The Propheties Begin

« Il eut un chat qui osa franchir la barrière. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enter the Ninja ∆ Trash - end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Enter the Ninja ∆ Trash - end   02.09.16 23:57

Enter the Ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.


Il pleuvait. Enfin, c'est assez plat comme expression, « il pleuvait », cela ne suffit pas à décrire la sensation de mouillé que ressentait Toucan. C'était comme si ses petites pattes aux doux coussinets étaient aspirés par la boue gluante. Des feuilles réhydratées se collaient à son pelage bicolore. Il avait la désagréable impression que la pluie le pénétrait jusque dans son cœur, qu'elle s’immisçait dans ses chairs comme une flopée de petites aiguilles, le glaçant jusqu'aux os. La pluie empoisonnait son moral, se distillait dans son cerveau comme autant de gouttes de cyanure : transparentes, à la douce odeur, mais mortelle. Oui, Toucan n'aimait pas ce temps maussade.

Il pleuvait. Toucan passa près de la rivière. Le ciel dégoulinait sur terre. Les rochers qui servaient à la traverser ne crevaient plus la surface du courant, s'y risquer semblait à ce moment impossible. Le petit galet décida de s'abriter – le mot était fort – sous les buissons. Il avança dans les frondaisons, progressant difficilement dans la gadoue. Il se sentait en danger, ses sens étaient en sourdines : les yeux aveuglés par les gouttes et la brume, les oreilles assourdies par le tumulte de l'averse torrentielle, le poil lourd, gorgé d'eau, il se comparait à un chaton tout juste sorti du ventre de sa mère. C'est à dire faible. Ce n'était pas le moment de tomber sur un ennemi, surtout qu'il devait se trouver en territoire clanique.

C'est alors qu'il trébucha sur une masse duveteuse. Un corps. Oh putain, il était froid. Il fallait qu'il se casse, on allait lui imputer une mort à laquelle il n'avait rien à voir. Il enjamba l'amas de fourrure sombre pour partir, espérant que la pluie rendrait toute trace de son passage invisible, quand l'amas en question tressaillit. Toucan revint sur ses pas. En regardant de plus près, le chat avait l'air petit. Il était maigre. Un chaton pas franchement beau se tenait sur le sol détrempé. Enfin, un gros chaton musclé, couturé, noir de jais. Ses yeux étaient clos. De sa gueule entrouverte sortait un faible râle.

Que faire ? Toucan n'avait pas vraiment d'empathie, et clairement aucun scrupule à laisser crever ici le félin. Après tout, ce n'était pas son problème. Mais en même temps, ce matou pourrait lui tenir compagnie. Il pourrait lui être utile. Il pourrait lui ressembler. Il pourrait finir par bien l'aimer.

Avec un peu de réticence, il commença à lécher le félin entre ses deux oreilles, pour le réchauffer. Sa langue rapeuse accrochait de la boue, un gout terreux lui envahi la bouche. Il grimaça, mais continua son travail. Il allait avoir un ami.


_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 


Dernière édition par Toucan le 02.02.17 12:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trash
▼ Solitaire

Messages : 60
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   03.09.16 10:13


La première chose que vous apprennez quand vous êtres livré à vous même c'est que c'est putain de difficile.

Marcher pour l'exemplaire, je marche mais mes pattes s'enfoncent dans la boue et elles veulent arrêter. Le sang pulse à mon crâne, je le sens qui pulse pour irriguer tous mes muscles et ça me rend fou du fait que c'est ça qui me fait continuer à marcher. C'est ce mélange de rage et d'autre chose probablement l'espoir j'en sais foutu rien.
C'est ça qui me maintient en vie.

Je sais pas pourquoi mais je cours maintenant et c'est comme si mes putain de pattes se détachaient de mon corps et je vois la rivière qui hurle à côté de moi à cause que la pluie la fait grossir et c'est plus qu'un long torrent mugissant et j'entends que ça.

Je me souviens des construxions des Hommes derrière, les blocs sont comme posés sur le paysage même si ils ont rien à y faire. Ils se tiennent là et ils font comme un barrage à toute cette nature qui se presse et qui ruisselle contre eux. Probablement que j'aurais dû aller là bas.
Mais je voulais continuer à marcher.

