THE PROPHETIES BEGIN

Thème V - Thème Clan du Tonnerre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Clans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Méduse
Fondatrice Nix
Dessinatrice à votre service
avatar
Messages : 1147
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (Octobre 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Museau Bleu

MessageSujet: Les Clans   12.01.16 18:12

⚡ CLAN DU TONNERRE ⚡


    Chef - Étoile du Vautour
    Lieutenant - Busard Cendrée
    Guérisseur - Nuit Hivernale (Nuage du Firmament)

    Habitat -
      Les chats du Clan du Tonnerre vivent sous le couvert d'arbres feuillus (chênes, bouleaux et peupliers principalement). leur territoire s'étend des habitations de Bipèdes au Sud jusqu'au chemin du Tonnerre au Nord. A l'ouest de leurs terres se trouve la frontière avec le Clan de la Rivière. Les chats se nourrissent principalement de rongeurs et d'oiseaux, mais leur spécialité reste la chasse à l'écureuil.


    Compétences -
      A force de vivre dans la forêt, les chats du Clan du Tonnerre ont appris à ne faire qu'un avec ces bois. Ils savent escalader les arbres et se déplacer de branches en branches, ce que d'autres Clan craignent faire. Leurs techniques de chasse se sont affinées, au point qu'ils sont capables de chasser oiseaux et écureuils depuis les branches.
      Au combat, le Clan du Tonnerre a développé des attaques principalement de groupe, afin de protéger ses camarades en cas d'embuscade. Ils se cachent dans les arbres et tombent sur le dos de leurs adversaires.


    Politique -
      Militaire ; Suivant certaines traces laissées par Étoile de Suie avant que celle-ci ne sombre dans la folie, le nouveau meneur place toujours autant d'importance dans la force des félins du Tonnerre. Apprentis comme guerriers ne doivent en aucun cas relâcher leurs efforts jusqu'à toucher l'excellence, ainsi, les jeunes comme les adultes se doivent de poursuivre des entraînements réguliers. Les tire-au-flanc ne sont donc pas tolérés sous peine d'être rétrogradés au rang d'apprenti jusqu'à ce que le chef ou le lieutenant ait eut la preuve de sa détermination. Le grade de Pupille est conservé après avoir subit quelques modifications. Ce rang ne se gagne qu'au mérite et le sang ne suffit plus pour espérer y accéder, seuls les actes seront aptes à déterminer si le guerrier mérite d'entrer dans ce cercle restreint. Pour ce qui est des jeunes, Étoile du Vautour encourage les mentors à se montrer dur et intransigeant envers leurs novices afin que ces derniers donnent leur maximum. Ils représentent l'avenir du clan et il est impensable de négliger ce point. Par ailleurs, il est également bien-vu de montrer aux chatons quelques bases de combats dans l'optique de les préparer pour leur apprentissage.

      Sociale ; Si les guerriers ont une grande importance au sein du clan, le chef n'oublie pas les autres membres. Chaque félin à son importance et est nécessaire au bon fonctionnement et à la vie du groupe. Les privilèges et les récompenses ne sont pas exclusivement réservés aux rangs importants mais se gagnent au mérite. Ainsi, tout membre qui prouve sa valeur en se montrant fort et digne se verra récompensé et ceux peut importe son grade. Tout comme une pupille se montrant décevante sera sanctionné au même titre que l'aurait été n'importe quel membre – en plus de risquer de se voir rétrograder. Les anciens doivent être traités avec le respect dû à un ancien guerrier du moment ou il a sut faire ses preuves par le passé, cependant les félins jugés inutiles et sans valeur devront se débrouiller par eux même ou avec l'aide de volontaires.
      Pour ce qui est des Étoiles, le nouveau meneur a décidé de ne pas être totalement sourd à leur parole mais cette dernière n'obtient qu'une faible place dans les décisions du chef. Il laisse par ailleurs le rôle de s'occuper de cette voie à son lieutenant, c'est à lui de gérer les histoires de la guérisseuse.
      Enfin, il reste ouvert aux avis et opinions des guerriers de son clan du moment que ces derniers aient une certaine expérience, soit irréprochable dans leur rôle de guerrier et qu'ils fassent preuve de respect. Ainsi, Vautour souhaite reformer l'image d'un clan plus uni.

