The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Niku ! - abandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trash #ABS
▼ Solitaire
avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Niku ! - abandon   05.01.17 18:47

Je crois que j'aime plus trop l'hiver.

Au début c'était chouette de se rouler dans la neige, de trembler de froid de courir dans la poudreuse mais maintenant je me rends compte que je veux que ça finisse à cause que les proies sont parties ou toutes maigres et j'ai tout le temps tout le temps faim.

Je suis retourné à la lande quelques fois. J'ai pissé sur les marquages mais j'ai vu personne. Pas la femelle malade et pas l'autre qui est gentille. Ca sent plus le lapin là bas. Y'a plus les herbes qui caressent le ventre et le soleil qui mord la fourrure. Juste le vent froid qui glace mes foutus os alors j'y vais plus.

Mais c'est pas les gens qui manquent, ça non. En fait j'ai appris qu'ils étaient partout réunis en genre de meute. Comme le genre de meute que je veux créer alors y'a intêret à ce qu'on soient plus nombreux et plus fairoces.
Fairoce.
Je suis devenu fairoce.
Je suis plus le petit chaton piaullant que Toucan a récupéré dans la boue ( fermez là ). Je suis devenu plus grand que lui. Je suis devenu plus grand que n'importe qui d'ailleurs. Tout ce temps passé à courir et à me battre m'a rendu fort, j'ai des cicatrices sur la gueule pour le prouver.
Mon corps réclame de la viande du fait qu'il veut continuer à grandir mais j'ai rien à lui donner.

Alors je marche dans cette putain de neige en espérant trouver un truc à manger, je me sens de taille à manger un autre chat, un bison, une montagne, un hélicop..

Et là je vois. De la viande. C'est un chevreuil tout seul dans la forêt. D'habitude ils sont plusieurs mais celui là est tout seul à cause que il est blessé. Je vois quand il marche il baisse la tête quand il pose sa patte blessée au sol. Il boite. Juste il boite.


VIIIIIAAANDE !!

Je cours vers lui en soulevant un nuage de poudreuse et putain putain viande, viande, je sens la bave qui recouvre mes crocs. La bête à l'air juste étonnée, elle me regarde puis elle prend peur et elle commence à courir. Trop tard. Je plante mes griffes dans sa cuisse et manque de m'arracher la patte tellement elle bouge, mais le prise tient, la prise tient je me hisse sur son dos et lui mors l'échine prêt à la dévorer vivante si il le faut.
Et lui il court, il rue il a la peau dure et mes muscles commençent à trembler sous l'effort.
Viande.
Je sais que je dois viser la jugulaire. Alors je rampe jusqu'à sa gorge même si ça bouge beaucoup là dessous et je plante mes crocs dans son encolure. Le goût du sang envahit ma gueule mais j'ai à peine le temps de savourer que
je bascule.

Je tombe dans la neige pendant que la bête s'enfuit, mais déjà je me relève et je hurle :

REVIENS VIANDE !!

Et elle me donne un coup de pied en réponse. Je HURLE car ça me déchire l'épaule et je suis un peu sonné.
Et en colère. Il me reste juste le sale goût de son sang dans la gueule et j'ai toujours aussi faim.

_________________
FACE ME.. BABY!
Whipping Boy Blues| Whitesnake
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
▬ Nocty
Spammeuse de profession
avatar
Messages : 177
Date d'inscription : 20/08/2016
Age : 19
Localisation : France.

