THE PROPHETIES BEGIN

Thème V - Thème Clan du Tonnerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une dernière fois ☼

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Caresse du Vent
▬ Guerrier
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (décembre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: x

MessageSujet: une dernière fois ☼   02.10.18 18:53

le soleil commençait tout juste à se lever
rougeoyant les terres du vent, les marbrant
de douces couleurs rouges, oranges, brillant
dans un simple et douillet campement

Nuage du Vent, ce matin-là, s'était réveillé plus tôt que tous les apprentis endormis. Perdus dans leurs rêves de grandeurs, les corps épuisés avaient formés un grand parcours pour l'apprenti rouquin, celui-ci louvoyant entre les êtres pour éviter d'en écraser quelques uns. C'est ainsi qu'il se retrouva en dehors de la tanière, inspirant avec bonheur le vent d'automne - un peu frisquet, tout de même - et les effluves de nouvelles proies apportées par la patrouille de l'aube. Le petit éclair roux espéra en silence que son mentor n'ait pas été dans celle-ci, car il comptait bien le réveiller en cette douce matinée. En effet, le paysage scintillait de beauté devant ses prunelles émerveillées… Et quelle meilleur façon de le fêter que de s'entraîner avec Crocs Nacrés ? Sur ces mots, ses deux pattes avant se fichèrent à l'aide des griffes comme couronnes dans la terre, et celles de derrières s'abaissèrent alors que sa tête fit le mouvement contraire dans un long étirement. Sa gueule, grande ouverte, laissa passer un dernier bâillement éreinté avant qu'il ne reprenne sa position initiale, se secouant le pelage en lui donnant quelques coups de langues pour avoir l'air présentable. Ce geste effectué, il prit un dernier instant pour fermer les yeux et laisser le vent lui caresser son visage, puis se dirigea enfin vers les quelques guerriers endormis sous l'arbre. Trouvant rapidement son mentor, le novice le poussa avec douceur du bout de son museau, envoyant de celui-ci des pressions sur la joue du tigré.

- T'es réveillé ? Glissa-t-il avec un amusement non retenu, tournant sa tête vers la droite.

Il espérait ne pas l'avoir sorti, lui aussi, de songes fabuleux, mais après tout… Aux grands maux les grands moyens, on ne pouvait pas embrasser la beauté du territoire si on ne se levait pas tôt ! C'est ainsi que Vent piétina sur place dans une petite danse joyeuse, attendant que le plus vieux se réveille totalement. Aujourd'hui, il oublierait ses cauchemars et ses regrets; aujourd'hui, il serait avec celui qui l'avait entraîné pendant des lunes, tout simplement.

_________________

caresse du vent par ifouille ♡


ventou & autres:
 

clique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocs Nacrés
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1080
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 19
Localisation : Alwest

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   03.10.18 14:20

Un chat rêve beaucoup de souris, dit-on. Difficile à savoir, mais en tout cas, c'était effectivement la chasse qu'il avait en tête, ce matin-là. La chasse dans le froid hivernal le plus intense, la recherche frénétique de quelque chose de mangeable, l'odeur brûlante des vents glacés que l'on essayait d'utiliser pour localiser quelque chose. Quelque chose, n'importe quoi. Il avait faim. L'angoissante sensation de se retrouver, vide et nu, dans un monde encore plus vide et plus nu. A la merci d'un quelconque rapace du ciel qui volait, loin au-dessus de lui, comme pour l'avertir que bientôt, il ne serait plus le chat, mais la souris qui aurait intérêt à se terrer toujours plus profondément dans la glace si elle voulait seulement survivre.

Dans son sommeil, il agitait un peu ses pattes, et sa tête, depuis laquelle, pourtant, rien de ce vaste néant ne s'échappait.

" T'es réveillé ? " semblait lui chanter ce drôle de vent qui n'avait plus rien de glacé, tout à coup, et qui se mettait à lui frotter la joue.

Il ouvrit les yeux mais ne répondit pas, un peu désorienté comme souvent lorsqu'il se réveillait. Sa queue chercha le tronc du merisier, et lorsqu'elle le trouva, il fut plus tranquille. Ensuite, son flair se réveilla tout à fait et lui fit comprendre que ce matin-là, ce n'était pas son frère qui le trouvait, mais son apprenti.

" Tiens ! Bonjour ! " lança Crocs Nacrés, qui avait la voix un peu rauque et éraillée. Le matin était là, et autour d'eux, un brouillard de poix commençait à tomber. Le chat tigré remarquait aussi l'espèce de démangeaison que promettait de provoquer cette feuille morte qu'il s'était coincée sous l'épaule avant, dans son sommeil. Mais au moins, le sol, sous lui, était resté tout à fait sec.

Il commença à s'étirer, et se souvint des quelques plaies que la bataille lui avaient laissé. Rien de très remarquable, mais il le sentait. " Tu vas b... " il s'arrêta pour bâiller longuement, et reprit : " Tu vas bien ? ". Puis, avec son premier petit sourire de la journée : " Je suis pas très vif je crois. Ça va venir. "

Il reprit son étirement et bâilla une fois de plus, pour gagner en souplesse. " Bon... on mange et on chasse ou on chasse et on mange ? " se demandait-il à voix haute, sans plus se soucier de son corps, chaud et sec d'un côté, froid et humide de l'autre. Il lui arrivait souvent de remettre sa toilette à plus tard.

_________________
Crocs Nacrés hésite en darkgreen, à chaque fois que son frère,
Puissant Guépard, est saisi d'une idée géniale en
#666666

*clapclap Nix pour ce super boulot*

Je garde dans mon cœur le Nuage Nacré de Fira:
 
Des fleurs pour Uwny qui l'a dessiné avec son frère Puissant Guépard !:
 
Sa bouille dessinée par Myst:
 
Myst l'a même surpris en train de se toiletter Puppy eyes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caresse du Vent
▬ Guerrier
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (décembre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: x

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   04.10.18 20:54

- Tiens ! Bonjour !

