The Propheties Begin

Thème II - Le redoux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We Must Rise Again [Assemblée] - end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: We Must Rise Again [Assemblée] - end   05.06.17 19:11

We Must Rise Again
PV LE TONNERRE

Voilà.
Ils s'étaient fait baisés.
Bien profondément.
Une provocation en duel, un combat, et voilà que les Rochers du Soleil, terre ancestrale qui leur appartenait de plein droit, n'était plus à eux. Que les impies de la Rivière y rependraient sous peu leur odeur poissonneuse, et qu'ils n'y pourraient rien. S'il n'en tenait qu'à elle, elle se serait battue sans relâche, revenant encore et toujours, guérillant jusqu'à ce que la Rivière abandonne sa revendication. Elle se serait rendue jusqu'au coeur de leur territoire. Tuant tout guerrier et tout chaton qu'elle croiserait sur son chemin, jusqu'à temps que l'affront que son clan avait subit soit réparé. Jusqu'à temps qu'Étoile du Corbeau s'étouffe dans son propre sang. Ou qu'elle périsse.

Cette dernière possibilité était la plus plausible. Coeur de Coyote avait passé la nuit à l'en convaincre. Et le mâle n'était pas du genre à mâcher ses mots ou lésiner sur la colère: lui aussi bouillait de hargne. Elle s'y reconnaissait. Qui ne l'aurait pas été, après une si terrible défaite? Devoir repartir la queue entre les jambes, clopin-clopant, devoir céder le territoire à ces infectes créatures? Devoir les tolérer à quelques pas de leur propre forêt, devoir craindre une future attaque? Douter de pouvoir même y résister? Le blizzard n'avait pas été tendre avec le Tonnerre. La récente bataille ne faisait que le prouver, en plus d'empirer la situation. Quelle belle défaite pour une nouvelle meneuse. Quelle belle façon de montrer à tous qu'elle était l'élue des Étoiles, celle qui redonnerait la gloire passée au clan. Ah!

La rage et la lourdeur la tenaillaient. Elle sentait les mêmes émotions pulser dans le clan. Lorsqu'ils étaient rentrés, couturés de blessures et la tête basse, l'abattement et la crainte s'étaient lues sur tous les visages. Ils savaient. Ils savaient qu'ils avaient échoués, que leur force n'avait pas été suffisante. Que, bientôt peut-être, les revendications de la Rivière porterait sur leur forêt. Qui sait? Peut-être que bientôt, le campement même ne serait plus sécuritaire. Les Reines avaient peur. Étoile de Suie leur en voulait d'un tel manque de foi, d'une telle peur, d'une telle faiblesse.

Mais, au-delà, elle était venimeuse face à elle-même. Face à ses propres échecs devant Étoile du Corbeau. Sa lamentable performance. Elle qui disait pouvoir tenir tête au clan entier, voilà qu'elle avait échoué devant un unique adversaire. Un adversaire digne de ce nom, certes. Un égal, au mieux. Pas un bourreau. Comment prétendre à la chefferie du Tonnerre, après un tel échec. Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'ils avaient tous été trop occupés par leur propre combat pour remarquer ses lacunes. Coeur de Coyote l'avait assurée qu'elle avait bien combattu. Que l'adversaire avait été fourbe. Peut-être. Mais elle avait manqué à son rang.

Ils avaient longuement discutés durant la nuit. Longuement analysé la bataille. Préparé une contre-attaque. Rien de concret pour l'instant. Rien que des paroles de chats aux corps et à l'orgueil brisés. Mais, à défaut d'avoir planifié une revanche, ils avaient développés un partenariat. Une collaboration qui viendrait renforcer le clan et la mainmise d'Étoile de Suie, elle l'espérait. Il était temps de la rendre publique. De combiner l'annonce de leur défaite à une pointe d'espoir. L'imposante bête, au poils encore ensanglanté, se hissa sur le promontoire. Coeur de Coyote à sa suite, prenant place derrière elle. Depuis la veille, un silence lourd pesait sur le clan. Elle allait y remédier.