Carte d'identité
Âge: /
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   17.01.17 23:00

NIKU
free

Les journées s’écoulent les unes après les autres, sans que rien, d’extraordinaire ne se présentent sous les beaux yeux de Fleur Cendrée. Il faut dire que ces derniers temps, elle profitait de cette accalmie, après avoir subi une vague de solitaires effrontés, elle était bien contente de ne croiser personne d’autre que des chats claniques et plus il appartenait au Clan du Tonnerre, mieux s’était. Sa vie avait retrouvé ce petit train-train quotidien, entre chasses, patrouilles et entraînement de Nuage de Glace. Ce dernier progressait pas mal et cela faisait vraiment plaisir à la Guerrière, une chose était certaine, avec la détermination qu’il avait, il irait loin ce petit et la Chasseuse grise étaient fière de l’avoir reçu en tant qu’Apprenti et de lui partager son savoir. Un large sourire égaillait le visage inconscient de la Guerrière endormi dans sa litière. Un doux rêve était venu perturber sa belle nuit de sommeil, le rêve de toute sa vie, un beau rouquin qui posait enfin les yeux sur elle et elle qui n’osait pas bouger une moustache, bloquée par un, je ne sais quoi, un stupide et étrange sentiment qu’on appelle l’amour. Enveloppé dans une sorte de bulle, elle ne l’aurait quitté pour rien au monde, pour rien au monde si ce n’est pour retrouver là Terre ferme, son vrai corps et le lourd poids de ce dernier. Quelques images apparurent encore, puis tout devint flou, puis noir, puis plus rien.

Au fond de la tanière des Guerriers du Clan du Tonnerre, la Guerrière au beau pelage cendrée s’agita dans sa litière. Entrouvrant avec une délicatesse qui lui était propre, ses paupières, elle s’accoutuma doucement, mais sûrement à la lumière ambiante. Puis, tout aussi doucement et silencieusement, elle se redressa et s’étira brièvement. Saluant d’une manière chaleureuse et bienveillante les quelques Guerriers qui l’accueillir à son réveil, une fois sorti de la tanière, après avoir pris une proie sur le tas de gibier, elle se joignit à un petit groupe qu’elle avait l’habitude de côtoyer. Accueillit par les quelques mâles, elle se fit une place parmi eux et prit le soin de déguster sa proie, tout en tenant la conversation. Rien de plus banal pour un début de journée. Pendant quelques secondes, son regard se porta sur le ciel et elle se perdit dans les quelques nuages qui ne crachaient, cette fois-ci, par leurs flocons sur le sol. Ce dernier portait encore une fine couche de neige, trace encore visible de la chute de cette dernière au dernier couché de soleil. Réalisant une rapide toilette, Fleur Cendrée mit un point d’honneur à lisser son joli pelage, jusqu’à ce que l’appel de la Lieutenante retentisse. Aux aguets, elle avait vu cette dernière sortir de la tanière et s’était empressée de se diriger vers elle, la saluant amicalement au passage. Elle partagea quelques mots avec elle, avant de s’empresser de prendre note de ce qu’elle ferait ce jour.

Piétinant de ses coussinets rosés le sol enneigé, Fleur Cendrée progressait en silence et à vive allure sous le couvert des arbres. Dans son environnement, parfaitement adapté à ce lieu, à ces températures de par la longueur et l’épaisseur de son poil, elle ne se retrouvait pas non plus spécialement déstabilisée par la couleur de son pelage. Chassant comme elle pouvait chasser en toute saison, le museau au vent, elle était sur une piste, une bonne piste. Une piste sérieuse, qui en la saison des neiges n’était pas à prendre à la légère. Pour le moment, le Clan du Tonnerre ne manquait pas de proie, mais comme chaque année, Fleur Cendrée savait qu’on ne pouvait négliger la moindre prise puisque la famine arrivait vite. La neige et le froid ambiant étaient d’ailleurs l’un des signes les plus marquants d’un début d’hiver difficile. Concentré, elle touchait presque au but, l’oiseau qu’elle avait flairé se dessinait devant ses yeux. Encore un pas, un autre, puis il lui suffirait de sauter. Elle savait exactement ce qu’elle devait faire. Fléchissant sur ses membres, actionnant chacun de ses muscles postérieurs, elle projeta son corps dans les airs au même moment, un cri s’éleva. Coup de poker, l’oiseau la peur au ventre se jeta droit dans la gueule de son prédateur qui ne se fit par prier pour l’abattre et l’enterre brièvement dans la neige, soudain plus intéressée par le cri poussé que par la chasse dans laquelle elle s’était lancée. Partant sur la piste de ce cri projeté, un soudain retentit, puis des piétinements et enfin une biche qui passa à quelques centimètres de la Guerrière. Continuant d’avancer, elle découvrit au détour d’un arbre, un petit corps noir, un chat, l’odeur n’était pas celle d’un Clan rival et encore l’un des siens. Gonflant son pelage, menaçante, comme à chaque étranger qu’elle croisait, elle darda d’une voix profondément neutre :