Je veux mettre le plus de distance possible entre la meute et moi. Mais là je peux plus, j'ai mal à chacuns de mes putains de muscles, et la pluie me fouette le corps et je vois les oiseaux qui tournoient au dessus de ma tête - j'ai peur ( oh ça va hein ) - alors que je crie à mon corps de courir mais je tombe et je m'étale dans la foutue boue.

Après le cri de l'eau, le froid qui m'envahit de partout alors mes paupières se ferment.

***

Quand je me réveille rien a changé. Je vois encore la boue en immenssité devant mes yeux et la pluie tombe toujours. Je me retourne sur le dos, et sur l'autre flanc et je me mets à tousser, à tousser à tousser, j'ai envie de vomir mais y'a que de la bile qui sort à cause que mon ventre est vide.
Et là je vois ce qui m'a reveillé.
Je le vois.
Car c'est un chat. Qui me lèche le haut du crâne.

J'ai faim. je lui dis.



_________________
FACE ME.. BABY!
Generation Wild - Crashdiet
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 


Dernière édition par Trash le 08.09.16 19:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   04.09.16 19:32

Enter the ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.


C'était dégueulasse. Toucan n'avait pas de soucis avec les vicissitudes de l'âme, mais celles du corps, c'était une autre affaire. Le chat noir était en train de vomir de la bile, tousser, cracher. Ses muscles se tendaient, il puait. Son haleine empestait le suc gastrique, l'acide, il n'avait pas dû manger depuis un bail.

« J'ai faim. »

Il avait raison. Mais tout de même, aucune politesse ce chat. Déjà, un petit « merci seigneur » et une proskynèse des familles lui semblait la moindre des choses. Enfin, passons. Il continua de lui lécher la tête, pour le maintenir au chaud, puis cracha une petite boule de poils mêlés de terre. Une fois ce corps étranger expulsé de sa petite gueule, il fixa l'inconnu. Réponse.

« Dommage pour toi bichette, y a rien à becter ici. »

C'était un peu sec. Il n'était pas assuré de s'en faire un ami avec cette technique d'approche. Deuxième tentative.

« Par contre, dans mon coin on pourrait trouver des souris, ça te tente ? Tu te sens de marcher ? Dis pas non, je vais pas te porter. »

Petite pause. Oui, il avait fait une offre généreuse, à l'autre de la saisir.

« Moi c'est Toucan au fait, tu vas pas m’appeler Saint Sauveur toute ta vie. Et toi ? »

_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 


Dernière édition par Toucan le 08.09.16 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trash
▼ Solitaire

Messages : 60
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   08.09.16 18:49


J'ai mal au cou à force de me le tordre pour voir qui c'est là haut qui me lèche encore et encore, mais ça suffit, je suis pas un môme qui pleure et qui se colle contre le ventre de sa maman. Je veux qu'il arrête avec sa langue enfin quoi je suis déjà assez mouillé comme ça non ? Je veux lui dire stop mais le "j'ai faim" a épuisé toute ma réserve de mots et c'est qu'un gragouillis qui sort de ma gueule quoique plutôt du rien, comme une grosse espiration d'air. Alors il me reste plus qu'à faire barrière avec mes pattes devant ma tête.
Et je sors les griffes à cause que c'est plus sûr.

Et enfin la langue arrête. Et il crache quelque chose de dégueulasse dans la terre mouillée. Quelque chose de dégueulasse qui m'appartient, qui m'appartenait, je devrais dire.

Ma tête cogne fort, j'ai l'impression d'être un grand tambour que la pluie arrête pas de frapper et il me faut faire un grand effort rien que pour entendre et saisir ce que dit le matou.

Ca parle de manger. Il parle comme mum. Il a cette même façon de glisser des mots au bon endroit pour qu'ils paraissent mauvais que je détestais chez mum. Mais je relève pas, je m'en occuperait plus tard et je reste sur la perpective de manger. Rien que ça me redonne de la force. La boue fraîche m'a fait du bien, l'évanouissement je dis pas du fait que c'est pas exactement reposant. Vous imaginez pas l'effort qu'il me faut pour enfoncer mes putains de pattes dans la boue. C'est mou ça glisse, je suis à demi debout et déjà la pluie, la terre et le chat vibrent et ça tourne et je dois fermer les paupières juste un instant dans le noir qui vibre aussi. Lève toi, lève toi, lève ton putain d'arrière train Trash.