      Étrangère ; Sur ce point, Étoile du Vautour est intransigeant, il ne supportera aucune intrusion sur les terres du Tonnerre, tout intrus trouvé du mauvais côté de la frontière sans avoir une raison jugée convenable risque de se faire attaquer. Le nouveau chef ne supporte pas les autres clans et souhaite revenir à une politique xénophobe, allant jusqu'à ce montrer violent envers les étrangers qui osent fouler son territoire. Suite aux récents événements, le Vautour souhaite voir le Tonnerre retrouver sa force et sa pureté. Ainsi, hors exception, les étrangers ne seront en aucun cas admis au sein du clan et les sang-mêlés extrêmement mal vu et devront faire leur preuve s'ils souhaitent pouvoir éviter l'exil. Ainsi, toute relation interclanique jugée trop importante sera surveillée. Les trop grandes amitiés et les amours entre le clan du Tonnerre et tout autre félin étranger seront jugés comme des trahisons et se verront sanctionnés.


    Pouvoir -
      Le meneur prend les décisions avec son lieutenant, qui s'occupe également de ce qui touche aux Étoiles et juge s'il est bon d'inclure la guérisseuse ou non dans la conversation, ainsi qu'avec, éventuellement, certaines pupilles. Vautour reste néanmoins à l'écoute de ses guerriers si ces derniers trouvent quelque chose à redire mais il est mal vu de le faire en public. Il est plus sage d'aller voir le lieutenant ou le meneur, seul. Pour ce qui est de la guérisseuse, il vaut mieux pour elle qu'elle aille directement voir le lieutenant qui jugera alors s'il vaut mieux en parler au nouveau chef en présence de la représentante des Étoiles ou s'il doit se contenter de répéter ce qu'il lui a été dit. Enfin, les pupilles sont généralement nommées chefs de patrouille ou même chargés de s'occuper du clan en absence du chef et du lieutenant.


    Sanctions -
      Les sanctions sont, le plus souvent, décidés avec le lieutenant afin d'être le plus juste possible. Les fautes les plus mineures seront punies de corvées telles que s'occuper des anciens, d'aider la guérisseuse, les reines ou encore de manger en dernier. Un chat ayant été inutile peut se voir priver de nourriture, s'il n'est pas utile au clan, il n'a aucun droit de profiter du labeur des autres. Pour ce qui est de fautes plus importantes ou en cas de paresse et de mauvaise volonté, un guerrier risque d'être rétrogradé au grade d'apprenti ou encore de se retrouver temporairement exilé. Enfin, pour les fautes jugées comme les plus graves, comme la fraternisation et l'union avec l'ennemi, vues comme de la haute trahison, le coupable se verra exilé de façon définitive du clan.


    Vus par les autres -
      Traités d'écureuils par les voisins car ils se déplacent d'arbre en arbre, ils n'en restent pas moins respectés pour leur force et leur courage au combat. Pourtant, beaucoup se moquent d'eux, car ils vivent près des habitations de Bipèdes/ Certains pensent qu'ils ne sont pas dignes du Clan des Étoiles à cause de leur arrogance.


    Rang exclusif
      Pupilles
      Exclusivité du Clan du Tonnerre, ces guerriers forment l’élite des troupes, triés sur le volet par la cheffe et son lieutenant. Combattants et chasseurs d’exception, protecteurs de la cheffe, ils bénéficient de priorité sur la nourriture, les patrouilles, le mentorat, les soins, bref, la vie de rêve. Supérieurs aux guerriers ordinaires, ils possèdent une certaine autorité sur ceux-ci et peuvent leur reléguer les tâches ingrates. De nombre restreint, ils sont sélectionnés selon leurs prouesses et leur grande loyauté à la meneuse. S’ils s’accouplent entre eux, ce qui est hautement encouragés, leur progéniture obtient directement le rang de pupille à l’âge adulte (à moins de faiblesse apparente). Pour les autres, une Compétition des Aspirants est organisée pour permettre au meilleur des apprentis d’obtenir le rang. Il va sans dire que si la pupille fait déshonneur à son titre, elle est recalée au rang de guerrier médiocre, voire exilée.




