THE PROPHETIES BEGIN

Thème V - Thème Clan du Tonnerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosée Nocturne
▬ Guerrière
avatar
Messages : 192
Date d'inscription : 17/08/2018

Carte d'identité
Âge: 31 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alizé

MessageSujet: Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]   14.09.18 13:19

Aaah, les aléas de la vie de mécanicienne ! Une fois de plus, l'un des membres du gang avait des problèmes avec sa moto, et une fois de plus, c'était Rose qu'on appelait à la rescousse, non sans qu'elle ait ronchonné en voyant l'état de la bécane en question. Elle avait accepté de réparer le matériel, bien sûr, mais... Hé bien justement, parlons matériel ! La brunette avait certes ses outils, mais ils commençaient à se faire vieillissants, à dégouliner d'essence ou de graisse de moteur, ou encore elle avait perdu quelques pièces. Bref, avec tous ces allumés à moto, elle avait grand besoin de se payer une nouvelle trousse à outils. Et pas trop cher, s'il vous plaît.
C'est la raison pour laquelle elle profita de façon éhontée d'une brocante qui se tenait non loin de son appartement. Après tout, les brocantes et autres vide-greniers étaient souvent des endroits où trouver la perle rare, et pour une somme modique ! Et puis, ça resterait bien moins cher pour son portefeuille que de s'aventurer dans un magasin de bricolage quelconque. Non, vraiment, elle était persuadée que ça en valait le coup. Elle avait donc mis un T-Shirt rouge un peu trop grand pour elle, qui lui tombait d'une épaule en dévoilant sa peau de lait, et un simple jean, une paire de baskets, et elle était partie pour l'aventure. Oh, et bien sûr, elle avait pensé à emmener un petit sac, nécessaire à la survie de ses bras !
Il faisait encore plutôt frais en cette fin d'été, le matin, et les rayons du soleil réchauffaient agréablement ses bras, annonciateurs de la chaleur à venir l'après-midi. Elle était passée entre les tables dressées par les exposants, s'arrêtant pour regarder quelques articles et autres bibelots, se retrouvant d'ailleurs avec un livre ou deux dans son sac alors que ce n'était pas prévu à la base. Puis finalement, elle tomba sur le Graal. Un stand rempli de matériel de mécanique ! Les yeux pétillants, elle s'était approchée, n'hésitant pas à s'accroupir pour regarder plus attentivement les outils. Et elle avait redressé la tête d'un air convaincu, un sourire déterminé au visage. Ah ! Si seulement elle avait fait un peu plus attention au vendeur !

- Bonjour ! Combien pour votre malle à outils ?

_________________

Dessin par Ifreann :keur:

Couleur d'écriture : Darkslateblue.
Rosée par Mili :keur::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coup de Foudre
▬ Guerrier
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 09/03/2018

Carte d'identité
Âge: 34 lunes [octobre 2018]
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Personne!

MessageSujet: Re: Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]   14.09.18 19:59

══════════════════════════════════
☆ Bonjour c'est pour une commande ☆
Été 2018 [Aftermath] - GUN JEAGER et ROSE NOCTALIS
══════════════════════════════════
L'avantage, quand on est un humain et pas un chat, sont les outils qui se trouvent à notre disposition : au Diable ses problèmes de mémoire, il n'avait qu'à dégainer son cellulaire de la poche de son jacket, pencher la tête, décrire du pouce un motif quelconque sur l'écran de verrou et le déverrouiller pour avoir accès à tout un monde d'informations - un swipe à droite lui permit d'écarter grindr et toutes les sollicitations non-lues de la Fraternité à côté, et un double-tap ouvrit ses notes dans lesquelles s'entreposaient tout ce qu'il avait besoin de se rappeler - infos, adresses, photos or otherwise.

À ne pas s'y méprendre, Gun Jeager aimait l'ambition de ses collègues à l'Orage, seulement il les trouvait trop petites, presque puériles, se limitant à des guerres de gang et de territoire rien qu'en croisant le chemin d'un autre groupe. Certains s'abaissaient même à voler rien que pour survivre - à voler! Alors qu'ils détenaient presque un monopole sur la vente des drogues dans la métropole! Qui disait monopole dans la métropole disait pactole, et comment se faisait-il qu'il était le seul à remarquer que les bourses de la Fraternité étaient trouées?

Il était arrivé à la conclusion qu'il s'agissait de réflexes de survie, pas ceux d'une vie, et il était grand temps que les choses changent. Selon lui, l'avenir se ferait dans les connexions et les alliances - aussi voilà une semaine qu'il enquêtait sur les motards qui faisaient leur loi à Cerfblanc. Plutôt que de se mettre en danger en allant directement confronter leur cheffe, il avait préféré changer d'angle : le Zephyr était animé de Motards, et les Motards dépendaient de leurs motos, alors leurs motos devaient bien dépendre d'un garage...

