The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lazy morning ► prio alby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 12
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: onze lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: fleurette ♥

MessageSujet: lazy morning ► prio alby   19.01.17 18:49

lazy morning

AVEC NUAGE D'ALBATROS
useless, depeche mode

De la lumière. Oh non, pas ça. Nuage d'Alcidés était confortablement roulé en boule dans sa tanière, le museau entre ses pattes et la queue enroulée contre son ventre. Juste cinq minutes. Il tenta d'ignorer les bruits d'activité qui commençaient autour de lui. Il pouvait entendre les autres chats bâiller et miauler et savait qu'il allait devoir se lever bientôt. Trop tôt.
Les matinées de saisons des neiges étaient les plus difficiles puisque le pauvre apprenti était complètement engourdi par le froid et l'idée de poser ses coussinets sur un tapis de neige ou de verglas lui donnait l'envie de rester en boule pour toujours. Mais il pensait à sa tante qui se levait toujours si tôt et devait commencer à travailler sans lui. Il pouvait d'ailleurs distinguer des froissements de feuilles et le bruissement du rideau de lichen avec chaque aller et venu dans la tanière. C'était un mauvais jour pour être une marmotte.


Lentement, le jeune chaton s'étira, son dos collé à la paroi et ses orteils tentant d'atteindre les moustaches des chats de la tanière d'à côté. Il ouvrit un premier œil, puis l'autre, légèrement aveuglé par le soleil encore bas. La tanière était vide, Cœur Fleuri venait sans doute de sortir. Il était encore tôt, pour une fois, et les apprentis n'étaient pas encore partis pour leur entraînement. Nuage d'Alcidés pouvait ainsi rendre visite à sa sœur dans sa tanière, chose qu'il faisait trop rarement.
Il s'aventura dans la clairière, frémissant quand ses pattes entrèrent en contact avec le sol glacé. Il se hâta vers le tas de gibier pour y retirer deux campagnols. Il commença ensuite en direction de la tanière des apprentis, tenant les deux rongeurs dans sa gueule, pendant par la queue.


« Yo Alby ! » il lança en entrant dans la tanière. « Je viens en paix. J'ai ton petit déj. »

+:
 

_________________
WHAT SHALL WE USE TO FILL THE EMPTY SPACES?
i'm just an animal baby aren't we all, i'm full of shit and i live with it until the day i fall. there's no turning back so give the devil his due. #094f33


Dernière édition par Nuage d'Alcidés le 31.01.17 23:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 580
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: lazy morning ► prio alby   27.01.17 0:00

pirate jet, gorillaz

Cette tanière était décidément trop petite. C'était ce qu'elle s'était répétée toute la nuit, en remuant dans tous les sens en cherchant le sommeil. Elle avait espéré le voir, dans un coin. Telle une traqueuse, elle lui aurait couru après pour le rattraper. Elle vous l'aurait juré, elle se serait pliée en six pour atteindre les pattes de ce foutu sommeil, en dévorer tout ce qu'elle pouvait pour l’assimiler. Au lieu de ça, elle emmerdait tout le monde à bouger, à ronchonner. Elle n'était pas discrète et n'avait pas pour vocation d'être viable. Elle était de ces gamines insupportables qui clament à qui veut l'entendre qu'on est ce qu'on est, sans vouloir changer. Le déterminisme était confortable. C'est quand elle s'endormit que le soleil se levait dans quelques heures. Ce fut une sensation de brûlure sur le bout de sa queue qui la sortit brusquement et désagréablement du sommeil. Avec un miaulement de douleur, elle sursauta et se recroquevilla. Avec un soupir, elle prit conscience que sa nuit était finie. Les oreilles basses, elle s'apprêtait à sortir de sa tanière quand une boule noire et blanche vint à sa rencontre.

« Yo Alby ! Je viens en paix. J'ai ton petit déj. »

Elle tourna brusquement la tête vers cette voix qu'elle connaissait par cœur. Son cœur fit un bond et elle sauta sur son frère pour le renverser et nicher son museau dans son cou. Bien qu'elle prétendait continuellement le contraire, elle adorait son frère. Le sujet Coeur Fleuri devait être évité à chacune de leurs conversations, car la gamine n'avalait pas le fait qu'il soit son apprenti. Leur relation privilégiée la rendait piteuse, et l'idée qu'elle soit exclue de leur duo la remplissait d'amertume. Néanmoins, Nuage d'Alcidés lui avait manqué. Parfois, elle regrettait qu'ils ne soient pas tout deux des apprentis guerriers. Elle lui aurait montré qu'elle valait quelque chose.

