The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite leçon - abandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite Rafale
Invité
avatar

MessageSujet: Petite leçon - abandon   08.08.16 18:45

Pendus à ses lèvres, Petite Rafale et Petite Bruyère écoutaient inlassablement les histoires racontées par Plume Colorée depuis le début de l'après-midi. L'ancienne du Clan du Vent leur relatait effectivement comment les puissants guerriers du Clan du Tigre avaient hérité de leurs rayures. Les yeux écarquillés, Petite Rafale ne pouvait s'empêcher de piailler à tout va qu'il serait aussi fort que ces grands félins une fois nommé apprenti puis se faisait rabrouer par Plume Colorée tandis que Petite Bruyère lui soufflait de se taire pour écouter la vieille chatte écaille de tortue.

    ▬ Étoile d'Or était alors très fâché contre le Clan du Tigre, surtout Croc d'Épine qui lui avait volé...

    ▬ Qu'a-t-il fait ensuite ? Est-ce qu'il l'a tué ? Le Clan du Lion ont-ils fait la guerre au Clan du Tigre ? La coupa Petite Rafale qui se prit au coup sec dans les côtes par Petite Bruyère.

    ▬ Il n'est certainement pas resté dans la tanière des anciens à écouter de vieilles histoires pour chatons !

Le frère et la sœur se retournèrent comme un seul chat vers la voix railleuse. Et toi tu ne peux rester dans la Pouponnière au lieu de nous embêter... se dit Petite Rafale en grinçant des dents à la vue de Petit Romarin, son frère adoptif. Plume Colorée maugréa puis visiblement agacée par le non-respect des chatons car elle agitait violemment la queue, retourna dans sa litière, fatiguée qu'on l'interrompt à tout bout de champ. Le mâle gris tigré s'avança donc vers le nouveau venu d'un pas assuré.

    ▬ D'ailleurs, tu ne penses pas qu'il se fait tard ? Patte de Musaraigne va s'inquiéter pour son petit fi-fils à sa môman, rétorqua-t-il en mimant une grimace à l'adresse de Petit Romarin.

La sœur de Petite Rafale accourut derrière lui, qui se dirigeait déjà en trottinant vers la place centrale du camp, la queue bien haute. Petit Romarin le rattrapa en quelques bonds et le fit reculer dans la tanière des anciens, il se plaça si près de lui que leurs museaux se touchaient presque tandis que Petite Bruyère les suppliait de cesser leurs bagarres.

    ▬ Moi au moins j'ai une mère et un père qui m'aiment et s'occupent de moi, toi tu n'as personne. Je paris même que c'est quand Poil de Bourrasque t'as vu qu'il a préféré partir du Clan ! De toute façon c'était un lâche et un traître, comme toi. Espèce de sale chat domestique galeux ! Se moqua Petit Romarin, un large sourire satisfait s'étendant sur ses babines.

Petite Rafale sentit de nouveau la douleur perçante dans son poitrail et la chaleur cuisante de la honte lui monter aux oreilles. Comme à chaque fois qu'on lui parlait de ses parents d'ailleurs. Le petit mâle sortait et rentrait les griffes dans la terre et grondait. Il n'allait pas se laisser faire par cette cervelle de taupe. Mais Petit Romarin était plus vieux et plus fort que lui – étant mieux nourri par sa mère. Je vais lui montrer moi, ce qu'un chat domestique peut faire ! pensa-t-il en bondissant et crachant sur son frère adoptif. Ce dernier parut un instant surpris mais finit par le plaquer au sol en lui mordant l'épaule, Petite Rafale lui donna des coups au ventre avec ses pattes arrières aussi forts qu'il le pouvait. Petite Bruyère, elle, essayait de les séparer en leur criant d'arrêter sans que les deux chatons ne l'entendent vraiment.


Dernière édition par Petite Rafale le 23.08.16 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 68 lunes (août 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Petite leçon - abandon   12.08.16 19:49


Alors qu'elle était en train de discuter avec Cœur Vaillant à l'entrée de la pouponnière, se réjouissant de sa future reprise en tant que guerrière, Cœur Fleuri entendit de petits cris émaner de la tanière des anciens. Prenant brutalement congé de sa sœur, appelée par sa curiosité, elle passa la tête d'un air suspicieux dans la tanière des anciens.

Ce qu'elle vit l'offusqua honnêtement.

Deux boules de poils se chamaillaient par terre, ou plutôt se battaient : Petit Romarin, au-dessus de son frère adoptif, Petite Rafale, mordait l'épaule de ce dernier, qui se débattait en lui labourant le ventre. Leur sœur, Petite Bruyère, les suppliait d'arrêter, l'air totalement impuissante. Après un instant d'étonnement indigné, Cœur Fleuri déboula en frappant bruyamment des pattes à terre.