Je pousse sur mes pattes et ça y est, je suis debout, appuyé contre un tronc d'arbre, mais debout et c'est déjà bien.

Trash! je réponds après qu'il m'ait donné son nom.

Et ces cinq super lettres me font bomber le torse et bouffer le poil et ça m'encourage à dire la suite même si ça sonne encore comme un gargouillis rauque :

Tu m'as pas sauvé, tu m'as juste réveillé en me marchant dessus et j'peux très bien chasser pour moi et même pour toi qu..

Une quinte de toux me coupe dans mon mensonge mais j'essaie quand même d'avoir l'air digne en m'étouffant à cause que merde quoi je peux pas laisser Toucan me parler comme ça.


_________________
FACE ME.. BABY!
Generation Wild - Crashdiet
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   14.09.16 22:54

Enter the Ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.


Le déchet s’était relevé avec de la peine, fier d’annoncer son nom, bombant le torse comme un soldat de plomb. Les pattes coulées dans la boue, il semblait ne faire qu’un avec la crasse. Trash, ainsi soit-il. Toucan souriait. Il avait toujours su que ses enfants s’appelleraient ver de terre.

La boule de suie voulait s’exprimer, mais les mots agonisaient au fond de sa gorge dans une bouillie de syllabes. Sa voix était rauque, surprenante pour son âge. Il ne put finir sa phrase, une quinte de toux l’en empêcha. Mis à mal par son propre corps, Trash allait chuter, allait s’étouffer, convulser, trépasser. Jésus ne pourrait pas le relever.

Toucan si.
Avec ironie.

« T’as raison chaton, je ne t’ai pas sauvé, et tu n’es pas dans un état déplorable. Donc je ne te propose pas de me suivre, et tu ne... Que disais-tu avant de t’étouffer dans ta bave déjà ? Ah. Oui. Tu ne chasseras pas pour moi, c’est bien ça ?»

Bon, il avait un risque de mésentente : il été peut être trop limité pour saisir les antithèses de Toucan. Vu sa manière de s’exprimer, oui, il devait être assez bête. Pas éduqué. Ca pouvait s’arranger. Il se décida à bouger, invitant Trash d’un mouvement ondulé de la queue à le suivre.

« Bon, tu viens ou tu attends que les vers te rongent ? Chez moi c’est pas loin. »

_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trash
▼ Solitaire

Messages : 60
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   29.09.16 16:44

J'ai rien compris. Aucun des foutus mots qu'il a dit qui glissent sur moi comme la pluie glisse sur moi du fait que vous êtes pas très bien attentif quand vous essayez de pas mourir asphixié.

Et puis il s'en va.
Il me laisse là en bougeant le derrière, là sous la pluie il s'en va. Après m'avoir tendu la patte et l'avoir enlevé avant que j'ai pu l'attraper. Après m'avoir fait espéré, il me laisse encore plus dans la désespérance qu'avant. Il me sauve et il m'abandonne.

_ HÉ! je crie en pataugeant vers lui dans un splatch splatch. HÉÉ !

_ Bon, tu viens ou tu attends que les vers te rongent ? Chez moi c’est pas loin.

_ ...

Je peux rien dire d'autre. Juste le regarder en essayant de comprendre. Mais j'comprends pas. Je grogne un connard et j'ai terriblement envie de frapper ce visage pour faire disparaître cet air plein de .. condessandance
J'ai pas envie de le suivre. Mais j'ai pas envie de resté affamé et trempé. Alors j'ai pas d'autres choix ? ( J'ai un autre choix ? )

C'est une pulsion qui me décide. Faim, et l'envie de me venger de ces yeux moqueurs.
Je marmonne une insulte et je bondis derrière Toucan.