« Qui es-tu et que fais-tu sur les terres du Clan du Tonnerre ? »


© waize


Dernière édition par Fleur Cendrée le 12.05.17 23:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash #ABS
▼ Solitaire
avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   22.01.17 14:48

Alors quoi ?

Je vais pas rester là assis le cul dans la neige à regarder mon repas partir hein ?

Je me remets debout en grimaçant. Pas le temps de donner un coup de langue à mon épaule, je dois retrouver le chevreuil !
Je sais où il est parti à cause que ses sabots laissent des traces dans la neige. Il boite lui aussi.
Il est seul.
Il a peur.
Je vais terminer ses souffrances.

... !

Une femelle surgit de nulle part et me barre la route.
Elle a un joli pelage même si d'habitude la saison rend tout le monde maigre et pélé. Et elle est jolie en fait.
Elle a l'air énervé mais sa voix colle pas à son hatitude. Message contradictoire ?

Je me fous, je lui souris de toutes mes dents pointues.
Je clopine vers elle la démarche raide. A nous deux on peu avoir le butin ! Mais c'est hors de question que je partage avec elle du fait que vous croyez que je vais partager avec une femelle ?

Tu as vu le chevreuil ?? Dépêche-toi on peut l'avoir !

Je la bouscule pour l'entrainer sur la piste et me met à courir aussi vite que je peux malgré ma blessure qui me ralentis et me fais putain de mal.


TAÏAUT !!

_________________
FACE ME.. BABY!
Whipping Boy Blues| Whitesnake
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
▬ Nocty
Spammeuse de profession
avatar
Messages : 177
Date d'inscription : 20/08/2016
Age : 19
Localisation : France.

Carte d'identité
Âge: /
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   30.03.17 21:38

NIKU
free

Pelage et poitrine gonflés, Fleur Cendrée faisait face à ce jeune chat noir. Si elle ne le connaissait pas encore, elle n’allait pas tarder à connaître la motivation qu’il l’avait poussé à s’aventurer sur les terres du Clan du Tonnerre, du moins, elle l’espérait. Si elle n’était pas mauvaise, elle n’en restait pas moins une farouche Guerrière du Clan du Tonnerre, prête à en découdre et à renvoyer des terres de son Clan les envahisseurs. Reniflant une fois de plus, l’odeur qu’il exsudait, Fleur Cendrée se confirma à elle-même la non-appartenance à un Clan de ce jeune félin. Elle ne serait pas étonnée de savoir qu’il s’agit là d’un nouveau chat domestique, un de ces jeunes que l’on voyait apparaître à la belle saison, qui pullulait dans les nids de bipèdes comme s’il s’agissait d’une véritable pouponnière. Si sa voix avait injustement tapé dans le neutre, c’est surtout à cause de cette apparence juvénile que l’autre portait. Il ne devait guère être plus âgé qu’un Apprenti, un jeune chat en somme, aventureux de découvrir la vie. Aventurier, mais à quel prix ? S’il avait eu la chance de tomber sur Fleur Cendrée, il aurait également pu avoir la mauvaise surprise de tomber sur Écorce de Suie par exemple. Loin d’être une paria pour son Clan, elle n’en acceptait pas moins les solitaires ou les domestiques. Elle était seulement un peu moins abrupte que d’autre, peut-être un peu plus patiente, enfin, seulement si l’autre ne lui manquait pas de respect et ne piétinait pas le Code du Guerrier. Jugeant qu’une offense à ce dernier était suffisante, elle n’attendait aucun autre faux-pas. Lorsqu’il s’agit des membres de son Clan, parfaitement conscient de leur fait et geste ou de solitaires récidivistes, elle perdait plus facilement patience, voir n’en avait plus du tout. Mais elle partait du principe que chacun avait une chance de se racheter. Les solitaires n’avaient rien à faire sur les terres des Claniques et encore moins sur celle du Clan du Tonnerre. Et ce n’est ni le sourire, ni la façon maladroite de se déplacer du jeune qui y changerait quoi que ce soit.