« C'est super sympa de passer ! On va se poser là bas ? »

Elle prit un des rongeurs qui traînait au sol par la queue. En effet, son frère les avait lâché sous le choc de sa sœur. Sautillant, elle évitait soigneusement les endroits ensoleillés en les contournant, sautant dans les rayons de soleil pour les subir le moins possible. Arrivée à l'endroit proposé, elle posa la proie et attendit son frère. Elle ouvrit la gueule pour lancer une provocation mais se ravisa. Elle savait que ce dernier avait tendance à être émotif et elle ne voulait pas le blesser. Elle planta ses crocs dans la proie et savoura chacune des saveurs. Elle voulut lui parler. Elle se rendait qu'il n'y avait qu'une chose qui l'intéressait. Il n'y avait qu'une chose qui attisait sa curiosité. Elle allait haïr les réponses.

Elle avait une âme de masochiste.

« Alors, cet entraînement ? Tu regrettes pas la voie des guérisseurs ? Pas trop chiant ? Je sais pas comment tu fais, moi. Vous y faites quoi, au juste ? » lança – t- elle entre deux bouchées.

A défaut d'être délicate, elle avait le mérite d'être claire. Bien qu'elle ait hésité entre la voie des guérisseurs et des guerriers, elle ne regrettait pas son choix. Elle n'aurait pas pu être guérisseuse. Elle n'avait pas l'empathie, elle n'avait pas la patience. Elle aurait été incapable de vivre dans cette dose d'adrénaline que les grands combats lui conférait. En revanche, l'aversion qu'avait Nuage d'Alcidés avait pour les batailles et la violence en général rendait son choix évident. La voie guerrière l'aurait terré dans la culpabilité. Il était trop empathique, peut – être. Trop sensible. Elle fronça les sourcils. Elle n'aimait pas l'expression. Elle sonnait mal. Elle sonnait faux. Elle sonnait méchant. C'était pas son but. Elle aimait son frère, après tout.

_________________




LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 18

Carte d'identité
Âge: onze lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: fleurette ♥

MessageSujet: Re: lazy morning ► prio alby   31.01.17 19:57

lazy morning

AVEC NUAGE D'ALBATROS
my propeller, arctic monkeys

Nuage d'Alcidés était plus que ravi de voir sa sœur réagir à son arrivée avec autant de joie. C'était peut-être, et même sans doute pour la bouffe, mais le jeune apprenti aimait bien se dire que c'était un peu pour lui aussi. Il lui sourit tandis qu'elle lui rentrait dedans avec énergie, le câlinant presque. Il enterra son visage dans son épais pelage blanc, restant peut-être un peu trop longtemps pour emplir ses narines de cette odeur si familière. Ça faisait un bail quand même. Il dû se détacher d'elle avec un certain regret, et baissa les yeux pour fixer ses pattes blanchies par la neige. Il les secoua pour retirer celle-ci, raclant le sol sec pour dégager la glace d'entre ses griffes et coussinets. Qu'est-ce que c'est chiant la saison des neiges. Il releva timidement les yeux pour rencontrer ceux de sa sœur, visiblement excitée et avec un sourire un peu tordu par la souris qu'elle tenait dans sa bouche. 

« C'est super sympa de passer ! On va se poser là bas ? »

Nuage d'Alcidés hocha rapidement la tête, son sourire toujours plâtré sur son visage. En dehors de la tanière il pouvait voir que la neige avait commencé à tomber et tapissait déjà le sol d'une épaisse couche blanche. Gé-nial.
Il observa avec amusement sa sœur qui sautillait dans la clairière pour rejoindre un abri sous un arbre encore un peu feuillu. Elle était mignonne, il trouvait, avec ses gestes un peu clownesques et exagérés, avec toujours autant de grâce tandis que son corps maigre ondulait entre les faisceaux de soleil. Elle était mignonne alors qu'elle se précipitait sur le rongeur pour le dévorer vigoureusement. Nuage d'Alcidés n'avait pas beaucoup d'appétit, mais il pris une petite bouchée, histoire d'éveiller son estomac progressivement.

« Alors, cet entraînement ? Tu regrettes pas la voie des guérisseurs ? Pas trop chiant ? » elle commença, la bouche encore un peu pleine. « Je sais pas comment tu fais, moi. Vous y faites quoi, au juste ? »

Le jeune apprenti ne comprenait pas tout à fait pourquoi elle lui demandait ça. Ils parlaient rarement de leurs entraînements respectifs, principalement parce que le mâle n'aimait pas trop entendre parler de combat sanglants et qu'il pensait que ses activités de guérisseur n'intéressaient pas sa sœur. Elle savait par ailleurs qu'il n'était pas très bavard et sûrement pas du genre à développer donc elle n'aurait pas une réponse détaillée si c'est ce qu'elle attendait. Nuage d'Alcidés pris le temps d'avaler ce qu'il avait dans la bouche, surtout pour pouvoir composer une réponse plus ou moins satisfaisante dans sa tête avant de l'ouvrir.

« C'est plutôt cool. Pas chiant du tout. » Il regarda un moment le corps du campagnol étalé au sol, repensant à son mentor Cœur Fleuri. « C'est surtout de la quête et de l'organisation de feuilles et de fleurs en vrai. Et faut mémoriser pleins de trucs. »

Il haussa les épaules, en un sorte de geste qui voulait dire "voilà" et qui invitait sa sœur à poursuivre la discussion. Il repris une bouchée, observant les autres guerriers et apprentis qui mangeaient de leurs côtés. Comme sa sœur ne disait plus rien, il tourna la tête pour la regarder.

