THE PROPHETIES BEGIN

Thème III - L'intégration

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 200
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 71 (septembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   11.06.17 21:16

Les oiseaux chantaient. En symphonie, crescendo, puis decrescendo... Nous pourrions les écouter ainsi babiller pendant des heures... Des notes douces, un rythme régulier, parfois ponctué de petits cris venant teinter la mélodie de nouveauté. Avec de l'entraînement, nous pourrions reconnaître la voix de tel ou tel oiseau. Un merle... Une mésange. Quand on y pense, n'est-ce-pas assez étrange que proies et prédateurs puissent vivre ainsi en harmonie? Dans notre camp, il est rare de chasser les oiseaux qui y séjournent. Probablement une peure de détruire nos fortifications...
Dans cette mélodie du bonheur, vint alors un souvenir...

"héé Patte Fleuri! Regarde, y'a les oiseaux là-bas jles vois ! Tu crois que c'est les garçons qui essaient de charmer les demoiselles, et c'est pour ça qu'ils chantent?"

Des petits bonds vers l'avant, enthousiastes et joyeux. Nos regards qui se croisent.


J'ignorais de quand ce fragment remontait. Nous devions avoir bien peu de lunes. Nos différents quant à nos goûts - guerrier/guérisseur- n'étaient pas encore bien présent. Ce reste de ma vie si lointaine maintenant, n'était pas incroyable. Rien d'épique, pas d'exploits. Mais il semblait avoir une force impressionnante. Une douceur exquise qui reflètait un amour profond et fraternel.

Je souriai depuis ma litière, et regardai vers l'extérieur. Le camp n'était pas encore levé. Le calme, et la paix régnait. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu de conversation avec elle, Coeur Fleuri, ma chère compagne de jeu et de découverte du haut de nos deux à six lunes. D'un pas léger, je sortis de ma tanière, sans prendre le temps de faire ma toilette. Je la ferais une fois à ses côtés. Je passai la tête dans l'entrée de son antre, et la vis déjà en train de s'affairer :

"Quelle dévotion!"
dis-je, sur un ton joyeux et surtout malicieux.

Et oui, pour une fois ta vieille soeur Coeur Vaillant n'est pas de mauvaise humeur!

_________________

Bravo pour ce superbe dessin, j'ai nommé Lapipisounet! Happy face Son atelier ici
Coeur Vaillant miaule en 993300
Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 71 lunes (octobre 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   12.06.17 22:32


Du calme. Patiemment, Cœur Fleuri réarrangeait ses cases de plantes. Elle les étalait, les comptait, les remettait en place, chantonnant légèrement, avec des gestes lents et doux.

« Quelle dévotion ! »

Surprise, l'écaille tourna les yeux vers sa sœur. Elle sourit tendrement et joyeusement, emportée par l'enthousiasme de la rousse.

« Oh, moi, tu sais, toujours levée aux horreurs euh ... aux aurores ! »

Blague de mauvais goût finement posée sur le silence : fait ! Elle se félicitait de l'humour assez grotesque qu'elle servait éternellement à Coeur Vaillant. C'était d'un côté pour la taquiner et garder ce contact proche qu'elles avaient toujours eu, et de l'autre, pour lui rappeler que son statut de guerrière - presque vétérante, vus son âge et son expérience ! - ne l'impressionnait pas plus, et qu'elle restait pour elle sa seule et unique sœur - et que cela lui offrait le droit de se moquer d'elle.

« Ça a l'air d'aller, aujourd'hui … Tu veux me demander quelque chose que je risque de refuser ? »

Elle s'approcha de sa sœur, tous crocs découverts, et la bouscula en riant, puis lui demanda plus sérieusement :

« Non, ça me fait plaisir de te voir sourire, ça me change de maman, hein ! J'ai envoyé Alcy ce matin pour le tour des tanières, le pauvre doit être en train de subir ses plaintes sans fin … Enfin, à ce que j'ai compris, ils s'entendent bien ! »

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99

Merci Plume, c'est giga-cute ! ♥

Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 200
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 71 (septembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   24.07.17 16:15

Spoiler:
 

Le sourire doux et joyeux que Coeur Fleuri me fit me réchauffa le coeur. On a beau dire ce que l'on veut... rien ne vous rend davantage heureux que votre famille... Quand vous entretenez de bonnes relations avec, évidemment, pensais-je, Plume Colorée s'étant cruellement imiscée dans ma conscience. Dire que quand nous étions enfants, j'étais la plus proche d'elle... Les mots de l'écaille me ramenèrent sur terre:

« Oh, moi, tu sais, toujours levée aux horreurs euh ... aux aurores ! »

Je levai les yeux au ciel, faussement excédée par son humour si délicat et raffiné. Toujours et encore, à croire qu'on ne changeait jamais n'est-ce-pas? Il n'y avait aucun doute, dés l'instant même que les deux complices aient pu parler, la première lança ce style de vanne, et la deuxième fit semblant d'être fâchée par tant de bêtise.

