THE PROPHETIES BEGIN

Thème IV,5 - 2 ANS DEJA
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 destins d'hymen // prio uwny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: destins d'hymen // prio uwny   06.09.17 22:24

humming, portishead

Si il y avait qu'un endroit où elle n'avait pas fouillé, c'était bien entendu le lieu le plus logique.

Mangeant lascivement, Cri des Albatros fixait les gamins qui roulaient dans la poussière devant elle. Tandis qu'elle sentait ses yeux s'alourdirent de valises, elle n'avait jamais autant collé au nom de « Fantôme » que depuis ses derniers jours. Elle eut un léger sourire en imaginant les petits enfants gris et blancs. Ils auraient des yeux rouges ou des yeux noirs. Ils s'appelleraient peut-être Albatros Exotique ou Cri du Toucan. Elle s'imaginait mère, soudainement. Coeur Givré avait été mère, elle. Pourquoi elle ne pourrait pas l'être, elle ?
Les gamins devenaient gris et blancs à ses yeux. Un sourire aux lèvres, elle se leva pour aller les saluer. Bonjour, je suis Cri des Albatros, je suis votre mère, votre père est de l'Ombre, mais c'est pas grave, papa et maman s'aiment pour toujours. Tressaillante, elle alignait un pas après l'autre, évoluant vers la pouponnière. Ses yeux vitreux rencontraient ceux ambrés d'un petiot. Rien n'y faisait. Même avec de la suggestion, les enfants ne devenaient pas Toucan. Elle voulut le frapper, lui dire qu'il était inutile, si il n'arrivait pas à être utile à peine né. Sa bouche fut animée par quelques tics nerveux, ses griffes rentraient et sortaient.
Elle avait les nerfs et était déçue.

La voix de sa mère vint la sortir de ses pensées et elle leva la tête. Le chaton retourna avec les autres. Elle avait été confinée à la pouponnière, elle aussi. Il fallait qu'elle en parle à Coeur Fleuri, peut-être qu'elle avait une plante pour elle. A défaut de pouvoir faire quoique ce soit pour elle, elle pourrait l'écouter déblatérer des heures sur la cruauté de l'amour et blabla tout ça.
Il fallait qu'elle se change les idées. Cri des Albatros prit la direction du Verger. Elle avait déjà été suffisamment stupide pour ne pas avoir été chercher directement chez l'ancien solitaire. Il y était peut-être. Qui sait, il pouvait regretter sa décision. L'Ombre était un clan de crevards, après tout. L'odorat en alerte, elle tentait de déceler des traces du guerrier gris. Il pouvait être n'importe où, dans un coin de forêt, quelque part. Les plaines du Verger s'étendaient, s'imposant à sa vue. La femelle soupira, un sourire aux lèvres. Si le guerrier était là dedans, il était sur son territoire. Elle le dégommerait sans état d'âme, lui faisant payer son abandon, ses longues journées à se prélasser tandis qu'elle elle voulait juste le rejoindre puis elle se faisait du mouron quoi merde c'est ça les relations sympas dans des mondes sympas pour des gens sympas ?

Elle arrivait, galopant frénétiquement vers une masse qui semblait endormie. Le coeur gonflé d'espoir, ses yeux s'illuminèrent, comètes prêtes à entrer en collision avec sa déception.

« Toucan ? Toucan c'est toi ? Eh, eh ! »

Ses pattes sur la masse, elle tenta de l'agiter dans tous les sens.
Son cœur s'arrêta.
Toucan était un tout petit galet.
Tremblante, elle ne put cacher sa déception et balbutia quelques mots.

« … A-ah … T-Trash tu es là … Tu vas mieux depuis … Enfin … Tu sais … La dernière fois … Le blizzard, tout ça … Contente que tu sois encore en vie. »

Gorge nouée, elle s'assit, prenant une posture qu'elle voulait plus digne, mais qui ressemblait à une nonne dévouée prostrée de chagrin. Une colère sourde montait en elle. Le solitaire l'avait, non pas seulement abandonné elle, mais aussi son fils de cœur, celui qui l'appelait « Dad » ou une connerie dans le genre. Son cœur s'arrêta. C'était une putain de raclure.

« T'as des nouvelles de Toucan, depuis qu'il a vendu son honneur aux Ombreux ? » déclara-t-elle d'une voix plus froide.

A défaut de pouvoir gueuler son malheur sur les toits du monde entier, ils allaient pouvoir parler de leur abandon.

Toucan les avait déchirés, laissant des plaies béantes dans leurs petits cœurs d'enfants terribles. Ils avaient des destins d'hymen.

Spoiler:
 

_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   12.09.17 11:49


Il fait tout noir ici.
Mais mon cerveau crée des images.
Et une patte noire se détache sur le fond noir -
pour me heurter en pleine tête.
« Ne me parle pas comme ça. » la voix dit.
« Grosse grosse grosse ! » crie une voix aiguë « GROSSE .. SALOPE ! »
Et là un milliers de coups se mettent à pleuvoir sur moi. Et c'est comme une vague qui te frappe et qui arrache tout sur où elle passe, mais j'essaie de m'accrocher à ce que je peux, j'essaie de rendre des coups de griffes, mais la vague passe et elle me secoue, elle me bouscule, elle casse tout ..


... !


Je me réveille en sursaut et je donne des coups de patte dans le vide mais je suis toujours couché sur le flanc, avec de la mousse partout. Et je lève la tête.
Et c'est pas du tout une masse noire terrifiante qui se tient au dessus de moi. C'est un chat - une - toute blanche. Elle se tient comme si elle allait tomber. Mes yeux verts croisent ses yeux rouges.
Et mon cœur tape plus fort.
A cause que c'est elle.
C'est bien elle.