« Et toi alors ? Ca se passe ? »

C'était peut-être surtout par politesse qu'il retournait la question, parce qu'il se doutait qu'elle aimait son entraînement et puis surtout parce qu'il n'avait pas besoin des détails un peu gores. Mais il s'intéressait tout de même à ses activités, et si elle était heureuse, alors lui était heureux.

_________________
WHAT SHALL WE USE TO FILL THE EMPTY SPACES?
i'm just an animal baby aren't we all, i'm full of shit and i live with it until the day i fall. there's no turning back so give the devil his due. #094f33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 580
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 15 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: lazy morning ► prio alby   01.02.17 23:45

flathead, the fratellis

Nuage d'Albatros fronça les sourcils. Elle n'était plus habituée au côté réservé de son frère. Déstabilisée, le mouvement perplexe de ses oreilles trahirent ses sentiments. Nuage d'Alcidés avait toujours été le plus timide des deux. Tandis que Nuage d'Albatros hurlait stupidement à qui voulait l'entendre qu'elle était la meilleure, Nuage d'Alcidés limitait les dégâts. Il était une force tranquille, une once de calme dans le désordre. La fratrie était opposée mais fusionnelle. La violence et l'ambition de Nuage d'Albatros contre les idéaux de paix et de fraternité de Nuage d'Alcidés. Il était fait pour ces travaux de « quêtes et organisation de feuilles et de fleurs. » Elle ne le voyait pas dans des sentiers de guerre, ou chasser un animal. Il était de ceux qui préféraient vendre leur âme plutôt que de blesser un animal. Il était mignon. Ils étaient différents. Nuage d'Albatros rêvait secrètement d'être chef pour être plus proche de lui que jamais. Ils seraient la sainte Fratrie, occupant les deux rôles les plus importants du Clan. A cette pensée, les pupilles de l'albinos lançaient des étoiles au sol.

« … C'est chiant quoi. Mais si ça te plaît écoute. Coeur Fleuri m'avait apprit à faire des cataplasmes quand j'étais petite. Ça puait affreusement mais c'était rigolo. Je devine que tu connais plein de trucs, c'est fou ! Faudrait qu'on se fasse des stages de survie un jour, qu'on parte à deux dans la forêt sans rien ni personne, avec la chasse et les remèdes pour nous faire tenir ! »

Elle regarda le soleil à travers les branches en souriant. Nuage d'Alcidés devait être aussi conscient qu'elle que c'était une foutue mauvaise idée. Elle allait brûler en quelques jours, et son frère, empathique, allait s'en vouloir à vie.

« Et toi alors ? Ca se passe ? » 

Elle se retourna en haussant légèrement un sourcil. Ce n'était pas son genre. Bien qu'il s'intéresse à la vie des autres, Nuage d'Alcidés n'était pas du genre à demander aux guerriers des détails. Nuage d'Albatros, ne pouvant pas compatir sans comprendre, voyait ce désir comme un pur caprice d'ignorance. Elle avait cette nécessité rationnelle d'avoir l'explication totalement logique de tel sentiment. En d'autres termes, elle n'avait rien vécu. C'était tant mieux pour elle. Elle prit une bouchée de viande et la mâchouilla un petit moment en regardant le vide. Son entraînement avait prit du retard avec la disparition d'Etoile Fauve. Elle avait remercié le Clan des Etoiles d'avoir permis à Etoile de Sable d'agir le plus rapidement possible. Elle était sa nouvelle meneuse, sa nouvelle mentor. Elle était aux anges.

« Avec Etoile Fauve dans la nature, je dois t'avouer que j'ai pris du retard … Mais avec Etoile de Sable on compte bien le rattraper pour faire de moi la meilleure guerrière que le Vent ait connu ! La vie de guerrière est bien. Bon, la tanière est un peu petite, mais faut s'imposer un peu pour le respect, c'est comme ça que ça marche la vie, aha ! » Elle marqua une pause, fière comme un paon de ses propos. « L'autre jour, un solitaire -un gosse- s'était ramené sur nos terres. T'aurais du voir la pâtée que je lui ai mis ! Je peux t'assurer qu'il reviendra pas de sitôt ! Mais oui, on défend surtout le territoire des solitaires. Ils sont partout, pire que la peste. C'est affreux. Je prie le Clan des Etoiles pour éradiquer ces pourritures un jour... »

Spoiler:
 

_________________




LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: lazy morning ► prio alby   

Revenir en haut Aller en bas
 
lazy morning ► prio alby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Good Morning, Good morning we talked the whole night through
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» Bienvenu à la maison (Prio' Shadow)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Clan du Vent :: Camp du Vent :: Tanière des Apprentis-