✦ CLAN DE L'OMBRE ✦


    Chef - Étoile Maudite
    Lieutenant - Dernière Danse
    Guérisseur - Esprit Soucieux

    Habitat -
      Les marais du Clan de l'Ombre sont tristement célèbres pour la terreur qu'ils inspirent aux chatons des autres Clans. Pourtant, les proies qui y vivent, particulièrement des lézards et des grenouilles, sont très nutritives et permettent aux guerriers de survivent en cas de famine. Certains chats seraient d'ailleurs dotés de pattes palmées, selon la légende, afin de se déplacer sur le territoire humide. Au Nord, un charnier humain ameute les rats de la régions, le Clan de l'Ombre organise alors des battus pour tuer ces nuisibles.


    Compétences -
      Les chats du Clan de l'Ombre chassent dans la boue et dans la vase, sans jamais souiller leur fierté. Leur capacité à surmonter des environnements extrêmes les a rendu résistants, mais aigris. Ils chassent souvent en solitaire et, au combat, leur orgueil les poussent à se battre pour eux-mêmes et non pour le Clan. Pourtant, ils restent de forts guerriers, fortifiés par leur réputation, qui n'ont pas leur pareil pour chasser dans l'ombre et la nuit.
      Une de leurs meilleures tactiques consiste à se cacher dans l'ombre et à encercler leurs ennemis pour les obliger à se replier vers les marais... Et les embourber.


    Politique -
      Militaire ; Entraînement des apprentis deviendra important. Maudit mettra à l’épreuve les jeunes continuellement, ils ne sont pas à l’abri d’une évaluation surprise décidée au dernier moment. Celle finale se fera en deux parties.
      La première sera la chasse et le pistage. Le jeune devra être capable de réagir si une situation inhabituelle se présente. L’entre-aide est importante, il pourra être pénalisé s'il ne suit pas la piste qui le conduira à un membre se son clan, retardant ainsi la seconde épreuve, il devra donc la repasser un autre jour.
      ▬ La deuxième est celle de combat. Sans les griffes et sans les crocs, le jeune devra montrer les capacités qu’il a apprises dans un duel avec un guerrier au choix du clan. Maudit sera le seul juge. Si le novice fait preuve d’honneur et qu’il utilise certaines techniques enseignées pour se défendre ou attaquer il passera guerrier.
      Si l’une des deux épreuves est ratée, l’évaluation s’arrête et il devra recommencer. Cependant, Maudit, le lieutenant et le mentor de l’élève qui sont les juges du combats, prendrons en compte le physique du félin, si le novice se sert des indications, les astuces par rapport à sa corpulence données par son enseignant, ou fait preuve d’originalité et montre sa manière à lui de se battre, il sera vivement félicité. En tout cas, le chef est conscient que les chats sont différents les uns des autres, et que chacun doit avoir ses propres méthodes, bien que celle de base doit être enseignée.
      ▬ Les guerriers doivent continuellement s’entrainer, c’est fortement conseillé disons. Il est possible que des sortes d’évaluations soient faites pour les chasseurs. Le chef considère qu’il y a toujours des choses à apprendre. Les entrainements des guerriers sont donc forcément en groupe. Il n’y a pas que le combat d’ailleurs qui pourra être évalué, la chasse est très important pour un clan. Un chat trop mauvais dans les deux domaines (chasse et combat) aura une remise à niveau obligatoire qui sera gérée par les meilleurs éléments du clan.
      ▬ La marque, qui était en vigueur lors du règne d’Etoile du Serpentaire, est supprimée. Maudit juge que souffrir en silence est certes nécessaire pour un jeune, surtout pour les félins de l’ombre, mais les cicatrises n’ont d’honneur seulement si elles sont données lors de la défense du clan, que se soit par un chat ou non.
      ▬ Le nouveau meneur encourage fortement l’esprit d’équipe. Il est bien conscient qu’un chat seul est plus faible qu’une horde entière. Ses mots « l’union fait notre force ». Alors au fur et à mesure du temps, Maudit va forcer tout le monde à faire des entraînements pour se battre en duo ou trio, jamais seul.

