balaya les alentours du regard, analysant les différentes fourrures et collant des identités à ces dernières. Éclat d'If dormait avec sa fille, Petit Cerisier ; Petit Muguet et Petit Crocs avec Esprit Lent ; Petit Mimosa, Patte de Lys, Petit Aulne et Petite Violette avec Papillon de Lune. Et lui, le seul – du moins, il le pensait – à être éveillé et à chercher la bénédiction de cette lumière rouge dont il ignorait tout, se demandait si la disparition de sa fourrure noire de charbon affecterait grandement le tableau de l'avenir de l'Ombre. Doucement, il se dégagea de l'étreinte de sa mère et essaya de passer entre les corps sans déranger personne, se rapprochant de plus en plus de la sortie de la pouponnière. Quand il y parvint finalement, son visage se tordit dans une grimace en sentant sa vue se troubler face à la luminosité inhabituelle qui l'accueillait. Assis devant la pouponnière, le chaton balaya le camp du regard à la recherche d'un guerrier ou d'un apprenti qui pourrait l'empêcher de prendre l'air un peu, avant de se détendre : il n'y avait personne à l'horizon. Seul un beau ciel orangé se dressant au-dessus de sa tête, signe que la journée débutait et que le soleil se réveillait petit à petit, galvanisait son attention. Un mélange de couleurs vives et magnifiques qui ne manqua pas de faire briller le regard du jeune enfant ignorant et à la recherche d'un avenir. Il adorait ce spectacle.

« Wow … C'est tellement beau. » miaula-t-il doucement, oubliant ses arrières. Admirant la robe matinale du ciel en silence, il en oublia tout ce qui se passait autour de lui, ce camp regroupant sa famille, cette forêt plein de clans et d'histoires qui ne se termineraient jamais.

C'était tellement joli. Dommage que les autres chatons ne se soient pas réveillés en même temps que lui … Ils auraient pu contempler ce genre de spectacle propre à la nature et à leurs ancêtres avec lui.
©️ By Halloween sur Never-Utopia


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre. Je ne répondrais aux RPs que le week-end.
NUAGE D'OURAGAN.
Petit Ouragan -  Nuage d'Ouragan - ??? - Étoile des Ouragans.

RECHERCHE DE LIENS ▬ RECHERCHE DE RPs
LE CARNET DU PERSONNAGELA PRÉSENTATION


©️ QUEEN (AVATAR) & CORBY (SIGNATURE)
Nuage d'Ouragan se perfectionne en Gras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage du Mimosa
♪ Apprentie
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 16

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Chant d'Alouette c:

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   27.08.18 19:29

Il semblait à Mimosa que la nuit comptait une infinité d'heures, ce soir, autant qu'il y avait d'étoiles; pour la jeune féline étendue dans son nid, elle semblait éternelle. D'ordinaire, la jolie fleur ne se plaignait nullement de cette situation mais cette fois, elle ne parvenait pas à trouver le sommeil, et devoir rester immobile contre les fourrures de sa douce Patte de Lys et de son jumeau, Petit Aulne, poils blancs, noirs, bruns et rayures se mêlant, lui pesait. Dans la tanière, tout le monde dormait, pourtant; sauf elle, ses prunelles d'or grandes ouvertes, ne voulant pas la laisser se confier à l'étreinte de Morphée. Le ciel était éveillé, en une ronde infinie, tournant, tournant, la roue de la vie, et elle... Elle restait là, immobile, sans savoir quoi faire, sans vouloir déranger, seule, chuchotant à la brise et observant, par dessus le corps de celle qui serait toujours sa belle, merveilleuse, quoique paresseuse petite sœur, les formes que dessinaient les ombres sur les murs et le sol de la tanière, faisant se dessiner un sourire sur son visage. Une des ombres venait de bouger !