Le novice lui décocha un brillant sourire en l'observant, surveillant de ses yeux la lente réaction de son mentor à l'éveil de la réalité lumineuse : on aurait dit une plante sortant de la givre en hiver, encore lente et malmenée par les vents froids qui avaient secoués son corps. En effet, quelques marques trainaient encore sur le corps des deux félins, mais les horreurs physique de la bataille commençaient progressivement à s'estomper — sous le temps qui passait d'une lenteur impressionnante. Heureusement, le plus jeune n'avait pas été gravement blessé physiquement, bien que son mental en avait pris un sacré coup; les cauchemars fréquents et la terrible réalité de la femelle brune enfermée dans leur terre le faisait chaque fois frissonner.

- Tu vas b... Il poussa un long bâillement. Tu vas bien ? Je suis pas très vif je crois. Ça va venir.

Nuage du Vent répondit au sourire de celui qui l'entraînait, ronronnant d'un air amusé en posant avec lourdeur son arrière-train au sol. Le bout de sa queue frétillait avec énergie, démontrant son excitation en vue de cette journée, et les deux quadrupèdes faisaient un bien drôle de duo parmi les corps endormis à leurs pattes.

- Bon... on mange et on chasse ou on chasse et on mange ?
- On chasse et on mange ! Répondit-il plus rapidement que la normal, son visage s'étirant encore plus en une risette contagieuse.

Eh ! Il ne voulait pas manquer le territoire baigné des couleurs de la matinée, le rouge, l'orangée et le jaune se réunissant en un magnifique point acheminé ! Aussitôt dit, aussitôt fait; le jeune se leva avec entrain et envoya une pichenotte sur l'épaule de son mentor encore endormis, fonçant vers la sortie du campement du vent. Rendu devant celle-ci, il se retourna et, retrouvant son âme d'enfant, prit une pause qui se voulait être ressemblante à celle de Crocs Nacrés et grogna;

- Je deviens un vieux guerrier qui n'est même pas capable de battre son apprenti à la couuurseeee…


_________________

caresse du vent par ifouille ♡


ventou & autres:
 

clique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocs Nacrés
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1080
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 19
Localisation : Alwest

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   05.10.18 16:02

" On chasse et on mange ! " s'exclama aussitôt le petiot qui n'avait d'un plus d'un petiot que le nom. Il était si vif, si bondissant... Et pourtant Crocs Nacrés s'inquiétait quand même pour lui. Alors même qu'il était persuadé que continuer de se cramponner au rouquin, ce n'était objectivement rassurant que pour lui, le gris. Il y avait ainsi des curieux paradoxes qu'il remarquait, de temps en temps, dans sa vie.

Nuage du Vent n'avait plus rien à faire d'un nom d'apprenti.

" D'accord, on chasse et on mange. " répéta-t-il, en secouant vigoureusement la tête pour se remettre tout à fait les idées en place. Il sentit qu'il avait faim. Ça le motiverait peut-être à chasser mieux. Tel une fusée, l'autre lui titilla l'épaule et fila en direction de la sortie du camp.

Il le rejoignit en marchant, d'un pas qui se faisait de moins en moins raide. Le brouillard allait être extrêmement dense.

Et là, l'inquiétude.

Nuage du Vent avait appris à chasser et à se battre, mais il était né en fin d'automne. Était-ce vraiment raisonnable de le libérer si vite, alors qu'il ne lui avait jamais montré comment on chassait, l'hiver, quand les proies devenaient rares et encore mieux cachées que d'habitude, quand le sol vous gelait les pattes ou que l'humidité et le brouillard étouffaient vos sens ? Connaissait-il le givre qui endommageait les abris du camp ? Imaginait-il ces reines maigres et désolées qu'il aurait sans doute à nourrir, et à voir disparaître, en ayant tout donné pour seulement allaiter de frêles chatons qui ne verraient peut-être pas les beaux jours pour autant ?

Il était si beau, si charmant, mais ne serait-ce pas un crime que le lâcher sans l'avertir à propos des horreurs que les guerriers affrontaient l'hiver ? Songeur et silencieux, Crocs Nacrés retrouva vite son apprenti qui grommela, dans une amusante imitation :

" Je deviens un vieux guerrier qui n'est même pas capable de battre son apprenti à la couuurseeee…
- Oh mais c'est encore moi qui décide quand commence la course... Et je dirais... Maintenant ! "
protesta-t-il sans grande conviction, mais en rassemblant son énergie pour faire plaisir à Nuage du Vent.

Et tels deux gamins, ils filèrent jusqu'aux Pierres Sentinelles. C'était un comportement assez absurde, pour un guerrier, surtout l'hiver, lorsqu'on devait économiser au maximum ses forces. Mais qui irait leur reprocher leur folie, alors que cette fois était sans doute la dernière fois ?

Essoufflés mais rieurs, ils durent attendre un peu, avant de reprendre la chasse, que leur rythme cardiaque diminue. Crocs Nacrés était un mauvais coureur, peu endurant. Il avait vite mal à la tête, après un tel effort physique, et préférait chasser concentré. Surtout lorsqu'il avait l'estomac vide. Mais ce jour-là, il sentit étonnamment vite l'odeur d'un rongeur.

Autour d'eux, tout était blanc. Si blanc que Nuage du Vent devenait vite une diffuse masse grise, lorsqu'il éloignait la tête. Ce n'était pas l'idéal, pour localiser la proie qu'il avait sentie et pour communiquer par des gestes. Il se sentit obligé de parler, tout bas :

" Je crois qu'on n'aura pas besoin de chercher longtemps aujourd'hui... "

Et aussitôt, en position du chasseur, il suivit la piste odorante qui le conduisit jusqu'à un petit trou dans la terre. Très rapidement, il en approcha sa truffe et la fraîcheur du fumet qui s'en éloignait lui mit l'eau à la bouche.

" L'hiver, c'est souvent comme ça qu'on chasse, pour pas trop marcher : on guette près des trous qui sentent frais, et on attend que les proies sortent. " chuchota-t-il à l'apprenti. " Approche doucement. Ils m'ont entendu, alors je vais m'éloigner, mais il n'entendront pas que toi, tu es resté, si tu bouges pas ! "

Il savait qu'il expliquait les choses très grossièrement, mais il savait aussi que son apprenti avait la chance de posséder une intelligence aigüe. Aussi quand ce dernier fut arrivé, discrètement, près de lui, il s'éloigna en martelant un peu le sol avec ses pattes et en caressant, de sa queue, le côté gauche de l'apprenti.