« Tu as vu le chevreuil ? Dépêche-toi on peut l'avoir ! »

Sonnée, étonnée, ne s’attendant tout bonnement pas à une telle réponse, Fleur Cendrée paraît un instant déboussolé par les mots du jeune. Une seconde seulement, puisqu’après avoir marmonné ses quelques mots, l’auteur de ces derniers, se précipite comme un écervelé, dans sa direction, ne manquant pas de la bousculer au passage et ne s’arrêtant bien évidemment pas pour s’excuser. À peine a-t-il fait deux ou trois pas avec sa démarche bancale qu’un cri émerge de sa gueule, faisant certainement fuir toutes les proies de la forêt. Soupirant comme pour se persuader tenter d’évacuer une colère naissance, Fleur Cendrée se laissa quelques précieuses secondes avant de réagir. Fermant un instant les yeux, tentant de se convaincre qu’arracher la fourrure de ce félin n’était pas une punition justifiable pour son acte, bien qu’elle ne se serait pas fait prier pour arracher la fourrure d’un Apprenti turbulent, elle expira de nouveau. Puis, un afflux de sang, un nouveau coup de son cœur, propulsant ainsi l’adrénaline dans l’ensemble de son corps, propageant à coups de pompes la colère qu’elle tentait de faire taire, la tigrée n’y tint plus. Si l’autre avait pu prendre une avance ridicule avec sa démarche d’oiseaux sans patte, elle ne mettrait guère de temps à le rattraper. Elle avait l’avantage de connaître les lieux et d’être en pleine forme. Lorsqu’elle daigna rouvrir les yeux, une lueur nouvelle y flottait. Une envie plus qu’impossible à contenir de chasser ce félin de ces terres, une envie de réparer l’offense qu’il avait faite au Clan, ne serait qu’en hurlant comme un sauvage, faisant fuir une à une les proies dans leurs cachettes. Bien plus furibonde qu’elle ne l’était lorsqu’elle a abordé le félin pour la première fois, elle laissa ses pattes la guider vers la tache noire qui tentait vainement de courir après une proie qui n’était certainement même plus là. Allongeant ses foulées, elle n’eut aucune peine à le rattraper et comme elle l’aurait fait avec une vulgaire proie, elle lui sauta sur le dos, mettant ainsi un frein à sa course contre sa bêtise, feulant à même son visage :

« T’as perdu la tête gamin ? On n’est pas chez toi ici, tu vas me faire le plaisir de dégager de mes terres et de ne jamais y revenir. »


© waize


Dernière édition par Fleur Cendrée le 12.05.17 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash #ABS
▼ Solitaire
avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   04.04.17 18:34

L'autre reste plantée comme un cactus.
Idiote femelle.
Tant pis pour elle, si elle pense que je vais partager avec elle une fois attrapé, elle se fourre la moustache dans l'oeil et bien profond !
Je veux toute la viande pour moi !

Humph ??

Soudain elle arrive et me saute sur le dos, m'expédiant le visage dans la neige. Je braille à cause que mon corps heurte douloureusement le sol et que tous mes musclres hurlent leur douleur maintenant.
Et sa rage.
Me rend fou moi aussi.


BORDEL DE MERDE QU'EST-CE QUI TE PREND FEMELLE IDIOTE ! je hurle.

Mais ça ressemble plus à hlmph pjj mhh mhhumph à cause de la neige.
Alors je tourne un visage furieux et je me mets à convulser pour me libérer de son poids.
Et j'arrive pas, je saigne de la patte et mes muscles veulent partir et l'adréaline pulse fort dans mes veines à cause que c'est ça qui me fait continuer de mes tordre dans tous les sens.