─ Les Rochers du Soleil appartiennent à la Rivière.
Les mots lui obstruaient la gorge, mais elle devait les faire passer.
─ Les poissons ont pris nos terres et vont les saccagés, si nous n'y faisons rien. S'ils nous perçoivent faibles, ils vont continuer. Bientôt, c'est notre forêt même qu'ils vont vouloir.
Elle sera les dents, carrant les épaules et affermissant sa prise sur le promontoire, ne faisant fit de sa blessure à la patte qui se déchira sous l'effort.
─ Cette faiblesse ne sera plus jamais tolérée. Je veux des entraînements de groupe. Obligatoires. Des combats entre guerriers sans retenue. Des entraînements collectifs d'apprentis. Qu'ils redoublent d'efforts et montre leur mérite avant de devenir guerrier. Ce clan n'autorisera plus aucun faiblard à y séjourner. Dès qu'ils pourront marcher, les chatons seront éduqués par les Reines et les anciens. Dès qu'ils pourront mordre, ils apprendront à se battre. Seuls les plus valeureux auront droit à protection et nourriture.
Elle tourna légèrement la tête de côté, faisant signe au mâle à ses côtés de s'avancer.
─ Coeur de Coyote y veillera. En tant que Lieutenant.


hrp:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Coyote
▬ Guerrier
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 18/04/2017
Age : 17
Localisation : Peut-être dans un bon livre...

Carte d'identité
Âge: 43 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Ortie

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   05.06.17 21:49


We must rise again
ft. The best Clan
Thunder Clan
#009966 dialogue
pensées en italique
Levons nous, hauts les cœurs.

La nuit avait été mouvementée. Plus que toutes les autres nuits. Cœur de Coyote l'avait passée en compagnie d'Etoile de Suie. Non pas pour faire ce a quoi vous pensez, mais pour parler un peu stratégie. Le mâle avait usé de son savoir et de sa froide politesse habituelle pour convaincre une ultime fois sa meneuse qu'il était un allié de taille. Un allié dont la femelle pouvait disposer sur demande. Le guerrier admirait sa chère meneuse, il voulait marcher dans ses pas, devenir son ombre.

Cette nuit, il lui avait fait savoir.
Cette nuit, elle avait dit oui.
Cette nuit tout avait changé.

A la fois épuisé et revigoré par les ténèbres, Cœur de Coyote sorti de la tanière d'Etoile de Suie, à sa suite. Tout le Clan était amorphe, assommé par la défaite, assommé par la honte d'avoir perdu. Le mâle battit des paupières. De nombreux félins étaient regroupés dans la clairière. Certainement attendaient-ils une harangue passionnée, un discours poignant et enflammé. Etoile de Suie s'installa sur le promontoire. Le guerrier était un peu stressé de se tenir aux côtés de la meneuse, tout en haut du promontoire. Combien de fois avait-il rêvé de se tenir là ? Combien de fois avait-il fantasmé sur ce qu'allait lui donner la meneuse ? Ce n'était pourtant qu'un titre, il ne fallait pas qu'il prenne la grosse tête. Il s'appliquerai à servir avec autant de volonté -sinon plus- la grande famille que composait le Clan du Tonnerre.

Le discours d'Etoile de Suie commença par l'annonce de la défaite. Cœur de Coyote serra les crocs et enroula sa queue autours de ses pattes. Les faces-de-tanches avaient pris un morceau de ses terres, de leurs terres. Et ils vont le payer, se figura le grisâtre.

- Cette faiblesse ne sera plus jamais tolérée. Je veux des entraînements de groupe. Obligatoires. Des combats entre guerriers sans retenue. Des entraînements collectifs d'apprentis. Qu'ils redoublent d'efforts et montre leur mérite avant de devenir guerrier. Ce clan n'autorisera plus aucun faiblard à y séjourner. Dès qu'ils pourront marcher, les chatons seront éduqués par les Reines et les anciens. Dès qu'ils pourront mordre, ils apprendront à se battre. Seuls les plus valeureux auront droit à protection et nourriture.

Cœur de Coyote plissa les paupières et chercha Nuage d'Ortie du regard. Il laissa son regard danser sur la foule, pas encore assez proche d'Etoile de Suie pour la voir apparaître dans son intégralité. Elle avait évoqué son plan d'entraînement précoce et il s'en félicitait intérieurement. Au moins m'a-t-elle écouté ce jour là, pensa le guerrier. Alors, la femelle massive tourna son regard vers le tigré, lui donnant son accord. Le regard confiant, le pas sûr, Cœur de Coyote s'avança aux côtés de la meneuse.

- Cœur de Coyote y veillera. En tant que Lieutenant.

Le paroles d'Etoile de Suie résonnaient dans son esprit, litanie douce et amère. Il avait fallu cette guerre pour qu'il puisse être reconnu comme l'un des plus influents alliés de la cheffe du Clan du Tonnerre. Le lieutenant nouvellement nommé inclina poliment les oreilles vers la foule, puis opina du chef vers la meneuse. Après un instant qu'il s'accorda pour être sûr que la meneuse ne voulait rien rajouter, il braqua son regard froid vers l'assemblée.