Se levant d'un bond agile, vive comme le vent, et, gracieuse, se glissant hors de la pouponnière sans un bruit, la brunette aux yeux clairs suivit timidement le chaton qui, devant elle, s'installait pour admirer le lever du soleil. C'était vraiment beau, et elle était heureuse de ce tableau qui semblait n'appartenir qu'à eux, les grands sapins s'élançant fièrement vers les nuées qui, à cette heure, se paraient de rose et d'orange, en un flamboiement quotidien mais sans cesse renouvelé, feu et or, spectacle de magie pour les fines silhouettes, si petites, des deux enfants qui perdaient leur regard sur la voûte céleste. Déjà, Petit Ouragan, car c'était lui, l'autre lève-tôt de cette journée, soufflait :

« Wow … C'est tellement beau. »

Et à sa seule voix, Mimosa comprit qu'il ne s'attendait pas à une réponse, contemplant simplement cet enchantement qui se passait de mots; la fillette, elle aussi, ne savait plus quoi dire, face à tout ceci. Et sous le ciel, qui à l'ouest était encore parsemé d'étoiles, leurs ancêtres les observant, elle n'osa rien que de s'approcher, lentement, pour s'asseoir contre le mâle noir tigré. Quel étrange contraste ils devaient offrir, quel duo devaient-ils former! La femelle élancée, mais très fine, tout en couleurs chaudes, aux yeux de soleil, et le mâle d'ombre, aux teintes froides, plus massif qu'elle - ce qui n'était pas compliqué - et aux grands orbes de ciel. D'ordinaire, Mimosa, si amicale soit-elle, ne s'approchait pas beaucoup des autres, mais pour une fois, sa timidité faisait la trêve, et elle voulait d'une présence... D'un ami. Elle goûta ce mot, comme un rayon de miel ou une baie de framboise sauvage, sucrée et délicieuse, chuchotant en réponse:

« C'est magnifique... »

Puis, timidement, de demander:

« Toi non plus tu n'arrivais pas à dormir ? »

_________________



Lineart : Void-Shark | Colo : Liberty

Mimosa chatonne <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Ouragan
♪ Apprenti
avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 22/05/2018
Age : 16
Localisation : Tu ne me trouveras jamais ! o/

Carte d'identité
Âge: Six lunes. (Octobre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: GRAIN DE SEL.

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   01.09.18 0:04


L'aube de nos vies ... ♫

S'adonnant à la contemplation des étoiles, Petit Ouragan oubliait les âmes endormies de la pouponnière, et les interdictions de Chant du Lac. Ses petites prunelles bleues posées sur les étoiles parsemant le ciel d'une teinte bleu sombre qui semblait prendre feu aux levées du soleil, il se mit à se demander si ses ancêtres, quels qu'ils soient, continuaient de veiller sur le Clan de l'Ombre même après la disparition de la voûte céleste. Il en oublia totalement cette présence non loin de lui, à la sortie de la pouponnière, qui lui faisait honneur de son doux regard disputé entre l'or et l'ambre à la fois. Le chaton eut un léger sursaut en sentant un petit corps se coller à lui, avant qu'il ne reconnaisse la fourrure et le parfum si singulier de la jeune Mimosa, la sœur de Lys et la fille du chef et de sa compagne.
Il tourna la tête et plongea ses orbes bleutés dans ceux de sa comparse au pelage brun à rayures. Il lui sourit, automatiquement. Petit Ouragan adorait ses deux amies Patte de Lys et Petit Mimosa, alors partager un tel spectacle en compagnie de la dernière ne faisait qu'accroître son bonheur. Fidèle à sa personnalité douce et rayonnante, si ce n'est mélodieuse, la petite chatte murmura :

« C'est magnifique ... »

Loin de pouvoir la contredire, le chaton noir hocha doucement la tête, les moustaches frétillantes et une légère lueur d'amusement perceptible dans son regard. Au moins, il n'était pas le seul à admirer les bienfaits de la nature et la magie dont pouvaient faire preuve leurs ancêtres. Il était encore trop tôt pour que le fils de Fierté du Renard s'imagine auprès d'eux, mais il ne pouvait cependant abandonner le doux rêve de vivre une vie de chat valeureux et respecté au sein de son clan, multipliant les réussites et les conquêtes au point de terrifier les Clans ennemis. Qu'il avait hâte d'être baptisé … Il n'aurait plus à répéter les mêmes enchaînements, jour après jour, s'imaginant prendre du retard sur les autres apprentis s'il brisait le cercle vicieux.
Petit Mimosa, quant à elle, ne semblait pas réfléchir à de telles choses. A un avenir si lointain, si brumeux. La fille de Papillon de Lune s'émerveillait du moment présent mais prenait également garde à certains petits détails évidents et quelconques, comme celui-ci.

« Toi non plus tu n'arrivais pas à dormir ? » s'enquit-elle.
« Non … Je commence à m'ennuyer dans la pouponnière … Mes entraînements parviennent de moins en moins à me fatiguer. » avoua-t-il, un peu dépité par cette constatation.