IDIOTE ! je dis.

Je suis sur le dos maintenant. Elle me plaque toujours au sol mais je ramène mes deux pattes arrières sur mon ventre et je commence à bourrer son ventre de coups de pattes.
Et j'y mets les griffes aussi.

IDIOTE ! IDIOTE! IDIOTE ! clairement je suis en position de faiblesse. Lâche moi que j'te montre qui est le plus fort, enfant de putain !!

Spoiler:
 

_________________
FACE ME.. BABY!
Whipping Boy Blues| Whitesnake
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
▬ Nocty
Spammeuse de profession
avatar
Messages : 177
Date d'inscription : 20/08/2016
Age : 19
Localisation : France.

Carte d'identité
Âge: /
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   03.05.17 22:05

NIKU
free

Si elle n’avait pas voulu en venir aux griffes et aux crocs, la Guerrière grise se voyait fortement débosselée par l’attitude étrange du jeune matou. S’il semblait en parfaite santé physique, il devait avoir une sacrée atteinte mentale pour penser, pouvoir, venir à bout d’une biche et surtout d’une façon aussi idiote. C’est du moins la seule solution qu’entrevoyait la jeune Guerrière pour définir un tel état et une telle façon de raisonner. Si l’autre ne fit point attendre la belle femelle pour réagir, ce n’est pas ainsi qu’un chat savant aurait tenté d’arranger la situation. Grommelant le museau dans la neige, sans qu’un seul de ses mots ne puisse être audible de la Guerrière, le petit chat noir se mit bientôt à gesticuler. Tel un vers, il tentait de fuir, il rampait, il essayait et réessayait, avec une hargne toute particulière et quelque part avec une assiduité qui aurait pu retenir l’attention de la Guerrière en d’autres circonstances. Si elle n’avait pas saisi concrètement le sens de ses mots, elle l’imaginait bien râler après elle, peut-être même la traiter de noms d’oiseaux qu’elle ne méritait même pas. Au fond, qui manquait réellement de respect à l’autre ? Qui était venu empiéter sur les plates-bandes de l’autre ? Qui tentait de chaparder la bouffe de qui et qui se montrait aussi discret qu’un troupeau de buffles ? Si ce jeune n’avait pas de famille, pas un félin plus âgé ou tout du moins plus futé pour veiller sur lui, Fleur Cendrée ne donnait pas cher de sa peau. À ne juger par la technique de chasse ridicule qu’il venait d’user devant ses yeux, se jetant à même une proie dix fois trop imposante, hurlant et scandant son échec sur tous les toits, comme pour anéantir toute chance de pouvoir tomber de nouveau sur un animal à traquer. Si ses muscles étaient tendus et son pelage gonflé, elle n’espérait ne pas devoir se servir d’autres choses que sa force de persuasion. Après tout, le félin semblait jeune et s’il n’avait pas l’air très intelligent, peut-être, saisirait-il au moins l’opportunité de partir, de s’enfuir plutôt que de tenter vainement de l’enrôler dans une chasse qui n’était ni louable, ni plausible.

« IDIOTE »

Si elle avait retenu jusqu’alors ses coups, si la colère était encore loin d’atteindre son paroxysme, l’insulte prononcée à son égard et parvenant cette fois-là jusqu’à ses oreilles, la laissa un instant pantelant. Si elle ne sut comment prendre exactement l’irrespect honnête de l’envahisseur, elle n’allait pas tarder à souffrir des prémices de son hésitation. Si les gesticulations de l’autre semblaient inefficaces, la Guerrière se rendit compte, un peu tard, qu’il était parvenu à replier ses pattes sous son corps, passant d’une position plat-ventre à une position plat-dos. Jusqu’alors, rien de bien important, jusqu’à ce que des bourrades de coups viennent percuter son ventre. Puis s’ajoutant aux percussions, les griffes du fétide animal, s’amusèrent à torturer le fin et sensible épiderme de la femelle.