      Sociale ; Il y a une implication certaine du chef vis-à-vis de tous les membres de son clan. Personne n’est laissé de côté, puisque l’ensemble du clan compte. Un ancien doit être aussi bien traité que le chef lui-même. Il n’y a d’ailleurs aucune honte d’aider les guerriers à la retraite, ils ont servi le clan avec honneur, le respect leur est dû. Personne n’est laissé de côté, sachant que Maudit veut que son clan ne fasse qu’un. Il s’implique pour que tout le monde soit soudé, même s’il y a des différents.
      ▬ Le code du guerrier revient en force. Pour le chef, si les plus anciennes étoiles l’ont décidé ce n’est pas pour rien.
      ▬ Le clan des étoiles reprennent une place très importante. Par conséquent, le guérisseur devient une parole sage des ancêtres. Tout le monde lui doit le respect, sous peine d’une sévère punition. Quiconque insulte le soigneur s’en prend forcément aux étoiles. La parole du guérisseur est aussi importante que celle du chef.
      ▬ Le clan entier prenant une importance capitale, des jugements publics sont organisés, des rassemblements demandant l’avis de tous de sorte que les félins se sentent tous concerné par la vie du clan. Ce genre de rassemblement où le chef demandera l’avis du clan se fera seulement pour des décisions très importante, en ce qui concerne l’avenir du clan. Officiellement, l’avis de tous sera comptabilisé, officieusement, Maudit reste le seul à décider réellement. Il cherche à montrer que le clan peut s’impliquer alors que sa seule parole fait loi. Il a trouvé cette manière pour éviter le plus possible les rebellions, préférant manipuler le clan plutôt que lui donner vraiment le choix. Mieux vaut laisser une fausse liberté qu’une liberté absolue.
      ▬ Le harem est dissous. Cependant, les femelles qui se plaisent à élever les chatons, les éduquer, Maudit n’en voit pas l’inconvenant. Il trouve que c’est une tache honorable qui à son importance, c’est le moyen d’apprendre de bonnes valeurs aux petits. La nouvelle génération a autant d’importance que tout le clan.
      ▬ Pour Etoile Maudite, il y a un équilibre entre les clans qui doit être préservé. En aucun cas l’une des tribus doit disparaitre ou alors s’approprier le territoire d’une autre.
      ▬ Les relations homosexuelles ne sont pas un problème pour le meneur, il les tolère et peut-être qu’un jour le clan en fera de même. Il ne punira pas un félin pour cette raison.

      Étrangère ; Personne n’est autorisé à franchir les frontières du clan de l’ombre. C’est simple, un chat de clan doit être instantanément amené au camp pour parler au chef. En fonction de la situation, le chef décidera de ce qu’il faut faire. Une simple intrusion de territoire peut aller très loin. Etoile Maudite ne tolère aucun chat étranger sur ses terres, sauf si ce dernier à une bonne justification.
      ▬ Les solitaires ou les domestiques sont chassés. Ils n’ont aucune raison d’être sur les terres de l’ombre, alors ils doivent partir sous peine d’être gravement amoché.
      ▬ Si le clan de l’ombre vient à aider une autre tribu, cette dernière aura une dette. Et elle devra la rembourser au plus vite, sinon des représailles risquent d’arriver au plus vite.


    Pouvoir -
      Un clan sans honneur ne vaut rien. C’est devenu la base du clan de l’ombre. Des guerriers fiers et honorables. Le chef n’a qu’une seule parole, s’il a dit qu’il ferait une chose, il tiendra sa promesse. Une fois qu’il s’est prononcé, c’est impossible de faire marche arrière.
      ▬ Un clan qui à un semblant de liberté, là est l’objectif d’Etoile Maudite. Bien que les simples guerriers puissent participer aux procès, et aux assemblées – qui demandera seulement l’avis du clan lors des décisions très importantes – son avis n’est pas réellement important. Lors des procès, ceux à propos de félins aillant commis une faute grave, le clan sera poussé à une décision. Tout n’est qu’une sorte de manipulation puisqu’au final, le dernier mot revient au chef et au lieutenant.
      ▬ Le lieutenant est comme un conseillé et il gagne en importance. Il doit bien sûr remplir ses fonctions, l’organisation des patrouilles, et doit toujours tenir au courant son supérieur. Il est en droit de suggérer certaines chose du moment que ça concerne l’organisation du clan.
      ▬ Le guérisseur devient important. Ses soins sont précieux, et il doit être écouté par tous, même par le lieutenant et le chef. Il est également un conseillé important.