« Ça a l'air d'aller, aujourd'hui … Tu veux me demander quelque chose que je risque de refuser ?

Une petite bousculade, mais dites-moi, pensez-vous que la ô si grande Coeur Fleuri me cherche? Je levai également les crocs, et la fixai d'humeur joueuse.

« Non, ça me fait plaisir de te voir sourire, ça me change de maman, hein ! J'ai envoyé Alcy ce matin pour le tour des tanières, le pauvre doit être en train de subir ses plaintes sans fin … Enfin, à ce que j'ai compris, ils s'entendent bien ! »

Ah, maman, maman. Vraiment, on se demande comment Papa peut la supporter depuis toutes ces lunes. Vraiment, elle est devenue encore plus insupportable lorsqu'elle a rejoint la tanière des anciens. Non seulement elle perd la tête, non seulement elle ne fait que se plaindre mais en plus, elle fait des fugues. Un vrai chaton... Enfin, si une personne de notre famille peut s'entendre avec elle, c'est plutôt une bonne nouvelle.

"Hé bien, je ne sais pas comment il fait, mais on ne va pas s'en plaindre! En tout cas, je suis ravie de te voir également, surtout que tu ne sembles pas être débordée, pour une fois."

Je pénétrai davantage dans leur tanière, pour regarder l'intérieur. Les plantes étaient toujours aussi bien ordonnées, classées. Curieusement, je les scrutai toutes. Un jour, alors que nous étions apprenties, je me souviens qu'elle avait essayé de me faire retenir les noms et surtout les usages. J'avais de bien lointain souvenirs... bien flous. Ceci serait-ce de la fleur de pavot? Ou bien autre chose? Mmmh à quoi cela sert-il déjà? Guérir les maux de tête? J'haussai les épaules, résignée, et lançai d'une voix amusée:

"Vraiment, je suis incapable de me rappeler de toutes ces choses. Cela me dépasse totalement. Je plongeai ensuite mon regard doux dans celui de ma meilleure amie de toujours pour fermer la parenthèse et en ouvrir une autre. Dis moi alors, Nuage d'Alcidés s'en sort bien? "

Peut-être tout à l'heure quand il rentrera de chez les anciens, Coeur Fleuri et moi pourrions sortir un peu. Bien sûr, nous pourrions chercher deux trois plantes et je chasserais pour nous deux également. Cela faisait longtemps...

_________________

Bravo pour ce superbe dessin, j'ai nommé Lapipisounet! Happy face Son atelier ici
Coeur Vaillant miaule en 993300
Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 71 lunes (octobre 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   03.08.17 18:04

« Hé bien, je ne sais pas comment il fait, mais on ne va pas s'en plaindre ! En tout cas, je suis ravie de te voir également, surtout que tu ne sembles pas être débordée, pour une fois. »

Cœur Fleuri haussa les épaules. Elle ne savait pas trop non plus par quel miracle son neveu et sa mère s'entendaient si bien. La guérisseuse avait d'abord pensé que l'apprenti se forçait par politesse et par sens de la famille, mais il semblait bien apprécier l'ancienne. Elle ne saisissait pas trop ce qu'il pouvait bien lui trouver, mais l'écaille se réjouissait de l'intérêt sincère de Plume Colorée pour Nuage d'Alcidés – au moins, elle lui foutait la paix.

Sa sœur scrutait les rayonnages, l'air de vouloir se rappeler de quelque chose. En silence, la guérisseuse la suivait du regard. Cœur Vaillant n'était pas la plus belle des guerrières, bien en muscles, dotée d'un regard sévère, l'inquiétude traçant des sillons dans son visage. Cependant, elle possédait cette aura si particulière qu'elle s'était forgée au fil des lunes, un air sûr d'elle, triomphant des obstacles de la vie avec plus ou moins de brio … Cœur Fleuri était fière d'elle.

« Vraiment, je suis incapable de me rappeler de toutes ces choses. Cela me dépasse totalement. »

Cœur Fleuri pouffa. Les plantes n'avaient en effet jamais été son fort ! Déjà lorsqu'elles étaient enfants, la petite Patte Vaillante allait espionner le guérisseur uniquement dans l'espoir de voir des blessures de guerre effrayantes, afin d'aller se vanter ensuite auprès des autres chatons de sa bravoure. Elle avait peut-être perdu ce côté fanfaron qu'elle avait étant jeune, mais elle gardait cette fierté et ce désintérêt total des remèdes qui la caractérisaient, petite.