« IDIOTE ! IDIOTE! IDIOTE ! Lâche moi que j'te montre qui est le plus fort, enfant de putain !! »

Si elle avait montré jusqu’alors une maîtrise presque parfaite de ses émotions et de ses faits et gestes, la Guerrière se laissa aller à la folie Guerrière comme certains l’appelait. S’il y avait bien une chose à ne pas faire, au-delà de toucher à une moustache ou à un poil d’un membre de son Clan, au-delà d’enfreindre purement et bêtement le Code du Guerrier, c’était lui manquer de respect. Droite au possible avec les autres, elle ne se permettait aucun écart de comportement, traitant d’égal à égal avec n’importe quel félin qui en valait la peine, tant que ce dernier ne la prenait pas de haut, elle se contentait de répondre en calquant son attitude sur celle de l’autre. Si elle ne souhaitait en venir aux griffes avec ce félin lors de leur rencontre, si elle avait voulu lui laisser une chance de s’expliquer et de réparer ses torts, il était trop tard. Il avait fait ce qu’on appelle le pas de trop. Il avait laissé tomber la goutte d’eau de trop, celle qui faisait déborder le vase. Laissant la colère monter au fur et à mesure que le flot de paroles de l’autre parvenait à ses oreilles, la grise laissa son pelage se gonfler comme jamais. Là, elle paraissait faire presque le double de sa taille. Elle donnait cette impression de n’être faite que de muscle, épaisse au possible, capable d’écraser même des mâles imposants. Elle ne reculerait pas. Elle ne reculerait plus. La seule chance qu’avait l’autre, restait encore la fuite. Fuir à toutes pattes, à toute allure, loin des terres du Tonnerre et ne jamais remettre y remettre les pattes. Enregistrant parfaitement l’allure de l’autre, elle ne manquerait pas de reconnaître au premier coup d’œil ce jeune félin noir aux yeux verts. Lâchant comme dernier avertissement, avant de lui assener un coup de patte agile et puissant dans l’estomac, reprenant fièrement du galon et de l’emprise sur la pluie de coups qui disparut comme elle était née :

« Mauvais choix gamin. Tu aurais dû réfléchir davantage avant d’ouvrir ta vile gueule. »


© waize


Dernière édition par Fleur Cendrée le 12.05.17 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   03.05.17 22:05

Le membre 'Fleur Cendrée' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Attaque Clan' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash #ABS
▼ Solitaire
avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   04.05.17 17:50

Je vois pas son visage à cause que je suis étouffé par tous les poils de son poitrail. Les coups de pattes faiblissent pas
BAM BAM BAM
Lâche moi, lâche moi lâche moi, merdeuse !

Mes insultes la laissent pas de marbre.
Je sens, qu'elle se tend. Je sens ses muscles crispés et son énervement qui monte. L'adrénaline pulse dans mes veines à cause que je me sens en danger. Vous savez ? Cette fureur du combat, le challenge, le suspence, le sang, est-ce que vous allez gagner ? Est-ce-que vous allez faire mal ? J'adore ça.
Mes crocs s'entrecroisent dans un putain de grand sourire.
Et

Elle me frappe dans le ventre.
C'est tellement fort que ça me coupe le souffle, c'est assez fort pour me faire rouler plus loin, et pour me faire cracher un jet de sang.

Je tente de m'éloigner d'elle. Je crache encore une gerbe de sang qui vient teinter la neige de pourpre. Plic plic plic.
Je ahane poure reprendre mon souffle et rassemble mes pattes sou moi pour tenter de me relever. Mais c'est trop dur. J'en ai que trois et y'en a une qui pulse comme si elle voulait se barrer.

Je la regarde, couché et crachant dans la neige. Mes yeux verts se plissent.
Et je souris toujours putain.

Pas mal.Pour une femelle. je dis.

