THE PROPHETIES BEGIN

Thème IV - Les Lunar Pod
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Lunar Pod] Demain, dès l'aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 381
Date d'inscription : 20/03/2017
Age : 20

Carte d'identité
Âge: 73 lunes. (le 01/04)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage de Merle

MessageSujet: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   15.04.18 20:11

Le temps était passé depuis la mort d’Aigue-Marine. Depuis l’agression de Nuage de Pluie. Depuis l’enlèvement de tout les chatons. Depuis le sang, les batailles et les pleurs.
Le temps était passé, tout simplement.

Le temps était passé, et ce, malgré la présence des Lunar-Pods au sein de la forêt de Cerfblanc. Le printemps s’était éveillé et avait apporté avec lui la douce brise du nord, les fragrances des fleurs naissantes et la beauté d’un renouveau.
Lentement mais surement, les stigmates laissées par l’hiver s’effaçaient. Le froid ne gèlerait plus la rivière. Il était temps d’avancer.

En dépit des tensions toujours présentes, dont les félins commençaient à s’accoutumer, les choses semblaient aller pour le mieux. Le gibier n’était pas abondant, loin de là, mais juste assez pour nourrir le Clan de la Rivière à sa faim. La peur s’éteignait doucement pour laisser place à une simple méfiance perpétuelle.
Étoile de Pierre, lui-même, commençait à reprendre les choses en main.

Ses blessures se soignaient de mieux en mieux, et il fallait avouer que - naturellement - avec du temps et de l’entrainement, Nuage des Ruisseaux devenait de plus en plus efficace. Il retournait chasser, patrouiller avec d’autres membres de son Clan pour regagner leur confiance. Le meneur savait que cela prendrait du temps, mais petit-à-petit, il rebâtirait ce qui avait été perdu.
Ce serait sans doute différent. Plus jamais la même chose. Mais ce serait-là, et peut-être même mieux qu’avant.

- Chats du Clan de la Rivière!, fit-il d’une voix plus assurée que jamais, afin de convoquer une assemblée.



L’aube était passée, mais ils se trouvaient toujours aux premières heures de la matinée: la rosée perlait encore parfois sur les quelques brins d’herbe qui jonchait le sol sablonneux de la rive.

- Vous n’êtes pas sans savoir que les petits volés par le Clan du Tonnerre nous sont revenus au sein du Clan. Sa gorge se serra à la simple pensée de Petite Améthyste, mais il chassa bien vite cette pensée de son esprit: l’heure n’était pas au deuil. Pas maintenant. Les enfants de feu-Étoile de Corbeau sont désormais en âge de passer apprentis: l’heure est venu d’accueillir dans nos rangs de futurs guerriers.



On pouvait lire dans les yeux fatigués des félins un semblant d’espoir. Tout n’était pas perdu. Ces chatons seraient le futur de leur Clan. Ils avaient connu, depuis leur naissance, le contexte de guerre, de peur et d’incertitude, mais tous restaient droits et forts. À l’avenir, ils seraient des éléments plus que prometteurs.

- Petite Hyène, Petite Edelweiss, Petite Ambroisie, Petite Méduse et Petite Nuit, aujourd’hui est le jour où vous quittez la pouponnière pour devenir des Nuages. Vos mentors vous ont été attribués selon les affinités créées lors de la cérémonie du lien* de la lune précédente. Ainsi, Museau Bleu, tu prendras la charge de Nuage de Méduse. Papillon Blanc… s’occupera de Nuage d’Ambroisie. Plume de Mésange sera le mentor de Nuage de Hyène, tandis que Matin Embrasé supervisera l’entrainement de Nuage de Nuit. Pour ma part, Nuage de Merle ayant un fort potentiel mais également le besoin de… d’apprendre la cohésion et le travail d’équipe, je m’occuperai de Nuage d’Edelweiss.