«  Dis moi alors, Nuage d'Alcidés s'en sort bien ?
- Toujours aussi bien, ne t'inquiète pas ! Je n'aurais pas pu rêver de meilleur apprenti, il est toujours attentif à ce que je dis, et il a très bonne mémoire ! Parfois, il me corrige même quand je fais des cataplasmes, j'ai bien peur que l'élève ne dépasse prochainement le maître … »

Elle sourit. Nuage d'Alcidés n'était pas encore prêt pour son baptême, mais l'écaille réfléchissait déjà sérieusement au nom qu'il porterait plus tard. Chaque jour qui passait le rapprochait de cet instant tant attendu, et il commençait à rattraper Cœur Fleuri sur bien des plans. Un instant, la guérisseuse parut hésiter à dire quelque chose, se ravisa et fit mine de réarranger quelques baies sur le point de tomber de là où elles étaient posées. Finalement, elle enchaîna sur le sujet de son apprenti, l'air de rien, gardant en elle ce qu'elle avait vraiment voulu dire :

« Sa maman lui manque parfois, tu sais … Et sa sœur, aussi. Parfois, ça me rend triste, l'idée qu'il va devoir passer une vie aussi solitaire que la mienne … Se rendre compte que malgré tout notre savoir, on ne pourra peut-être même pas sauver ceux qu'on aime de la maladie … C'est pas facile pour lui, je crois. Tu as eu l'occasion de lui parler un peu, dernièrement ? Je pense qu'il t'aime vraiment beaucoup, c'est ton petit garçon, après tout ! »

La guérisseuse n'avait pas l'impression que la mère et le fils passaient beaucoup de temps ensemble, et elle ne voulait pas qu'ils se brouillent comme elle-même et Plume Colorée.

HRP :
 

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99

Merci Plume, c'est giga-cute ! ♥

Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 200
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 71 (septembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   10.08.17 10:16

- Toujours aussi bien, ne t'inquiète pas ! Je n'aurais pas pu rêver de meilleur apprenti, il est toujours attentif à ce que je dis, et il a très bonne mémoire ! Parfois, il me corrige même quand je fais des cataplasmes, j'ai bien peur que l'élève ne dépasse prochainement le maître … »


Mon coeur se remplit de fierté à ces mots. Un large sourire sincère se dessina sur mon visage, et mes yeux se mirent à briller. Mon jeune fils, brillant comme sa tante. Le clan du vent était chanceux d'avoir d'aussi bons spécimens dans ses rangs. Ma soeur sembla hésiter à dire quelque chose, je l'encourage d'un regard doux, mais parut se raviser.

« Sa maman lui manque parfois, tu sais … Et sa sœur, aussi. Parfois, ça me rend triste, l'idée qu'il va devoir passer une vie aussi solitaire que la mienne … Se rendre compte que malgré tout notre savoir, on ne pourra peut-être même pas sauver ceux qu'on aime de la maladie … C'est pas facile pour lui, je crois. Tu as eu l'occasion de lui parler un peu, dernièrement ? Je pense qu'il t'aime vraiment beaucoup, c'est ton petit garçon, après tout ! »

Ma mine se ferma quelque peu. Redevenue guerrière, même mentor de la chère Nuage d'Argent, il était vrai que je ne gardais que peu de temps pour moi...Et donc par conséquent, pour mes enfants. Je secouai la tête, mécontente. Coeur Fleuri avait eu raison de me le faire remarquer.

"On n'y pense pas toujours à la solitude que peuvent éprouver des guérisseurs... Cela fait longtemps que je n'ai pas pu lui parler. L'assemblée arrive bientôt, je pourrais aller le voir juste après... Je saurais comme ça comment elle s'est passée pour lui et j'aurais des nouvelles de mon petit ange en face à face. "

Je regardai ma soeur tendrement, une pointe de tristesse dans le regard et continuai:

"C'est vrai que les tâches de guerrière et de mentor me prennent beaucoup de temps, mais il faut que j'y fasse davantage attention... Je ne veux pas faire les même erreurs que maman..."

Je lui donnai un coup de tête affectueux:

"tu voulais me dire quelque chose? d'une voix un peu plus enjouée et rieuse, complice Tu as la tête de Feuille Rousse là!"

Longue histoire celle de Feuille Rousse. Vieille amie de pouponnière à nous, elle faisait toujours des têtes extraordinaires quand elle essayait de cacher que quelque chose la pertubait. Elle était devenue au fil des lunes un symbole entre moi et ma soeur, symbole humoristique bien sûr, pour dire que quelque chose nous tracasse mais que l'on hésite à dévoiler.