Il chasserait tout seul, cette fois-ci. Et d'une chasse patiente qu'il ne lui avait jamais enseignée. De son côté, Crocs Nacrés partit un peu plus loin, à la recherche d'une autre proie. Il ne doutait pas de la réussite de son apprenti, mais il ne fallait surtout pas provoquer de remue-ménage, et puis, cet exercice serait une sorte de test. Il perdit rapidement de vue son apprenti, dans le brouillard. Serait-il capable de le retrouver, une fois sa chasse finie, simplement avec son flair ?

Spoiler:
 

_________________
Crocs Nacrés hésite en darkgreen, à chaque fois que son frère,
Puissant Guépard, est saisi d'une idée géniale en
#666666

*clapclap Nix pour ce super boulot*

Je garde dans mon cœur le Nuage Nacré de Fira:
 
Des fleurs pour Uwny qui l'a dessiné avec son frère Puissant Guépard !:
 
Sa bouille dessinée par Myst:
 
Myst l'a même surpris en train de se toiletter Puppy eyes :
 


Dernière édition par Crocs Nacrés le 05.10.18 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1663
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   05.10.18 16:02

Le membre 'Crocs Nacrés' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Vent' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caresse du Vent
▬ Guerrier
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (décembre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: x

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   05.10.18 20:26

comme une famille dans le vent
un mentor et son apprenti, courant
dans les bourrasques de cette lande
aussi forte que ce sentiment puissant

Les deux félins, fatigués et essoufflés après cette course subite, s'étaient écrasés en rigolant dans le début de la végétation foisonnante des pierres sentinelles. La moelleuse herbe entourant le corps du plus jeune l'avait supporté pendant qu'il reprenait son souffle, celui-ci entrecoupé de petits rires amusés; les deux, hélas, n'étaient certainement pas les meilleurs coureurs du vent… Et ce fait ironique remplissait son cœur d'une joie rigolote, le petit se demandant silencieusement quelles étaient les chances pour qu'ils se soient retrouvés ainsi mentor et apprenti. Il penserait plus tard — car là, maintenant, étendu en haletant sur le sol confortable, il laissait son organe vitale reprendre son rythme approximativement normal. Ce fut après cette réalisation qu'il put enfin se lever, s'étirant en écartant avec gracieusetés ses pattes autour de lui, prince des sables un peu courbaturé des batailles qui l'avaient hanté. Cependant, la voix soufflée de Crocs Nacrés le retint de pousser un autre éclat joyeux, comprenant qu'il avait déjà trouvé une proie dans la brume qui s'étendait devant eux.

- Je crois qu'on n'aura pas besoin de chercher longtemps aujourd'hui...

Nuage du Vent hocha sa tête, agitant cependant le bout de sa queue dans un espoir idiot d'espérer voir mieux dans ce rideau opaque. Le tigré, lui, ne semblait pas vraiment s'en incommodé; déjà attaché à sa position du chasseur, il glissa avec la même intonation vers lui;

- L'hiver, c'est souvent comme ça qu'on chasse, pour pas trop marcher : on guette près des trous qui sentent frais, et on attend que les proies sortent. Approche doucement. Ils m'ont entendu, alors je vais m'éloigner, mais il n'entendront pas que toi, tu es resté, si tu bouges pas !

Analysant les informations d'un air sérieux, un peu courbé dans cette ambiance étouffante, il finit par comprendre ce que voulait dire le combattant. Sa tête s'abaissa ainsi dans un hochement positif et, subséquemment, se glissa tout seul de son côté après la douce caresse du tigré. Aujourd'hui, il allait devoir débusquer une proie tout seul et ne voulait pas revenir avec une simple souris dans la gueule ! Non, aujourd'hui, il voulait impressionner celui qui l'entraînait une fois pour toutes et il comptait certainement y arriver. C'est ainsi qu'il louvoya entre les lampées de brume d'un air concentré, s'arrêtant quelques fois pour lever son museau vers le ciel et essayer de capter quelques odeurs bien spécifiques. Malheureusement, le vent était si rare qu'il ne pouvait s'avoir de quels côtés il soufflait en cette matinée colorée; ce fut pourquoi il décida de se rouler un peu dans la terre à ses pattes, histoire d'essayer de camoufler un peu son odeur qui criait danger à ses proies. Ceci fait, il continua avec adresse sa recherche, prenant soin de ne pas faire aucun bruit.

soudain, quelque chose l'alerta
un bruissement, tout bas
des bruits de grattement, juste là
une petite tête qui dépassait
l'excitation en lui qui montait
cette fois, il ne le décevrait
pas

Il se recroquevilla avec subtilité sur le sol, retenant sa joie en comprenant qu'il avait une très bonne chance d'impressionner Crocs Nacrés. Un lièvre, plutôt dodu pour la saison, remuait près d'un buisson flouté par la brouillasse et cherchait sûrement une source de nourriture restante près de là. Malchance pour lui, car le novice beige et roux se trouvait à quelques queues de souris de lui, tapis et immobile dans l'ombre d'un arbre maigrelet. Il ne devait pas manquer son attaque, car il ne pourrait supporter une autre course comme celle de son mentor et lui… Il prit donc une mince respiration et se prépara à fondre comme une flèche sur la boule remuante, étant assez avancé pour bondir et atterrir sur son petit mais gras corps. Et alors qu'il allait s'élancer, un bruit lointain fit relever la tête de sa proie tant attendue, coupant la respiration du chasseur pendant quelques secondes. Il n'en avait d'ailleurs que peu pour réfléchir; ne pas bouger, ou sauter tout de suite ? Prenant rapidement une décision, il détala avec une vitesse foudroyante, comprenant qu'il allait lui échapper s'il n'agissait pas vite.

d'un bond espérant être assez puissant,
il atterrit avec souplesse aux côtés du rongeur

Et s'en suivit une petite course poursuite d'à peine dix secondes, celle-ci se terminant par un roulé-boulé cacophonique couronné de poils qui voletaient dans tous les sens. Son cœur pulsa fortement alors qu'il planta avec puissance ses crocs dans la nuque de sa prise, sentant le butin perdre sa vie et devenir une simple carcasse sans âme à ses pattes. Essoufflé, il la lâcha au sol et gonfla son pelage d'une fierté inconditionnelle, penchant sa tête vers la droite. Qu'est-ce que son mentor allait être fier de lui ! Il essaya donc de tirer plus que de lever la dépouille vers l'endroit où les deux s'étaient quittés, un sourire ne quittant pas ses babines sur son visage.