Cinq apprentis baptisés le même jour, c’était un événement qui avait tout pour re-motiver les troupes et faire renaitre l’espoir. Pourtant, il manquait quelque chose. Plus précisément, il manquait quelqu’un.
Non pas Petite Améthyste - elle était manquante, oui, mais ne reviendrait plus, c’était une certitude - mais Petit Blaireau. Enlevé par les Lunar Pods, nul n’avait de ses nouvelles, pas plus que la certitude du fait qu’il soit mort ou vivant. De ce fait, il méritait de recevoir son nom, lui aussi. Après tout, il en avait l’âge. L’oublier, ce serait jeter une pierre dans le coeur des chats du Clan de la Rivière.

- Petit Blaireau n’est pas à nos côtés aujourd’hui, mais nous le reprendront coute que coute. Viendra un jour où nous écraseront ces maudits chats de la Lune pour récupérer ce qui nous a été volé. Ainsi, à son retour, Douce Orchidée entrainera Nuage de Blaireau. Je compte sur vous pour l’acclamer par son nouveau nom dès qu’il sera de retour. Nuage de Merle, tu lui confectionneras un nid dans la tanière des apprentis. Et qu’il ne soit pas bâclé, au quel cas tu le recommenceras encore et encore et ne nous accompagnera pas pour l’entrainement de cet après-midi avec Nuage d’Edelweiss. Nuage de Lynx, tu peux l’aider si le coeur t’en dis, et que Brasier Glacial n’a rien prévu avec toi entre temps.



L'assemblée aurait pu s'arrêter là. Après le baptême des chatons. Après tout, pourquoi pas? C'était une jolie fin en ce début de mâtinée, pour bien commencer cette nouvelle journée. Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Il était tant de réparer les erreurs du passé, en commençant dès aujourd'hui.

- Nuage de Pluie... commence à aller mieux. Son état est stable, grâce au travail de Nuage des Ruisseaux que nous pouvons tous acclamer, je pense. S'il était mort par sa faute, le meneur ne se le serait jamais pardonné. Je pense qu'il est temps pour lui de rejoindre nos rangs. C'est donc sous le nom de Pluie Battante qu'il s'installera dans la tanière des guerriers dès que son état le lui permettra. Son frère, Nuage de Bruine, vous rejoindra dès maintenant sous le nom de Coeur de Bruine. Faites lui bon accueil.

* avec tout ça je n’ai pas eu le temps de faire ce rp, mais si vous le voulez, je pourrais malgré tout l’organiser en « flash-back » (donc il se trouvera techniquement avant le baptême, ce qui est logique, pendant que les apprentis seraient encore des chatons.
Edit: Apprentis, n'oubliez pas de poster dans le recensement et les effectif votre changement de nom et de statut
Notez que ce RP se passe peu après que les chatons ont été rendus à la Rivière.

_________________
#0022bb

Lineart by AddictionHalfWay in DA

Merci Rui, c'est beaucoup trop adorable!! :keur:
Si t'as pas comprit c'est un Lapis Lazuli car de base, Pierrot s'appelle Lapis

Merci Cacaille, Creamy, Nix et Rui <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matin Embrasé
▬ Guerrier
avatar
Messages : 141
Date d'inscription : 15/07/2017

Carte d'identité
Âge: 51 Lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nuage de Nuit

MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   16.04.18 22:18

Son énergie et sa détermination était revenues avec Perche Farouche. Redoublant de vivacité et de bonne humeur, Matin Embrasé bondissait, léger et lourd en même temps, de pointe en pointe, à travers les terres du Clan de la Rivière, comme un danseur talentueux mais ivre, ou une silhouette disgracieuse qui avait appris à faire de l'effet. Il chassait de son mieux, patrouillait comme on lui demandait, et même plus. Il vivait, il plaisantait, il dédramatisait de son mieux. En bref, il s'efforçait de faire le travail du poisson-clown dont avait besoin son amer Clan d'eau douce.

" Chats du Clan de la Rivière ! " retentit la voix du chef borgne. Il rejoignit l'assemblée, jetant des œillades à tous ceux qu'il connaissait et dont il rencontrait le regard. Il n'y aurait plus que des bonnes nouvelles, désormais, et il fallait que ça se sente. L'hiver était fini, pour de bon. " Vous n’êtes pas sans savoir que les petits volés par le Clan du Tonnerre nous sont revenus au sein du Clan. Les enfants de feu-Étoile de Corbeau sont désormais en âge de passer apprentis : l’heure est venu d’accueillir dans nos rangs de futurs guerriers. "

Tous semblaient fatigués, mais il se força pour sa part à rayonner. Tout à fait étranger au retour de ces petits, il se devait de féliciter, d'encourager ceux qui étaient parvenus à les arracher aux griffes de la grosse Suie. Pourquoi personne ne se ventait ? Pourquoi ces exploits-là restaient-ils aussi flous, aussi mystérieux ?