_________________

Bravo pour ce superbe dessin, j'ai nommé Lapipisounet! Happy face Son atelier ici
Coeur Vaillant miaule en 993300
Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 71 lunes (octobre 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   16.08.17 11:39


Cœur Fleuri eut un petit pincement au cœur devant la mine renfrognée de sa sœur. Oups, point sensible touché. Soit elle allait passer à autre chose, soit elle allait effectivement s'engager sur la voie que la guérisseuse avait tracée.

« On n'y pense pas toujours à la solitude que peuvent éprouver des guérisseurs … Cela fait longtemps que je n'ai pas pu lui parler. L'assemblée arrive bientôt, je pourrais aller le voir juste après … Je saurais comme ça comment elle s'est passée pour lui et j'aurais des nouvelles de mon petit ange en face à face. »

Ouf. Elle n'allait pas s'en prendre plein la figure comme cela arrivait parfois. Quand elle voulait, Cœur Fleuri n'était pas très délicate avec sa famille. Elle essayait de bien faire en avançant des sujets sur lesquels elle pensait pouvoir aider, mais elle avait quelques fois un timing qui laissait à désirer – et une franche tendance à insister quand il valait mieux qu'elle se taise jusqu'à la prochaine occasion. Mais là, elle ne s'attendait pas vraiment à la petite mine de la guerrière, cet air qu'elle prenait quand elle allait parler de quelque chose qui la rendait un peu triste.

Après avoir écouté sa sœur, Cœur Fleuri hocha la tête affirmativement. Elle perdait un peu de vues ses petits, mais elle n'avait rien à voir avec sa mère ! Certes, il était nécessaire qu'elle accorde un peu plus de temps pour les deux apprentis, mais Plume Colorée n'aurait même pas eu la bonne foi de se remettre en question comme la rouquine le faisait actuellement. Et puis, aucune mère, aucun père ne pouvait être parfait …

« Tu voulais me dire quelque chose ? Tu as la tête de Feuille Rousse là ! »

D'abord surprise par la comparaison, l'écaille éclata de rire. Ah, Feuille Rousse ! Elles l'aimaient bien, toutes les deux, bien qu'elle soit une épouvantable menteuse et qu'elle soit incapable de cacher son trouble.

« Oh ! Tu exagères ! Personne ne peut battre Feuille Rousse là-dessus ! Et puis, tant que je n'ai pas la même tête que Cri des Moineaux, moi … »

Le mâle était le frère de Feuille Rousse. Il avait des traits anxieux lorsque son visage était au repos, et paniquait au moindre prétexte, en plus d'être sacrément pessimiste. Ce n'était pas très gentil de se moquer de lui, mais le Clan des Étoiles lui pardonnerait ce petit écart …

« En fait … Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en parler avec Étoile de Sable ou Feuille de Cèdre, ni même Alcy. Ils devraient être les premiers mis au courant mais je … J'ose pas trop, en fait. »

Elle se racla la gorge, visiblement mal à l'aise.

« J'ai fait un rêve. Enfin, pas un rêve. Ce n'était pas la même matière qu'un rêve tout en ayant le même aspect … cotonneux ? Tu sais, c'est comme quand tu es très fatiguée … encore plus que moi d'habitude, je veux dire ! »

Elle plaça un rire hésitant, comme si elle voulait se convaincre elle-même que ce récit n'avait rien de particulier.

« Quand je ferme les yeux … », elle ferma effectivement les yeux, les images se rejouant devant elle, « Je vois une vallée. Tout près de moi, il y a une rivière. Je me sens attirée vers une falaise, mais quand je m'approche je … je sens que je suis prise de terreur, j'ai envie de m'enfuir, mais il est trop tard, et je suis tétanisée devant … devant la falaise … »

Elle avait du mal à respirer, c'était comme si ses poumons se heurtaient à un mur. Ses pensées étaient comment de petits ciseaux qui venaient lui découper la vision et le cerveau. Elle sentait que sous les images qu'elle invoquait, il y avait des voix hurlantes, des émotions qui la frappaient de toutes parts, elle avait peur, si peur de raconter la suite …

« … Et il y a … Il y a du sang qui coule d'entre les pierres de la falaise … Il coule jusqu'à la plaine qui était si jolie derrière moi, je commence à en avoir plein les pattes, à être engluée dedans, et quand je relève les yeux les rochers sont totalement rouges, il y a du sang partout, il n'y que ça, que ça autour de moi … »

Elle rouvrit les yeux, le visage noyé de larmes, à la fois terrorisée et perdue. Elle se précipita vers sa sœur pour enfouir son nez dans sa fourrure. Elle n'avait jamais voulu voir ça. Elle ne comprenait rien, et pourtant, elle devait le vivre et le revivre à l'infini, le tourner et retourner dans sa tête jusqu'à lui donner du sens … Tout ça en restant calme et en n'exprimant aucun doute, en le gardant pour elle jusqu'à ce qu'elle comprenne ce que le Clan des Etoiles voulait leur faire parvenir. Mais elle ne pouvait pas toujours garder la tête froide. D'une voix encore secouée par les sanglots et la peur, elle murmura :