J'ose plus respirer, j'ose plus bouger à cause que j'ai peur qu'elle disparaisse comme un putain de fantôme qu'elle est. Du fait que peut-être encore je suis pas encore réveillé.
Et le premier son que je sors est :

Blgheeeerheeh.. Mes yeux se posent sur l'espèce de bouille rouge sur sa patte. Difficile de pas la voir, vu qu'elle est devant moi, cette chose rouge et immonde. C'ee-st qu-oo-i sur t-a paat-tte ? je fais la voix qui râpe et qui colle.

- T'as des nouvelles de Toucan, depuis qu'il a vendu son honneur aux Ombreux ?

- Son qu-oi ? Honneur ? Toucan, honneur ? C'est pas un truc qui lui fait chaud ou froid, de se comporter avec honneur si vous voulez mon avis. A cause qu'il faut pas en avoir beaucoup pour exploiter un chaton pour la chasse et partir avec un connard pour je sais pas quelle raison.
Toucan c'est un type qui survit. Et survivre ça impilque parfois de d'être un foutu connard.

- Aux qui ? Ombreux ? Plusieurs ? Il a fait quoi ? Il est parti où ?

Et je me mets enfin debout, dans un espoir de me réveiller et de comprendre ce qu'elle me raconte enfin.
Et de la rattraper si elle s'envole.


_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   14.09.17 21:12

pyramid song, radiohead

Il lui parlait de sa patte, elle lui parlait de son cœur. Ils étaient là sur une incompréhension primaire, le genre de truc barbant impossible à recentrer, avec leur concentration d'enfants déchirés. Cri des Albatros venait de le réveiller, mais elle semblait ne pas y porter d'importance. Manque d'empathie incroyable, il ne lui venait pas à l'esprit de se rappeler qu'il ne fallait rien lui demander quand elle venait de se lever. Gamine égocentrique, elle sentait les nerfs se tordre en elle au lieu d'une quelconque compassion.

« Mais si, Trash ! Ton … Comment tu disais déjà ? « Dod » ? « Did » ? Je sais plus moi, c'est pas un langage que je connais ça ! »


A l'instar de son ignorance sur l'anglais, Trash avait certainement du mal avec les noms des Clans. La gamine fronça les sourcils et soupira. Elle n'avait pas que ça à faire de sa journée, à attendre que l'autre se lève. Néanmoins, bien qu'elle venait de base pour parler de Toucan, le solitaire l'avait lancé sur un sujet qui la passionnait particulièrement : elle. Elle et son albinisme. Prête à se plaindre de la vie pour pas grand chose pendant des heures, elle prit un air dramatique et commença.

« Oh, Trash ! C'est une brûlure ! Je vais certainement en mourir plus tard, mais c'est pas grave, n'est ce pas le dur destin des albinos, après tout … Enfant maudit et malade, c'est là ma triste vie, on dirait ... »

Voix tragique à faire pleurer des mandragores, elle n'avait actuellement plus de crédibilité, et Cri des Albatros trouvait le sujet de sa patte passionnant à défaut d'être dense. Elle en eut rapidement fini, car expliquer sa brûlure et son albinisme la fatiguait d'avance. C'était un adolescence qui n'avait jamais grandi, et la flemme de vivre continuait à gangrener son corps comme son futur cancer.

« Ça fait combien de temps que t'es seul ici ? Tu veux qu'on aille chasser une proie ? Motus et bouche cousue, on fera un tas pour mon Clan et un tas pour toi, promis. Je mangerais pas dedans, mon Clan passe avant mon propre estomac. On parlera sur le chemin, si tu veux. La fin de l'hiver s'est bien passée ? »


_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   16.09.17 20:14

Je sens mes yeux qui ont dû mal à rester ouverts, et mon pelage ébouffiré et plein de bout de mousse.
Et je me sens trop grand, trop pataud, trop ridicule, trop con.
A cause qu'elle soupire, et elle s'énerve de voir mon incomprenansse.

Je peux rien lui dire sur Toucan de toute façon. Je sais rien et j'en ai pas envie.
Putain non.
Je suis toujours en colère contre lui et je vous dis que si il revient mettre ses pattes ici, je le raterai pas.
Je vous le jure.

Je l'écoute faire parader ses mots, un peu trop enthousiastes, un peu trop faux pour un quelqu'un qui va mourir.
C'est une tumeur qu'elle a, je me rappelle du mot.
Vous pensez bien que ça veut dire ce que ça veut dire.
Tu meurs.

Ces mots se répètent dans ma tête pendant qu'elle parle tu meurs tu meurs tu meurs tu meurs encore et encore jusqu'à ce que ça veut plus rien dire.

- Ça fait combien de temps que t'es seul ici ? Tu veux qu'on aille chasser une proie ?
- Yeah, breakfast ! je dis, mais ça sonne pas aussi joyeux que je le voudrais.

Mais j'ai faim et la pensée de manger finit par me réveiller complètement. J'avance vers une planche de la cabane qui est à moitié déclouée et ça fait un petit passage pour passer. Je veux lui dire de me suivre, mais je crois pas que c'est le genre de personne qui va trop apprécier les ordres, alors finalement non. Je me glisse dans le passage, bien petit pour moi maintenant, alors je grogne et j'y laisse mes poils mais je suis quand même sorti.
Je suis dehors.
Il est tôt. L'herbe est humide du fait de la rosée et les nuages sont descendus sur la lande et ils enveloppent tout dans quelque chose qui a l'air pas réel.