" Plume de Mésange sera le mentor de Nuage de Hyène, tandis que Matin Embrasé supervisera l’entrainement de Nuage de Nuit. Pour ma part, Nuage de Merle ayant un fort potentiel mais également le besoin de… d’apprendre la cohésion et le travail d’équipe, je m’occuperai de Nuage d’Edelweiss.

 "

On l'avait vraiment appelé. Le souffle coupé, le rouquin se dirigea, agile comme il le pouvait, vers le promontoire où se trouvaient les petits. Nuage de Nuit, Nuage de Nuit... Il n'avait pas tellement fait attention. C'était probablement la gamine noire, vu le nom. Il prit le temps de la regarder, sérieux et toujours étonné, avant de se souvenir qu'un mentor devait lécher l'épaule pour signifier qu'il acceptait de s'occuper de son apprenti. La petite pique en public à laquelle avait eu droit le pauvre Merle l'avait un peu distrait. Ça n'allait certainement pas l'aider à se construire... Il baissa la tête une nouvelle fois. Cette petite elle semblait solide, vivante. Il s'en occuperait mieux, il ne laisserait personne la terroriser. Le rouquin n'en revenait pas qu'on lui fasse confiance, après Rosée, après Blaireau. Mais c'était magnifique, et sans doute plus sage que de se méfier de lui. C'était un nouvel indice du retour des beaux jours. Il ne dit pas un mot et redescendit en même temps que les autres, invitant la petite à s'assoir à côté de lui tandis que le meneur reprenait :

" Petit Blaireau n’est pas à nos côtés aujourd’hui, mais nous le reprendront coute que coute. Viendra un jour où nous écraseront ces maudits chats de la Lune pour récupérer ce qui nous a été volé. Ainsi, à son retour, Douce Orchidée entrainera Nuage de Blaireau. Je compte sur vous pour l’acclamer par son nouveau nom dès qu’il sera de retour. "

Pauvre gamin... Petit Blaireau allait en baver, avec une rabat-joie pareille. Mais le rouquin ne doutait plus qu'on le rapatrierait sain et sauf, tout aussi agréable qu'il était à son départ. D'ailleurs, il donnerait cher pour être acteur de ce sauvetage.

" Nuage de Merle, tu lui confectionneras un nid dans la tanière des apprentis. Et qu’il ne soit pas bâclé, au quel cas tu le recommenceras encore et encore et ne nous accompagnera pas pour l’entrainement de cet après-midi avec Nuage d’Edelweiss. "

Il se hérissa légèrement son dos en comprenant qu'encore une fois on s'en prenait aux faibles, et n'accorda pas un rire au meneur, préférant causer, à l'oreille de sa nouvelle apprentie :

" Bon je préfère te dire tout de suite que faut pas me vouvoyer. "

_________________
Lineart by BoogaMouse - Colo by Blaze.
Matin Embrasé essaye de vous impressionner en #ff9900.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 96
Date d'inscription : 20/10/2017

Carte d'identité
Âge: 6 lunes (avril 2018).
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Nom du professeur ou de l'élève.

MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   16.04.18 22:27

Tête basse, oreilles plaquées sur le crâne, queue traînant malheureusement sur le sol. Cela faisait quelques temps que Petit Blaireau avait disparut. Pourtant, elle aurait put être heureuse. Après tout, tout le monde était de retour. Tous les chatons qui avaient été arrachés au clan par le Tonnerre. Ils étaient tous là... sauf Petite Améthyste. Elle, elle ne reviendrait jamais. Mais... est-ce que Petit Blaireau reviendrait lui ? Petite Hyène serra la mâchoire jusqu'à s'en faire mal. C'était de sa faute. Tout était de sa faute. Si elle avait été un tout petit peu plus courageuse, si elle avait été utile, il serait là, avec elle. Elle serait prête à tout pour le voir s'amuser et faire des bêtises. Elle accepterait même qu'il vienne l'embêter, jouer à la bagarre même si elle détestait ça. Elle voulait juste pouvoir repasser du temps avec son frère. Cachée dans son coin, la petite femelle sombre regardait d'un oeil triste les habitants le reste des chatons présent. Elle restait là, immobile, silencieuse. Elle ne parlait presque plus, n'osait plus croiser le regard de sa famille. Comment le pourrait-elle ? Alors qu'elle avait causé la disparition de son propre frère.