    Sanctions -
      Humiliation : c’est la punition la plus fréquente. Il y a plusieurs degrés d’humiliation.
      Le premier est relativement « sympa », ça consiste seulement à regarder le grade d’apprentis pendant quelques jours, pas plus d’une semaine, le chat reprend le grade, mais aussi le nom pendant le temps de sa punition, le chat est accompagné par un guerrier pour toutes sorties, il doit d’ailleurs suivre les mêmes règles que les jeunes, ne pas se nourrir tant que personne n’est servi. Le félin à bien sûr accès au soin. Elle ne peut être donnée et retirée que par le chef.
      Le deuxième est un peu plus rude. Ça commence par la perte de son rang, ça peut durer plus d’une semaine, et le chat est en dessous des apprentis. Il n’a aucun droit, s’il veut se nourrir, il n’a pas accès au tas de proies, il doit chasser seul. Il peut tout de même adresser la parole aux autres et inversement. Il a tout de même le droit d’être soigné s’il est blessé. Maudit reste encore une fois, le seul à décider de quand elle commence et se termine.
      Le troisième peut durer aussi longtemps que le chef le veut, mais elle dépasse 7 jours, ça peut même durer des mois. Le chat perd son rang, son honneur, et absolument tout dans le clan. Il est isolé des autres, il doit se débrouiller seul pour se nourrir, pour se défendre. Il n’a pas le droit d’adresser la parole aux autres, et ces dernier peuvent participer à l’humiliation, c’est la seule interaction autorisée. Elle est extrême pour pousser à l’exil. Elle teste en quelque sorte les chats, ceux qui résistent à cette vie, seront remis à l’épreuve pour regagner leurs honneurs. Les épreuves sont les mêmes que celle des apprentis, en beaucoup plus difficile, lors de celle de combat, il ne choisira pas son adversaire, et devra faire face aux guerriers les plus puissants. Maudit est le seul maître de cette punition. S’il juge que le félin à bien résisté il peut passer les épreuves ou retrouver son rang directement. Pour les éléments perturbateurs, Maudit sera très sévère et les poussera à l’exil, un retour dans le clan est à ce niveau là presque impossible pour des cas comme ça.
      ▬ Bannissement : Soit les félins sont poussés à l’exil, soit le chef à l’aide du procès populaire, les bannissent.
      ▬ Mise à mort : c’est une punition très rare sous le règne de Maudit, sachant que le code du guerrier interdit le meurtre. Si ça en arrive là, c’est que le chat jugé à commis une faute impardonnable qui met en danger le clan de l’ombre mais aussi la forêt entière et son équilibre. C’est un jugement donné par le clan lors des procès. Maudit, jugera ensuite de lui-même si c’est la bonne décision. En général, si le traitre est mené au centre du camp entouré par le clan entier en colère, Maudit leur accordera le droit de tuer, mais uniquement dans les cas extrêmes de trahison.


    Vus par les autres -
      On raconte que le vent du Nord a glacé leur cœur. Ils sont traités de cœur de renards ou de mangeurs de grenouille, mais personne n'ose leur dire en face, car la réaction pourrait être violente. Au combat, ils sont très craints, car leur fougue n'a égale que leur détermination. Autant dire qu'ils sont coriaces et difficiles à battre.




♒ CLAN DE LA RIVIÈRE ♒


    Chef - Étoile d'Or
    Lieutenant - Museau Bleu
    Guérisseur - Écho des Ruisseaux

    Habitat -
      Le Clan de la Rivière a bâti son nid dans une zone striée par les rivières et les ruisseaux. Leurs tanières sont d'ailleurs composées de plumes et de roseaux, flottant lorsque leur camp est inondé par la crue de la rivière. Ils se nourrissent principalement de poissons, mais peuvent aussi chasser dans les champs alentours, regorgeant de souris et d'oiseaux. Cependant, les reines craignent les hérons, redoutables prédateurs pour les chatons égarés.


    Compétences -
      Les chats du Clan de la Rivière sont les seuls à savoir nager, plonger et pêcher dans les rivières. Leur fourrure est isolante et leur peau épaisse pour supporter le froid et l'eau. En général, les chasseurs se perchent sur les berges pour pêcher, mais les plus vaillants se jettent volontiers à l'eau.
      Au combat, ils préfèrent combattre sur leur territoire, plus particulièrement près des rivières où ils peuvent battre en retraite facilement ou éclabousser leurs adversaires, en général frileux.