Je regarde le Fantôme. Je la trouve belle, toute blanche dans la brume, avec la lumière du soleil qui se lève. Je la trouve belle avec ses yeux rouges, sa peau trop fine que le soleil transperce. Mais pas ça tumeur sur la patte. Pas la noirceur triste dans son regard.
Je détourne les yeux.
Je sais qu'elle veut parler de Toucan, ou de banalités comme l'hiver. Ca fait tellement longtemps que j'ai pas eu une conversassion banale avec quelqu'un. Que je suis resté seul a erré sur la lande quand j'étais pas en train de garder ma cabane.
Vide.
Mais la brume semble prendre tous vos soucis. Comme si vous pouviez parler de tout sans que ça le garde dans cet endroit d'où ça sortira jamais. Comme si nos silhouettes noires au contre-jour se déchiffreraient mieux sur fond blanc.

Tu te souviens la première fois qu'on s'est rencontrés ? je dis et je montre la cicatrice en forme de croix inversé sur mon œil à cause que vicieusement elle vise les yeux.
Tu m'as fait ça, juste parce que je voulais pas partir de ta putain de lande. Et jamais on m'avait [jamais] battu avant.

Je dis ça et je me rappelle de sa haine dans le combat. Et pour moi vivre c'est me battre.

Tu t'en fiches de mourir maintenant ? Ca veut plus rien dire pour toi vivre ?

...

BORDEL ! Dis pas que tu vas crever comme si t'en avait rien à branler !!

Et je réalise que j'ai peur la perdre. Peur de perdre cette petite albinos dont je connais même pas le nom.

Spoiler:
 

_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 


Dernière édition par Trash le 17.09.17 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   16.09.17 23:24

Trash faisait miroiter les images nostalgiques devant elle, parlant de leur première rencontre. Elle eut un maigre sourire, mais ces souvenirs lui réchauffaient le cœur. Le solitaire venait de lui occuper l'esprit avec d'autres idées que la trahison de Toucan, et c'était honorable. Cri des Albatros ne put s'empêcher de grimacer en voyant la marque du grand mâle noir. Elle avait été virulente, enfant. Elle avait cru à la propagande d'Etoile Fauve, et elle avait été éduqué pour tuer les étrangers. Désormais, son cerveau commençait lentement à se rendre compte que ses idées allaient devoir être crées de toutes pièces, bien que ce constat l'effrayait. Flashback des temps de lait, elle se souvenait de la puissance des coups du solitaire, de comment elle avait redoublé d'agilité pour le vaincre, mais qu'un coup de plus l'aurait prit à terre. Trash avait été un sacré adversaire, et elle avait apprécié ce combat au fond. Bien que son ultraviolence somnolait un peu plus depuis qu'elle était adulte, le temps des effusions sanguines lui manquait.

« Sérieusement ? T'es pourtant un adversaire de taille ! J'sais plus si tu m'as laissé une marque … Ah si ! Sur ma patte, tu l'avais prise fort dans ta gueule, j'ai cru que t'allais me l'arracher je me souviens, aha ! Je dois avoir quelques marques quand même ... »

Ses yeux rougeâtres retombaient sur ses cicatrices, cachées derrière le noir et le rouge de sa tumeur. Son sourire s'évanouit doucement. Elle aurait préféré voir la marque de ses crocs plutôt que cette excroissance qui poussait. Elle la trouvait plus dégueulasse que douloureuse, car pour l'albinos, la laideur était un prix plus cher à payer que la souffrance. Elle avait cette obsession de la beauté, car elle savait qu'elle ne l'aurait jamais. Elle murmura un « tant pis » du bout des lèvres, car parler de sa tumeur n'était pas sa priorité. Elle savait qu'elle était fragile, et c'était notamment la raison de la surprotection de sa mère. Elle refusait que Trash devienne comme Etoile Vaillante, à la voir comme une future morte.

Et puis.
Il pète un câble.
Il hurle, soudainement. Cri des Albatros sursauta et fut prise de terreur. Tétanisée, elle ne comprenait pas. Trash parlait de vie et de mort, de manque d'intérêt aussi, elle s'en battait les ovaires de crever. Elle ne comprenait pas. Toucan s'en fichait de sa vie ou de sa mort. Pourquoi Trash s'en soucierait ? Incapable de comprendre que tous les solitaires n'étaient pas des entités séparées et individuelles, elle pensait que le grand solitaire la voyait comme un jeu amusant, une amie drôle, à voir pour jouer et à oublier pour la vie.

C'était avec stupéfaction qu'elle eut l'impression de valoir le coup.

Ce n'était pas sa vie, mais l'idée de la mort de Cri des Albatros l'avait révolté. Trash était cette attention que l'albinos n'avait pas. Si elle se fichait de son état, le solitaire s'inquiétait pour elle, à défaut qu'elle le fasse. Perturbée, la femelle blanche se contentait de cligner des yeux en le regardant, partagée entre la peur et la joie. Quelqu'un d'autre qu'Etoile Vaillante venait, non pas de la surprotéger, mais d'avoir peur de la perdre.
Grande adolescente qui n'avait jamais grandi, Cri des Albatros était persuadée de n'avoir pas d'attache à la vie. C'était le genre de grand enfant qui utilisait des mots chocs pour marquer, à défaut de les penser. Elle parlait de désespoir pour une petite peine de cœur et parlait mort pour une pulsion de dépréciation. A force d'amplifier chacune de ses réactions, elle finissait par se mentir à elle-même, préférant les vies romanesques pleines de grands sentiments plutôt que sa routine guerrière banale.