- Chros Nachééééés ?

_________________

caresse du vent par ifouille ♡


ventou & autres:
 

clique:
 


Dernière édition par Caresse du Vent le 05.10.18 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1663
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   05.10.18 20:26

Le membre 'Caresse du Vent' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Vent' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocs Nacrés
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1080
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 19
Localisation : Alwest

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   07.10.18 0:17

Spoiler:
 

Aveuglé dans tout ce brouillard, Crocs Nacrés découvrait qu'il avançait presque aussi bien les yeux fermés qu'ouverts. Peut-être même était-ce mieux, car il se concentrait ainsi beaucoup plus facilement sur les odeurs infimes que ce faible vent portait jusqu'à lui. Lorsqu'il capta la présence d'une souris, il cessa de faire le zouave et ouvrit les yeux. Ce blanc lui faisait presque mal à la tête, mais il avait besoin de voir sur quoi il marchait, pour avancer jusque vers sa proie dans le silence le plus absolu. C'était d'autant plus important d'être silencieux que la souris ne pouvait plus, elle non plus, compter sur sa vue pour le localiser. Elle redoublait donc probablement d'attention avec son ouïe.

Il fut presque surpris de la voir sur une petite pierre, cette souris qui, au début, lui avait paru n'être qu'un morceau de cette pierre. Mais il ne sursauta pas. Elle était toute proche, c'était stupéfiant qu'elle ne l'ait pas encore senti, ni rien. Il leva doucement sa patte avant, et eut toute les peines du monde à ne pas faire bouger d'un millimètre les trois autres, sur lesquelles il se tenait. C'était un art bien plus complexe que ce qu'il y paraissait que l'art du silence.

Et une fois que c'était fait, rabattre sa patte pour s'emparer de sa proie devenait un jeu d'enfant. C'était même si facile qu'il faillit la relever pour laisser filer la souris. NON ! paniqua-t-il, en resserrant son étreinte, tuant pour de bon la souris, avec ses griffes dans son cou.

Comme un idiot, il soupira de soulagement dans le brouillard. Il fallait bien qu'il sente la chaleur de cette souris s'échapper sous son coussinet pour réaliser qu'elle était à lui ! A eux ! Il repensa à son apprenti qui l'attendait, et qui aurait dans tous les cas quelque chose à manger, ainsi qu'à son grand-père, aux étoiles, là-haut, qui ne l'oubliait pas. Son remerciement fut bref et sans élégance, mais au moins avait-il le mérite d'être sincère.

Si au moins, la brièveté de ses discours et leur inélégance avaient pu lui permettre d'être aussi sincère avec les vivants, peut-être se serait-il aimé vraiment. Mais là, ce devint une prière d'égoïste, qu'il chassa, en agitant la tête de gauche à droite, exaspéré par ce qu'il pouvait lui-même penser parfois.

Il fit, sa souris morte entre les crocs, un petit tour, sans davantage s'éloigner du lieu où il avait laissé son apprenti. Saurait-il le retrouver de lui-même en utilisant seulement son flair ? se demandait-il. Le jeune rouquin avait considérablement affiné ses sens au long de son apprentissage, mais le repérage faisait partie de ces choses qui ne s'apprenaient souvent que difficilement, qui prenaient du temps. Crocs Nacrés ne se perdait jamais, parce qu'il savait toujours se situer par rapport à l'endroit d'où il venait, mais il s'était rendu compte, en faisant connaissance avec sa cousine Nuage d'Aigle, que c'était une qualité rare, et ce surtout chez les jeunes. Puissant Guépard se reposait depuis toujours sur lui pour cela. Au fond, ils étaient complémentaires, lui et son Guépard de jumeau. Ce dernier avait le don de savoir où partir, et lui, il savait s'arranger pour que jamais ne se pose vraiment le problème de rentrer. Mais le Guépard malgré tout demeurait bien meilleur guerrier que lui, il en était sincèrement convaincu.

" Chros Nachééééés ? " fit la voix de son apprenti, dans la direction où il l'avait laissé.

Le mentor sourit. Pourquoi se casser la tête à suivre une piste quand on pouvait appeler ? Ah, Nuage du Vent était un sacré malin. Et bien entendu, Crocs Nacrés ne pouvait plus l'ignorer. Il décida d'approcher doucement en direction de son apprenti. Par chance, il était face au vent, aussi le rouquin ne pourrait pas le sentir.

Serait-il suffisamment vigilant pour deviner sa venue, à travers le brouillard ?

C'était un jeu, et un autre test tout à la fois. La silhouette de son apprenti se dessina exactement là où il l'attendait. S'il parvenait à le toucher avant d'être repéré... ce dernier aurait encore quelque chose d'autre à travailler, guerrier. Crocs Nacrés savait marcher très silencieusement, mais étonnamment, il découvrait cette fois qu'il n'en avait pas l'habitude avec une souris entre les crocs. Bien entendu, elle était morte, elle n'allait pas se mettre à couiner, mais comme elle était là, il fallait synchroniser et maintenir immobiles des muscles qui d'ordinaire restaient toujours parfaitement détendus lorsqu'on chassait : les muscles de la mâchoire. Et ça, c'était quelque chose qu'il n'avait jamais appris à faire.

Ce jour-là Crocs Nacrés entendit, en même temps que son apprenti, ses mâchoires faire un petit bruit qui trahit sa présence. Et lui qui avait essayé d'apprendre à son apprenti, il découvrit quelque chose. Le rouquin tourna la tête vers lui et s'approcha, tout fier, tandis qu'il déposait, songeur, sa propre souris.

" C'étaient des lièvres, dans le trou ? " s'écarquilla Crocs Nacrés en sentant l'odeur du sang du bel animal qu'avait tué son apprenti.