Le sang qui pulse dans mon crâne me donne le rythme. On patauge dans la boue et plus on s'éloigne de la Rivière, plus le sol devient dur et les arbres s'élancent au dessus de nous. Je me rends compte que je peux facilement savoir où il habite même si la pluie a estompé les odeurs. Je suis la piste qui m'agresse le nez.
Le regain d'énergie me quitte, et je bute encore sur du rien. La pluie me glace de partout, je tousse et toute la douleur s'élance dans mes muscles. Mais l'odeur de Toucan sature partout, à cause que c'est là, c'est là.


_________________
FACE ME.. BABY!
Generation Wild - Crashdiet
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   02.10.16 17:09

Enter the Ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.


Bon, il faut croire que ça a marché, le petit le suit. Un deux, un deux, il avançait raide derrière Toucan, suivant une cadence connue de lui seul. Le petit galet savait bien que Trash ne le suivait pas pour ses beaux yeux, et sûrement encore moins pour sa gouaille – quoique. Il le sentait, l’autre était comme lui, fait du même bois : un réservoir à pulsions, en attente d’un détonateur. Il le suivait pour survivre, puis pour le servir – ou le frapper, Toucan n’était pas le chat le plus aimable de la forêt.

Il allait devoir s’en faire un ami. Un frère. Un fils.
Toucan n’avait jamais eu de fils, c’était son grand regret, sa honte, son secret enfoui dans les tréfonds de ses pupilles d’encre, son problème à résoudre, sa blessure narcissique, sa peur quantique. Il devait laisser une trace dans ce monde ou le monde n’avait qu’à brûler avec lui – il allumerai l’incendie.

Les idées cheminaient dans son cerveau, et ses pattes suivaient le chemin familier qui les conduiraient au Verger. Il pleuvait encore. Les gouttes étaient comme des lames perçant sa fourrure. Il avait froid. L’autre aussi, sans doute. Il continua sa route. Il n’allait pas le materner. Trash trébuchait dans le vide, mais sans le ralentir. Oui, c’était un bon choix, il avait de la détermination, de l’endurance. Il saurait lui faire honneur. Il le représenterait par delà la mort.

Ils n’étaient plus qu’à quelques longueurs de queue de son fief. Toucan s’arrêta, faisant fi de la pluie qui lui collait les oreilles sur le crâne. Il plongea son regard dans les yeux verts de Trash. Le chaton devait faire à peu près a taille, et il serait bientôt plus gros que lui – si il recevait des soins. Il allait devoir fixer des règles, pour ne pas que le noiraud se retourne contre lui. Un petit galet normand ne pourrait pas grand chose contre un bloc de basalte.

Il prit un air mi-paternel mi – intimidant. Il avait des standards à maintenir.

« Trash. Tu l’as deviné, on est arrivés. Voila le deal : je t’accueille, je prends soin de toi. Tu survis. En retour que fais-tu pour moi ? Je ne suis pas du genre à m’encombrer de déchets inutiles. »

_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 


Dernière édition par Toucan le 17.10.16 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trash
▼ Solitaire

Messages : 60
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   02.10.16 22:51

Mes pattes s'enfoncent dans la boue et je me campe devant Toucan faisant un effort pour me concentrer sur ce qu'il me dit.
Et là j'entends
Il dit
Déchet inutile.


Ferme là ! Je suis pas un putain de déchet, connard ! Maintenant va me chercher ce repas bordel! mais ça je fais que le penser à cause que ma gueule s'ouvre sur du rien et juste un souffe chaud s'accroche à l'air dans un bruit de haletemment.

Mes yeux le fixent et brillent de colère. Comment comment il peut savoir? Je suis parti loin de là d'où je viens mais même lui il me traite de déchet. Mes nerfs me raclent la peau et soudain je sais ce que je peux faire pour Toucan.

Je sais me battre. Je peux te protéger. Et après je me casse du fait que je te dois plus rien.

Ça me gifle en pleine figure quand je percute enfin que j'ai tellement besoin que lui m'aide maintenant sinon je meurs de faim d'épuisement de douleur, je meurs.
La mort c'est un truc auquel je pense pas souvent pour pas dire jamais. C'est un truc qui arrive aux autres et pas à moi. Et là dans la boue sous la pluie de savoir que je suis pas invincible ça m'achève. Alors je ferme mes yeux et je dis pour que Toucan négocie pas :

Si j'suis mort je peux rien faire pour toi.