« Comme je sais que ça va arriver bien avant celle de mes amis, je préfère éviter d'être triste en y pensant ... » Elle marqua une pause. « Si j'ai peur d'une chose en mourant, c'est d'être oubliée, que personne ne s'en soucie, de provoquer plus un soulagement qu'autre chose. Tu sais, j'vais pas tenir longtemps, c'est logique. »

Et puis, après tout.

« Puis, j'ai vu que celui que je considérais comme mon mentor spirituel est parti comme un voleur de nos vies, donc j'ai envie de partir de sa vie aussi, juste pour faire pareil, et voir si lui aussi, ça le rendra triste. J'espère qu'il s'en inquiétera. J'ai juste peur de partir sans laisser de traces, de sentiments forts comme de la tristesse ou je sais pas trop trop quoi … »

Sourire en dents de scie, elle finit son discours par une voix plaintive et des yeux tombants. Elle ressemblait à une pauvrette, bégayante et effrayée.

« Puis … Puis tu fais peur un petit peu quand tu t'énerves … Je préfère quand tu me proposes de me sauver la vie les soirs de blizzard, c'est plus rigolo. »

Spoiler:
 

_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   18.09.17 20:47

[justify]Mes yeux verts lancent des éclairs.
Je le sais à cause qu'elle se met à sursauter, comme si je l'avais frappée.
Je l'ai même pas touchée. Ou que avec des mots.

Et puis je plisse les yeux, essayant de comprendre les sentiments qui la traversent.
Comme si elle se sentait pas importante. Comme si elle comptait pour personne. Comme si qu'elle vive ou qu'elle meure ça avait pas d'importance.
Et la première chose qui le vient c'est -

Moi j'me souviendrai de toi. je la regarde. Ça compte quand même.

Mais ça peut pas être vrai qu'elle soit rien pour personne.
( Ca, ça peut pas être vrai ). Du fait qu'elle a une meute, une famille au moins, des amis peut-être.
J'arrive pas à le croire.
Que Fantôme soit si transparente et insifignante pour tout le monde.
Putain, non j'y crois pas.

Elle lance juste un appel au secours, si mourir ça peut attirer l'attention sur elle, alors elle veut bien mourir.
Et même si elle dit qu'elle veut pas pas y penser et pas être triste, je trouve qu'elle prend ça beaucoup trop
dramastiquement. Laisser une trace, un sentiment fort, tout ça, ça me parait stupide.

- Puis … Puis tu fais peur un petit peu quand tu t'énerves … Je préfère quand tu me proposes de me sauver la vie les soirs de blizzard, c'est plus rigolo.
- Ouais, désolé. je dis.

Si mourir ça peut attirer l'attention de Toucan.
Elle veut bien mourir.

Mais toi aussi tu me fais peur quand tu dis des trucs comme ça. je fais. Puis te mets pas dans tes états comme ça pour Toucan, il en a pas grand chose à faire de personne à part lui si tu me pose le questionnement.

Je souffle par le nez et je me laisse tomber sur les fesses. Toucan, c'est ce qui nous a unit au départ.
Mais Fantôme a dit qu'elle était mon amie.
Alors on a plus besoin de lui.
Et puis, elle est tout ce qui me reste de toute façon.
A cause que vous vous faites pas beaucoup d'amis quand tous les gens que vous rencontrez vous les attaquez.

Vraiment, c'est un sale type, un bad boy. Je me sens con d'avoir pensé que je comptais pour lui, alors que manitefesment, il a trouvé quelqu'un qui est une meilleure protection.

Je frisonne. Mais c'est pas à cause du froid du matin.

_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   18.09.17 21:24


« Moi j'me souviendrais de toi. Ça compte quand même. »

Cri des Albatros se tourne vers le grand mâle. Sourire sincère à travers son regard de brouillard, elle sent que Trash n'est pas comme son père spirituel. Une sourde colère s'empare d'elle. Dire que Toucan avait osé se présenter en adulte responsable pour lui, il avait osé lui faire miroiter une image de famille heureuse, avec le papa, le fils et l'apprentie. Ce n'était qu'un coucou, rapide et furtif comme les bonjours, voleurs de nids comme les oiseaux. Si les chats du Vent étaient réputés pour leur chasse aux vautours, l'albinos avait bel et bien envie d'aller lui arracher les plumes, lui faire payer son passé de charognard. Elle était lucide sur son état, elle savait qu'elle était si désespérée qu'elle n'oserait même pas lui faire un reproche si elle le revoyait. Elle serait à nouveau sa servante pendant quelques temps, avant de repartir, aussi vide qu'elle n'était arrivée. C'était cruel. C'était pervers. Cette ordure avait le double de leurs âges, et ne brillait pas par sa sagesse. L'albinos laissait les mots de Trash lui couler dessus comme une douche froide. Elle en eut la même sensation. C'était un sentiment glacé, qui gelait son cœur, qui la faisait trembler.