    Politique -
      Militaire ; Mise en place pendant le règne d’Étoile de Pierre, Étoile d’Or a conservé la politique militaire des débuts de son prédécesseur. Les guerriers les plus méritants, qu’ils soient vétérans ou nouvellement nommés, se voient confier un apprenti dont ils pourront palier les lacunes et booster leurs forces.
      Afin de constituer ces couples complémentaires, chaque chaton en passe de devenir apprenti se voit obligé de participer à des olympiades destinées à évaluer ses forces et ses faiblesses. Nommées « Cérémonie du Lien », elles se déroulent sous forme d’ateliers nécessitant chacun des compétences différentes : force, robustesse, discrétion, rapidité et agilité seront de mise.
      Ateliers détaillés de la cérémonie du lien:
       

      Sociale ; Instaurés par Étoile du Corbeau et dans la continuité du règne d’Étoile de Pierre, les mariages restent d’actualité au sein du Clan. Ils ne sont plus forcés, et ne sont maintenus qu’afin d’éviter la consanguinité au sein du clan. Étoile d’Or s’efforce de faire disparaître cette honte de la « vieille fille » (chatte non mariée et sans descendance) qu’Étoile du Corbeau avait instauré.
      Les mariages restent toutefois obligatoires si un couple désire avoir des chatons. Mais chaque chat possède dorénavant un droit de divorce, une seule et unique fois, si le couple venait à ne plus s’entendre. Avec cette nouvelle liberté, l’adultère est par conséquent encore plus mal vu que durant le règne précédent, de même que les naissances hors mariages, et peuvent même être passible d’exil.
      Pour concrétiser leur amour, les deux amants devront se rendre dans l’antre du chef pour demander à être mariés. La cérémonie se déroulera alors sous la direction du guérisseur, chat le plus proche des Étoiles, et les deux amoureux devront prononcer leurs vœux sous le ciel étoilé avant de terminer leur nuit à l’extérieur, ayant pour seuls témoins leurs ancêtres.
      Le partage des tâches a été renforcé. Il n’est plus question qu’une femelle s’occupe seule des petits. Reine les trois premières lunes après la naissance, la mère reprend son rôle habituel peu après le sevrage des petits. C’est ensuite au père de quitter son rang pour s’adonner à la garde des chatons, jusqu’à ce qu’ils deviennent guerrier.
      Les relations homosexuelles sont formellement interdites, Étoile d’Or considérant ces relations comme peu naturelles. De même, les relations inter-claniques sont proscrites. Toutes deux entraînent un exil immédiat et irréversible.
      De part sa foi inébranlable envers les étoiles et son profond respect pour ses ancêtres, Étoile d’Or instaure sous son règne, une nuit en leur honneur. Nommée « Nuit des Étoiles », elle se déroule tous les mois, les nuits de nouvelle lune, lorsque les étoiles sont les plus visibles dans le ciel. Le clan entier dort ainsi à la belle étoile, en silence, et chaque chat peut prier mentalement ses ancêtres et expier ses fautes, si il le souhaite. Ces nuits ont aussi pour but de renforcer les liens entre les chats de la Rivière, à la manière de la Cérémonie du Partage, en les rapprochant tous ensemble le temps d’une nuit.

      Étrangère ; Très respectueuse du code du guerrier, Étoile d’Or n’en tolère aucun écart : interdiction formelle de laisser des chats étrangers se balader librement sur le territoire. Ils sont donc raccompagnés jusqu’à la frontière et les guerriers du clan de la Rivière sont autorisés user de la force pour y parvenir.
      Les marquages sont donc régulièrement renouvelés – tout particulièrement à la frontière du Tonnerre - afin de mettre en garde les autres clans. Les patrouilles, quand à elles, circulent toute l’année.
      Les guérisseurs ont cependant un libre accès sur le territoire fluvial, mais seront toutefois escortés par un guerrier si ils venaient à croiser une patrouille.


    Pouvoir -
      Le pouvoir au sein du Clan de la Rivière est partagé ainsi : le meneur prend les décisions, mais ne les applique pas immédiatement. Il les soumet tout d’abord à l’avis du Conseil (cf. Rang exclusif), qui peut par ailleurs proposer de nouvelles idées pour améliorer la vie au sein du Clan. En son absence, le lieutenant dirige le Clan.
      Si le guérisseur doit faire part de ses visions à Étoile d’Or, il est entièrement libre de ses faits et gestes et possède également une certaine autorité au sein du Clan. C’est un membre très important et respecté, dont l’avis exerce toujours un gros poids dans les décisions de la meneuse.


