The Propheties Begin

« Il eut un chat qui osa franchir la barrière. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [BLIZZARD] Hateful love ► Nuage d'Albatros, Nuage d'Alcidés, Esprit Soucieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit Lent
▬ Guerrière

Messages : 19
Date d'inscription : 13/11/2016

Carte d'identité
Âge: 28 lunes (janvier 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: [BLIZZARD] Hateful love ► Nuage d'Albatros, Nuage d'Alcidés, Esprit Soucieux   05.02.17 22:29

ESPRIT LENT & NUAGE D'ALBATROS & ESPRIT SOUCIEUX & CŒUR FLEURI & NUAGE D'ALCIDES

► ► ►

« Graaaaaand … FRÈRE ! »

Elle poussa avec puissance le guérisseur en-dehors de sa couche.

« Allez, Esprit Soucieux ! On va cueillir des fleurs … ou … des plantes … des herbes … Enfin on va cueillir tes trucs là, tu m'avais dit qu'on pouvait y aller le matin ! En plus le Chemin du Tonnerre c'est BEAUCOUP TROP COOL ! Tu sais que je suis toujours plus efficace le matin ! Alors on y va, puis regarde c'est joli le ciel quand le soleil vient de se lever ! On va bien s'amuser ! »

Avec un optimisme sincère, Esprit Lent tentait de sensibiliser son frère à la beauté du soleil levant. Et puis, elle était tellement contente d'être son aide-guérisseur ! Même si cela signifiait qu'elle avait moins de temps pour chasser mouches et autres insectes, et pour remplir son devoir de guerrière du Clan de l'Ombre, elle devait s'avouer comblée par le rôle qu'elle remplissait désormais. Ils se mirent en route, et, tandis qu'Esprit Soucieux tentait toujours de se réveiller, Esprit Lent babillait des choses douces et inutiles en marchant.

Le trajet fut long et laborieux, la neige tombait drue dès le matin, et semblait ne pas vouloir s'arrêter. Lorsqu'ils parvinrent aux abords du Chemin du Tonnerre, et avant même qu'Esprit Soucieux ne puisse lui indiquer quelles plantes il leur fallait, Esprit Lent s'immobilisa.

« J'ai entendu un truc … Attends-moi là ! »

Elle galopa en direction du bruit, et trébucha en s'enfonçant royalement dans la poudreuse. La course sur neige n'était clairement pas son fort, et elle jura tandis qu'elle s'approchait de la source du bruit qui avait capté son attention. Un feulement s'échappa de sa gorge alors qu'elle venait d'apercevoir une forme féline au loin, et elle traversa le Chemin du Tonnerre en trombe, sans réfléchir, tout en rugissant :

« VOUS, VOUS LA, OUAIS VOUS, AVEC VOS PATTES ET VOS MOUSTACHES, LA ! »

Le Clan du Vent. C'est des sales Venteux, des sales Venteux chez MOI ! Ben je vais leur faire comprendre où ce qu'ils sont, ces Venteux de malheur ! Elle sauta sur une forme blanche, au premier abord invisible, mais repérée par le regard de lynx de la guerrière. La guerrière l'immobilisa en fixant ses pupilles de sang, après un court roulé-boulé dans la neige, enragée. Une fois qu'elle fut certaine d'avoir une bonne prise sur elle, la tigrée jeta un regard noir aux deux autres félins qui semblaient l'accompagner, et postillonna dans leur direction :

« Qu'est-ce que vous faites chez NOUS ?! »

Evidemment, elle n'avait pas remarqué qu'elle avait traversé la frontière à l'instant où elle avait commencé à vociférer, et qu'elle se trouvait pas conséquent de l'autre côté du Chemin du Tonnerre, sur les terres du Clan du Vent. Et le fait que le Chemin du Tonnerre soit une terre libre lui était sorti de la tête, également. Mais ça, il ne fallait pas trop en demander à Esprit Lent. Elle attendait des réponses à des questions qui n'existaient pas, avec une sûreté déconcertante. Evidemment.