_________________
FACE ME.. BABY!
Generation Wild - Crashdiet
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   06.10.16 21:27

Enter the Ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.


Mauvais choix Toucan, mauvais choix. Il fallait vraiment qu’il apprenne à se montrer un peu plus conciliant. Après tout, Trash était encore un chaton. Un chaton vulgaire et immense, grande gueule et boueux, mais chaton quand même. Il devait se sentir perdu, seul dans la boue, l’estomac creux et les pattes empreintes de faiblesse. Toucan avait vraiment envie de se montrer gentil. Il désirait connaître mieux le chaton, se faire apprécier de lui. Il voulait un ami, quelqu’un sur qui compter, un allié.

Un fils.

Il regarda Trash. Un bloc de basalte. Il l’entendait l’insulter, les yeux brûlants, comme si toute sa tenacité s’était retrouvée contenue dans ses prunelles. Même affamé et crotté, il avait une certaine arrogance, une fierté que Toucan appréciait. Oui, ils se ressemblaient. Quelque chose les avait réunis, il est était persuadé – quelque chose qui n’était pas sa volonté. Toucan se mit à envisager le fait que certaines choses ici bas lui échappaient. Il n’aimait pas ça. Mais il avait un faible pour les surprises – dans la limite du raisonnable.


« On recommence depuis le début. Enchanté Trash, je suis Toucan. Tu es dans mon Verger. Tu m’as l’air sympathique, je ne vais pas entrer dans les détails mais j’en suis plus ou moins passé par là aussi – tu sais, la faim, le froid, la boue... Alors je te propose un marché : je te donne à manger, je t’apprend ce que je sais de la forêt, comme ça tu survis et tu me protèges, comme tu le suggères – non pas que je ne puisse pas le faire seul, mais ton aide serait appréciée. »

Il fit une pause, pris une grande inspiration et débita à toute vitesse ce qu’il avait sur le cœur.

« J’ai l’impression qu’on devait se rencontrer. Comme si j’avais besoin de toi, et toi de moi. Ne nie pas, tu ne tiens pas même sur tes pattes. » Il se releva, la queue bien droite, raide comme la justice. « Bon, je vais te laisser y réfléchir le temps de te trouver à bouffer, comme tu l’as dit, on va pas discuter longtemps si tu crèves maintenant »

Il s’éloigna de Trash de quelques mètres, tous les sens en éveil. Il entendit des petits pas, un bruissement dans un buisson. Il essaya de s’avancer le plus près possible de la source de bruit, en portant son poids sur ses pattes antérieures, pour faire le moins de raffut possible. Il marcha sur une brindille.

Échec.

Il cracha de frustration, espérant que Trash n’ait pas remarqué la fuite du rongeur. Il jeta un œil derrière lui, le chaton semblait immobile – il devait réfléchir, ou bien se reposer. Toucan repartit en chasse. Il réitéra sa tentative, essayant cette fois de peser le moins possible sur ses délicats coussinets. Il avança à pas de loups, bondit sur un campagnol, et l’acheva d’un coup de mâchoire dans la nuque. Puis il revient vers Trash, impatient de connaître sa réponse.

_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 


Dernière édition par Toucan le 31.10.16 14:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trash
▼ Solitaire

Messages : 60
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   31.10.16 11:28

Hocher la tête, je me contente de hocher la tête pendant qu'il essayer de me calmer avec une vague de mots, tellement qu'à la fin j'ai juste l'impression de secouer mon crâne de haut en bas plus qu'autre chose.

Mais j'ai quand même compris. Il pense qu'on a besoin l'un de l'autre que c'est pas le hasard qui a fait qu'on se rencontre. Mais j'arrive pas à le croire à le croire sur ce point.
Mais Toucan à quand même raison : j'ai besoin de lui maintenant.

Toucan part chercher à manger alors je m'assois et je dis à tout mon corps de tenir bon, ça va aller, il va revenir, juste encore tenir cinq minutes, juste cinq minutes.
Toucan réapparait avec une grosse souris dans la gueule même si elle me semble pas du tout assez grosse pour me rassasier, je me jette dessus et la dévore, tellement tellement satisfait. Mes crocs broient la chair pour la première fois depuis trop longtemps et mon ventre fait un affreux bruit de suc gastriques en activité. Bientôt il y a plus rien. Je lève des yeux plus brillants vers Toucan en me léchant les babines pour récupérer les derniers morceaux de nourriture.