    Sanctions -
      Très respectueuse du code du guerrier, Étoile d’Or ne s’estime pas légitime à tuer ses congénères, sauf en cas de force majeure ou de faute extrêmement grave. La peine la plus lourde est donc l’exil. Une fois prononcée, elle est irréversible et indiscutable.
      Pour les fautes mineures, les sanctions restent les mêmes : corvées, punitions en tout genre...


    Vus par les autres -
      Les gueules de poisson, comme ils sont appelés, sont vus comme des chats sournois, prêts à tout pour gagner du profit sur le malheur des autres. Bien qu'ils essayent de grappiller les Rochers du Soleil au Clan du Tonnerre à chaque saison, ils sont considérés comme pacifiques et coupés du monde. Mais la politique d'Étoile du Corbeau a fait éclater beaucoup de polémiques, à savoir sur les assassinats morbides des sang-mêlés et les mutilations atroces des traîtres. Beaucoup pensent que ce meneur va à l'encontre du Code du Guerrier, sans pour autant se mettre du sang sur les pattes, préférant donner le sale boulot aux autres.


    Rang exclusif
      Conseil
      Le Conseil est constitué d’un petit groupe de chats soigneusement sélectionnés. Lorsqu’un félin semble extrêmement fidèle et prêt à tout pour son Clan, il est alors mis à l’épreuve dans le secret, tenté par un membre du Conseil de trahir les siens. S’il se montre droit jusqu’au bout, il est alors convié à rejoindre ce fameux Conseil. Ce dernier n’offre pas d’avantages tels que la priorité sur la nourriture ou des soins particuliers. En revanche, ce sont des chats de confiance qui participent aux décisions majeures prises au sein du Clan de la Rivière. Ils ont également l’autorité nécessaire pour en proposer à leur tour. Ils ont, de plus, le devoir de surveiller les faits et gestes des habitants de leur Clan, rapportant les actes « déviants », pouvant mener à la trahison. L’identité des membres du conseil doit rester secrète.




☁ CLAN DU VENT ☁


    Chef - Tache d'If
    Lieutenant - Griffe Tropicale
    Guérisseur - Nuage Silencieux

    Habitat -
      Le Clan du Vent s’est installé dans les landes balayées de rafales violentes et exposées aux caprices du temps. Ils sont les mieux adaptés à ce territoire pauvre en végétation et en proies, les seuls animaux vivants sur les plateaux étant de maigres lapins et une poignée de souris. Pourtant, les chasseurs de ce Clan ont prouvé plus d'une fois qu'ils n'avaient pas froid aux yeux, ils sont capables de repousser - voire d'abattre - d'immenses oiseaux de proie venant enlever des chatons imprudents. Au Nord de leur territoire se trouvent les Hautes Pierres, que les chats des autres Clans sont autorisés à traverser leur territoire pour leur pèlerinage. De ce fait, le Clan du Vent s'est autoproclamé passeur vers la Pierre de Lune.


    Compétences -
      Les chats les plus rapides des quatre Clans, juste ça. Sans arbres et sans végétations pour chasser, il n'y a plus aucun obstacle pour les empêcher de courir librement en ligne droite. Leur corps s'est d'ailleurs adapté pour la vitesse : ils sont très menus et en général petits, la queue longue et le visage pointu. Leur physique leur a valu la réputation de faibles guerriers, et pourtant, ils ont inventé des techniques de combat inédites, toujours basées sur l'entraide du groupe.


    Politique -
      Militaire ; Si Tache d’If a retiré les entraînements martiaux collectifs supplémentaires, elle ne prône pas moins le travail collectif. Si un apprenti veux passer guerrier, il doit être un parfait binôme avec mentor. Pour améliorer la cohésion au sein du Clan, la meneuse mets en place un système de fratrie d’apprentissage : chaque guerrier peut se voir attribuer deux apprentis, de préférences du même âge, mais pas de la même portée. Les apprentis feront tout en duo, pour instaurer une certaine complicité, pour leur apprendre l’entraide, le partage, l’esprit d’équipe ect… Bien sûr, si un apprenti fait une bêtise, son binôme est puni également.

      Les cours de premiers secours sont sauvegardé, évidemment. Mais il sera appris en priorité aux Sentinelles, plus susceptibles d’être blessées. Evidemment, ça ne remplacera toujours pas le savoir de Nuage Silencieux.
      Sont ajoutés à l'apprentissages des cours de combats plus agressifs, afin d'apprendre à tuer l'adversaire.