A quoi bon mentir ? C'était simple : il avait hâte de grandir. De humer l'odeur de la végétation humide de son territoire. De distinguer le parfum d'un renard à celui d'un blaireau, et pouvoir mémoriser les délimitations entre les territoires. Certaines reines diraient qu'il était fou de vouloir rentrer dans la vie active à ce point, pourtant le tigré estimait qu'il avait suffisamment profité de son enfance idyllique. Il avait envie de servir à quelque chose, de pouvoir susciter l'admiration de ses camarades dans leurs prunelles de différentes couleurs.

« Et toi ? Ça ne t'ennuie pas … ça ? Notre vie de chaton ? Tu aimerais être baptisée, toi aussi ? »

Bien sûr, tous les chatons finiraient par être baptisés. Mais il voulait surtout savoir si elle était pressée de l'être, ou si elle préférait largement la pouponnière à l'antre des apprentis. Détournant le regard quelques secondes, le jeune Ombreux observa les étoiles dont la lumière se dissipait peu à peu, à mesure que le soleil reprenne sa place en plein milieu du ciel. Cela prendrait du temps, mais il aimait regarder cela.


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre. Je ne répondrais aux RPs que le week-end.
NUAGE D'OURAGAN.
Petit Ouragan -  Nuage d'Ouragan - ??? - Étoile des Ouragans.

RECHERCHE DE LIENS ▬ RECHERCHE DE RPs
LE CARNET DU PERSONNAGELA PRÉSENTATION


©️ QUEEN (AVATAR) & CORBY (SIGNATURE)
Nuage d'Ouragan se perfectionne en Gras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage du Mimosa
♪ Apprentie
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 16

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Chant d'Alouette c:

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   01.09.18 0:48

Mimosa avait beau n'être encore qu'une petite, aux yeux du Clan, elle sentait en elle qu'elle avait un peu grandi; ses pattes s'étaient allongées, son corps gracieux, renforcé, et si elle était restée fine, elle perdait de surcroît ses rondeurs de bébé, puisque bientôt, elle ne le serait plus. Bientôt, elle serait apprentie, guerrière ou guérisseuse - même si elle savait d'ores et déjà que la force ne serait pas un de ses atouts, loin de là. Et puis... Son cœur avait changé. Pas dans sa nature profonde: elle resterait toujours la même, ça c'était une promesse. Mais elle avait moins peur, et se sentait plus courageuse. Alors si elle, avec son attitude douce et patiente, avait hâte, quelque part, de sortir, désormais, elle n'osait imaginer pour les autres félins de la pouponnière, comme Aulne, Violette, ou encore Ouragan ! Avec un ronron, elle savoura la fourrure sombre du jeune mâle contre la sienne, et écouta sa réponse, qui vibrait d'une voix un peu déçue d'enfant.

« Non … Je commence à m'ennuyer dans la pouponnière … Mes entraînements parviennent de moins en moins à me fatiguer. »

Il avait hâte de grandir, lui aussi ! De devenir un chasseur et un guerrier accompli. Elle... Elle voulait voir les plantes autrement que dans l'antre d'Esprit Soucieux ou mâchouillées sur les fourrures, aspirait à partager une de ses propres proies avec son ami, pourquoi pas, ou même à échanger avec lui des coups de pattes, quand ils s'entraîneraient. À faire la course sur le territoire dans la brise à l'odeur de sapins et de mousse, et de boue aussi, par endroits. Rire aux étoiles et se réunir avec les autres Clans, sous la pleine lune. La réalité... C'était qu'il lui tardait d'être apprentie, parce qu'elle avait le goût de découvrir son monde, et aussi de rencontrer les autres. De nouvelles connaissances, des alliés, des adversaires, des camarades de forêt et des amis, aussi. Le camp, qui semblait immense au début, lui était devenu trop petit.

« Et toi ? Ça ne t'ennuie pas … ça ? Notre vie de chaton ? Tu aimerais être baptisée, toi aussi ? »

Lui posant cette question, Petit Ouragan s'était remis à observer les étoiles, et la jolie fleur, pensive, tourna quelques instants la réflexion dans sa tête, souriant aux constellations qui s'estompaient sous les premiers rayons du jour en trouvant les mots convenables pour exprimer ce qu'elle ressentait. Elle aurait voulu lui expliquer ses craintes, au fond, mais... Il y avait bien plus de bon que de mauvais.