- Les rochers du soleil ont changés de patte. Le vent tourne, les chats qui vivent par delà la rivière l'ont compris. Le blizzard nous a tous affecté. Vous pouvez être sûr que les sacrifices que nous avons tous fait ne seront pas vains. Nous ne nous laisserons pas marcher sur les pattes par des anguilles. Le Clan du Tonnerre que je connais ne se laisse pas abattre. Le Clan du Tonnerre que nous connaissons tous se relève et se bat, par vent, par marée et par tempête. Au delà des forêts, des rivières et des landes. Le Clan du Tonnerre ne se laisse pas abattre. Il tombe pour mieux se relever. Il trébuche pour mieux reprendre la course !

Le félin marqua une pause et parcouru l'assemblée de son regard neutre, mâchoire serrée. Il était tendu, mais ne le laissait pas paraître. Il n'avait pas bien eu le temps de mûrir ses mots, aussi les mesurait-il a la hâte.

- Nous n'avons pas besoin de démontrer quoi que ce soit. Nous ne devons pas nous murer dans le silence. Nous devons agir. C'est pourquoi, comme l'a dit Etoile de Suie, les plus petits et les plus grands doivent se mobiliser. Je veillerai personnellement au bon déroulement des entraînements des plus jeunes et demandes aux guerriers qui croisent le chemin des nos apprentis en herbe de leur montrer à quel point être guerrier est un rôle essentiel. Je serai à vos côtés, plus que jamais. Voyez en moi le messager, l'habituel combattant et non le lieutenant sévère que vous vous figurez certainement tous. Nouvelle pause. Nos adversaires ont peut-être gagné une bataille, mais ils sont loin d'avoir gagné la guerre. Ils n'auront pas raison du plus grand Clan de la forêt. Le Tonnerre grondera et s'abattra sur leurs têtes.

Le félin se tut et marqua ses paroles d'un hochement de tête. Il jubilait de les voir rassemblés et était prêt à recevoir leurs premières impressions quant à ce changement de cap. Qui oserai contredire Etoile de Suie ? Ceux là devaient disparaître. Une nouvelle ère venait effacer l'ancienne.


_________________


ᚲ ᛟ ᛖ ᚢ ᚱ ᛞ ᛖ ᚲ ᛟ ᛉ ᛟ ᛏ ᛖ

« Are you brave ? the Devil asked. »

Cœur de Coyote s'efforce de vous répondre en #009966.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Glace
♪ Apprenti
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 20

Carte d'identité
Âge: //
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Fleur Cendrée

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   06.06.17 14:52


Je n'avais pas participer à cette bataille qui nous avait opposé à la Rivière. Et que j'y sois où non, nous aurez donner aucun avantage. Je ne suis pas de ses guerriers pensant faire la différence avec leurs crocs et leurs griffes. D'être déçu à un point.. Je ne comprendrais jamais l’orgueil qui les anime. Les silhouettes du Tonnerre, encore couturés de cicatrices autant physique qu'émotionnelle, se retrouvaient près du promontoire. Notre fameuse leader se trouvant sur son promontoire. Etoile de Suie commençait, avec une faiblesse dans la gorge, par nous annoncer que les Rochers étaient en possession de nos rivaux de la Rivière tout crachant sur leur victoire. La meneuse serrait ensuite les crocs avant de reprendre :

"-Cette faiblesse ne sera plus jamais tolérée. Je veux des entraînements de groupe. Obligatoires. Des combats entre guerriers sans retenue. Des entraînements collectifs d'apprentis. Qu'ils redoublent d'efforts et montre leur mérite avant de devenir guerrier. Ce clan n'autorisera plus aucun faiblard à y séjourner. Dès qu'ils pourront marcher, les chatons seront éduqués par les Reines et les anciens. Dès qu'ils pourront mordre, ils apprendront à se battre. Seuls les plus valeureux auront droit à protection et nourriture."