Trash : 160 / 200
Fleur Cendrée : 200 / 200

_________________
FACE ME.. BABY!
Whipping Boy Blues| Whitesnake
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 


Dernière édition par Trash le 04.05.17 17:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2016

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   04.05.17 17:50

Le membre 'Trash' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Parade Autre' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocty
▬ Nocty
Spammeuse de profession
avatar
Messages : 177
Date d'inscription : 20/08/2016
Age : 19
Localisation : France.

Carte d'identité
Âge: /
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   12.05.17 23:17

NIKU
free

Elle était bel et bien une Guerrière pas de toute là-dessus. Si elle avait presque eu pitié du jeune chat lorsqu’il s’était imbécilement lancé à la poursuite d’un daim qu’il n’aurait jamais, il était tout bonnement hors de question de se laisser marcher dessus. Lorsqu’on est en tort, lorsqu’on a déjà fait une connerie de grande ampleur, le mieux reste de se tenir à carreau, de s’excuser au mieux, mais certainement pas de manquer de respect à celui qui essaye de vous remettre dans le droit chemin. Si le coup qu’elle a assené au jeune chat noir est violent, elle n’en a que faire. Toute trace de pitié a été éradiquée de son corps au moment même où les insultes ont fusé du côté de l’autre. S’il y a bien un truc à éviter avec elle, c’est ça. C’est simple, elle ne supporte pas qu’on lui manque de respect, surtout quand elle donne ce respect gratuitement et indéniablement à l’autre. La chaîne ainsi brisée, elle n’a plus de raison de se tenir à distance. Elle n’a plus de raison de se montrer douce. Elle n’a plus de raison de parler. Elle peut laisser sa raison de Guerrière, sa raison de sauvage, prendre le dessus sur ses principes. Elle se laisse emporter par ce doux torrent de colère et de haine qui en découle. Elle se laisse emporter par les émotions, par les sentiments qui fusent et qui l’ensorcèlent avec une force étonnante. Sortir de ce cercle vicieux dans lequel elle vient d’entrer, dans cette transe rythmée par une colère qui ne fait qu’amplifier à la simple vue du félin abject, lui paraît une idée si futile, si loin d’elle, à des kilomètres et des kilomètres. Si son coup à envoyer valser le félin plus loin, si ce dernier en tentant de se relever crache le sang impur qui le compose, le regard vert de la Guerrière ne change pas. Il a choisi. Il n’a que ce qu’il mérite. Impossible de sortir la Guerrière de cette logique dans laquelle elle s’enfonce de seconde en seconde. Si l’autre ne déguerpit pas, tout cela pourrait prendre des proportions importantes. Si elle ne trouve pas l’apaisement, elle pourrait continuer d’exploser et ce n’était pas elle qui en payerait les frais, mais le jeune solitaire qui jouait les fanfarons. Est-ce que le coup qu’il avait reçu le ferait reprendre conscience de ses faits et gestes ? Est-ce qu’il prendrait conscience de l’ampleur de ce qu’il venait de faire et de dire ? Est-ce qu’il prendrait conscience que sa vie dépendrait de ses choix futurs ? La grise en doutait. À voir ses pupilles danser dans son regard, elle laisse planer un futur incertain au-dessus de sa tête.

« Pas mal. Pour une femelle. »