Il avait visité quelques garages autour, prétextant qu'il marchandait les prix pour réparer son vieux bazou d'on ne sait d'où - en réalité, il amassait des infos. Et plus il amassait, plus il était curieux de rencontrer le ou la responsable de l'entretien des machines de ces monstres, et ce pour sa satisfaction, pas pour celle de l'Orage. Si l'Orage avait l'intention de s'autophager, grand bien lui fasse mais ce serait sans lui - il évoluerait, il s'adapterait, il rencontrait ces autres gangs et il se lierait à eux et ils s'amuseraient tous ensemble - et Yurena, malgré toutes ses moqueries, l'approuvait.

Le doigt sur une adresse, il tapota dessus et verrouilla l'appareil avant de boucler sa ceinture, baisser le frein-à-main, peser sur la pédale et se mettre en route. Sa cible, Rose Noctalis, habitait à une jonction où demain se déroulerait une brocante. Il revint à l'aube pour faire le tour des commerçants qui commençaient à monter leurs stands et leurs échoppes, allant naturellement proposer son aide à un libraire - qui l'accueillit avec un sourire vieilli comme les pages jaunies de ses livres -, un antiquaire - plus strict, mais le bon-vivant du joli-garçon eut raison de sa méfiance - et enfin un vendeur bric-à-brac qui semblait avoir apporté beaucoup trop de marchandise pour savoir quoi mettre en valeur sur son stand. Bingo.

Une chose était sûre, il aurait une clé à molette en moins aujourd'hui - ainsi qu'une belle bosse sur la tête - sans oublier un beau bâillon de couvertures, jetées sur le tapis de sa voiture, les portes fermées à clé, à la chaleur du soleil d'été qui montait dans le ciel.

Puisqu'on l'avait vu aider à monter le stand, on ne se questionna pas trop de la présence de Gun à sa caisse. On lui posa la question « C'est toi qui t'en charges aujourd'hui? » ce à quoi il avait simplement répondu « Bien sûr! » avant d'entrouvrir légèrement le coffre bien rouge à la vue de tous. Le piège était tendu et il avait la sécurité de s'être imposé dans cette petite bulle de marchands - il n'avait plus qu'à attendre. Et comme tout millenial se respectant, il sortit son téléphone (mince, c'est qu'il déchargeait vite...) pour flirter des doigts sur des pages web dénuées d'intérêt. La photo de sa cible avait été prise à l'improviste et la qualité de l'appareil embrouillait certains détails, mais c'était déjà mieux que ce que lui dépeignait sa prosopagnosie...

À un moment il s'était assied à une chaise, derrière la caisse, remontant ses deux bras croisés pour soutenir le dos de sa tête et il croisa ses semelles sur la surface de la table devant lui. La chaleur l'engourdissait mais son air décontracté semblait avoir attiré quelques curieux à son stand. Lorsqu'on lui demandait combien pour la malle à outils cependant, il répondait qu'elle n'était pas à vendre. On ne s'en faisait pas et on haussait les épaules : c'est ce qui était bien dans ce genre de brocantes. Inutile d'afficher les prix. Un autre quart-d'heures passa et sa tête lourde s'était penchée sur son épaule, gargouillant un ronflement dans le creux de ses narines.

— « Bonjour !
— « SNNXTk---!
— « Combien pour votre malle à outils ?

Les yeux dans le vague, ou, comme on dit au Québec, "dans la graisse de bine", le joli-coeur-plus-si-joli-que-ça renifla son air et secoua sa tête pour vite replacer ses mèches blondes qui s'étaient collés à son front à la sueur de la chaleur. Il papillonna des cils, descendit un pied par-terre - A--AA--ANKYLOSÉ--- --BORDEL-- --- ...et se redressa, lentement, dans un bruyant grincement de sa chaise pour se pencher sur la table.

C'était elle. Le life and blood du Zephyr.

— « Ouff, il lâcha, avant de remuer ses épaules sur un petit rire. J'ai bien cru qu'elle se vendrait jamais, celle-là!