Il s'approcha pour regarder la bête. Un jeune lièvre ! Et un joli ! " Si je m'attendais à ça ! Mais tu lui as couru après ! Et tu l'as rattrapé ! "

Son odorat lui révélait tout ça, et le spectacle était décidément bien étonnant.

" Et bien et bien... " son cœur se serrait d'émotion. " Nuage du Vent... " il en oubliait ses ridicules petits tests, tout comme sa souris, derrière lui.

Et son pelage sec d'un côté et humide de l'autre, n'en parlons pas !

Ça devenait évident qu'il fallait lui dire quel guerrier formidable il ne tarderait pas à devenir. Et pourtant, il n'osait pas. C'était si difficile ! Pourquoi ? Le guerrier tigré s'étendit par terre, comme fatigué. Il avait envie de pleurer, mais ce serait lamentable.

" Il faut que je te parle... "

C'était chuchoté, tout bas. Peut-être que le rouquin n'entendait même pas. Il n'osait plus le regarder.

Spoiler:
 

_________________
Crocs Nacrés hésite en darkgreen, à chaque fois que son frère,
Puissant Guépard, est saisi d'une idée géniale en
#666666

*clapclap Nix pour ce super boulot*

Je garde dans mon cœur le Nuage Nacré de Fira:
 
Des fleurs pour Uwny qui l'a dessiné avec son frère Puissant Guépard !:
 
Sa bouille dessinée par Myst:
 
Myst l'a même surpris en train de se toiletter Puppy eyes :
 


Dernière édition par Crocs Nacrés le 07.10.18 14:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1663
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   07.10.18 0:17

Le membre 'Crocs Nacrés' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Vent' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caresse du Vent
▬ Guerrier
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (décembre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: x

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   11.10.18 0:18

Nuage du Vent, les oreilles dressées sur son crâne et les sens en alerte — il le devait bien, dans ce brouillard — chercha quelconques signes du passage de son mentor. Malencontreusement, la seule effluve qu'il interceptait était celle du jeune lièvre dans sa gueule (aie ! elle commençait d'ailleurs à lui faire mal, il était lourd), coupant son museau à toutes autres odeurs potables. Il dû donc laisser tomber l'animal à ses pattes pour tenter de se concentrer, les oreilles frétillantes et sa queue remuant tant il était excité de montrer sa prise à Crocs Nacrés. Réduisant le mouvement de son membre, il le réduit à un tressaillement du bout pendant qu'il levait un peu sa tête, entrouvrant sa mâchoire pour laisser passer ce qu'il cherchait. Malheureusement, rien ne vint et il se retrouva un peu pataud, seul et entouré de la brume opaque dans le territoire des landes. Pourtant, un minuscule craquement se fit bien vite intercepter par ses oreilles, faisant tourner vivement le corps agile du petit apprenti.

- C'étaient des lièvres, dans le trou ?
- Ahah ! Oui !

Il gonfla son poitrail comme un petit enfant se faisant complimenter, prenant bien soin de mettre en évidence la beauté de la carcasse. Tournant avec plaisir autour du guerrier tigré, il fut d'autant plus ravi de voir que celui-ci avait l'air impressionné. D'ailleurs, la voix du combattant des landes fusa une nouvelle fois dans l'air, permettant au plus petit de se sentir encore mieux.

- Si je m'attendais à ça ! Mais tu lui as couru après ! Et tu l'as rattrapé !

presque plus fier que son mentor,
nuage du vent rayonnait d'or
pas nécessairement pour son trésor
mais pour avoir vu le bonheur s'éclore

sur le visage de crocs nacrés

alors il lui sourit grandement, et
brillant de bonheur, toucha de son
museau l'épaule du guerrier, et
un merci silencieux s'échangea

- Et bien et bien… Nuage du Vent...

Surpris par le soudain changement d'humeur chez le gris et blanc, il l'observa avec curiosité se coucher à ses pattes. D'un air morose, il fuyait son regard et semblait plus ému qu'auparavant, si ce n'était point pour la même raison. Ce fut pour cela que le novice, inquiet, se coucha aux côtés de celui qui l'entraînait, sa queue reposant avec douceur sur la patte de l'autre. Avait-il fait quelque chose de mal ? Son mentor voulait-il, encore, lui parler des étrangers ou de sa sœur.. Ou peut-être de Puissant Guépard ?

- Il faut que je te parle...

Encore plus nerveux, l'éclair roux et beige remua ses oreilles, fixant le visage du mâle d'un air troublé. Plus enclin à lui demander qu'attendre sans rien dire, il souffla donc d'une voix hésitante vers le guerrier, pivotant sa tête;

- J'ai fais quelque chose de mal ?

Spoiler:
 

_________________

caresse du vent par ifouille ♡


ventou & autres:
 

clique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocs Nacrés
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1080
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 19
Localisation : Alwest

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   11.10.18 22:56

L'inquiétude qu'il surprit chez son apprenti lui fit honte. Quel mauvais mentor il était, à ne pas pouvoir se contenir dans une telle situation. Quelle surprise, aussi, pour qui avait toujours espéré être doué d'un certain sang-froid, que de réaliser qu'il s'effondrait parfois si facilement. Alors que c'était absurde, au fond. Nuage du Vent devenait un guerrier épatant, il devait se sentir joyeux et fier, et pas tout fiévreux, tout choqué.

" J'ai fais quelque chose de mal ?
- Non non, je suis juste un peu bête parfois... Rien d’inhabituel. Je n'ai rien à te reprocher. "
essaya-t-il bravement de rire.

Il avait faim et froid, son pelage était humide, son souffle revenait peu à peu, mais il se sentait toujours curieusement courbaturé. A un tel point qu'il ne pensait pas vraiment à manger, à faire sa toilette ou quoi que ce soit d'autre. Son corps était d'une lourdeur insupportable. Il avait envie de fondre.

" Au contraire je voulais te féliciter. Je n'entends partout que du bien de toi. Tu t'es battu comme un chef pendant la bataille, tu chasses mieux que moi, Rosée Nocturne m'a également dit que tu avais tenu tête à la lieutenante du Clan de la Rivière, pendant la patrouille... "

Il aurait bien aimé voir ça. S'assurer tout à fait que cette satanée Museau Bleu ne se baladerait jamais plus avec, dans son détestable pelage, le parfum de Nuage du Vent. Mais la nouvelle lui avait quand même été douce. S'ils s'étaient battus l'un contre l'autre, après tout, c'était plutôt bon signe. Peut-être même que cette misérable femelle avait essayé de se battre contre son apprenti, la première fois, d'où cette odeur.