« CA SUFFIT ! »

Cœur Fleuri sépara les deux enfants avec humeur, leur jetant successivement, à l'un et l'autre, des regards furieux. Ensuite, elle se tourna vivement vers Plume Colorée, l'air interrogatif. Celle-ci ne se fit pas prier pour expliquer la situation :

« Ils ont commencé à se lancer des piques comme des gamins ordinaires … Et ça a fini par le père de Petite Rafale … Evidemment, Petit Romarin a cherché Petite Rafale, et inversement. »

L'ancienne poussa un long soupir avant d'ajouter avec un haussement d'épaules :

« Bah, ne fais pas attention à eux ! Tu connais la cruauté des mômes …
- Oui. Mais il n'y aura pas de ça dans mon Clan. » susurra la guérisseuse.

Elle n'aimait déjà pas que les enfants se battent sur des sujets aussi sensibles, mais de surcroît dans la tanière des anciens ! C'était d'un irrespect monstrueux ! Elle bouscula légèrement Petite Rafale pour lui indiquer de se diriger vers la sortie de la tanière, avant de se retourner vers Petit Romarin et de dire d'une voix forte et sans appel :

« Petit Romarin, Petite Bruyère, vous retournez à la pouponnière tout de suite. Petit Romarin, je veux que tu ne bouges pas de là d'ici à mon retour. Si tu bouges d'un seul poil d'ici là, je promets d'arracher ta fourrure et de m'en faire une cape ! »

Une chose était sûre : il valait mieux ne pas faire perdre son calme divin à Cœur Fleuri. La guérisseuse était loin d'être impulsive, mais si l'on faisait déborder le vase, se mettre dans son chemin revenait à désirer se faire écraser par un bulldozer. C'était assurément dans ces instants qu'on reconnaissait volontiers sa filiation avec Cœur Vaillant : toutes deux étaient terribles, une fois poussées à bout.

Ensuite, elle s'en alla rejoindre Petite Rafale à l'extérieur. Elle le considéra d'abord d'un air sévère, sans piper mot. Il fallait avouer que cet enfant leur apportait bien plus d'ennuis que tous les autres : à chaque fois qu'on osait évoquer ses parents, il devenait une boule de rage et engageait parfois des rixes avec ses compagnons de tanière. Certes, il n'avait pas une enfance facile, mais la guérisseuse ne le laisserait pas impunément perturber le calme du Clan, et encore moins celui des anciens. Si sa mère adoptive ne savait pas lui imposer de limites, elle le ferait.

« Ça te paraît malin d'aller te bagarrer dans la tanière des anciens ? Qu'est-ce qui t'a pris de sauter sur Petit Romarin ? Tu penses que ça va régler tes problèmes ? »

En s'asseyant avec précaution pour ne pas laisser trop transparaître sa colère, elle attendit d'un air toujours aussi strict une réponse de la part de Petite Rafale.

HRP:
 

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99


Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Petite leçon - abandon   23.08.16 18:38

    ▬ ÇA SUFFIT ! Aboya une chatte tricolore en martelant le sol de ses pattes.

Petite Rafale se vit séparer avec véhémence de Petit Romarin par Cœur Fleuri qui les toisa d'un regard noir, rempli de reproches l'un après l'autre. Le chaton gris n'avait jamais vu la guérisseuse dans une colère pareille, elle qui était d'habitude si douce bien que caractérielle. Pendant que celle-ci interrogeait Plume Colorée, Petite Rafale ne put s'empêcher de se replier sur lui-même, les yeux ronds. Même Petit Romarin se tenait raide ! Tout deux appréhendaient leur punition qui serait – il en était sûr – exemplaire. Ensuite, la chatte écaille de tortue poussa le chaton en direction de la sortie et ordonna à Petit Romarin et Petite Bruyère de retourner dans la pouponnière. Elle ajouta d'ailleurs à leur frère adoptif une menace qu'elle mettrait à exécution s'il ne lui obéissait pas. Malgré tout Petit Romarin tira la langue à Petite Rafale et poussa un petit rire avant de détaler, peu après suivi par Petite Bruyère qui prit pitié de son frère.

Cœur Fleuri reporta son attention sur Petite Rafale qui sentit sa fourrure le brûler tant ses prunelles étaient allumées d'une lueur furieuse. Il baissa la tête sous le poids de son regard plein de reproches et se retrouva à fixer bêtement ses pattes blanches.