      Sociale ; Tache d’If ne compte plus que sur elle-même pour diriger le Clan et le rendre fort. Aussi, elle crache ouvertement sur le Clan des Étoiles qui ne leur a jamais tendu la patte. Elle refuse d’en entendre parler. Elle refuse de laisser son guérisseur aller à la Pierre de Lune. Mais le respect du Code du Guerrier est toujours aussi présent dans le Clan et gare à celui qui le brise, une très lourde sanction vous attend. Les sang-mêlé, s’il y en a, sont livrés à eux-même sans apprentissage. Ils peuvent vivre dans le camp, mais doivent être ignorés de tous et il en va de même pour les parents traîtres. Ils se débrouillent pour leur nourriture, pour les soins, pour apprendre la chasse et le combat. Mais gare à eux s’ils sont surpris en train de chasser par une patrouille qui peut se laisser le droit de piquer leur gibier, il est sur les terres du Clan, il va au Clan avant tout. "
      "Tout est fait pour les faire fuir. Et si l’un des sang-mêlés souhaite avoir une deuxième chance et intégré le Clan comme un vrai membre, il sera soumis à une épreuve dont seule la cheffe se laissera seule juge. Concernant les visites dans la pouponnière, Tache d’If n’a pas le temps de les faire et a donc tout bonnement abandonné l’idée, mais elle n’a jamais interdit à son lieutenant de le faire.

      Extérieure ; Les Sentinelles ont des consignes encore plus strictes. Personne ne doit passer. Absolument personne ! Pas même les guérisseurs. Pèlerinage ou pas, peu importe, vous n’aurez plus l’autorisation de passer et n’essayez même pas d’invoquer le courroux des ancêtres pour vous assurer un passage, on vous rira au nez. Les intrusions sur le territoire sont réprimandées par une guerre surprise le lendemain à l’aube dès que les Sentinelles auront fait leur rapport. Tache d’If a aussi coupé son Clan des autres Clans, ne participant plus du tout aux Assemblées et interdisant tout contact avec l’ennemi autre que celui du combat.


    Pouvoir -
      Tache d’If aura toujours le dernier mot. Toujours. Le guérisseur est reléguer au rang de simple soigneur, puisqu’elle ne prendra pas garde des prévisions des Étoiles. Ayant placé une immense confiance en son lieutenant, elle lui a légué le droit de prendre des décisions sans forcément l’en informée, elle saura qu’il prendra la bonne décision.


    Sanctions -
      Tache d’If se donne le droit de châtier le criminel et elle n’autorise pas la contestation. La punition peut aller de l’ignorance totale du membre (comme les sang-mêlés) par tous le Clan à la mise à mort pure et simple, en passant par la rétrograde, l’exil ou la cicatrice à vie. En son absence, le guérisseur ou son lieutenant sont autorisés à punir. Sinon, c’est un vétéran qui a ce droit.


    Vus par les autres -
      Le Clan du Vent est réputé faible et craintif, car ils vivent dans une lande ouverte, menacée par de nombreux prédateurs volants. Très peu les attaquent pourtant, car leur territoire justement n'intéresse personne.


Rang exclusif
    Sentinelles
    Les Sentinelles sont des guerriers et des apprentis sélectionnés pour leur résistance, leur patience et leurs aptitudes au combat. Ils sont chargés de la surveillance des frontières, n’ayant pour ordre de ne laisser passer que les guérisseurs ou chef devant recevoir ses neuf vies et leur accompagnateur, que l'une d'entre elle peut accompagner au besoin. Manquer à son poste, c'est encourir de sévères représailles. En effet, les Sentinelles ont l’entière confiance des membres du Clan pour protéger le territoire des intrusions. Si ce rang n'est pas plus haut placé que celui des guerriers, les sentinelles ont le droit à un respect tout particulier. Devenir une bonne Sentinelle ne se fait qu’après un entraînement rigoureux donné par d’autres Sentinelles.


NB : à tout changement de chef, il faudra contacter le staff afin de modifier les parties Politique, Pouvoir & Sanctions

_________________

© Lou la beautitude

Spoiler:
 


La perfectude de Touk et Lou ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Clans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit quizz La Guerre des Clans !
» rejoindre Clash of clans avec Atlans
» Origine des clans d'Ecosse.
» Personnalités d'origine Normande
» La guerre des clans (Erin Hunter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: Au commencement :: Code du Guerrier-