« T'es gentil, Trash. Vraiment. »

Il était réellement gentil. Là où Toucan la traitait de moche, lui laissait des sales cicatrices de partout et piétinait ses sentiments en riant, Trash s'inquiétait pour elle et lui disait qu'elle comptait pour lui. C'était la première fois qu'elle eut l'impression d'un tel compliment sincère. Quand Trash parlait de souvenir, elle le croyait, car lui aussi, il pouvait être déchiré si on trahissait les promesses. C'était un gars sûr, et Cri des Albatros voyait en lui un ami, un réel ami. Elle aurait aimé l'avoir comme frère, non pas qu'elle veuille remplacer Nuage d'Alcidés, mais elle était persuadée qu'elle avait un peu de place dans sa famille, entre elle, Alcy et Coeur Givré.

Il continuait à parler, et elle s'étonnait. C'était la première fois qu'il lui parlait autant, là où d'habitude ses phrases étaient brèves, pas très jolies mais chaudes pour le cœur quand il ne l'insultait. Il avait été là quand elle était sur le point de mourir de froid, l'avait hébergé, et son corps avait même servi de punching ball quand elle en avait besoin. C'était un gentil garçon. Il lui confirma que Toucan n'en avait rien à faire, et c'était une phrase moins agréable que les autres, comme prévu. Son cœur se serra et sa gorge devenait papier de verre. Chaque respiration semblait la blesser et ses yeux s'humidifièrent.

« J'aimerais juste, au moins, lui manquer … Je sais que je suis rien dans sa vie par rapport à ce qu'il est dans la nôtre, mais si au moins il pouvait avoir une pensée pour nous quand il mangeait, en se disant que oh tiens le repas serait meilleur si Trash et Alby avaient été là, si il pouvait au moins penser à nous en s'endormant, en se disant que oh putain tiens ça serait tellement mieux si mes enfants étaient là pour moi. »

Elle sent son corps devenir remous, et des larmes amères coulent de ses joues. Elle a la sale tête des personnes malheureuses, le pleurs laid des grands chagrins. Elle se sent ridicule de pleurer en présence d'un ami, mais elle pense que si une personne peut la comprendre, c'est bel et bien Trash. Lui aussi, il le dit. Lui aussi, il se sent con d'avoir cru en l'affection d'un égoïste. Lui aussi, il se sent remplacé.

« J'ai peur d'être remplaçable toute ma vie, qu'un jour tu me dises que t'as trouvé un autre petit fantôme, qu'un jour je devienne juste un souvenir un peu con et violent dans ta tête. J'ai peur que toi aussi, tu trouves meilleur ailleurs. J'ai peur d'être juste un second choix putain, Trash. »

Elle s'appuie contre lui, nichant sa tête contre son épaule puisqu'elle était très petite par rapport à lui. Elle avait du mal à croire qu'il était si grand pour son âge, et ignorait d'ailleurs d'où il venait, ce qu'il pensait, pourquoi il avait cette drôle de façon de parler et pourquoi il ne connaissait rien de ce monde. Peu importait, là où son idole était un « bad boy » comme disait Trash, même si elle était incapable d'en comprendre le sens, elle sentait que dans sa bouche, c'était pas un mot très sympa, le solitaire noir méritait des mots gentils pour le décrire. Là où l'apparence de Toucan et ses jolis mots semblaient plaisants à l'oreille, elle avait moins de chances de se noyer avec ceux plus rugueux mais plus sincères de Trash. Là où le galet n'était qu'un vulgaire caillou dans lequel ils devaient tous les deux shooter pour l'envoyer ricocher sur son ignorance, Trash était une grande âme, et elle était excessive.

« Parce que t'es comme un grand frère, pour moi. On aime bien se taper sur la gueule, et on a tous les deux été abandonnés par les adultes. Et je crois qu'un frère, ça se remplace pas trop. »

_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   20.09.17 15:52

Bad boy.
Ca me faisait rêver avant. Sa façon de rêver, sa flegme, ses yeux noirs et son sourire en coin, son assurance et son succès avec les femelles.
Ouais je me disais que plus grand, je serai classe comme ça.

Pas sûr d'en avoir trop envie finalement. A cause que putain moins non plus je veux pas être traité comme un déchet, jetable et oubliable.
C'est peut-être pour ça que je marque mon existence à coups de griffe dans la chair.

Peut-être.

Et à nouveau, sa vague de sentiments me submerge, et je la comprends, j'entre un peu dans l'esprit d'Alby.
Alby.
C'est comme ça qu'elle s'appelle.
Mais je vais oublier ça à cause que moi je préfère l’appeler Fantôme.

Je grimace d'énervement quand elle dit qu'elle a peur que moi je l'oublie. Je suis près à re-crier, comme si avec plus de décibels elle comprendrait mieux.
Mais -
Je reste la gueule tordue dans un rictus et rien sort -
Du fait que -
Elle me fait un câlin.

Alors que les seuls contacts qu'on a jamais eu c'est des griffes dans la peau et des crocs dans la chair.
Je sens sa chaleur, je la vois qui fais une petite tâche blanche sur mon poitrail.
Alors je lève ma grande patte et la replie sur elle.
Je sens ses os qui s'écrasent contre moi, elle est toute frêle dans ma patte et aussi si forte à l'extérieur.
J'entends le boom boom de mon coeur qui pulse.
Et là, tous les deux dans la brume du matin, j'aimerais que le temps s'arrête pour toujours.

- Parce que t'es comme un grand frère, pour moi. On aime bien se taper sur la gueule, et on a tous les deux été abandonnés par les adultes. Et je crois qu'un frère, ça se remplace pas trop. elle dit.
- Bonne réponse. je souffle. Elle a enfin compris que je l’abandonnerai pas. Je suis pas remplaçable.