« Bien sûr que j'aimerais être baptisée ! Tu imagines, chasser, aller aux Assemblées, combattre, peut-être ? Quoique, je ne sais pas si je ferais une bonne guerrière. J'aurais aimé être guérisseuse. Mais juste... Tu imagines ? Toute la forêt pour nous, et de nouvelles rencontres ! »

Sa voix s'apaisa, mais ses yeux d'or brillaient encore de ces rêves par milliers, qu'ils voulaient partager.
De joie, d'espoir, d'un imaginaire merveilleux, à travers la nuit, d'un monde à découvrir. Mais aussi...
D'émotions plus complexes ou plus sombres. De l'appréhension, un peu de nostalgie. Un pincement au cœur.
Une infinie affection, qui la submergea en tournant la tête pour se noyer dans les yeux océan de son Ouragan.
Sans détourner la tête, lui rendant un regard complice mais en demi-teinte, aube ou crépuscule, elle murmura seulement:

« Je ne préfère pas la pouponnière à l'antre des apprentis, si c'est ce que tu as en tête. Bien sûr que je veux grandir, Ouragan. C'est juste que... Même si on sera dans la même tanière tous ensemble, tu l'as dit toi: pour l'instant, ce que tu fais ne te fatigue pas assez. Quand on sera apprentis, tu seras fatigué, alors tu n'auras plus de temps pour les étoiles... Plus de temps pour moi. »

Et elle détourna la tête, fine silhouette brune dans la lumière du levant, pour cacher la petite larme qui roula sur sa joue. C'était un aveu précieux qu'elle confiait à la nuit, au jour et à son ami. Elle voulait bien laisser derrière sa vie de chaton, elle voulait avancer, continuer sa journée, et apprendre, grandir, explorer, découvrir; elle avait seulement peur de perdre ceux qu'elle aimait. Alors au fond de son cœur... Elle espérait juste qu'il comprendrait.

_________________



Lineart : Void-Shark | Colo : Liberty

Mimosa chatonne <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Ouragan
♪ Apprenti
avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 22/05/2018
Age : 16
Localisation : Tu ne me trouveras jamais ! o/

Carte d'identité
Âge: Six lunes. (Octobre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: GRAIN DE SEL.

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   01.09.18 18:40


L'aube de nos vies ... ♫

Tandis que ses yeux parcouraient le ciel à la recherche d'étoiles et se surprenaient même à les compter, plus par plaisir que par réel désir de faire de cette information le nouveau chapitre de ses entraînements, Petit Ouragan crut entendre le ronronnement adorable de sa jeune camarade qui se collait à sa fourrure d'ébène et en récupérait indéniablement la chaleur. Le fils de Chant du Lac sourit et tourna ses yeux vers elle, attendri par la douceur et la gentillesse qui se dégageaient de son corps de chaton.

« Bien sûr que j'aimerais être baptisée ! Tu imagines, aller aux Assemblées, combattre, peut-être ? Quoique, je ne sais pas si je ferais une bonne guerrière. J'aurais aimé être guérisseuse. Mais juste … Tu imagines ? Toute la forêt pour nous, et de nouvelles rencontres ! »

Il ne laissa rien transparaître de ses pensées, pourtant il ne put s'empêcher de ressentir un peu de peine lorsqu'elle lui avoua vouloir être guérisseuse. Sans trop savoir pourquoi. Pourquoi ne pouvait-il accepter que Mimo devienne guérisseuse et non guerrière ? Elle en possédait pourtant la personnalité, l'intelligence et un dévouement remarquable pour les plantes. En tant que guérisseuse, elle aurait pu discuter avec leurs ancêtres et avertir Petit Ouragan si ces derniers avaient finalement prévu de faire de lui le meilleur guerrier du Clan de l'Ombre. Cependant … Ce rôle aurait, pensait-il, creusé un écart entre le chaton noir et elle.

Si elle avait été choisie pour devenir la future guérisseuse, elle n'aurait ni connue la chaleur conviviale d'une tanière d'apprentis, ni l'adrénaline d'une bataille, ni l'amour d'un compagnon, ni l'instinct maternel d'une mère pour ses petits. Il la préférait là, auprès de lui, à marcher le long d'une route qui les mènerait à la même destinée. De toute manière, si elle avait peur, il n'aurait aucun mal à vouloir la protéger de ce qui l'effrayait tant quitte à se faire un peu mal lui aussi. Qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour ceux qu'il aimait !