Je retenais un profond soupir.. La vie n'était elle pas si compliqué pour la rendre plus rude ? Et tout ça pour quoi ? Pour des Rochers qui serve principalement à se délaisser au soleil. Décidément, la politique ce n'était pas mon truc.. Et toutes ses réflexions, je n'oserais jamais les divulgués en société. Je me mordillais la lèvre pour me taire. La meneuse se tournait ensuite vers Coeur de Coyote avant d'annoncer sa nomination au poste de lieutenant. Je venais seulement de remarquer la présence du nouveau lieutenant sur le promontoire. Il s'avançait en entendant son nom. Proclamant à son tour une tirade :

"-Les rochers du soleil ont changés de patte. Le vent tourne, les chats qui vivent par delà la rivière l'ont compris. Le blizzard nous a tous affecté. Vous pouvez être sûr que les sacrifices que nous avons tous fait ne seront pas vains. Nous ne nous laisserons pas marcher sur les pattes par des anguilles. Le Clan du Tonnerre que je connais ne se laisse pas abattre. Le Clan du Tonnerre que nous connaissons tous se relève et se bat, par vent, par marée et par tempête. Au delà des forêts, des rivières et des landes. Le Clan du Tonnerre ne se laisse pas abattre. Il tombe pour mieux se relever. Il trébuche pour mieux reprendre la course !"

Il faisait par la suite une pause à son discours, parcourant l'assemblée du regard. J'avais presque l'impression qu'il pouvait lire en moi.. Lire ce côté défaitiste qui parcourait chacun de mes membres. Prônant la non-violence.. Il reprenait son interminable discours de motivation des troupes :

"-Nous n'avons pas besoin de démontrer quoi que ce soit. Nous ne devons pas nous murer dans le silence. Nous devons agir. C'est pourquoi, comme l'a dit Etoile de Suie, les plus petits et les plus grands doivent se mobiliser. Je veillerai personnellement au bon déroulement des entraînements des plus jeunes et demandes aux guerriers qui croisent le chemin des nos apprentis en herbe de leur montrer à quel point être guerrier est un rôle essentiel. Je serai à vos côtés, plus que jamais. Voyez en moi le messager, l'habituel combattant et non le lieutenant sévère que vous vous figurez certainement tous. Nos adversaires ont peut-être gagné une bataille, mais ils sont loin d'avoir gagné la guerre. Ils n'auront pas raison du plus grand Clan de la forêt. Le Tonnerre grondera et s'abattra sur leurs têtes."

Je regardais les deux meneurs du clan sur leur balustrade. Ils paraissaient si grands et imposants.. Comment quelqu'un oserait les contredire ? J'avais beau ne pas être d'accord avec l'ensemble de ses paroles. J'étais fidèle au clan. Je suivrais les ordres qui me serait assigné. Même si j'en pensais pas moins..

_________________
Petite Glace ~ Nuage de Glace ~ Brise de Glace
Nuage de Glace miaule en #ffff33

Merci Ghost pour la signa ♥ et merci à Smaugy pour l'avatar ♥
Avatar > © Runa // Signa > © Ghost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   07.06.17 15:47

We Must Rise Again
PV LE TONNERRE

Lorsqu'elle eut fait l'annonce de la promotion de Coeur de Coyote, aucune clameur s'éleva. Aucune félicitation, mais aucune protestation non plus. Le moment était trop solennel pour cela. Ou bien, c'était que tout le monde était encore trop sonné par la défaite pour avoir une quelconque réaction. Ou alors, ils n'étaient pas en accord avec le choix mais avaient la sagesse de ne pas donner voix à leurs doutes. Dans tous les cas, le silence suivit la déclaration de la meneuse. Profitant du moment, Coeur de Coyote s'avança à ses côtés, occupant la place qu'il avait tant rêvé d'obtenir. Bien que jamais complètement certaine de ses décisions, surtout pas lorsqu'il s'agissait de faire confiance à autrui, Étoile de Suie osait espéré avoir fait le bon choix en le désignant comme son bras droit, son appui, son successeur. Tant que le désir de l'aider à redresser le clan restait central chez lui, le mâle serait un atout de taille. Mais si l'ambition venait à le hanter, alors elle devrait y remédier avant qu'une situation à la Étoile du Lion ne se reproduise.

Enfin.
Ils n'étaient pas rendus là, pas encore.

Prenant les devants, Coeur de Coyote leva la voix pour se faire entendre de toute l'assemblée. La ferveur emportait ses dires. Il croyait en lui-même, en elle, en le clan, à leur droit de dominer. À son inverse, le mâle savait motiver par la foi et l'encouragement plutôt que par la menace. À chacun ses outils. Entre lui qui galvanisait les coeurs et elle qui promettait de châtier les faiblards, le clan était bien encadré. Elle-même sentait presque son coeur s'enfler de courage en écoutant les dires de son Lieutenant. Ah. Ridicule. Mais efficace. Du moins, pour certains d'entre eux, les plus courageux. Pour les autres, les faibles, elle voyait l'abattement se dessiner sur leur visage. Un triste spectacle qui lui tira un sourire cruel. Qu'ils aient peur de se faire priver de vivres et bousculer dans tous les sens pour les entraînements, oui. Le clan n'avait pas besoin de leur défaillance. Ils s'en tireraient mieux sans ces boulets. En faire disparaître quelques uns ne lui causerait aucun soucis.