Un grand frère ? Alors elle est comme ma petite sœur ?
J'ai jamais eu ce comportement avec ma petite sœur. J'ai jamais été protecteur comme ça avec personne si vous voulez savoir. Les autres pourraient bien crever que ça me ferai rien. Mais pas elle.
Et le fait que je sois si heureux d'être avec elle, et le fait de vouloir être avec elle quand je le suis pas ?
Le fait de penser à elle quand je m'endors, le fait de me lever en espérant la voir sur la lande ?
Je suis un peu perdu.

Ouais un grand frère.
.. C'est pas facile de mettre les gens dans des mots en fonction de ce qu'ils sont pour toi. Si toi tu vas dans aucune case de mes mots c'est pas grave ?
je demande.

Je la serre plus fort, à cause que ça ça a de l'importance.

_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   07.10.17 17:13

alberto balsam, aphex twin

Etreinte des jours heureux, Cri des Albatros voulut imaginer une seconde que cette accolade venait de Toucan, et pas de Trash. Elle appréciait le chat noir, mais elle aimait d'avantage le fuckboy qu'était le chat gris. Les yeux tombants, elle remarquait aussi que le tank avait plus de force, là où l'autre n'en avait pas. Peut-être était-ce le manque qui faisait que son esprit était un vieux boomerang. Quoiqu'elle fasse, l'image du solitaire revenait, même quand elle était entre les pattes d'un autre. Ce contact lui rappelait qu'elle valait quelque chose, au moins pour Trash. Elle était quelqu'un qui ne voulait pas la remplacer, lui. Même si elle devenait encore plus laide à cause de sa maladie, elle ne doutait pas sur sa motivation de rester là, avec elle. Tout le temps. Il serait avec elle, quoiqu'il arrive.
Elle ne voyait pas Trash rejoindre un Clan. Leurs univers étaient trop éloignés, et il n'avait pas leurs codes. Elle imaginait mal le solitaire se plier aux règles. C'était un marginal, un vrai. Ce n'était pas un chat en manque d'attention et de tendresse comme Toucan, qui aspirait l'amour des gens avant de les détruire. Trash était sincèrement solitaire, et cette pensée lui faisait mal. Ils étaient deux orphelins, et c'était avec cette violence ordinaire qu'ils s'étaient liés.

« T'as déjà une sœur, je comprends que tu penses pas que je sois ta sœur aha, parce qu'on en a qu'une ! Par exemple j'ai un frère, mais là c'est compliqué maintenant, on se voit moins … Puis toi, tu seras toujours là pour moi. Puis même si un jour je me fais mal ou que je me fais taper, je suis sûre que tu viendras pour leur casser la gueule, aha ! »


Son rire de crécelle perça le silence et le calme. Alby était redevenue cette albinos un peu trop impulsive qui hurlait pour pas grand chose.

« Parce que je suis pas comme une sœur ? C'est pas difficile de mettre dans des cases je trouve ... »

On l'avait toujours éduqué à mettre des cases, pour son âge, pour son apprentissage. Même dans son rapport aux autres, on l'avait forcée à considérer ses amis et ses ennemis, son Clan et les autres. Bien que la construction mentale du monde qu'on lui avait crée commençait à éclater, elle restait dans ses gentilles cases, prête à rentrer chaque personne qu'elle croisait dans ces clichés qu'elle connaissait très bien.

Spoiler:
 

_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   11.10.17 17:19

Rien que l'idée que quelqu'un lui fasse du mal me fait coucher les oreilles et sortir les griffes sans que je m'en rende compte.
N'importe qui c'est je lui casserai la gueule.
Même si il est plus fort que moi.
Même si c'est quelqu'un qui compte pour moi.

- C'est pas difficile de mettre dans des cases je trouve ...

- 'Dunno. je marmonne à cause que je sais pas, je sais plus trop. J'sais plus trop je traduis.

Avant, avec les cases c'était simple. Les femelles étaient des grosses bêtes méchantes, ceux qui étaient faibles servaient à rien, ceux qui étaient forts décidaient de tout.
Et les cases ont explosé.
Les femelles sont devenus petites choses qui aiment se sentir protégées et qui aiment encore plus quand vous leur montrez que vous les trouvez belles. Les faibles sont protégés par les plus forts. Vous êtes plus obligé d’obéir à qui vous voulez pas.
Et les cases qui ont explosé c'est comme une cage qui existe plus.

Je veux plus jamais rien mettre en cage.

Je veux pas mettre dans des cages. je répète, content de cette conclussion.

Je m'ébroue, avec la sensassion de sortir d'une eau putain de froide et de remonter à la surface de profond.

Alors, on va MANGER ? T'as pas d'escuse si tu rates cette fois. je dis.

_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   22.10.17 18:09

splitting the atom, massive attack

Cri des Albatros fronce les sourcils. Elle n'est pas habituée par ce genre de réponses. D'habitude, les gens ne réfléchissent pas, et elle ne s'attendait pas à entendre une chose pareille de la bouche de Trash. Maigre sourire de barbelé, c'était logique. Le solitaire n'avait personne pour dicter ses faits et gestes, et il pouvait donc penser par lui-même sans penser à des cases. Après tout, avait-il des archétypes, au fond ? Elle frémit. L'albinos avait du mal à imaginer sa vie sans cases. C'était beaucoup trop effrayant de devoir fabriquer des mots elle-même. Elle ne s'en sentait pas capable, c'était terrible.
Soudainement, le grand mâle noir lui proposait d'aller manger. Sourire de belette, l'idée de manger avec un ami lui faisait plaisir.