« J'y comprends rien, Vava, aide-moi … »

HRP :
 

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99

Merci Plume, c'est giga-cute ! ♥

Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 200
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 71 (septembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   22.08.17 11:20

« Oh ! Tu exagères ! Personne ne peut battre Feuille Rousse là-dessus ! Et puis, tant que je n'ai pas la même tête que Cri des Moineaux, moi … »

La comparaison me fit éclater de rire. Cri des Moineaux, frère de Feuille Rousse, quel personnage lui aussi!!

« En fait … Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en parler avec Étoile de Sable ou Feuille de Cèdre, ni même Alcy. Ils devraient être les premiers mis au courant mais je … J'ose pas trop, en fait. »

Je fronçai les sourcils, et m'approchai. D'un regard chaleureux, je l'encourageai à poursuivre. Ce sujet semblait important... Et dur.

« J'ai fait un rêve. Enfin, pas un rêve. Ce n'était pas la même matière qu'un rêve tout en ayant le même aspect … cotonneux ? Tu sais, c'est comme quand tu es très fatiguée … encore plus que moi d'habitude, je veux dire ! »

Un rêve cotonneux? C'était possible cela? Je ne comprenais pas trop, mais ne le montrait pas, pour ne pas la décourager à parler. Mais ce n'était plus ma soeur qui parla alors... mais un spectre, un être habité par une présence, qui tremblait à tous les mots qu'elle proposait. J'étais aussi horrifiée par son récit que par l'état dans lequel elle était.

« Quand je ferme les yeux … Je vois une vallée. Tout près de moi, il y a une rivière. Je me sens attirée vers une falaise, mais quand je m'approche je … je sens que je suis prise de terreur, j'ai envie de m'enfuir, mais il est trop tard, et je suis tétanisée devant … devant la falaise … Et il y a … Il y a du sang qui coule d'entre les pierres de la falaise … Il coule jusqu'à la plaine qui était si jolie derrière moi, je commence à en avoir plein les pattes, à être engluée dedans, et quand je relève les yeux les rochers sont totalement rouges, il y a du sang partout, il n'y que ça, que ça autour de moi … »

Elle se jeta sur moi pour enfoncer son museau dans ma fourrure. Je l'entourai de ma queue touffue, protectrice, et la serrai fort contre moi. Je lui murmurai pendant un bon moment des mots doux, en la léchant sur le haut de la tête, comme une mère qui veut rassurer son enfant qui fait des cauchemars.

"Là, là... ça va aller"

Ce rêve était si prenant et si énigmatique. Il devait s'agir probablement d'une vision... Mais si sombre? Pourquoi si sombre? Peut-être n'était-ce qu'un cauchemar après tout... Je murmurai d'une voix douce:

"Tu le fais souvent ce rêve ou ce n'était qu'une unique fois. Si c'était qu'une unique fois, cela était peut être qu'un mauvais rêve."

Je continuai à la serrer dans mes pattes, et fis même un léger mouvement de balancier pour la bercer et la rassurer. Je serais toujours là pour elle et pour la soutenir. Tout mon amour fraternel se lisait dans mes prunelles émeraudes, et je continuai à parler pour essayer de l'aider. En parler, essayer de chercher des significations, décortiquer le rêve pourrait permettre de le comprendre...

"Il faut reprendre du début et décortiquer tout ça... Cela permettra de prendre du recul... La vallée, tu la connais ? C'est une qui est de notre clan? Comment est-elle cette vallée? Pourquoi une vallée? "

Ces questions n'étaient pas prononcées comme un interrogatoire. Non, ma voix était toujours aussi douce, marquant toujours des pauses entre chaque question, pour ne pas la brusquer. Je réfléchissai en même temps à ce que je disais. Diable, à quoi correspondait une vallée? Elle avait dit qu'elle était jolie avant de se remplir de sang. Cela veut dire d'abord de la paix? Une prétendue harmonie? Cela dépendant de l'atmosphère de la vallée...
Spoiler:
 

_________________

Bravo pour ce superbe dessin, j'ai nommé Lapipisounet! Happy face Son atelier ici
Coeur Vaillant miaule en 993300
Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 71 lunes (octobre 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   29.08.17 0:55


Elle se laissait bercer par la voix de sa sœur, laissant son cœur et son souffle reprendre une cadence normale. Elle ne bougeait pas, se laissant envahir par les souvenirs. Elle revoyait la pouponnière, elle revoyait Patte Fine et Patte Vaillante, Plume Colorée alors encore jeune mère. Elle revoyait leurs jeux, leurs sourires, leur famille encore si soudée ... Et maintenant, la seule sur laquelle elle pouvait se reposer, c'était Cœur Vaillant. Jamais elle n'aurait avoué son trouble à sa mère, qui n'aurait su quoi faire, outre se montrer embarrassée par son désarroi.