À ses côtés, Coeur de Coyote avait terminé sa litanie enflammée. À son tour de reprendre la parole, bien plus terre à terre que son homologue.

─ D'ici à ce que nous reprenons les Rochers du Soleil en bonne et due forme, je veux la frontière surveillée et marquée comme jamais. Sans risquer de confrontation directe avec un guerrier, si vous croisez le chemin d'une pauvre brebis égarée, n'hésitez pas à lui rappeler que ce territoire fut le nôtre et le redeviendra. Ne les laissez pas prendre leurs aises.
Ce qui lui attirerait probablement les foudres de la Rivière et d'Étoile du Corbeau pour manque d'honneur... Mais qu'est-ce qu'elle s'en fichait. Son corps était encore marqué de sa défaite et chaque mouvement lui causait souffrance, mais cela n'était pas une raison pour abandonner leur droit sur ces terres. L'amertume était plus forte que l'honneur.
─ Comme vous le savez, poursuivit-elle, la pleine lune arrive sous peu, et l'Assemblée avec elle. Malgré notre défaite, il nous faut présenter un front uni, fort. Il s'agit de notre première assemblée depuis la tragique disparition d'Étoile du Lion: nous devons prouver que nous sommes encore un clan digne de ce nom. Ne laissez aucun chat douter de notre puissance malgré notre défaite, malgré le blizzard. Surtout pas la Rivière. Mais ne vous gênez pas pour mentionner l'attaque féroce de la Rivière, si peu de temps après le blizzard, sans aucune solidarité après une telle épreuve. Réveillez le courroux du Vent et de l'Ombre. Faîtes les craindre d'être les prochains sur la liste, sitôt que la Rivière convoitera leur territoire. Trouvez des alliés. Et envoyez paître ces chacals de l'eau, je ne veux aucune tendresse à leur égard.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Automne
♪ Apprentie
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 13
Localisation : Loin, très loin.

Carte d'identité
Âge: 6 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: viendez être mon mentor ♥

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   07.06.17 17:31

Les Rochers du Soleil ne leur appartiennent plus. Si Nuage d'Automne avait participé, tout le jeu aurait changé, elle en était convaincue. Ouais. Mais elle avait pas participé à la Bataille. La Rivière s'était abattue sur eux et la Rouquine n'eut guère de mal à imaginer la haine des participants du Tonnerre, à voir leurs ennemis, pourris jusqu'à la moelle, leur voler les Terres du Soleil, oui, elle n'eut aucun mal. Serait-ce le fait de ne pas y être allé ou bien d'avoir perdu qui rendait l'apprentie folle de rage ? En réalité, elle ne comprenait pas les enjeux de ces terres, si ce n'est quelques proies et pouvoir observer ce qui se passe de l'autre côté de la rive. Elle ne comprend pas tous les enjeux de cette bataille non plus à vrai dire. Si ce n'est l'honneur.

Étoile de Suie était sur le promontoire, et la Rousse s'empressa de se sortir de ses songes. La femelle ne remarqua pas Cœur de Coyote, pourtant, non loin de l'imposante femelle. La cheffe commença à prononcer quelques mots qui arrivèrent comme des couteaux brûlant aux oreilles de n'importe quel chat du Tonnerre se respectant, lui, et surtout son Clan. Nuage d'Automne ne baissait pas les yeux, elle savait au fond d'elle, qu'un jour, le nom du Clan du Tonnerre serait gravé à la griffe sur les Rochers du Soleil. Confiance.

La Grise annonça ensuite que Cœur de Coyote serait son lieutenant. La Rouquine n'aimait pas ce vieux con, mais elle sentait bien que l'heure n'était pas à faire la grande gueule, il était brave et serait un pilier, c'est tout ce qu'on lui demandait en réalité, alors elle se tût. La jeune s'attendait à des acclamations, mais il n'en fût rien. Le mâle se contenta juste de prendre la parole.