Heureusement, Nuage de Corbeau comptait devenir le futur guérisseur du Clan et puis, comme elle l'avait dit, ils pourraient connaître les assemblées, les batailles, la forêt et les nouvelles rencontres. Le jeune félin avait tellement hâte de découvrir le Clan du Tonnerre, le Clan de la Rivière et le Clan du Vent, leurs guerriers tout comme leur impitoyable chef. Un jour peut-être, il pourrait tous les battre et être proclamé meilleur combattant de la forêt entière. Il se hâtait de croiser la bouille des autres apprentis ennemis et pouvoir les narguer à sa guise quand son Clan terrassera le leur. Même au-delà de la forêt, sa mère le lui avait déjà raconté, il existait des kilomètres et des kilomètres de terres avec des chiens, des renards, des blaireaux et d'autres chats solitaires, domestiques et puis les terribles bipèdes. Il verrait tout cela un jour.

Petit Mimosa le considéra de ses mirettes dorées et ambres puis chuchota de nouveau.

« Je ne préfère pas la pouponnière à l'antre des apprentis, si c'est ce que tu as en tête. Bien sûr que je veux grandir, Ouragan. C'est juste que ... Même si on sera dans la même tanière tous ensemble, tu l'as dit toi : pour l'instant, ce que tu fais ne te fatigue pas assez. Quand on sera apprentis, tu seras fatigué, alors tu n'auras plus de temps pour les étoiles ... Plus de temps pour moi. »

Elle détourna subitement la tête, là où Petit Ouragan ne pouvait voir qu'une partie de son visage. Il laissa échapper un léger rire attendri, indigné par les pensées de son amie. Ce n'est pas ce qu'il avait voulu dire !
Il posa sa patte sur l'une des siennes et lui promit solennellement :

« Tu plaisantes ! Je serais toujours là pour toi, Mimosa. Même après avoir vaincu une horde de blaireaux, je te promets que je t'accorderais toujours une nuit sur deux pour contempler les étoiles ensemble. Et puis … Si le cas contraire se produit, dis-toi que nos rares moments ensemble seront encore plus intenses dans nos mémoires. »

Ce n'était pas tant la quantité qu'il fallait viser, mais bien la qualité de chacune de leurs retrouvailles. Une magnifique soirée aurait toujours plus de valeurs que des centaines de soirées banales.
Histoire de la consoler, il lui donna un léger coup de tête, espérant que ce geste-ci puisse ravir la femelle brune et lui redonner envie de le regarder. Dans un léger soupir toutefois, il lui avoua :

« Tu aurais fait une merveilleuse guérisseuse, j'en suis certain. Malheureusement Nuage de Corbeau a déjà pris le poste. Ne sois pas triste, nos ancêtres t'ont peut-être réservée une autre destinée … Une destinée avec moi à tes côtés, par-exemple. »

Peut-être deviendraient-ils les meilleurs guerriers du Clan de l'Ombre, et plus encore. De formidables partenaires qui sauveront leurs camarades ou quelque chose y ressemblant. Quoique soit la destinée qui lui était réservé, Petit Ouragan avait hâte de la découvrir et surtout, de l'accomplir en compagnie de tous ceux qu'il aimait. Mille étoiles s'allumèrent dans les yeux du tigré.

« Tu sais déjà ce que tu feras, une fois baptisée ? Est-ce que tu aurais une préférence pour un mentor en particulier ? »



_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre. Je ne répondrais aux RPs que le week-end.
NUAGE D'OURAGAN.
Petit Ouragan -  Nuage d'Ouragan - ??? - Étoile des Ouragans.

RECHERCHE DE LIENS ▬ RECHERCHE DE RPs
LE CARNET DU PERSONNAGELA PRÉSENTATION


©️ QUEEN (AVATAR) & CORBY (SIGNATURE)
Nuage d'Ouragan se perfectionne en Gras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage du Mimosa
♪ Apprentie
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 16

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Chant d'Alouette c:

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   01.09.18 19:46

La confidence de Mimosa, empreinte d'une sorte de tristesse, avait entraîné un rire empli de tendresse, puis une patte posée doucement sur la sienne, avec un sérieux infini sous les étoiles, comme un serment confié aux constellations, qui rassura la fillette. Petit Ouragan, quoique surpris par l'aveu, avait choisi de la rassurer, et ses mots firent l'effet à la jolie fleur d'or d'un immense câlin. C'était son talisman. Parce qu'elle, elle adorait sa famille et - les pensées s'arrêtant, frappée d'une réalisation, la petite comprit une chose: pour elle, ses amis, Ouragan, étaient aussi sa famille... Et elle ne voulait pas les perdre, parce qu'ils seraient toujours sa raison de se battre.