_________________
Esprit Lent rit bêtement en #ffcc33
Well, holy moly, me oh my, you're the apple of my eye, girl, I've never loved one like you. Man, oh man, you're my best friend, I scream it to the nothingness, there ain't nothin' that I need. Well, hot and heavy pumpkin pie, chocolate candy, Jesus Christ, there ain't nothin' please me more than you. Oh home, let me come home, home is wherever I'm with you !

Home, Edward Sharpe & the Magnetic Zeros



Image en grand :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Albatros
♪ Apprentie

Messages : 225
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 11 lunes.
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Rafale de Sable

MessageSujet: Re: [BLIZZARD] Hateful love ► Nuage d'Albatros, Nuage d'Alcidés, Esprit Soucieux   09.02.17 18:12

don't panic, molotov jukebox
Le froid ravageait progressivement tout sur Cerfblanc. C'était, du moins, la conclusion qu'en avait tiré Nuage d'Albatros, sans mesure ni délicatesse. Il n'y avait presque plus de proies, le Clan peinait à se nourrir, et allez cultiver des plantes dans le froid. C'était le gros point noir de ce blizzard. Tandis que les côtes des guerriers pointaient le bout de leur nez, c'était l'impossibilité de se soigner qu'il devenait réellement dangereuse. Les reines s'inquiétaient pour leurs enfants, et la pression exercée sur les guérisseurs devenait palpable dans tout le Clan. Les chasses infructueuses lui plombait le moral, et elle devenait de plus en plus maussade. Pire, ses nerfs étaient à vif, et elle rêvait de l'occasion de frapper un ennemi avec toute sa frustration. Elle allait lui envoyer son agacement à la face, espérant que le choc lui déforme les joues, la bouche. A défaut de pouvoir être chasseuse, elle se dit qu'aider sa famille ne pouvait qu'être une bonne chose. Elle se surprenait d'avoir des pincements de cœur en pensant que Nuage d'Alcidés était toujours avec sa tante et pas elle. A 11 lunes, la femelle ressentait encore cette jalousie enfantine. C'était pénible. Traversant la place centrale, elle voyait la tanière des guérisseurs pointer le bout de sa porte. Un sourire se peignait sur son visage. Ils lui avait manqué. En entrant, l'odeur de la panique lui prit le museau et elle fronça les sourcils. C'était la galère, la vraie, la légendaire galère. Les stocks étaient faibles, et on sentait que des chats se succédaient ici, jour après jour, à la quête d'un remède. Elle frissonnait, terrifiée à l'idée de tomber malade.

« Il paraît que les Clans sont un peu tendus en ce moment, le blizzard, tout ça … Je me disais qu'on pourrait aller chercher des herbes à trois ? Je pourrais vous protéger, au cas où ! » dit – elle en bombant son torse avec fierté.

_______________________________________

Ils voulaient, à l'origine, aller au verger. En théorie, c'était le meilleur choix pour y trouver des plantes médicinales. Le Territoire du Tonnerre était une bonne option. Il était boisé, et Nuage d'Albatros mettait sa patte à couper qu'ils étaient ceux qui souffraient le moins du froid. Cette pensée lui fit échapper un soupir agacé. Elle voyait le Clan du Tonnerre comme des pachas, un peu gauche, se reposant beaucoup trop sur leur capacité d'écureuil. Eux, au Vent, ils devaient courir dans tous les sens pour attraper des lapins et, même, des oiseaux. C'était beaucoup plus louable que de sauter bêtement d'une branche à une autre. Le verger était de l'autre côté du Chemin du Tonnerre, et ils se devaient de le traverser. Le son des monstres de fer fit frémir la jeune albinos. L'idée de mourir écrasée par l'un d'eux la terrifiait, d'autant plus que la mort n'était ni glorieuse, ni belle. L'odeur des chats de l'Ombre vint leur titiller les narines. C'était abominable. Elle se demandait comment ils pouvaient vivre dans ces marais.