L'éclat dans ses yeux revint et il soutint le regard de la mécano pour la regarder droit dedans, comme tout bon marchand se devait faire pré-marchandage, joignant ses mains sur la table. Il les décolla pour les ouvrir comme il l'ouvrait aux enchères:

— « Bon allez!  Selon toi, elle vaut combien? ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée Nocturne
▬ Guerrière
avatar
Messages : 192
Date d'inscription : 17/08/2018

Carte d'identité
Âge: 31 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alizé

MessageSujet: Re: Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]   16.09.18 16:05

Complètement obnubilée par les étals des marchands pour chercher - et trouver - la perle rare, Rose devait bien admettre qu'elle n'avait pas fait attention à l'état de ces derniers. C'est ainsi que lorsqu'elle entendit un ronflement, elle releva la tête de sa trouvaille, se sentant tout d'un coup très bête et vénale. Autre surprise, alors qu'elle s'attendait à tomber face à un vieux rabougri habitué des brocantes, elle se trouvait face à un jeune homme d'environ son âge, qui n'était qui plus est pas désagréable à regarder. Lorsqu'il lui affirma qu'il pensait que sa mallette ne trouverait pas d'acquéreur, elle se contenta de lui faire un large sourire, comme si à lui seul, un sourire pouvait lui dire qu'il s'était trompé. Après quoi, elle prit son menton entre son index et son pouce et se plongea dans une intense réflexion, passant elle aussi le cap du vouvoiement protocolaire pour un ton plus personnel.

- Hum... Elle est presque complète, il ne manque que quelques pièces facilement trouvables en magasin... Et les outils ont l'air comme neufs. Pour quelque chose comme ça, je dirais... 60$ ? Qu'est-ce que tu en dis ?

Elle savait d'expérience qu'une malle à outils de mécanique aussi complète pouvait valoir bien plus cher, mais après tout, les brocantes étaient faites pour négocier les prix, non ? Elle croisa les bras sur sa poitrine, sûre d'elle, avisant les réactions du jeune homme qui lui faisait face. Après tout, ce bien lui appartenait, il en restait maître ! Mais... Quelque chose intriguait la jeune femme. Elle avait le contact facile et aimait bien les anecdotes, surtout dans des endroits comme celui-ci, alors elle se devait de poser la question !

- Pourquoi tu t'en sépares ? Tu l'as en doublon ?

Il arrivait parfois que les grands bricoleurs achètent une malle, la perdent et la rachètent, puis la retrouvent ; ou que quelqu'un de leur famille, pensant bien faire, leur en offre une autre à l'occasion d'un anniversaire ou d'une fête de fin d'année. Or à en juger par le peu de poussière qu'il y avait sur la valisette grise - à savoir, pratiquement rien -, cet achat devait être plutôt récent. Elle avait dû être utilisée tout au plus une ou deux fois, pas davantage. En tout cas, c'était pile poil le genre d'occasions en or qu'elle guettait en venant ici, et puisque le soleil commençait à poindre et même à chauffer dangereusement, ce serait sans aucun doute l'un de ses derniers achats avant de rentrer boire de quoi se rafraîchir. Enfin... Si elle ne sympathisait pas avec le vendeur, bien entendu ! Les femmes pouvaient être bavardes des fois, surtout si leur interlocuteur n'était pas avare de paroles non plus.

_________________

Dessin par Ifreann :keur:

Couleur d'écriture : Darkslateblue.
Rosée par Mili :keur::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coup de Foudre
▬ Guerrier
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 09/03/2018

Carte d'identité
Âge: 34 lunes [octobre 2018]
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Personne!

MessageSujet: Re: Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]   18.09.18 5:07

══════════════════════════════════
☆ Bonjour c'est pour une commande ☆
Été 2018 [Aftermath] - GUN JEAGER et ROSE NOCTALIS
══════════════════════════════════
Le sourire qu'elle lui fit en répondant à son défi ne fit qu'embellir le sien. Hook line and sinker, et elle en était déjà le menton entre son index et son pouce pour se plonger en plein calculs. La chaise du marchand grinça lorsqu'il se rapprocha, et l'éclat dans ses yeux sarcelle parut reluire comme il occultait tout le reste - ils étaient maintenant deux joueurs de poker assis à une table sous une lumière oscillante accrochée à un fil. Ils avaient chacun leurs cartes. Première mise:

— « Hum... Elle est presque complète, fit Rose en débutant son observation, il ne manque que quelques pièces facilement trouvables en magasin... Comme une clé à molette, par exemple. Et les outils ont l'air comme neufs. Pour quelque chose comme ça, je dirais... 60$ ? Qu'est-ce que tu en dis ? »

Comme quoi les sites internets qu'il avait visité sur son portable n'avaient pas mentis - pour une mallette à ce nombre de pièces, 60$ aurait été tout à fait sensé pour n'importe qui (surtout dans une brocante), mais pas pour lui.
Il dut toutefois s'avouer charmé par son assurance cependant, elle s'était fermée à sa première offre en croisant les bras et en bombant le torse, et il préférait ça aux regards fuyants et remplis de méfiance des passants le soir. On aurait dit que les lève-tôt étaient programmés à sourire autant.