« Tu plaisantes ! Je serais toujours là pour toi, Mimosa. Même après avoir vaincu une horde de blaireaux, je te promets que je t'accorderais toujours une nuit sur deux pour contempler les étoiles ensemble. Et puis … Si le cas contraire se produit, dis-toi que nos rares moments ensemble seront encore plus intenses dans nos mémoires. »
« Je sais. » murmura-t-elle doucement. Mais les souvenirs uniquement, ça peut aussi faire très mal. Parce qu'on sait que ces jours enchantés ne reviendront pas. « Je sais. » sourit-elle un peu plus, avec courage. « Et nos souvenirs on les aura pour toujours ! »

Gentiment, son camarade à la pelisse noire ajouta, prunelles bleutées souriantes:

« Tu aurais fait une merveilleuse guérisseuse, j'en suis certain. Malheureusement Nuage de Corbeau a déjà pris le poste. Ne sois pas triste, nos ancêtres t'ont peut-être réservée une autre destinée … Une destinée avec moi à tes côtés, par-exemple. »

Il en semblait heureux; certes, un peu désolé pour elle, ajoutant qu'elle aurait été douée, mais... Heureux. Heureux que leurs voies, leurs choix, ne les séparent pas. Heureux, songea-t-elle, parc qu'il avait peut-être craint de la perdre, au fond ? Ça voulait dire que lui non plus ne laisserait pas leur relation tomber dans l'oubli, se défaire et disparaître comme s'il ne s'était rien passé, comme s'ils n'avaient jamais existé... Ça, Mimosa lui en était très reconnaissante. Ensemble, ils deviendraient les meilleurs amis et les meilleurs guerriers du Clan! Peut-être même qu'en travaillant en duo, ils parviendraient à trouver des techniques pour mieux protéger les autres! Et comme ça, elle aurait toujours la possibilité de protéger son ami. Je ferai tout pour que tu ailles bien, Ouragan, et il ne t'arrivera rien. C'est promis. Du reste, le petit mâle demandait déjà, l'emmenant dans des rêveries comme ils en faisaient souvent:

« Tu sais déjà ce que tu feras, une fois baptisée ? Est-ce que tu aurais une préférence pour un mentor en particulier ? »
« J'aurais bien aimé Esprit Lent, elle est drôle et gentille, mais elle doit finir l'entraînement de Nuage de l'Aube, alors je suppose que ça ne pourra pas être elle. Mais sinon, tant que c'est un bon mentor, qui saura m'apprendre à trouver autre chose que la force physique pour me battre! Et qui ne se fâchera pas si je garde mon intérêt pour les plantes. Et puis une fois baptisée... Te défier et gagner! » fit-elle, malicieuse. « Et toi, Ouragan ? »

Un trait de lumière fila dans l'obscurité du ciel, côtoyant le flamboiement de l'aurore, en un spectacle magnifique et magique, les autres étoiles laissant celle qui venait de pleurer briller plus fort, avant de scintiller plus doucement, le ciel d'encre et le ciel plus clair formant un harmonieux dégradé.

« Regarde ! Une étoile filante ! Fais un vœu ! »

Mimosa, ses yeux d'or fixés sur la longue traînée, là où le ciel était le plus sombre, confia un espoir, un souhait, à la broderie argentée sur la soie céleste qui entourait leur monde, puis sourit, espiègle et contente, à celui qui, à ses côtés, pouvait admirer tout cela. Les autres manquaient des choses, à dormir encore ! Mais eux... Ils avaient le temps de s'amuser, se confier et une fois de plus, se retrouver.

_________________



Lineart : Void-Shark | Colo : Liberty

Mimosa chatonne <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Ouragan
♪ Apprenti
avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 22/05/2018
Age : 16
Localisation : Tu ne me trouveras jamais ! o/

Carte d'identité
Âge: Six lunes. (Octobre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: GRAIN DE SEL.