La voix du meneur venait de résonner dans le camp. Il appelait les félins de la Rivière à le rejoindre. Il était temps. L'heure qu'elle avait tant redouté pendant toutes ces dernières lunes. Elle avait espérée être avec sa famille pour cette épreuve. Ce qui, d'un certain côté, était le cas. Mais il manquait quelqu'un. Pauvre Blaireau... Il devait avoir tellement peur là bas, tout seul, avec ses horribles chats. Totalement perdue dans le fond de son esprit, Petite Hyène sursauta à l'entente de son nom. Plume de Mésange serait son mentor. La pauvre... elle n'avait pas de chance d'hériter d'elle. Pourtant, il semblerait que ce soit la plus adaptée à s'occuper de son apprentissage. La cérémonie du lien avait été une grande épreuve pour elle, cela n'avait eut pour effet que la faire redouter davantage encore ce moment qui avait lieu aujourd'hui. D'une démarche maladroite, elle s'approcha de la guerrière réalisant le rituel que chaque novice se devait de faire lors de son baptême.

Pourtant, si bien des apprentis étaient joyeux lors de cet événement, Nuage de Hyène, elle, souriait par politesse mais ses yeux ne souriaient pas. Son coeur s'était serré. Elle voulait juste se rouler en boule contre sa mère et s'endormir jusqu'à ce que tout aille mieux. Pourtant, elle ne le pourrait pas. Eau Turquoise ne dormirait plus avec elle, elle se retrouverait dans un nid, seule. Les autres seront autour, évidemment, mais rien ne serait plus pareil. Cependant, elle était heureuse de voir que, même s'il était absent, son frère avait le droit à son nom d'apprenti également. Nuage de Blaireau. Ca lui allait bien. Elle était certaine qu'il ferait un formidable guerrier une fois que son apprentissage sera terminé. Pouvait-elle en dira autant ? Elle n'y croyait pas vraiment... Mais elle devait arrêter de penser à ça. Déjà Plume de Mésange lui disait qu'elles iraient faire le tour du territoire dans l'après midi. Restant muette, Hyène se contenta d'un simple hochement de tête.

L'apprentissage pourrait alors commencer. Cela s'annonçait être une période des plus difficile... Elle n'était pas faite pour être une guerrière, elle le savait. Elle ne voulait pas faire de mal aux autres... ni même aux proies. Elle ne voulait pas voir couler le sang. Même celui des ennemis du clan. Un chat restait un chat après tout...

_________________

© Nix ♥.
Petite Hyène bégaye en #0a5357
© Waki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Museau Bleu
▬ Guerrière
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 06/01/2018
Age : 15

Carte d'identité
Âge: 65 lunes
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Personne :c

MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   17.04.18 2:14

Ce matin-là, l’air était doux, le ciel clair et dégagé, le soleil pâle inondant le camp de lumière ; l’atmosphère se faisait plus paisible, moins mordante, et avec la glace de l’hiver, la douleur et la peine semblaient également s’en aller. Les blessures physiques guérissaient, les cicatrices mentales s’estompaient, et tous, peu à peu, recommençaient à vivre, à être heureux… A être eux mêmes. Les sourires avaient réapparu, malgré les regards parfois tristes et les larmes scintillant sur les fourrures, et les rires se faisaient parfois entendre. Bien sûr, plus rien ne serait jamais comme avant, au temps où les Lunar Pods n’existaient pas, quand tous étaient réunis : il y a des pertes qu’on ne peut jamais effacer, ou remplacer, des choses qu’on ne peut oublier. Mais avec le retour des chatons enlevés par le Clan du Tonnerre, le beau temps s’était invité, et tandis que l’hiver lâchait prise peu à peu sur la forêt, la rivière reprenait son cours, en un message d’espoir éternel ; on ne pouvait retourner en arrière, défier le grand courant du temps, mais les flots ne s’arrêtaient pas, et la vie continuait. Les petits étaient de retour dans leur Clan de naissance, à leur place, d’une manière ou d’une autre… Avec un pincement au cœur, Museau Bleu se tira de ces sombres pensées, fixant son attention sur la grande silhouette bleutée de leur meneur, qui s’avançait pour faire une annonce. Sa voix était forte, affirmée. La vie devait continuer. Toujours.