Sauf qu'en rentrant ce jour-là il n'avait pas trouvé son apprenti blessé, mais gai, intact et lumineux comme toujours. Jamais il n'essaierait de troubler toute cette tranquillité qui lui faisait si chaud au cœur, qui semblait lui prouver qu'il était capable, parfois, de faire quelque chose de bien. D'être utile. Bien sûr, sa peur ne disparaissait pas : il ignorait tout ce que l'avenir le leur réservait, et ses beaux jours, il les payait généralement très cher.

Il chassa un peu de ses pensées envahissantes d'un mouvement brusque de l'oreille, et se souvint d'autre chose.

" Puissant Guépard... " fallait-il vraiment tout dire ? " Il est très fier des progrès de ta sœur... Et moi, je suis très fier de toi. Tous les deux vous ferez bientôt des sacrés bons guerriers... " il n'avait pas l'air d'en avoir fini, et n'avait pas vraiment dit à quel point le "bientôt" était tout proche.

Crocs Nacrés n'osait pas croire que son frère était sérieux, lorsqu'après un clin d’œil malicieux, il lui soufflait, amusé, qu'il avait vraiment tout appris à Nuage de la Nuit. Enfin, il osait le croire, mais une sorte de pudeur le poussait à réagir comme si cela était tout à fait invraisemblable. Nuage du Vent se posait-il cette question, lui qu'il imaginait en froid avec sa sœur ?

Ce serait si étrange, qu'il leur vienne des neveux. Un nouveau geste brusque de l'oreille lui permit de repousser ses pensées parasites. Et ce fut autre chose qui lui revint en mémoire.

" L'hiver sera bientôt sur nous... Tu te sens bien prêt ? "

Il savait que le rouquin était bien assez intelligent pour apprendre le reste de la vie de guerrier par lui-même, mais peut-être qu'un égoïsme qu'il ne se connaissait pas, enfoui quelque part en lui, réclamait que Nuage du Vent redevienne à cet instant-là comme le chaton qu'il avait connu au début. Curieux, ignorant, réellement nécessiteux de son aide pour se débrouiller, mais un peu trop fier pour le montrer.

_________________
Crocs Nacrés hésite en darkgreen, à chaque fois que son frère,
Puissant Guépard, est saisi d'une idée géniale en
#666666

*clapclap Nix pour ce super boulot*

Je garde dans mon cœur le Nuage Nacré de Fira:
 
Des fleurs pour Uwny qui l'a dessiné avec son frère Puissant Guépard !:
 
Sa bouille dessinée par Myst:
 
Myst l'a même surpris en train de se toiletter Puppy eyes :
 


Dernière édition par Crocs Nacrés le 13.10.18 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caresse du Vent
▬ Guerrier
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (décembre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: x

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   12.10.18 19:55

- Non non, je suis juste un peu bête parfois... Rien d’inhabituel. Je n'ai rien à te reprocher.

Doucement, le novice hocha sa tête de haut en bas pour acquiescer au rire un peu forcé du tigré. Heureux que celui-ci n'ait rien à lui reprocher, il pencha avec légèreté sa tête vers l'avant, réceptionnant les paroles qui s'en venait comme des chansons d'antan.

- Au contraire je voulais te féliciter. Je n'entends partout que du bien de toi. Tu t'es battu comme un chef pendant la bataille, tu chasses mieux que moi, Rosée Nocturne m'a également dit que tu avais tenu tête à la lieutenante du Clan de la Rivière, pendant la patrouille...

Le seul remous de son esprit se matérialisa par un frétillement du bout de sa queue, présence d'un certain malaise dans son esprit. Toutes les batailles n'avaient étés que mauvaise augures et événements traumatisants pour le jeune apprenti, ayant toutes laissées des traces indélébiles dans son esprit en fusion. Parfois, il se réveillait encore en sursaut, entendant le bruit des cris, des griffes et des gémissements de douleurs autour de lui, comme une immense tornade qui ne le lâchait pas. Tremblant au fond de son nid, il entendant encore les paroles de ce guerrier du tonnerre et celle de sa mère de la rivière, particules qui ne lâchaient pas l'ouragan tempétueux de sa tête. Bien sûr, il s'était battu, mais la bataille de ses songes le hantaient plus qu'il n'aurait voulu le montrer; son mentor le savait-il, cela ? Nuage du Vent ne voulait pas l'inquiéter, mais le voir le couvrir de compliments créait un serrement indélicat dans son petit cœur.

- Puissant Guépard... Il est très fier des progrès de ta sœur... Et moi, je suis très fier de toi. Tous les deux vous ferez bientôt des sacrés bons guerriers...

Sa mâchoire se serra de mécontentement alors qu'il battait plus violemment sa queue, n'essayant presque pas de cacher sa mauvaise humeur. Le clin d’œil du tigré représentait le départ de sa jumelle et les iris colériques du jumeau de son mentor, les paroles dures, les pensées plus piquantes que les ronces de ses buissons du tonnerre; une liaison qu'il avait bien entraperçu dans les yeux de sa sœur et qui ne lui plaisait pas beaucoup. Pourtant... Si elle l'aimait, et pour de vrai, il allait bien devoir faire un effort - si elle voulait encore de lui - ...

- L'hiver sera bientôt sur nous... Tu te sens bien prêt ?

Surpris, ses oreilles remuèrent avec étonnement alors que les paroles frappaient son esprit. Venait-il de lui demander, vraiment, s'il était prêt à entrer dans l'hiver... Ou s'il était prêt à l'affronter en tant que guerrier ? Ses yeux se perdirent longtemps dans ceux du guerrier tigré, essayant de déceler ce qui se passer sous les couches jaunes du matou qu'il avait longtemps côtoyé. Seulement imaginer ne pas avoir ces entraînements quotidiens le faisait frissonner d'un air bizarre; effectivement, était-il prêt ?