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   05.09.18 20:27


L'aube de nos vies ... ♫

Personnellement, il aurait bien aimé avoir Etoile Maudite ou Dernière Danse comme mentor. Qu'est-ce que ses parents auraient été fiers de lui ! Et puis, il aurait pu ainsi progresser en compagnie de l'un des éléments les plus importants du Clan. Petit Mimosa avait de la chance, quelque part ; elle avait des parents formidables. Le chaton noir entendit la petite femelle brune lui confirmer, qu'elle savait que leurs moments ensemble seraient davantage intenses, dans un murmure, répéta cette doucereuse formule magique une nouvelle fois, un sourire sur les babines, puis lui assura que leurs souvenirs, ils les auraient toujours. Petit Ouragan n'en doutait pas un instant et se jurait de ne pas oublier son passé lorsqu'il commencerait à grandir.

« J'aurais bien aimé Esprit Lent, elle est drôle et gentille, mais elle doit finir l'entraînement de Nuage de l'Aube, alors je suppose que ça ne pourra pas être elle. Mais sinon, tant que c'est un bon mentor, qui saura m'apprendre à trouver autre chose que la force physique pour me battre ! Et qui ne se fâchera pas si je garde mon intérêt pour les plantes. Et puis une fois baptisée ... Te défier et gagner ! Et toi, Ouragan ? »

Alors comme ça, elle connaissait la même frustration que lui … Etoile Maudite et Dernière Danse avaient déjà des apprentis : Nuage de Léopard et Nuage de Manchot. Autant il appréciait grandement Léo, autant il se tenait à l'écart de Manchot qui avait l'air d'être quelqu'un d'assez nerveux quand même. Le temps qu'il devienne apprenti, ces derniers seront peut-être devenus guerriers. Il l'espérait sincèrement. En tout cas, il était certain que son amie trouverait un superbe mentor même si Esprit Lent s'avérait être indisponible. Et elle serait très forte dans le domaine de la chasse, du combat et des plantes médicinales. Il n'avait jamais vraiment trouvé d'intérêt pour ces dernières qu'on lui avait toujours interdit de toucher, mais si sa copine tigrée s'y intéressait, alors ce devait être pour une bonne raison.

« J'aurais bien aimé avoir ton père ou Dernière Danse en tant que mentor. Ils ont l'air vraiment super fort ! » fit-il remarquer, dans un sourire. « Et je serais ravi de t'affronter en duel quand on sera plus grand. Je te le promets, on deviendra les meilleurs guerriers du Clan de l'Ombre. »

Soudain, leurs prunelles saphir et topazes se posèrent sur le dégradé de la robe bleu sombre et aurore du ciel. Un étrange phénomène se produisit : il y eut comme une trace de lumière qui s'étendit parmi les étoiles, perturbant l'harmonie de ces dernières qui s'étaient regroupées un peu plus en hauteur après avoir été délogée par les premières teintes de l'aube. Les yeux ronds, Petit Ouragan dressa les oreilles et écouta à peine le miaulement de Petit Mimosa :

« Regarde ! Une étoile filante ! Fais un vœux ! »

C'était une étoile filante, ça ? Le jeune félin tigré n'en avait jamais vu de sa vie. Il fallait dire que c'était vraiment beau. Se concentrant, il ne chercha pas à réfléchir à cette histoire d'étoile filante, faisant entièrement confiance aux croyances de son amie. Il ferma les yeux, pencha légèrement la tête en avant et fit son vœux : que son Clan et lui-même soient éternellement heureux. Puis, il ouvrit les yeux, releva la tête et contempla cette traînée de poussière argentée qui s'effaçait peu à peu.

« J'ai fait mon vœux ! »

Il se demandait si son vœux se réaliserait un jour. Qui écoutait ses souhaits ? Et les exauçait ? Le fils de Fierté du Renard pencha légèrement la tête sur le côté, puis se tourna vers Petit Mimosa. Il y avait un réel désir de savoir et une naïveté sans pareille qui se dégageait de lui à cet instant.

« Les vœux se réalisent toujours, c'est ça ? Quelqu'un les écoute ? »


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre. Je ne répondrais aux RPs que le week-end.
NUAGE D'OURAGAN.
Petit Ouragan -  Nuage d'Ouragan - ??? - Étoile des Ouragans.

