The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuck you / me / off - Rive d'Écume - abandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chant du Toucan
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1059
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 34 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Fuck you / me / off - Rive d'Écume - abandon   20.03.17 22:31

Il allait mieux. À mesure que le printemps arrivait, chassant l’hiver froid et rigoureux, et ce blizzard qui n’en finissait plus, Toucan se sentait revivre. Il avait survécu. Il allait vivre. La fièvre maligne l’avait finalement quitté, comme on quitte un amant, le laissant pantelant et perclus de douleur dans la forêt, sous les frondaisons de son abri provisoire. Heureusement que Trash avait été là, pour le trainer dans la neige, sur son dos, contre vent et marée.

Maintenant, il devait lui rendre la pareille. Agir comme une sorte de père. Être un père, oui, ça lui plaisait. Il aimait le mot, père, un mot rond, presque une perle, être prêt et errer, un père, père qu’il avait eu mais dont il n’avait que peu de souvenirs, père qu’il serait, le plus incroyable qui soit. Rien de bien étonnant. Il était incroyable. Le blizzard avait lavé ses doutes, ses craintes, l’avait purgé. Amaigri, souffreteux, il était redevenu au stade d’avorton, il avait presque voulu ramper à l’intérieur du froid utérus neigeux, pour que tout s’arrête, pour qu’il rejoigne le vide et en soit l’ombilic. Sous la glace, il avait opéré une renaissance, oui, Toucan avait parfois ce petit côté christique : lève toi et marche version féline, il avait vaincu la morsure vive du temps pour se relever plus grand – au figuré bien entendu, le Solitaire n’est qu’un petit chat, gris et lisse comme un galet. Il se posait moins de questions. Il n’aimait pas les questions.

En quête d’une proie, il s’aventurait de plus en plus loin dans les bois, et fut bientôt surplombé par les hautes branches des des arbres élancés. Les buissons étaient toujours maigrelets, et le paysage morose, mais dans peu de temps la vie reprendrait son cours, de même que la rivière, dégelée, coulait joyeusement. Il était de bonne humeur. Des fleurs apparaîtraient dans les semaines à venir, et les proies allaient revenir, plus nombreuses et plus grasses. Il allait d’un pas assez lent, préoccupé par sa chasse, s’appliquant à faire le moins de bruit possible. Les sens aux aguets, il n’eut pas trop de mal à reconnaître une odeur féline. Clan du Tonnerre. L’inconnu en question était peut être perché dans un arbre. Ils ont une foutu manie de sauter, ceux du Tonnerre. À croire qu’ils aiment un peu trop les écureuils, pour souhaiter en devenir. Il s’arrêta au pied d’un grand sycomore.

« Descend de ton perchoir le Foudroyé, fais moi plaisir, montre ta gueule. »
+:
 

_________________
Daydream milk and genocide

© Nix ♥
Toucan te pécho en darkslategray

Couvre moi de cadeaux:
 

slt c'est moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fuck you / me / off - Rive d'Écume - abandon   02.04.17 12:34

Fuck you/ me



Rive d'Ecume ♥
Toucan ♥


Dans le contexte Rive d'Ecume s'habituait à son nouveau poste malgré toutes les remontrances de sa chef qui faisait tout pour qu'elle devienne brutale mais elle n'était pas comme ca, dans le Clan c'était un peu la force tranquille, la femelle qui calmait tout le monde après que l'ouragan Suie soit passé. Au moins pour motiver les troupes on savait qui appeler. Malgré ca, elle se sentait tellement peu forte que cela la mettait en rogne, okay elle avait son "intelligence" née mais cela ne suffisait pas pour gagner en combat, elle avait donc décidé de développer son agilité et son endurance, la force elle ne pouvait rien y faire son faible corps l'avait décidé. Le blizzard était passé et depuis quelques jours elle se sentait revivre comme la forêt, la saison des feuilles nouvelles arrivait et tout le monde avait l'air euphorique au campement. Elle se félicitait déjà d'y avoir survécu elle qui était une des plus petites femelles du Clan. Ses pattes l'avait pendant ses réflexions, amenée au grand Sycomore, elle adorait cette endroit depuis qu'elle était novice et cela allait de soi, cet arbre gigantesque et pourtant si tranquille lui apportait toujours sérénité sauf que ce jour là il lui apporta surtout une odeur qu'elle connaissait bien mais pas celle de son Clan, un solitaire. Elle grimpa à bout de pattes dans l'arbre, assez haut pour de pas être vue, à peine postée l'inconnu fit surface. Un petit mâle aussi gris qu'un galet, bizarrement elle était étonnée après tout dans son Clan les mâles étaient plutôt imposant et c'était presque la première fois qu'elle voyait un matou aussi petit et aussi faible, il devait avoir vécu le Blizzard de pleins fouet car il était d'une maigreur. Les yeux verts émeraudes de la femelle parcourait le sol, il avait l'air de chercher quelque chose, une proie sans doute, il leva soudainnement la tête, merde repérée.