- Je.. Hésita-t-il doucement, Je pense que je suis prêt. Après tout, j'ai été entraîné par le bon félin, non ? Un petit sourire. Mais... Est-ce que tu es en train de me dire que.. Que je vais, tu sais.. Euh, tu penses que je suis prêt ?

L'émotion l'empêchait de continuer sa phrase, aboutissement de plusieurs lunes acharnées avec celui qu'il affectionnait tant. Couchés côtes à côtes comme deux frères, le duo étendu dans l'écharpe de brume était entouré par celle-ci, et l'éclair roux et beige avait les pensées emplies de choses à avouer à Crocs Nacrés, mais il préféra se retenir pour laisser l'autre parler avant. Ils avaient beaucoup de temps, après tout... Du moins, il l'espérait.

_________________

caresse du vent par ifouille ♡


ventou & autres:
 

clique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocs Nacrés
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1080
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 19
Localisation : Alwest

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   13.10.18 21:50

C'était fascinant, mais sans doute un peu cruel, que d'étudier la réaction de son apprenti à cette question. Bien entendu, elle ne fut pas tout à fait celle d'un fanfaron. Il devinait des épreuves nouvelles, un lendemain qui s'annonçait dur et lourd. Il pressentait ce que signifiait la question et se sentait bouleversé. Mais malgré tout, Nuage du Vent, jusqu'au bout, restait un brave.

C'était évident. Crocs Nacrés avait toujours redouté chaque changement dans sa vie, mais Nuage du Vent, lui, s'y était préparé en-dedans. Il n'avait plus rien d'un chaton qui s'imaginait n'avoir besoin de personne : en lui on devinait l'attitude réaliste et adulte qui était celle des guerriers.

" T'as bien grandi, mon chéri. " s'émut le chat tigré, derrière ses yeux plats et mornes.

" Je... Je pense que je suis prêt. Après tout, j'ai été entraîné par le bon félin, non ? "

Ne rigole pas avec ça, insolent. pleurait une voix véhémente en Crocs Nacrés. Je m'en voudrais tellement si ça n'allait pas, si dans quelques lunes, on trouvait un reproche grave à me faire. Et je suis sûr que ça va venir, je ne sais pas par quel côté. Il était sûr que le garnement se doutait parfaitement du dramatique de cette minute, et pourtant, il avait toujours son sourire d'ange.

D'eux deux, le plus jeune n'était-il pas au fond le plus mûr ? Celui qui était capable de bouillonner le moins, et de rester placide, tranquille, serein.

Quelle erreur avait-ce été de laisser Crocs Nacrés devenir guerrier.

" Mais... Est-ce que tu es en train de me dire que.. Que je vais, tu sais.. Euh, tu penses que je suis prêt ?
- J'espère bien ! "


Quelle maladresse ! Comme il avait peur ! Comme il se sentait en-dessous de la mission qu'on lui avait confié ! Il se rattrapa, et annonça précipitamment ce qu'il était bien obligé d'annoncer :

" Demain, sans doute, tu deviendras guerrier. "

Dire cela, c'était comme accoucher. Les courbatures du tigré cessèrent, et étendu dans l'herbe, il en savourait enfin la douceur. C'était si simple, au fond. Son estomac ne le torturait plus, son corps cessait d'être comme plombé, et son appétit revenait.

" Ça dépasse tous mes espoirs. " avoua-t-il, emporté par un bonheur soudain, aussi léger qu'un papillon dans le vent, avant d'agiter un peu la tête pour se remettre les idées en place. Un peu tremblant, il reprit : " Tu vas voir, ça se passera très bien. Tu es brave. "

Et pour un brave comme lui, il n'y avait jamais de limite effrayante. Au fond, le seul idiot qui s'inquiétait toujours, c'était Crocs Nacrés.

" Mange bien, il faudra que tu dormes beaucoup avant le baptême, pour pouvoir veiller. "

Sa veillée ridicule, Crocs Nacrés en conservait un souvenir ahuri. Il n'arrivait plus à croire qu'un jour, il ait pu parler si facilement à Éclat d'Argent. Heureusement que leur relation avait cessé avant qu'il ait pu nuire à son admirable aînée. Le tigré se connaissait assez pour craindre de gâcher, sans le vouloir, une âme aussi bonne que la sienne. Quel bonheur de voir Nuage du Vent à cet instant, de le sentir aussi rayonnant. De découvrir ce qu'était la fierté.

Il en avait les larmes aux yeux, et en restait paralysé.

_________________
Crocs Nacrés hésite en darkgreen, à chaque fois que son frère,
Puissant Guépard, est saisi d'une idée géniale en
#666666

*clapclap Nix pour ce super boulot*

Je garde dans mon cœur le Nuage Nacré de Fira:
 
Des fleurs pour Uwny qui l'a dessiné avec son frère Puissant Guépard !:
 
Sa bouille dessinée par Myst:
 
Myst l'a même surpris en train de se toiletter Puppy eyes :
 


Dernière édition par Crocs Nacrés le 15.10.18 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caresse du Vent
▬ Guerrier
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (décembre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: x

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   14.10.18 21:03

Nuage du Vent, avec un petit sourire en coin, repensa à leur première rencontre pas très glorieuse. Comment avaient-ils pu aussi bien évolués et grandir en seulement six minuscules lunes ? C'était une question qui le mettait dans un bien curieux état d'esprit, mais point mauvais; il était trop heureux d'avoir découvert en son mentor une personne en or pour vraiment se pencher sur une telle question. Crocs Nacrés avait été cet être qui l'avait entraîné, mais aussi un peu élevé et qui, maintenant, pouvait presque être considéré comme son ami — ou peut-être, qui savait, comme un frère ? L'apprenti roux et beige l'observa avec douceur, se disant sérieusement que Puissant Guépard avait beaucoup de chance d'être tombé sur lui. Enfin… Il ne devait pas trop s'apitoyer sur son sort, ils leurs restaient encore quelques entraînements, non ?

- Demain, sans doute, tu deviendras guerrier.

Surpris, le plus jeune écarquilla ses yeux au tout début de la tirade. Demain ?! Lui, guerrier, demain ? Il n'en croyait pas ses oreilles, ni ses yeux, clan des étoiles ! Avait-il mal compris la phrase prononcée par le combatant tigré ? Il aurait pensé dans deux ou trois lunes, alors que demain… Demain était proche, demain était une journée qu'il pouvait toucher en étendant simplement sa petite patte droit devant lui. Demain était… Peut-être trop tôt.