RECHERCHE DE LIENS ▬ RECHERCHE DE RPs
LE CARNET DU PERSONNAGELA PRÉSENTATION


©️ QUEEN (AVATAR) & CORBY (SIGNATURE)
Nuage d'Ouragan se perfectionne en Gras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage du Mimosa
♪ Apprentie
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 16

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Chant d'Alouette c:

MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   23.09.18 23:09

Il y avait une lueur de compréhension dans le joli regard bleu de Petit Ouragan, dont la pelisse de nuages d'orage et les yeux de ciel se répondaient en un tableau d'évidence lui ayant donné son nom - ça et son caractère libre et fort comme le vent, qui se faisait aussi doux avec elle, comme la brise dans la fourrure de cannelle tigrée de la petite féline aux grands iris dorés... Mimosa sourit, fleur d'amitié, de douceur et d'enthousiasme, écoutant la réponse d'un chaton aussi impatient qu'elle de découvrir l'extérieur; ils pourraient arpenter ce nouveau monde ensemble ! Ensemble, avec les mentors qu'ils pourraient découvrir. Et le jeune mâle, lui, qui espérait-il ? Curieuse, attentive et espiègle, la jolie jeune fille l'écouta alors, heureuse de ce moment qui ne serait qu'à eux. Un bouquet d'étincelles, d'espoirs et de lumières. Un rêve d'avenir, à partager, pour Petit Mimosa et Petit Ouragan.

« J'aurais bien aimé avoir ton père ou Dernière Danse en tant que mentor. Ils ont l'air vraiment super fort ! » fit-il remarquer, dans un sourire. « Et je serais ravi de t'affronter en duel quand on sera plus grand. Je te le promets, on deviendra les meilleurs guerriers du Clan de l'Ombre. »
« C'est vrai, mais moi j'ai pas le droit d'avoir mon père comme mentor. » sourit-elle, en réponse. « Mais oui, ensemble, on sera les meilleurs. Pas du Clan de l'Ombre, mais des Quatre Clans ! Un duel, je suis d'accord, mais aussi une équipe ! »

Un trait de lumière.
L'étoile filante.
Un vœu.
Qu'on soit toujours amis.
Qu'on reste unis à vie.
Et qu'on soit heureux.
Tous ensemble.


En formulant tout ça, Mimosa pensait à elle, à Ouragan, mais aussi à tous les autres enfants, et le bonheur s'étendait même aux grands... Elle aimait bien faire éclore de jolies fleurs dans leurs cœurs. C'était beau, après, ces magnifiques bouquets d'émotions et de rires, de douceur, de sourires. Et les moments, les souvenirs... Ça n'avait pas de prix. Comme la voix de son ami, en une jolie mélodie. Tout ça, c'était précieux, au cœur de la nuit - alors Mimosa les confiait aux étoiles, pour que leurs rêves ne s'achèvent jamais.

« J'ai fait mon vœu ! »
« Moi aussi ! »

Un regard de ciel clair
Naïveté et curiosité
Prunelles or et bleutées
Sourires de complicité
Question vite envolée

« Les vœux se réalisent toujours, c'est ça ? Quelqu'un les écoute ? »

Petit Mimosa hocha la tête, sûre d'elle, un flot d'espoir l'envahissant tandis qu'elle confiait définitivement ces souhaits aux étoiles. Bien sûr que les vœux se réalisaient... Aux yeux de la chatonne rêveuse, il était impossible qu'il en soit autrement: il fallait simplement faire de son mieux pour les réaliser soi-même, et celui qui écoutait les aiderait. Toujours.

« Bien sûr ! » répondit-elle dans un ronron, en donnant un coup de museau délicat et gentil à son ami. « Mais il faut quand même qu'on essaie de les réaliser nous-mêmes, grand guerrier ! Alors, qu'est-ce qu'on fait de cette jolie journée ? »

Le soleil se levait; il était l'heure de jouer.

_________________



Lineart : Void-Shark | Colo : Liberty

Mimosa chatonne <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'AUBE DE NOS VIES   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'AUBE DE NOS VIES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecrire les histoires de nos vies « à la manière de George Sand »
» Demain, dès l'aube...
» Elise.... a bouleversé nos vies
» L'état civil de l'Aube est en ligne
» Rituel de Vies Antérieures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Clan de l'Ombre :: Camp de l'Ombre :: Pouponnière-