Le sourire qui accompagne les mots du félin ne laisse pas le doute planer plus longtemps. S’il croit réellement pouvoir s’en sortir ainsi, ce n’est objectivement pas la bonne solution, ni même la bonne façon de raisonner. Une chose était certaine, en agissant ainsi, ce jeune chat ne s’attirerait que les foudres des claniques, et mêmes probablement des autres solitaires. Qu’importe celui qu’il croiserait, qu’importe comment le félin serait luné, qu’importe l’auspice du jour, s’il agissait ainsi, il serait reçu partout pareil. Si dans les yeux de la Cendrée une lueur dangereuse flottait, l’autre ne semblait pas s’en préoccuper. Ses tentatives de se lever s’enchaînaient les unes après les autres sans qu’il ne trouve réellement un équilibre. Pourtant, rien de tout cela ne heurta la fibre sensible de Fleur Cendrée. Il était allé trop loin. Bien trop loin. Reculer n’était pas possible. Si la chasseuse venait à reculer, ce ne serait que pour mieux sauter. L’assaillir d’une nouvelle attaque ? Peut-être. C’est ce que ses muscles demandaient, c’est ce que ses griffes demandaient. La justice perçait par tous les pores de son corps, exsudant sous une odeur de colère. Elle voulait en finir avec ce félin. S’il le voulait, il pouvait encore fuir. Elle pouvait l’éconduire jusqu’à la sortie, jusqu’aux frontières. Encore fallait-il qu’il en a l’envie. Encore fallait-il qu’elle en a réellement envie aussi. Sentant son cœur pulser au fond de sa poitrine, sentant le sang passer dans chacune de ses veines, de ses artères, la Guerrière grise ferma une seconde les yeux, partant à la recherche d’un calme qu’elle ne trouva que sous la forme d’un soupir, d’un instant, quelques secondes tout au plus, le temps de lui laisser une unique et dernière chance. Pourquoi ? Elle n’en savait pas grand-chose. Peut-être parce qu’elle ne se sentait pas de répandre davantage l’hémoglobine de ce dernier sur la neige, peut-être parce que le blanc des lieux étaient suffisamment taché, peut-être par faiblesse...

« Allez dégage. C’est ta dernière chance. »


© waize
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash #ABS
▼ Solitaire
avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   14.05.17 16:35

Je crache encore du sang à cause que je bouge.
Je me remets sur mes pattes.
Douloureux.

Celle que le cerf a tapé me lance et la douleur gronde sourdement dans mon ventre. Mais j'ai pas la tête qui tourne. Ma tête va bien.
La femelle a dû déchirer un tissu dans moi à cause que du sang, mon sang continue de couler de ma gueule.
C'est son sang que je veux goûter.


J'partirai pas. je dis dans un rictus.T'as vu, j'suis costaud, t'es prête à perdre combien de temps et de sang pour me faire dégager ?

Je boite vers elle dans un rictus figé. C'est une femelle, c'est moins fort que les mâles. Même si elle est plus vielle que moi et qu'elle m'a bien amoché sans que je l'ai tapée.
Il va lui falloir plus de coups pour me mettre à terre.
Et ses coups, j'ai bien l'intention de lui rendre.
Si je dois tomber, elle tombera avec moi.

C'est en ça qu'tu vaux plus que moi, la raclure de solitaire ? Tu tabasses un pauvre gosse qui t'attaque même pas juste à cause que t'as pissé trois gouttes sur ce territoire ?

Je répète juste ce que dis Toucan. C'est lui qui aime bien retourner le cerveau aux autres chats avec ses arguments, ses mots tordus qui s'insèrent dans votre esprit et qui vous vont réfléchir.
Mais moi j'veux juste gagner du temps. Pour récupérer un peu.
A cause que je veux me battre encore encore encore.
L'adrénaline du combat, c'est addictif.
C'est le putain de meilleur truc au monde que je connaisse.

Ca m'est égal les raisons qui la pousse à taper des gamins. J'ai pas d'éthique non plus. Si j'ai l'occasion de la faire souffrir je le ferai. Si je peux la tuer à l'issue du combat je le ferai aussi.
Je le connais pas.
Elle est rien pour moi.
Qu'un déchet emmerdant.

Trash : 160 / 200
Fleur Cendrée : 200 / 200

_________________
FACE ME.. BABY!
Whipping Boy Blues| Whitesnake
un rp ? envoyez-moi un mp !



quand t'as des fusains et que tu veux les utiliser même si ça nique tout:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Niku ! - abandon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Niku ! - abandon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SALSA CROISEE BICHON ABANDON 3 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE
» URGENT ABANDON SHI-TZU 8 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE
» L'abandon de Songes et son frère et sa soeur
» Lâcheté et abandon
» FILOU JOLI X PEKINOIS 1 AN 1/2 FOURRIERE 62 RISQUE EUTHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: Au commencement :: Archives :: RPG-