« Je crève la dalle ! En espérant que cette fois j'arrive à en attraper un. Si j'arrive pas, tu te fous pas de ma gueule, ok ? »

Elle se demandait si elle était toujours en état de le battre, après toutes ses lunes. La première fois, elle avait réussi car il avait évoqué Toucan, et elle s'était sentie en danger. Cette fois, elle le considérait comme un ami sincère. C'était peut-être son seul ami sur qui elle pouvait compter, donc elle s'imaginait moins lui refaire le visage. Quoique. Ils s'étaient connus pour leur amour du combat, peut-être que leur amitié pouvait continuer comme ça.
Soudaine réalisation, ça faisait longtemps qu'elle ne s'était pas réellement battue contre quelqu'un. Marchant pour trouver une proie, ses sens étaient aux aguets. Si elle mangeait avec Trash, elle allait trahir le Code du Guerrier. Bien qu'elle soit loyale envers son Clan, elle avait du mal à considérer qu'elle le trahissait. Elle était toujours loyale, formait des nouveaux guerriers … Elle comptait même ramener une souris en rab pour son clan.
Cri des Albatros refaisait le Code du Guerrier à sa manière, il était toujours plus plaisant comme ça. Bruissement de feuilles, ses yeux se focalisèrent sur la source du bruit. Sans vraiment réfléchir, son ventre guidait ses pas. Collée au sol par réflexe, elle fonçait comme une flèche vers sa proie. Elle bondit.
Elle sent ses crocs se refermer sur de la chair. Du duvet. Elle sourit. Le sang emplit sa bouche.

Elle ouvre les yeux. Elle avait réussi à chopper un lapin. Le cœur battant, elle sourit de toutes ses dents, sa proie dans la gueule. La brandissant fièrement, elle se retourne vers Trash, toute fière d'elle, comme un enfant vers sa mère.

« A table ! »
déclare-t-elle, le torse bombé par la fierté.

_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 


Dernière édition par Cri des Albatros le 22.10.17 18:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1233
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge:
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   22.10.17 18:09

Le membre 'Cri des Albatros' a effectué l'action suivante : Don des étoiles


'Chasse Vent' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   01.11.17 11:36


Je hoche vigoureusement la tête alors qu'elle dit qu'elle va nous chercher à manger. Je vous garantis pas de pas me moquer d'elle si elle rate.
C'est du fait que je sais pas chasser que j'ai pas le droit de dire qu'elle sait pas chasser.

Elle s'éloigne un peu dans la brume et je m'assois, je l'attends.
Je me demande comment se serait si elle vivait avec moi à la place de Toucan. Je suis sûr qu'elle aimerait bien venir avec moi taper sur les chats de Clan, visiter la ville la nuit, aller là où on veut, quand on veut sans rien devoir à personne.
Mais est-ce qu'elle supporterait, le froid, la solitude, la faim ? Est-ce qu'elle partirait pas un jour pour plus jamais revenir ?

Comme elle met du temps et que le temps passe pas vite assis tout seul, je continue les hypothèses. Je me demande si elle voudrait vivre avec moi et Toucan. Je sais pas si Toucan serait franchement ravi. Mais le Fantôme l'aime bien alors ça doit être que Toucan l'aime bien aussi. Je pense qu'à trois ce serait mieux qu'à deux et on manquerait jamais de rien.
Je pense.

Je me lève et me rassois, voyant si je peux voir sa silhouette se découper dans la brume. Peut-être qu'elle est rentrée à son camp et que jamais, bordel elle chassera pour une "pourriture de solitaire" comme moi.
Et au moment où je doute, je la vois qui revient, traînant un LAPIN avec un putain de grand sourire sur le visage.
Et son visage crie tellement la fierté et la joie que je me sens obligé de lâcher un :

Bien joué.
en compliment

Sans plus de cérémonie, j'arrache en lambeau de chair et de fourrure et commence à le mâcher. Le lapin est tout chaud et sa chair grasse, ça me réchauffe de l'intérieur et mon ventre fait des grlgrlrhglr de contentement.

T'aimerais pas être solitaire ? je demande, et l'hypothèse pose un pied dans la réalité. T'aurais plus à chasser pour des connards qui disent même pas merci, tu s'rais libre de vivre ta vie comme que t'as envie, sans suivre le foutu Code.

_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri des Albatros
▬ Guerrière
avatar
Messages : 683
Date d'inscription : 16/05/2016

Carte d'identité
Âge: 24 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage Nacré

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   19.11.17 21:14

L'idée de devenir solitaire manque de la faire s'étouffer. On était toujours plus à l'aise dans une communauté, car elle avait au moins l'impression d'avoir de la protection. A l'aise dans son cocon de sécurité, Cri des Albatros se fichait bien de savoir si elle avait de réels amis ou non. Elle savait qu'elle avait Trash et Toucan, ainsi que sa famille. Néanmoins, la princesse de porcelaine était chétive et l'idée d'être solitaire la terrorisait. Pour elle, la lâcheté et la peur ne faisaient qu'un, et elle préférait être exploitée et exploiter en retour les membres de son Clan. Ainsi, ils avaient constamment de quoi manger, et certains pouvaient s'engrosser sur leur dos. En effet, il était clair que des guerriers se prélassaient plus que d'autres, et se retrouvaient le ventre bien rempli le soir, tandis que les muscles fatigués des chasseurs nécessitaient plus de calories. C'était comme ça. Cri des Albatros n'y voyait rien de révoltant. Elle avait toujours vécu avec cette mentalité d'exploitation et d'échanges.

