The Propheties Begin

« Il eut un chat qui osa franchir la barrière. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [BLIZZARD] Verglas ▼ prio Coeur Vaillant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit Soucieux
■ Guérisseur

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 26 lunes (décembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Pas encore

MessageSujet: [BLIZZARD] Verglas ▼ prio Coeur Vaillant   14.02.17 17:39

Je suis perdu dans une immensité blanche. Derrière moi, loin dans la pinède passée à la chaux, mon Camp. À ma droite, l’absence de couleurs. À ma gauche, idem. Devant moi, le ruban noir gelé du Chemin du Tonnerre – peu arpenté en ces temps de verglas, les monstres ne doivent pas aimer le froid. Je cherche dans la glace quelques pousses résistantes, des chardons. Les stocks sont désespérément bas, et la demande désespérément haute. Hier encore, un des chatons de la pouponnière crachait des glaires – pas foutu de rester au chaud cette petite saloperie. Du coup me voilà, l’odeur puissante d’asphalte dans la gueule, forte comme de la viande avariée, et je gratte gratte dans la terre, gratte pour trouver des remèdes. Pas un autre bruit en ce matin, rien que le crissement de la terre que j’éventre.

Puis, en périphérie de ma vision, une tâche orange. Un soleil qui s’écroule. À l’odeur, elle vient du Vent. Plus vieille que moi, un peu le même parfum que Cœur Fleuri. J’ai du la voir en Assemblée, que je n’étais encore qu’apprenti : Cœur De Flamme, Cœur Courageux, Cœur Brave, un truc du genre. Comme si les chats ennemis pouvaient être loyaux. Ridicule. Elle ne bouge pas. Je m’en tape, moi j’ai des responsabilités, des plantes à ramener, des compatriotes à soigner, un Clan à faire tourner.

Je relève la tête. Elle n’a toujours pas bougé.

Je dois servir les Étoiles aussi. Ne pas laisser un autre chat souffrir. Même si c’est un étranger. Nos ancêtres nous regardent, il ne faut pas les décevoir. Un danger bien plus grand pourrait s’abattre sur nous, sans leur bénédiction.

Putain.

Va falloir que j’y aille. Coup d’œil, pas de monstre. D’un pas vif, je traverse le ruban de pétrole fondu. La guerrière ennemie est étendue de l’autre côté ; Cœur Vaillant, ça y est, je m’en rappelle. La sœur de la guérisseuse du Vent. Elle a les yeux clos, la respiration sifflante. Je ne vois pas de plaie apparente, mais elle a pu se blesser en chassant.

« Hé, réveille toi. » Je lui donne un petit coup de patte dans l’épaule. Pas de réaction. « Allez, lève toi, faut que tu rentres chez toi là, tu gênes. » Toujours rien. Bon, va falloir que je le fasse. Avec dégout, j’approche ma gueule de celle rousse de la vétérante, et lui lèche le front avec vigueur, comme une mère avec sa portée, pour la réchauffer.

Elle ouvre finalement les yeux.

« Bon, qu’est ce que tu fous là ? Casse toi si t’es malade, va te faire soigner putain, je veux pas de tes germes de merde. »

_________________

oh ! le vent se lève au large des galaxies et je dérêve dérive à l'infini oh ! oh ! tourmenté oh ! oh ! torturé exigeons l'immortalité et refusons de retourner peu à peu vers la face cachée de la nuit


Marié aux Étoiles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur Vaillant
▬ Guerrière

Messages : 49
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [BLIZZARD] Verglas ▼ prio Coeur Vaillant   15.02.17 14:50

Langue rugueuse sur mon front. Une fois, deux fois, trois fois. Sérieux, pourquoi ma mère fait-elle encore ça, ne suis-je pas assez grande? Mécontente, j'ouvre les yeux. Trop rapidement. Le blanc, un blanc trop vif, trop puissant, envahit ma vision. C'est un soleil ardent qui me brûle la rétine. Mes griffes se plantent dans la terre meuble pour résister à cet assaut de lumière. Une masse noire au dessus de moi. L'instinct de protection me fait relever les babines, hérisser les poils... Un grondement cherche à sortir, mais il ne fait qu'engendrer une toux qui me déchire la groge. L'odeur pétride de ce chat me monte à la tête, je n'arrive même pas à voir les choses clairement autour de moi. La panique monte, tel un serpent qui s'infiltre sournoisement dans ma tête pour y planter son poison destructeur. Je me sens oppressée, en danger, ce chat au dessus de moi représente le mal en personne. Je bondis sur mes pattes pour faire un mouvement brusque en arrière, et partir loin. Mes pattes flanchent aussitôt que mon poids cherche à se reposer sur elles. Je vois la terre arriver à une vitesse folle vers moi. Un choc. J'entends des cymbales, puis un gras bourdonnnement dans mes oreilles. Je gémis. Ma conscience fait lentement leur apparition, pour ne me poser qu'une unique question "mais qu'est-ce-que je fiche ici, dans un état pareil?"

Les souvenirs ne remontent pas. Mes paupières ne m'obéissent plus, et ne veulent pas se relever. Mon corps semble trembler. Et ce chat qui revient vers moi... J'arrive à articuler, d'une voix souffrante mais glaciale :

"Dégage"

Spoiler:
 

_________________

Coeur Vaillant miaule en ff9900
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BLIZZARD] Verglas ▼ prio Coeur Vaillant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coeur de Feuille - Solitaire & vaillant || 2 sept.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» C'était il y a 20 ans; massacre à la ruelle Vaillant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: RPG :: Terres Neutres :: Le Chemin du Tonnerre-