Je me sens mieux et je lui offre un sourire plein de crocs avant de m'allonger de tout mon long sur le sol. C'est froid, mais je m'étale quand même par terre à cause que je me rends compte que je suis épuisé. Ca m'empêche pas de voir Toucan. D'en bas il a l'air moins frêle, presque imposant.
Alors je dis
Je dis :

Tu veux rejoindre ma meute ?
Peut-être que c'est la souris qui a fait que je l'aime bien , peut-être que c'est la fatigue qui fait que je sais plus trop ce que je dis, mais il me semble que Toucan mérite ma confiance. Alors je lui raconte.
Mon rêve.
On sera tellement beaucoup qu'on se connaitra pas tous, on détruira tout sur notre passage quand ce sera pas déjà fait à cause que les autres auront tellement peur de nous qu'ils partirons avant même qu'on arrive..
On les vaincra.


Je ferme les yeux tellement cette pensée est .. délicieuse
Spoiler:
 

_________________
FACE ME.. BABY!
Generation Wild - Crashdiet
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   04.11.16 19:52

Enter the Ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.


Il déchiquette la souris, il est devenu une machine à engouffrer la viande, il émet un curieux son de vide et d’eau, un peu comme une plante carnivore qui happerait un insecte au vol et entreprendrait dans une sauvagerie lente de l’assimiler. Il est comme une machine qui se remplit d’énergie vitale, de protéine – de sang. Toucan le regardait accomplir son festin. Enfin, festin. Vu la taille de Trash, un simple rongeur ne suffirait pas à le rassasier. Il envisagea de lui en chercher une autre, puis se ravisa : si jamais Trash devenait hostile, plus il serait faible, mieux ce serait. Le galet grimaça.

Il posa son regard sur le petit chat – un signe de remerciement sans doute. Il lui décocha un sourire carnassier, peu rassurant, avant de s’affaler. Cela amusa Toucan, il se plaisait à faire de même avec les Claniques : toujours rester amusé, détendu, à la limite. En contre-plongée, il miaula encore une de ses phrases bancales, ternies :

« Tu veux rejoindre ma meute ? »

Sa meute ? Une idée qui lui paraissait assez étrange – il avait toujours été seul. Mais il comprenait un peu Trash, lui semblait-il : lui aussi aimait l’idée de pouvoir, l’idée de battre n’importe qui, qu’importe le qui, qu’importe la raison, qu’importe les causes qu’importe les conséquences les morts la douleur la peine l’euphorie la rage

Et il n’en pouvait plus d’être seul. Il voulait de la compagnie, il voulait quelqu’un qui s’occupe de lui, qui le réconforte, qui l’aide dans ses nuits fauves. L’autre souriait dans le vide, absorbé dans son doux rêve de chaos. Il avait envie de dire oui – mais n’aimait pas l’idée d’être le sous-fifre du chaton. Il allait lui proposer l’égalité, ou bien lui imposerait par la force.

« Eh bien pourquoi pas, nous pourrions diriger ensemble. Nous répartir les tâches. Je suis sur que tu frappes plus fort que moi, laisse moi la stratégie – si j’ai pu survivre jusque là, c’est pas pour rien. »

Il marqua une petite pause, cherchant ses mots. La pluie recommença à tomber plus fort.

« On pourrait commencer la meute maintenant, toi et moi, dans mon Verger. Il nous faudrait un nom, un truc qui claque, qui effraie. »

Il expira. Le museau levé vers la pluie, il vit les gouttes de pluies tomber en escadrons d’aiguilles, crevant les nuages bas et lourds. Il huma le parfum chargé de la terre mouillée. Il avait pris une décision.

« Nous serons le Cercle. »

_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 


Dernière édition par Toucan le 18.11.16 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Trash
▼ Solitaire

Messages : 60
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   18.11.16 16:37

Je le regarde les paupières à demie-fermées, tellement c'est difficile de les garder ouvertes.
La pluie tombe encore et encore, comme pour essayer de me les clore.
Mais j'entends très bien ce que Toucan dit. Et ça ressemble à oui.