Mais. C'était étrange. L'odeur était ici plus ténue, plus présente, plus … Elle entendit quelques bruits de course et un éclair gris frappa du ciel.

« VOUS, VOUS LA, OUAIS VOUS, AVEC VOS PATTES ET VOS MOUSTACHES, LA ! »


C'est quoi, ce bordel? Elle se retrouva avec une grosse masse au dessus d'elle. Des pattes l'immobilisèrent au sol, tandis que l'apprentie hurlait des vagues de jurons. Les griffes sorties, elle tentait d'atteindre son ventre. Il fallait tenter de l'avoir à la loyale.

« Qu'est-ce que vous faites chez NOUS ?! »

Chez eux ? Le sang de Nuage d'Albatros ne fit qu'un tour. A eux ? Le Chemin du Tonnerre ? Qu'est – ce qu'elle pouvait bien vouloir dire par là ? Le Clan de l'Ombre avait – il envie de coloniser Cerfblanc pendant le blizzard, profitant de la faiblesse des autres ? Elle connaissait la réputation exécrable des Ombreux à travers la forêt pour leur fourberie, mais elle ne les pensait pas capable de prévoir des plans de colonisation. Jamais. Elle imaginait son Clan, assailli par l'Ombre. Il fallait prévenir le Clan. Il fallait prévenir les autres. L'Ombre s'apprêtait – il à lancer une guerre ? Tremblant, la gamine rejoint ses pattes arrières pour en faire une masse et, les coussinets en avant pour en faire une pointe, elle frappa de toutes ses forces le ventre de la guerrière.

« Chez vous ? »

Elle fulminait. Elle sentit toute la frustration de ce manque de proie bouillonner en elle. Elle avait terriblement faim. Et si l'Ombre venait voler leurs proies ? Allait – il un jour prôner que les Hautes Landes leur appartenait ? Cette idée lui fut insupportable, et en grande drama queen de qualité, elle se lança dans une tirade plaintive avec sa sale voix de crécelle.

« Jamais nous n'aurez le Clan du Vent ! On vous battra toujours ! On vous repoussera, peu importe combien vous serez ! Vous êtes méchants, personne ne vous aime parce que vous puez les marais, vous êtes affreux. Vous êtes fourbes, quand les autres Clans sauront que vous comptez coloniser la forêt, vous ferez moins les malins ! »

Elle griffait frénétiquement le ventre de la grise en grognant. Elle prit soudainement un peu de neige sur ses pattes arrières et la colla sur les plaies de la guerrière.

« Mais lâche moi, sale attardée ! »

Un nouveau coup dans le ventre lui permit de se dégager et un coup de patte avant au niveau de la joue la fit sortir de l’étreinte de l'autre. Fulminante, elle se dressait sur ses fragiles pattes, tremblotante.

« Vous êtes quand même de belles ordures. »

Si elle avait pu tirer la langue, elle aurait eu la même crédibilité. Les griffes sorties, elle s'apprêtait à bondir à nouveau sur la guerrière, quitte à y laisser sa peau.

_________________

J’suis pas très « peace » ni « ambalaba » Il restera entier ce mystère au chocolat. Soumets-toi, Rencard à 4h sur le toit, Amène tes arguments, j'amènerai mon nunchaka. Ma colère gronde, j’te ferai cuire au micro-ondes, J’irai pisser sur ta tombe : Ça sera immonde, comme la fin du monde

/人 ‿‿ 人\

TOO FAB FOR U:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BLIZZARD] Hateful love ► Nuage d'Albatros, Nuage d'Alcidés, Esprit Soucieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrouille. [PV : Nuage de Renarde, Nuage de Rêve et Folie des Hibiscus].
» Je suis Nuage de Nuit.
» Le tout premier entrainement de Nuage Indigo ! [pv Nuage Indogo x)]
» Premier entraînement de Nuage Agile [PV: Nuage Agile]
» Entraînement (Nuage d'horizon / Nuage de Miel) : chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Terres Neutres :: Le Chemin du Tonnerre-