    ▬ Ça te paraît malin d'aller te bagarrer dans la tanière des anciens ? Qu'est-ce qui t'a pris de sauter sur Petit Romarin ? Tu penses que ça va régler tes problèmes ? Gronda-t-elle.

De la façon dont Cœur Fleuri disait les choses, Petite Rafale se sentit honteux mais Petit Romarin l'avait poussé à bout cette fois-ci... Et comme toutes les autres fois, en fait. Le chaton cendré se repassa dans sa tête la scène qui avait eu lieu quelques minutes auparavant et un sentiment de rancœur s'empara de nouveau de lui. Il se leva et défia presque la guérisseuse du regard.

    ▬ Petit Romarin n'est qu'une cervelle de lapin ! Tous les chatons de la pouponnière sont débiles de toute façon, ils ne comprennent rien. Au moins, je peux leur montrer que je suis assez courageux pour les affronter ! Fulmina-t-il, les poils toujours dressés sur sa nuque.

Petite Rafale regarda encore ses pattes, les oreilles rabattues. Il savait d'avance que la chatte écaille n'accepterait pas cette explication. Et si elle allait tout rapporter au chef ? Pensa-t-il. Il ne put se retenir de s'imaginer loin du camp, tout seul... Il ne survivrait pas trois jours sans aide et surtout sans ses camarades de Clan ! Même si la plupart préféraient son départ. Il avait encore tant de choses à prouver à tous ces imbéciles.

    ▬ S'il te plaît ne dis rien à Étoile Fauve, il va m'exiler ! Je peux t'aider dans ton antre si tu veux ? L'implora le chaton gris.
Revenir en haut Aller en bas
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 68 lunes (août 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Petite leçon - abandon   31.08.16 11:46


Considérant le petit d'un air grave, Cœur Fleuri réfléchissait. Était-il utile de le punir ? La réponse viendrait sans doute dans ses prochaines paroles. La guérisseuse devait concéder avoir d'autres préoccupations que de trouver quelque chose à faire à ce petit fauteur de trouble. Aussi, s'il s'excusait avec assez de sincérité et d'humilité, elle n'aurait pas à perdre plus de temps et d'énergie sur le cas « Petite Rafale ».

« Petit Romarin n'est qu'une cervelle de lapin ! Tous les chatons de la pouponnière sont débiles de toute façon, ils ne comprennent rien. Au moins, je peux leur montrer que je suis assez courageux pour les affronter ! »

Petite Rafale se leva d'un coup, et fixa la guérisseuse dans les yeux. Elle eut l'air furieux. Premièrement car c'était un manque assez brut et flagrant de respect, deuxièmement parce qu'il se sentait encore le droit de fanfaronner devant elle. En effet, Cœur Fleuri était fort peu avare de ces bravades, qui entachaient son autorité « naturelle », qu'elle pensait pourtant suffisante pour empêcher ce genre d'incidents.

« S'il te plaît ne dis rien à Étoile Fauve, il va m'exiler ! Je peux t'aider dans ton antre si tu veux ? »

La guérisseuse était trop agacée pour s'attendrir des inquiétudes innocentes du chaton. Au contraire, son attitude défiante, puis ses remords presque immédiats la faisaient soupirer d'agacement. Ça valait bien la peine de jouer le caïd pour la supplier en plaquant les oreilles sur la tête de ne pas en parler à Étoile Fauve ! Cœur Fleuri voyait bien qu'il n'avait pas les épaules pour assumer les conséquences de ses bravades – ce qui, finalement, n'était pas vraiment plus mal.

« Étoile Fauve a des choses plus importantes à faire que de s'occuper de vos bagarres de chatons. C'est pour ça que c'est moi qui suis ici, et lui pas. »

Cœur Fleuri soupira. Elle ne comprenait pas trop ce qui se passait dans la tête du chaton, mais elle pouvait deviner que l'envie de se rebeller et de dénoncer l'injustice le disputait à la peur d'être grondé.

« Tu dois apprendre à te contrôler, Petite Rafale. Pour ce qui est de mon antre, j'ai déjà toute l'aide nécessaire. Je pense plutôt que de plates excuses à Plume Colorée pour tout le raffut que vous avez fait et un petit séjour à retirer les tiques chez les anciens vous fera le plus grand bien, à Petit Romarin et toi. »

L'écaille savait pertinemment que l'annonce allait faire se hérisser le poil de Petite Rafale, mais elle n'en avait cure. Se faire aimer n'était pas l'objectif de Cœur Fleuri, et ne pas attirer l'affection d'un enfant n'était pas un problème capital pour elle.

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99


Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petite leçon - abandon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite leçon - abandon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: Au commencement :: Archives :: RPG-