Je re-souris ou plutôt je continue de sourire à cause que le rictus de tout à l'heure m'a pas quitté.

Nous serons le Cercle.
Ces quatres mots résonnent dans ma tête. Je dis oui mais je crois pas que Toucan entende. Il regarde le ciel qui continue de pleurer et je me demande si je dois faire un truc cérémoniaire moi aussi.

Je trace le symbole sur la terre trempée avec ma griffe. Je regarde la pluie qui remplit rapidement le petit rond en relief que j'ai fait.

Je suis content que tu as dit oui Toucan !

Je le regarde mais bientôt je me mets à secouer la tête à cause de l'eau. Pour l'instant on est deux mais j'imagine qu'il faut bien commencer par deux. On sera bientôt beaucoup plus.
J'en suis sûr pendant que je regarde la trace du Cercle sur la boue qui se rempli.
Je la quitte pas des yeux je pose la tête sur la boue en remenant mes pattes contre mon ventre pour garder un peu de chaleur corporelle.

Maintenant je dois me reposer. je baille.

Il s'est passé tellement de choses. J'ai l'impression que c'était y'a un siècle que j'étais encore avec la Confrérie. Et que c'était il y a très longtemps que j'étais évanouis dans la boue. Même si je suis théoriquement encore allongé dans la boue.

Je dois dormir, je marmonne, pour rêver.


_________________
FACE ME.. BABY!
Generation Wild - Crashdiet
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toucan
▼ Solitaire

Messages : 494
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   25.11.16 19:20

Enter the Ninja
Toucan & Trash
I am your butterfly
I need your protection
Be my samurai.
.

Toucan observait Trash, encore une fois. Il était devenu un œil, rond et sombre, perché bien haut sur ses petites pattes, bien haut dans le ciel. Il scrutait, oiseau omniscient. L’œil s’agitait. Il commençait à bien connaître l‘aspect de l’imposant chaton. Son sourire tordu, son pelage fourni. Ses griffes sorties traçant des cercles. Ça devait dire oui, de manière sommaire. Toucan apprécia l’intention.

La pluie remplissait assez vite le cercle, elle ne cessait pas de tomber. Trash n’avait pas l’air de vouloir bouger, il se renfonçait dans la boue. À croire qu’il aimait cette sensation collante, poisseuse sur lui, son odeur lourde et sa couleur en déliquescence. Oui, c’est bien ça, il s’apprêtait à y dormir. Drôle de chaton. Enfin, il était heureux, heureux de l’avoir trouvé, heureux de ce projet un peu utopique, heureux des perspectives qui s’ouvraient à lui, heureux à la pensée des batailles à venir, du sang qui coulerait de l’adrénaline de la mort certaine. Il était heureux de vivre.

Trash semblait dormir, courant après ses rêves dans des marécages de sable mou, remontant le flot ataraxique de son occiput. Toucan pensa un instant à le réveiller, mais il abandonna l’idée. Il allait partir. Avant de tourner les talons, il s’approcha de la masse noire et chaude. Il posa son museau dans le jeté de cou sombre de Trash, et s’y frotta un peu – lui qui n’était pas habitué aux marques de tendresse, il devenait bien affectueux. Il s’arracha à la fourrure de jais, et lui murmura à l’oreille.

« Maintenant tu as bien mon odeur sur toi, tu pourras me retrouver à la trace. Remonte la rivière, tu trouveras un champ. C’est chez moi. Enfin, chez nous maintenant. »

Il décolla ses pattes du sol spongieux, et s’ébroua. Puis, il murmura tout bas, comme pour lui même, avant de s’engouffrer dans les fourrés.

« Je suis le Cercle et le Cercle est toi. »

_________________
Tu sais j'ai pas toute ma raison Si j'ai toujours raison Tu sais j'suis pas un mec sympa et j'merde tout ça tout ça
Couvre moi de cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Enter the Ninja ∆ Trash - end   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enter the Ninja ∆ Trash - end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trash To Cash II : A Golden Night
» Jpop Trash
» Chat ninja!
» Pourquoi devenir ninja ?
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: Au commencement :: Archives :: RPG-