En chaque mot prononcé par le félin, Nuage d'Automne sentait le courage, la fierté et la ferveur monter en elle. Elle ne doutait et ne douterait jamais de son Clan, dirigé de pattes de fer. Elle voyait son Clan comme un groupe prestigieux, qui exploserait ces sales gueules de poissons. Il était peut-être trop tôt, mais elle en jubilait d'avance, cette fois-là, ils gagneraient, avec fierté et les autres partiraient, pleurant leurs mères. La cheffe reprit la parole.

La jeune apprentie était en accord avec toutes les paroles de la femelle. L'Assemblée serait l'occasion rêvée de monter tous les clans les uns face aux autres. Et puis, elle se sentirait déjà plus utile, à étendre le fumet de la haine envers la poiscaille partout où elle passerait. L'heure n'était pas à sympathiser, l'heure était à la victoire. Elle voyait déjà ses heures de gloire, en revenant peut-être d'une future bataille. Ses yeux en brillaient, son poitrail se gonflait.
Et, le cœur battant, Nuage d'Automne commença à acclamer le lieutenant et sa cheffe. Tant pis si personne ne la suivait, ou si l'heure n'était pas à ça non plus, elle était d'accord, et se devait de le faire savoir, c'est tout.
HRP:
 

_________________


Avatar par Ruirui (merci encore !) :keur:
Nuage d'Automne se la joue en #cc9999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Corbeaux
▬ Guerrier
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 16

Carte d'identité
Âge: 38 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   07.06.17 22:29

Rise



Cela faisait plusieurs jours que Cri des Corbeaux tournait en rond dans le camp. Il se faisait royalement chier, pendant que ses camarades se battaient, continuaient la lutte contre les envahisseurs, ces poissons fumants. Cela faisait plusieurs jours que Cri des Corbeaux était d’une humeur massacrante, bien plus que d’habitude. Et l’atmosphère pesante qui régnait dans le camp n’arrangeait rien. Les reines avaient peur. Les petits pleuraient. Les anciens donnaient des leçons et les guerriers étaient anéantis. Le Clan du Tonnerre avait perdu la guerre. Il ne fallait pas avoir une intelligence de hibou pour le comprendre. Le Corbeau n’avait pas été choisit pour mener l’assaut, des vétérans devaient rester au camp pour protéger les barrières, si la Rivière venait à vouloir pousser les limites des frontières beaucoup plus loin. Et ça, le mâle noir ne l’avait pas accepté. Sa récente blessure à la nuque ne l’empêchait pas de se battre, et ses aptitudes étaient bien plus nécessaires que celles d’un novice. Pourtant, la grande Étoile de Suie ne l’avait pas choisi. Et voilà que maintenant, elle ruminait sa défaite dans sa tanière. Lui qui n’aimait pas l’autorité, il se ferait un plaisir de cracher sur les exploits de la nouvelle cheftaine. Pourtant, la grande grise n’était pas si mauvaise. Voulant sauver ses propres intérêts avant la vie des membres de son Clan, elle n’en restait pas moins une femelle respectable. Et Cri des Corbeaux veillerait toujours à combler les lacunes de sa politique.


Une ombre se forma à l’entrée de la tanière du chef. Étoile de Suie. Elle se décidait enfin à sortir. Son éternelle expression neutre sur le visage, Cri des Corbeaux observa sa chef. Cœur de Coyote la suivait, il était devenu son parfait toutou. Pathétique. Il l’avait bien cerné, le jour de sa rencontre avec la vipère. Le Coyote voulait diriger, le Coyote voulait dominer. Grand bien lui fasse, tant qu’on n’envoyait pas inutilement des vies à la guerre. Comme Suie l’avait fait pour les Rochers du Soleil.


« Les Rochers du Soleil appartiennent à la Rivière. Les poissons ont pris nos terres et vont les saccagés, si nous n’y faisons rien. S’ils nous perçoivent, ils vont continuer. Bientôt, c’est notre forêt même qu’ils vont vouloir. Cette faiblesse ne sera plus jamais tolérée. Je veux des entraînements de groupe. Obligatoires. Des combats entre guerrier sans retenue. Des entraînements collectifs d’apprentis. Qu’ils redoublent d’efforts et montre leur mérite avant de devenir guerrier. Ce clan n’autorisera plus aucun faiblard à y séjourner. Dès qu’ils pourront marcher, les chatons seront éduqués par les Reines et les anciens. Dès qu’ils pourront mordre, ils apprendront à se battre. Seuls les plus valeureux auront le droit à protection et nourriture. Cœur de Coyote y veillera. En tant que lieutenant. »