« Je préfère être assurée d'avoir toujours de quoi manger, en fait … C'est plus simple. »


Elle n'avait jamais envisagé cette possibilité. Elle aurait pu. Elle aurait rejoint Toucan, et ensemble, ils auraient fondé une famille, et Trash aurait été un grand ami dans la famille, et puis ils auraient eu une jolie cabane, se seraient tenus chaud pendant les jours d'hiver. Sauf que Toucan était parti dans une autre famille, rejetant avec mépris ses rêves et espérances. Désormais, il appartenait à un autre Clan.
Elle espérait un jour qu'on lui tente l'aiguille du bonheur, bonne toxicomane extatique devant son amant qu'elle était, car toutes ses espérances étaient vaines.

« Je parie que t'as jamais envisagé de rejoindre un Clan ? » Elle rit, c'est toujours mieux de rire plutôt que de rien dire. « C'est trop bien, tu sais ! Vraiment. On est pas si cons, et t'aurais de quoi manger. Je suis sûre que ma famille t'aime... »

Elle ne finit pas sa phrase, qui se déverse au sol comme une vanité gênante. Bien sûr que sa famille le détesterait. Il était un solitaire, et avait la gueule du sale gamin, avec son grand corps tout cicatrisé. Il était son antithèse parfaite, et certainement que sa mère le remarquerait. La bouche en grillage, elle tentait de filtrer les mauvaises idées, certainement que son esprit avait été trop vicié par Toucan. Tant pis.
Il était solitaire, c'était une certitude. C'était ce qu'allait retenir son Clan.

« Oublie ce que je viens de dire, en fait ... »

Silence de fin du monde, Cri des Albatros était gênée. Il fallait trouver quelque chose pour meubler, car les blancs étaient toujours plus jolis plastiquement qu'oralement.

« T'as pas envisagé de suivre Toucan ? Je veux dire … Vous auriez peut-être pu être heureux, tous les deux ... »


Si elle avait pu, elle l'aurait suivi. Si elle n'avait pas eu son Clan, Toucan aurait été son seul point de repère sur Terre. Bien entendu que le Vent lui permettait de garder la tête froide. Ses obligations lui donnait un cadre de vie soigneusement dessiné, qu'elle ne s'aventurerait pas à dépasser. Toucan aurait pu se balancer d'une falaise qu'elle l'aurait suivi, car elle n'était plus que l'ombre d'elle-même, et disparaissant peu à peu, il lui fallait trouver d'autres enveloppes à hanter.

Petit fantôme qu'elle était, elle avait trouvé son déguisement hanté.

_________________




awards du sale 2K17:
 

LES VENTEUX C'EST TROP DES BG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trash
▼ Solitaire
avatar
Messages : 428
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 19

Carte d'identité
Âge: 33 lunes (juin)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: ???

MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   03.12.17 21:56



Quoi ? J'ai dis quoi ? je fais devant sa tête qui devient bizarre.

Et comme ma question a l'air de l'avoir un peu perturbée, j'en profite pour manger encore un peu de lapin.
Je secoue la tête devant sa réponse. La sécurité contre la liberté ?
C'est pas plus simple.

C'est pas juste si t'as de quoi manger que la vie c'est simple. bouchée de lapin. Et elle :
- C'est trop bien, tu sais ! Vraiment. On est pas si cons, et t'aurais de quoi manger. Je suis sûre que ma famille t'aime... -
- Quoi ? je refais devant sa phrase coupée, agacé.

La moitié du lapin à déjà disparue, et ce serait bien qu'elle soit plus claire à cause que c'est difficile de manger et de faire la conversassion en même temps.

- T'as pas envisagé de suivre Toucan ? Je veux dire … Vous auriez peut-être pu être heureux, tous les deux ...
- QUOI ? je CRACHE.

J'avoue qu'elle marque un point. J'étais tellement énervé quand j'ai appris qu'il allait partir ( notez que je l'ai appris, il me l'a même pas dit, ce foutu connard. ) que j'ai même pas penser à venir. Je secoue la tête à cause que jamais jamais je regretterai d'être pas venu.

Même si il m'avait demandé - ce qui a pas été le cas - je serais pas venu. La vie en collectivité j'aime pas.
J'aime vraiment pas.
j'insiste, en me souvenant de ces histoires de rang et que peut être quand t'es tout en haut de la pyramide c'est bien, mais quand t'es en bas avec le reste du troupeau, y'a rien de bien à vivre en collectivité croyez-moi. Et putain non ! C'est pas de ma faute si il est con ! Il sauterait d'une falaise que je le suivrai pas !!

Je passe ma colère sur le lapin, en arrachant un gros lambeau de chair et en le faisait disparaître dans des bruits de masticassion.

J'veux plus parler de lui. Ca m'énerve. je dis. Je vais encore te taper si tu m'énerve.

Sourire. Souvenirs.

_________________

C'MON, BABY !
Is she weird | Pixies
» DEMANDE DE RP | THE ZOO «


by Lou :haw:

cc jss un humain:
 


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: destins d'hymen // prio uwny   

Revenir en haut Aller en bas
 
destins d'hymen // prio uwny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il décroche le pactole et rachète son entreprise
» Partie génitale (fille)
» DESTINS DE HARKIS DANS MA REGION
» [Les bases de sous-marins] Les bases sous-marines : des destins bien différents
» Un autre entraînement avec ton apprentie préférée ! ♥ [Prio : Sombre Nuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Terres Neutres :: Le Verger-