« Tu le fais souvent ce rêve ou ce n'était qu'une unique fois. Si c'était qu'une unique fois, cela était peut être qu'un mauvais rêve. »

Un sursaut agita le corps de l'écaille. Un rêve ! Comme si ça pouvait être un rêve ! Elle était un peu agacée, bien qu'elle sache pertinemment que sa sœur était loin de vouloir l'infantiliser. Mais elle connaissait la matière dont étaient faites ses visions, et cette scène en faisait partie. Elle se laissait malgré tout tranquilliser par la voix étonnamment calme de la rouquine, par ses mouvements de balanciers si doux, comme si on lui permettait d'être une enfant, de se montrer fragile, et surtout de demander de l'aide face à quelque chose de trop grand pour elle.

« Il faut reprendre du début et décortiquer tout ça... Cela permettra de prendre du recul... La vallée, tu la connais ? C'est une qui est de notre clan ? Comment est-elle cette vallée ? Pourquoi une vallée ? »

La guérisseuse reprit une grande respiration, se dégagea de sa la fourrure de sa sœur, qui se faisait étouffante, et se redressa. Elle essuya ses larmes sur ses pattes, en riant un peu nerveusement, pour se donner de la contenance.

« Ce n'était pas un rêve, Vava ... Ce n'était qu'une fois, mais c'était trop intense, trop palpable. C'est ... vraiment,vraiment différent d'un rêve. »

Ce fait posé, elle réfléchit un peu aux questions de la guerrière. Après une petite pause où son cerveau fonctionnait à toute allure, elle jeta quelques hypothèses :

« Il me semblerait improbable que le Clan des Etoiles m'envoie un signe qui ne nous concerne pas ... Tout ce qu'ils nous communiquent a une raison. La vallée ... Elle était floue, mais j'ai eu l'impression de me retrouver près de la cascade, à la frontière de nos terres et de celles de la Rivière. La vallée n'avait rien de particulier en soi, si ce n'est sa couleur verte particulièrement prononcée comme si ... Comme si on était à la saison des feuilles nouvelles. Ça pourrait être une indication sur le moment où cette vision va trouver tout son sens ? »

Ce n'était pas impossible. Mais cette vallée n'était pas très claire, les falaises, bien plus que le reste, avaient capté toute son attention.

« Les terres recouvertes de sang, je le pense sincèrement, pourraient être les nôtres. Comme elles pourraient indiquer que le sang versé au Clan de la Rivière finira par se répercuter sur notre avenir ... Mais le sang coulera, c'est certain. »

Elle réfléchissait beaucoup, mettant en parallèle plusieurs pistes. La guérisseuse leva ensuite les yeux vers sa sœur, l'air de lui demander ce qu'elle pensait des hypothèses qu'elle avançait.


Spoiler:
 

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99

Merci Plume, c'est giga-cute ! ♥

Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 200
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 71 (septembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   16.09.17 21:58

« Ce n'était pas un rêve, Vava ... Ce n'était qu'une fois, mais c'était trop intense, trop palpable. C'est ... vraiment,vraiment différent d'un rêve. »

J'acquiesçai. D'accord, j'avais compris. Pas un rêve. Une vision. Je m'en doutais. Mon coeur se gonfla, fière qu'elle me fasse toujours aussi confiance au point de me raconter ainsi ses visions, mais aussi d'inquiètude. Il n'augurait rien de bon. Si sinistre, si ténèbreux...

« Il me semblerait improbable que le Clan des Etoiles m'envoie un signe qui ne nous concerne pas ... Tout ce qu'ils nous communiquent a une raison. La vallée ... Elle était floue, mais j'ai eu l'impression de me retrouver près de la cascade, à la frontière de nos terres et de celles de la Rivière. La vallée n'avait rien de particulier en soi, si ce n'est sa couleur verte particulièrement prononcée comme si ... Comme si on était à la saison des feuilles nouvelles. Ça pourrait être une indication sur le moment où cette vision va trouver tout son sens ? »

Nous avions ainsi un probable lieu et une date probable. J'hochai la tête, et murmurai un "Peut-être, oui." Evidemment, ce n'était que des hypothèses. Mais les analyses de Coeur Fleuri étaient toujours si pointues et se révèlaient bien souvent, très exactes. Je n'étais là que pour guider et soutenir son raisonnement, mais je doutais être capable de lui fournir de véritables réponses. Je ferais de mon mieux. J'étais là pour elle, et le serais toujours.