Tient donc. Elle se décidait enfin à choisir un lieutenant. Voilà pourquoi le Coyote était devenu un bon petit chien. Pour avoir sa place. Malin. Mais lorsque le grand mâle déballa son discours, certains guerriers, dont le Corbeau, virent clair dans son jeu. Cœur de Coyote offrait à Étoile de Suie ce qu’elle était incapable de faire seule : le pouvoir de lever une nouvelle armée de chat assoiffé par la vengeance. Excellent orateur, il ne pouvait pas mieux endosser le rôle de lieutenant que n’importe quel guerrier. Et le Corbeau était prêt à parier que les nouvelles mesures instaurées étaient l’œuvre du nouveau lieutenant. Cela ne faisait aucun doute. Les yeux gris du Corbeau cherchèrent ceux du Coyote. Il voulait en avoir le cœur net. Il voulait savoir quel genre de chat était son lieutenant. Il voulait savoir s’il pouvait avoir réellement confiance en lui. Ou s’il serait traité comme n’importe quel chat occupant une place dans la hiérarchie. Étoile de Suie reprit la parole, continua son discours sur la nécessité de montrer à quel point le Clan du Tonnerre pouvait être fort. Et le Clan de la Rivière pathétique. Elle termina en parlant de l’Assemblée, et le Corbeau ne l’écoutait déjà plus, trop occupé à sonder le mâle gris qui lui servait à présent de lieutenant. Et machinalement, et pourtant il savait bien ce qu’il faisait, il se redressa, et prononça ce qui pourrait bientôt lui coûter sa langue d’une voix forte, et assurée.


« Gloire au Clan du Tonnerre ! »

GALLINEA


HRP:
 

_________________

✙ Présentation ✙

Cri des Corbeaux grogne en #000099
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Hivernal
♫ Apprentie-guérisseuse
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 19/04/2017
Age : 15
Localisation : #Chocolatine

Carte d'identité
Âge: 9 lunes (Juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Songe Lunaire ♡

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   08.06.17 14:06

img_rp
[Assemblée]
We Must Rise Again...
feat. le Tonnerre

Nuage Hivernal se reposait, épuisée par le malheur qui s'était abattu sur le Clan du Tonnerre. Les Rochers du Soleil avaient été perdus face à la bataille contre les mangeurs de poissons... Et en plus d'avoir amené aux guérisseurs des tas de blessés, le moral s'était instantanément effondré dans l'âme de l'apprentie. Elle n'en montrait pas la moindre trace, et pourtant, la perte de cette terre lui avait apporté beaucoup de peine. Notamment pour ce qui était des feuilles de chêne. Elle n'en avait jamais trouvé d'aussi belles et efficaces là-bas. De plus, de magnifiques souvenirs s'y trouvaient... souvenirs qu'elle ne voulait pas voir entre les pattes de vulgaires guerriers de la Rivière. Mais elle n'avait pas le choix. Elle devrait l'accepter quels qu'en soient ses sentiments.

Mais elle fut sortie de ses pensées par son amie, Aile de Pluie. Femelle qu'elle appréciait fortement. Elles venaient à peine de se rencontrer. Et pour l'apprentie, cette guerrière assez âgée était presque devenue sa mère adoptive.
Enfin bref, elle venait à sa rencontre, l'informer d'une potentielle assemblée des Clans. Sûrement préparée pour annoncer les nouvelles et surtout, décider du nouveau lieutenant. Nuage Hivernal s'en faisait une petite idée, mais n'en était absolument pas sûre.

En sortant, elle s'assit aux côtés d'Aile de Pluie, lançant des regards froids à sa sœur, assise aux côtés de son "compagnon". Rien que de les voir ensemble, elle sentit une boule se coincer dans sa gorge. Si elle avait pu trancher la gorge de cet apprenti odieux et sans la moindre honnêteté, elle l'aurait fait...
Elle fut sortie de ses pensées morbides par Étoile de Suie, la meneuse. Elle annonçait la défaite aux Rochers du Soleil et préparait déjà des techniques pour améliorer les guerriers et apprentis. Mais alors que Nuage Hivernal se bouchait presque les oreilles, ne voulant pas entendre ce qui ne la concernait pas, des paroles s'envolèrent pour tourner en son esprit.

— Cœur de Coyote y veillera. En tant que Lieutenant.