- Ça dépasse tous mes espoirs. Tu vas voir, ça se passera très bien. Tu es brave.

Ému, il hocha sa petite tête qui lui semblait, après tout, retenir encore des pensées d'un jeune chaton. Dans son crâne roulait des pensées d'encouragement alors qu'il repensait aux limbes de son passé, un poil stressé de continuer sa vie sans l'épaule encourageante du guerrier du vent. Il n'était pas idiot, il savait que les deux allaient moins se voir… Il allait avoir un nouvel apprenti, sortir s'entrainer avec lui, le former comme il l'avait fait et, malheureusement, croiser son ancien élève pour quelques pauvres patrouilles sur le territoire. Bien moins excité à cette idée, elle l'emplissait d'une tristesse émotive alors qu'il se gardait bien d'affronter les iris ambrés de Crocs Nacrés.

- Mange bien, il faudra que tu dormes beaucoup avant le baptême, pour pouvoir veiller.

Alors qu'il prenait une première bouchée de sa proie, son esprit le conseilla sans détour de, une fois pour toute, dire ce qu'il pensait au félin gris et blanc. La boule dans sa gorge l'empêchait d'avaler convenablement les bouchées de la carcasse, alors il avala difficilement la dernière avant de s'exprimer, tout doucement;

- J'ai … Vraiment aimé m'entraîner avec toi, j'espère que tu le sais. Même si je n'ai pas toujours été le meilleur apprenti, celui que tu aurais voulu que je sois, je n'aurais pu espérer meilleur guerrier pour m'apprendre tout ça. C'est pour ça que je voulais te remercier, hum… Pour tout ce que tu m'as apporté. Il baissa doucement ses yeux, les posant avec émotion sur ses petites pattes serrées ensemble. Tu vas me manquer.

car les étoiles allaient continuer de tourbillonner
les chats du vent, de parcourir les landes striés
mais le cœur du jeune apprenti des bourrasques
souhaitait garder sa place dans le cœur du mâle, fantasque
ne m'oublie pas, surtout, aurait-il voulu crier
mais rien d'autre ne sortait qu'un soupir douloureux

- Tu vas avoir un nouvel apprenti, je compte sur toi pour bien l'élever comme tu l'as fait avec moi ! Glissa-t-il dans un petit rire qui sonnait peut-être un peu faux.

il ne voulait pas être prêt
pourquoi les dernières
paroles ressemblaient à un
adieu

_________________

caresse du vent par ifouille ♡


ventou & autres:
 

clique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocs Nacrés
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1080
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 19
Localisation : Alwest

Carte d'identité
Âge: 30 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   15.10.18 9:37

Le brouillard était si dense autour d'eux que c'en devenait uns incitation à parler tout bas. Ils étaient invisibles, tranquilles sur leur îlot perdu de verdure. Quand Caresse du Vent eut prélevé un peu de chair sur sa proie, il se releva et s'installa à côté de lui pour l'imiter.

Leur dernier partage, mentor et apprenti. songea-t-il. Il regretta de ne pas avoir été un peu plus cérémonieux, cette fois au moins. Ç’aurait été plus sérieux, sans doute. Tant pis. Il ne commença pas immédiatement à manger, car Nuage du Vent lui parla. C'était assez bouleversant de le sentir affecté ainsi :

" J'ai … Vraiment aimé m'entraîner avec toi, j'espère que tu le sais. Même si je n'ai pas toujours été le meilleur apprenti, celui que tu aurais voulu que je sois, je n'aurais pu espérer meilleur guerrier pour m'apprendre tout ça. C'est pour ça que je voulais te remercier, hum… Pour tout ce que tu m'as apporté. Tu vas me manquer. Tu vas avoir un nouvel apprenti, je compte sur toi pour bien l'élever comme tu l'as fait avec moi !
- Ho ho, doucement ! J'suis pas encore mort ! Et ça m'étonnerait que ma mère ait si hâte que ça de me trouver un apprenti... "
essaya-t-il de l'interrompre, fixant toujours le levraut avec envie. Mais il espérait peut-être que désormais, une fois sa mission accomplie, il puisse disparaître paisiblement, sans bouleverser affreusement son petit univers qu'il ne voulait pas menacer.

" Ça va te faire du bien, d'être camarade de tous les autres guerriers et des sentinelles. Tu vas en voir des beaucoup plus intéressants que moi... Et des beaucoup plus intéressantes... Mais les minettes, mieux vaut s'en méfier, un peu. On regrette souvent les décisions hâtives. "

Il était bien placé pour le savoir, mais savait que son frère sur ce point voyait les choses très différemment. Et après tout, peut-être était-ce le Guépard, qui avait raison.

" Enfin bon, moi, je dis beaucoup de bêtises, tu vas vite t'en rendre compte. " conclut-il, un peu lointain.

Et, en saisissant un morceau de levraut, il pensait : " Ne m'en veux pas trop. ". Au fond, la vie de Nuage du Vent n'était pas finie, et même s'il devenait un guerrier, cela ne voulait pas forcément dire que Crocs Nacrés devait cesser de s'inquiéter.

_________________
Crocs Nacrés hésite en darkgreen, à chaque fois que son frère,
Puissant Guépard, est saisi d'une idée géniale en
#666666

*clapclap Nix pour ce super boulot*

Je garde dans mon cœur le Nuage Nacré de Fira:
 
Des fleurs pour Uwny qui l'a dessiné avec son frère Puissant Guépard !:
 
Sa bouille dessinée par Myst:
 
Myst l'a même surpris en train de se toiletter Puppy eyes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: une dernière fois ☼   

Revenir en haut Aller en bas
 
une dernière fois ☼
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» bonjour:tout le monde: c’était quand la dernière fois que vous avez dansé.
» C'était la dernière fois... C'est sûr... Et pourtant...
» Une dernière fois avec mon 1er amour
» Mes respects pour la dernière fois mon A/C.
» Se bricoler un composteur avec trois fois rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Clan du Vent :: Territoires tempétueux :: Les Pierres sentinelles-