« Les terres recouvertes de sang, je le pense sincèrement, pourraient être les nôtres. Comme elles pourraient indiquer que le sang versé au Clan de la Rivière finira par se répercuter sur notre avenir ... Mais le sang coulera, c'est certain. »

Mmh... Le clan de la rivère. Allait-il être une menace prochaine pour notre clan. La soif de pouvoir de ce vil Etoile du Corbeau allait-elle déclencher une guerre, à laquelle notre clan ne sera pas prêt? Comme quoi, Etoile du Sable faisait bien de renforcer nos entraînements martiaux.

"Ou alors, penses-tu qu'il faille voir le clan de la rivière comme une menace ? Serait-ce une guerre entre nos deux clan contre laquelle on te met en garde?"

Mais pourquoi prendre alors le risque de combattre aux falaises? Cela rajouterait un tel danger supplémentaire, pour nos deux clans...

"As-tu ressenti une impression de tomber dans le vide? Sang peut être par le combat, mais est-ce aussi par des chutes depuis les falaises? "

Ce serait si... terrifiant. Tomber ainsi des falaises. Et puis, une autre question me tourmentait. Les falaises étaient-elles un simple lieu, ou avaient une valeur plus... symboliques? Tomber d'une falaise pouvait être un simple accident. Mais un simple accident n'aura pas pour conséquences autant de sang.
Si le saut est celui d'un félin qui se suicide. Imaginons. Un suicide est causé par des malheurs profonds, un mal être intérieur. Ce mal intérieur, peut-être était-ce celui de notre clan? Un clan dont l'unité sera brisé pour x raisons, contre lequel des malheurs vont s'acharner. Pour être poussé ensuite au suicide. Guerre civile, un désastre dans le clan, un désordre pas possible? La chute vers un avenir cauchemardesque, représenté quant à lui par le sang?
A choisir, je préférai m'en tenir à une guerre contre la rivière... Dévastatrice, mais au moins, l'union du clan était préservée...
Sans m'en rendre compte, j'avais marmonné à haute voix.

Spoiler:
 

_________________

Bravo pour ce superbe dessin, j'ai nommé Lapipisounet! Happy face Son atelier ici
Coeur Vaillant miaule en 993300
Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Fleuri
■ Guérisseuse
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 05/06/2016

Carte d'identité
Âge: 71 lunes (octobre 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Alcidés

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   22.09.17 22:06


Cœur Vaillant semblait aussi perplexe que sa sœur. Cœur Fleuri lâcha un énorme soupir de dépit. Ah, pourquoi réfléchir autant à quelque chose en apparence si simple ? Le Clan des Étoiles avait le chic pour leur fournir des indications aussi limpides que de l'eau boueuse. Leurs Ancêtres cherchaient-ils seulement à les tromper ? Les lancer sur de fausses routes ? Se moqueur d'eux et de leur minable condition terrestre ? Allons, allons, calme-toi, Fleurette, ne dis pas n'importe quoi ...

« Ou alors, penses-tu qu'il faille voir le clan de la rivière comme une menace ? Serait-ce une guerre entre nos deux clan contre laquelle on te met en garde ? »

L'écaille eut une moue peu convaincue. Elle y avait pensé, certes, mais elle ne voyait pas pourquoi le sang de la Rivière venait se déverser sur des plaines. Était-ce parce que le Clan de la Rivière allait perdre plus de félins au combat qu'eux, et que dès lors, ils remporteraient la bataille ? Cependant, elle ne connaissait pas réellement de tensions entre leurs deux Clans. Le Clan de l'Ombre avait tenté de jouer au plus fin à l'Assemblée, et c'était sans doute celui qui devait le plus craindre de représailles, mais aucune hostilité particulière n'était présente entre la Rivière et le Vent. Enfin, du moins, il lui semblait ...

« As-tu ressenti une impression de tomber dans le vide ? Sang peut être par le combat, mais est-ce aussi par des chutes depuis les falaises ? »

Nerveusement, la guérisseuse grattait le sol de son antre de ses pattes avant. Cœur Vaillant marmonnait des mots dans ses moustaches, que l'écaille écouta malgré elle. Elle se rendit compte qu'elle pensait à voix haute, et écouta ses hypothèses avec attention.