• Descend de ton perchoir le Foudroyé, fais moi plaisir, montre ta gueule.

La femelle fronça le museau, en voila un qui en avait du culot ! Elle fixa longuement les yeux gris du mâles, ouais bon l'air commode, on enlève. Elle descendit discrètement et de son pas naturellement gracieux elle fit face à l'inconnu très rapidement, pour une fois elle faisait face à quelqu'un d'aussi grand qu'elle, bien sûr elle n'allait pas sauter de joie c'était deux caractère différent qui s'affrontait et en aucun cas elle n'allait perdre. Ce mâle possédait toute la hargne du monde et un désir brûlant coulait dans ses yeux, cela effrayait à peine la femelle, elle en avait vu d'autres et puis c'était un solitaire il devait être de passage. Elle prit la parole de sa voix douce.

Tu peux la voir maintenant ma gueule ? Ca te fais plaisir avant de se faire la bise tu peux me dire ton nom, la politesse de nos jours..

Elle fixa encore une fois l'inconnu, il était assez banal, gris avec une tache blanche sur le museau pourtant il avait cet air d'en vouloir au monde entier. Pour le moment elle avait juste envie de retourner au camp cette histoire commençait déjà à lui courir sur le haricot, franchement sa journée commençait bien il fallait que ce matou vienne la gâcher avec ses paroles mesquines, bravo ! Elle avait en plus pleins de choses à faire et si elle avait le moindre retard Suie lui ferrait encore son quart-d 'heure de sermons. Elle pensa "J'ai pas toute l'heure moi alors dépêche tes fesses et part d'ici !"


Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Chant du Toucan
▬ Guerrier
avatar
Messages : 1059
Date d'inscription : 19/06/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 34 lunes (août)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: //

MessageSujet: Re: Fuck you / me / off - Rive d'Écume - abandon   17.04.17 14:42

Une petite femelle aux yeux verts descendit de l'arbre, la démarche assurée - à force de se percher comme des écureuils en même temps - et lui répondit d'une voix douce de propos moins doux. Se faire la bise ? Très peu pour lui, le Toucan s'en tapait comme de sa première bataille de l'affection douce et mièvre, lui, il faisait honneur à son rang d'animal, et toutes occasions. Bestialité et violence, voilà ses maîtres mots, pas guimauve et compagnie. Enfin, laissons les Claniques se complaire dans leur monde édulcoré, où les chats se font la bise et partagent gaiement le produit de leur chasse. Enfin, niveau partage, la chatte en face de lui n'avait pas du avoir beaucoup à bouffer depuis sa naissance, vu sa taille. Qu'on ne vienne pas lui parler de la sienne, il était un splendide mâle, et il savait que sa petitesse, d'une part ne traduisait pas la grandeur de son âme, et d'autre part était un avantage en combat.

« Toucan pour te servir, ma vieille. »

Le galet avait l’œil. La petite Foudroyée devait bien avoir une dizaine de lunes de plus que lui. Enfin, l'âge ne le dérangeait pas. Toucan était un chat bien peu regardant quand on en venait à la satisfaction de ses désirs charnels.

« Bon, toujours au stade où on se tape la bise ? Doit pas y avoir une grosse natalité chez vous. Comment ça se passe, faut faire vœu de chasteté pour entrer dans un Clan ? »

_________________
Daydream milk and genocide

© Nix ♥
Toucan te pécho en darkslategray

Couvre moi de cadeaux:
 

slt c'est moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fuck you / me / off - Rive d'Écume - abandon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuck you / me / off - Rive d'Écume - abandon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SALSA CROISEE BICHON ABANDON 3 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE
» Sauvés après 12 jours de dérive sur un canot...
» L'écume à la gueule [Trajan]
» Présentation de Nuage d'écume
» URGENT ABANDON SHI-TZU 8 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: Au commencement :: Archives :: RPG-