— « 60$...

Il parut donc réfléchir, miroitant à la jeune-femme son air soucieux en prenant lui aussi son menton entre son pouce et son index, avant de tapoter pensivement ses lèvres. À elle de le relancer:

— « Pourquoi tu t'en sépares ? Tu l'as en doublon ?
— « Ha hah hah, mais non! Certains facteurs pouvaient faire varier les prix dans une brocante, par exemple... C'est un cadeau.

Gun lâcha ses lèvres pour plutôt se passer la main dans les cheveux, détournant son regard de sa potentielle cliente.

— « En fait, j'y tenais tellement que je n'osais pas m'en servir. Je me suis dit que si je pouvais en faire profiter à quelqu'un...
Un petit haussement d'épaules calculé.

Mais je n'ai pas envie de la vendre à n'importe qui, tu comprends? Il lui jeta un air ennuyé pour la jauger, de bas en haut. Alors si pour toi c'est juste un passe-temps...

Il y avait une stratégie à la prendre de haut ainsi : elle parlerait d'elle-même pour le convaincre qu'elle était à la hauteur des exigences de posséder une telle mallette, oui, et en lui faisant changer d'avis elle établirait un rapport avec lui ; il aurait la possibilité de s'excuser et de faire durer un peu plus leur discussion rien que pour passer le temps - et plus le temps passerait, plus le charmant VIP bâillonné et saucissonné dans sa voiture aurait le temps d'être bien cuit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée Nocturne
▬ Guerrière
avatar
Messages : 192
Date d'inscription : 17/08/2018

Carte d'identité
Âge: 31 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alizé

MessageSujet: Re: Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]   29.09.18 22:41

Parfois, Rose était un peu trop naïve. Mais comment aurait-elle pu diable se douter du genre d'individus qui lui faisait face ? La réponse était simple : Elle ne le pouvait pas. Pour elle, il s'agissait d'une simple brocante dans laquelle trouver des outils, même si elle ne pouvait exclure tout à fait l'hypothèse que des ennemis du gang soient présents. Pour autant, ils auraient sans aucun doute le tact de ne pas brandir leurs pistolets comme s'il s'agissait là d'une honteuse séance de tir au pigeon ! Aussi, elle resta concentrée sur son interlocuteur, donc l'explication trouva brusquement un sens à ses yeux. Un cadeau... Et une subtile tentative d'obtenir des informations. Mais ils n'étaient là qu'en tant que vendeur et acheteuse, n'est-ce pas ? Alors elle n'avait pas de raison de se méfier. Pas plus qu'elle n'avait de raison de trop en dire.

- Oh, non, ce n'est pas qu'un passe-temps. Tes outils seront très vite utilisés, car je suis mécanicienne. Les miens sont un peu vieillissants et glissants d'huile de moteur, alors je me suis dit que c'était l'occasion de faire une affaire en or. Affaire que tu m'apportes sur un plateau d'argent.

Un sourire jovial étira ses lèvres tandis qu'elle posait une main sur sa hanche. Sans qu'elle ne sache pourquoi, elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il ne lui disait pas tout. Ce jeune homme semblait plus réservé que la plupart des vendeurs de ce type d'événements, mais pouvait-elle réellement l'en blâmer ? Chacun avait son petit caractère, après tout.

- Ceci dit, si tu es vraiment frileux, je peux continuer mon petit tour et te laisser réfléchir ? Je doute de trouver une mallette aussi complète, mais je peux tenter.

Sans scrupule, elle retournait la situation à son avantage. Faire miroiter à l'offreur qu'il n'était pas le seul était une stratégie qui avait déjà fait ses preuves : Dans les vide-greniers, la plupart des vendeurs voulaient se débarrasser de leurs vieilleries et n'aimaient généralement pas qu'on s'éloigne si un objet nous intéressait vraiment. Et mine de rien, cet argument pouvait s'avérer décisif pour faire baisser les prix... Pour autant, elle savait également d'expérience que certains vendeurs bornés étaient prêts à attendre de croiser une nouvelle fois une personne qui était déjà venue sur leur stand pour leur refaire une offre. Il ne restait donc à la brune plus qu'à jauger quel genre de vendeur était ce blondinet.

_________________

Dessin par Ifreann :keur:

Couleur d'écriture : Darkslateblue.
Rosée par Mili :keur::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour c'est pour une commande [PV Coup de Foudre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des personnes intéressées pour une commande groupée de chaussures ?
» Cadeau maccosmetics.fr pour la fin d'année
» demande de renseignements sur communes inscrites en abrégé
» Paypal chez Sleek?
» Question SIGMA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Tess de PB-