« Non, j'étais au pied des falaises ... Le flot de sang venait du haut des rochers et venait inonder les plaines sur lesquelles je me trouvais. Mais, juste avant cette inondation, tout était calme, verdoyant, et je m'y sentais très bien ... Je suis juste à chaque fois prise d'une peur terrible juste avant le sang. Mais toi tu penserais plutôt à un ... suicide collectif ? Un suicide social de notre Clan ? Comme tu l'expliques, ça tiendrait la route ... Mais alors les rochers et l'eau ne feraient absolument pas référence au Clan de la Rivière ? Tu penses qu'ils n'ont rien à voir là-dedans ? Je m'acharne peut-être sur une mauvaise piste ... »

Cela lui semblait en effet plus probable. Comme elle le songeait plus tôt, il ne lui semblait pas qu'un malheur prochain puisse leur tomber dessus, qui impliquerait le Clan de la Rivière. Alors que dans leur Clan, les tensions étaient bien présentes, certains félins n'appréciaient réellement pas la montée au pouvoir de leur cheffe Etoile de Sable, et ne se gardaient pas de l'exprimer. Mais de là à virer à une guerre civile, il y avait un gouffre ...

« Ta version me semble vraiment probable, mais imaginons toutes les pistes. Et s'il s'agissait d'une épidémie ? Elle ravagerait le Clan de la Rivière, qui alors verraient mourir un grand nombre de ses membres, et s'étendrait ensuite par un moyen quelconque jusqu'à notre Clan. »

Parler de mort et de malheurs ne l'enchantait guère, mais si elles trouvaient ensemble la menace qui pesaient sur leur Clan, alors ils pourraient s'armer pour se préparer à l'affronter. Et, à défaut de l'empêcher, peut-être pourraient-ils limiter les dégâts ?

_________________
Cœur Fleuri se moque de vous en #cccc99

Merci Plume, c'est giga-cute ! ♥

Fleurette again :
 

Je ne vois pas les rageux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 200
Date d'inscription : 31/08/2016

Carte d'identité
Âge: 71 (septembre)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage d'Argent

MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   Hier à 11:19

Spoiler:
 


« Non, j'étais au pied des falaises ... Le flot de sang venait du haut des rochers et venait inonder les plaines sur lesquelles je me trouvais. Mais, juste avant cette inondation, tout était calme, verdoyant, et je m'y sentais très bien ... Je suis juste à chaque fois prise d'une peur terrible juste avant le sang. Mais toi tu penserais plutôt à un ... suicide collectif ? Un suicide social de notre Clan ? Comme tu l'expliques, ça tiendrait la route ... Mais alors les rochers et l'eau ne feraient absolument pas référence au Clan de la Rivière ? Tu penses qu'ils n'ont rien à voir là-dedans ? Je m'acharne peut-être sur une mauvaise piste ... »

Peut-être... En réalité, je n'en avais absolument aucune idée. Une peur terrible disait-elle? Cela signifiait au moins que ce ne pouvait être une attaque par surprise, car dans ce cas, la peur n'a pas le temps d'émerger. Toutes les pistes étaient plausibles, et aucunes d'elles ne se détachaient vraiment des autres.

« Ta version me semble vraiment probable, mais imaginons toutes les pistes. Et s'il s'agissait d'une épidémie ? Elle ravagerait le Clan de la Rivière, qui alors verraient mourir un grand nombre de ses membres, et s'étendrait ensuite par un moyen quelconque jusqu'à notre Clan. »

Une épidémie? Pourquoi les falaises dans ce cas, et le sang? Les falaises pouvaient faire référencer au clan de la Rivière. Mais le sang alors?

"Mais quel genre d'épidémie pourrait faire couler du sang ainsi? N'aurais-tu pas eu plutôt des fleurs qui se ternissent, de la pourriture ou ce genre de chose? Quoique, peut être le sang ne représente qu'un nombre de mort élevé et non pas du sang en lui-même..."

J'étais perplexe et perdue... J'aurais aimé aider davantage ma soeur pour éclaircir ce mystère. Mais peut-être que le temps nous aidera à comprendre? Si on reste toujours en alerte, des signes même infimes pourraient nous apporter une réponse bien grande. Cette sorte de prophétie nous mettait en garde, et même si sa signification nous échappait pour le moment, nous pouvions rester toujours sur nos gardes. J'en fis part à ma soeur d'une voix incertaine.

"Ca te dit on sort un peu se dégourdir les pattes? T'en profiteras pour ramasser tes trucs et moi chasser vite fait, la marche pourra peut être délier nos cerveaux"

Et puis, peut être aller voir les falaises de plus près pourrait nous être utile, qui sait?

Spoiler:
 

_________________

Bravo pour ce superbe dessin, j'ai nommé Lapipisounet! Happy face Son atelier ici
Coeur Vaillant miaule en 993300
Coeur Vaillant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soeurs ~ Coeur Fleuri & Coeur Vaillant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Trip. » || PV. Coeur Fleuri.
» Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace
» Coeur de Feuille - Solitaire & vaillant || 2 sept.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN
 :: RPG :: Clan du Vent :: Camp du Vent :: Antre du Guérisseur
-