Ses poils se hérissèrent légèrement devant les yeux choqués d'Aile de Pluie. « Un hoquet. » affirma l'apprentie, tout en essayant de se concentrer. Comment un guerrier aussi maladroit que lui pouvait devenir lieutenant ? Était-il si impressionnant ? Avait-il manipulé la cheffe ? Nuage Hivernal se sentit mal devant la nouvelle, incapable de réfléchir à la situation. Des tas de questions apparaissaient à chaque secondes, faisant émaner d'elle une odeur d'angoisse... Ce que la guerrière au pelage gris perle, assise tout près, avait senti. Pour éviter les malentendus, elle posa sa patte avant sur le crâne de l'apprentie guérisseuse.

— Tu as dû mal dormir. Tu es brûlante... murmura-t-elle, assez fort pour que seule Nuage Hivernal l'entende. Écoute la suite et détends-toi. Le Clan de la Rivière ne nous attaquera pas jusqu'ici.

Nuage Hivernal acquiesça gênée. Heureusement qu'Aile de Pluie restait une guerrière tout de même assez naïve. Mais gentille... Si seulement elle savait pourquoi l'apprentie avait réagi ainsi...
Cependant, elle mit ses pensées de côté et se concentra sur le discours des deux orateurs. En ce moment même, Cœur de Coyote ressemblait à un puissant guerrier dont la force serait capable de tous les diriger. Mais au fond, elle savait à quel point il pouvait être dissipé et parfois faible. Du moins, cela restait sa propre impression. Peut-être l'était-il, peut-être ne l'était-il pas. Peu importait. Tant qu'il ne menait pas son Clan à la mort, il n'y avait pas de soucis à se faire.

Dès qu'ils eurent fini, un chat roux se mit à les acclamer, ce qu'Aile de Pluie imita sans le moindre mal. Nuage Hivernal, elle, avait juste regardé les deux meneurs. Inquiète... mais à cause de quoi ? Pas la moindre idée...
Elle sentit à nouveau une boule se former dans sa gorge. Mais incapable de savoir pourquoi...
Finalement, elle miaula leurs noms comme à la coutume, préférant de pas avoir l'air suspecte ou en désaccord.




_________________

Présentation - Liens - Répertoire


lineart by RukiFox in DA | colo by Tempo

Others :keur::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Suie
◊ Meneuse
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 22

Carte d'identité
Âge: 67 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Automne

MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   24.06.17 3:15

We Must Rise Again
PV LE TONNERRE

Après son long discours, sa gueule se ferma enfin et la féline reprit son souffle ─ c'est qu'elle était pas habituée d'aligner autant de mots de suite (sans une insulte bien grossière, en plus). Comme quoi la politique, ça change une dame. Elle fixa donc le clan ─ son clan ─ qui s'étalait à ses pieds d'un regard à demi fier, et à demi défiant quiconque de protester. La menace implicite dû fonctionner, car nul chat n'osa s'opposer ni à la nomination de Coeur de Coyote ni aux nouvelles mesures guerrières. Peut-être qu'ils étaient tous trop las ou abrutis par leur défaite pour s'élever contre la bourrue, mais c'était déjà ça de gagner.

Puis, une clameur s'éleva. Le bruit faisant tiquer l'oreille de la meneuse ─ qui osait parler? ─, elle tourna la tête pour trouver la responsable dans la foule. Oh, Nuage d'Automne. Sa nouvelle apprentie. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de juger son plein potentiel, mais déjà, la rouquine l'appuyait avec ferveur, ce qui était déjà beaucoup plus que tout le reste du clan. Mitigée entre l'amusement et l'irritation, Étoile de Suie resta bien droite sur son caillou alors que d'autres voix s'élevaient pour répondre à l'appel, clamant leur approbation. Ou bien leur caractère de moutons et leur crainte de s'opposer à elle. Dans tous les cas, l'issue la satisfaisait.

─ Bon. Bien. Si quelqu'un a un problème, allez voir votre nouveau Lieutenant. Ou mieux encore, taisez-vous.

Cette belle assemblée ayant atteint son objectif, la grosse femelle descendit en bas de son piédestal, agitant de la queue pour dissuader quiconque de la suivre dans son antre.

[ FIN ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We Must Rise Again [Assemblée] - end   

Revenir en haut Aller en bas
 
We Must Rise Again [Assemblée] - end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assemblée des Seigneurs Sith
» Assemblée générale de l'association Héritage Culturel de Brasparts
» Naruto RPG :: Rise of Shinobi
» (m.) ☆i rise up through the fire.
» Assemblée de Clan ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Propheties Begin :: Au commencement :: Archives :: RPG-