« Chats du Clan de la Rivière ! »



L’aube était passée, mais ils se trouvaient toujours aux premières heures de la matinée: la rosée perlait encore parfois sur les quelques brins d’herbe qui jonchait le sol sablonneux de la rive. Et l’univers chantait doucement, réchauffant le cœur de la guerrière à la pelisse de sable et d’écume qui rejoignit le groupe se formant peu à peu pour écouter l’annonce. Elle s’en doutait.

« Vous n’êtes pas sans savoir que les petits volés par le Clan du Tonnerre nous sont revenus au sein du Clan. Les enfants de feu Etoile de Corbeau sont désormais en âge de passer apprentis: l’heure est venu d’accueillir dans nos rangs de futurs guerriers. »

Sur la première phrase, la voix d’Etoile de Pierre s’était brisée légèrement. Museau Bleu retint un sanglot. C’était injuste. Profondément injuste. La vie restait empreinte d’espoir, oui, mais aussi de tant de souffrance… Petite Améthyste était revenue auprès des siens, sans vie, et avait rejoint sa mère, Aigue-Marine, parmi les étoiles – trop tôt – privant son père d’une autre pierre précieuse. Elle y serait heureuse et en sécurité, sans doute, mais malgré tout, la vétérane aurait préféré la voir s’amuser avec ses frères et sœurs, auprès d’eux. C’était trop tôt. Et en ce qui concernait les enfants de leur ancien chef, ceux d’Eau Turquoise comme les siens – ce que tous ignoraient –, l’un d’eux brillait par son absence. Malgré tout, se forçant à ne pas penser au pire, la fille de l’eau couva d’un regard fier et tendre son fils et sa fille : Petite Ambroisie, Petite Méduse. Tous deux allaient devenir des nuages… Et en dépit de l’inquiétude, Museau Bleu était heureuse.

« Petite Hyène, Petite Edelweiss, Petite Ambroisie, Petite Méduse et Petite Nuit, aujourd’hui est le jour où vous quittez la pouponnière pour devenir des Nuages. Vos mentors vous ont été attribués selon les affinités créées lors de la cérémonie du lien de la lune précédente. Ainsi, Museau Bleu, tu prendras la charge de Nuage de Méduse. »

A partir de ces mots, le monde aurait pu s’arrêter de tourner ; la guerrière, légère et vive malgré sa silhouette imposante, comme portée par sa joie, s’avança pour se poster devant sa nouvelle apprentie, accomplissant la cérémonie. Sa nouvelle apprentie… Et sa fille. Autour d’elles, les autres duos se formaient. Papillon Blanc et Nuage d’Ambroisie. Plume de Mésange et Nuage de Hyène. Matin Embrasé et Nuage de Nuit. Et enfin, Nuage d’Edelweiss, devenant la deuxième apprentie du chef. Cinq baptêmes. Et pourtant… Il manquait quelqu’un. Petit Blaireau. Il aurait du recevoir son nom, lui aussi… Le manque de son enfant se fit ressentir plus cruellement encore dans l’âme de la mère qui, en secret, avait toujours souhaité veiller sur eux. Elle était heureuse d’avoir l’opportunité de passer du temps avec sa fille, bien sûr, pour la voir grandir, devenir une guerrière, mais son fils était celui des trois petits de qui elle s’était le plus rapprochée et… Il lui manquait. Les Lunar Pods paieraient, quand ils le retrouveraient. Parce qu’il ne pouvait en être autrement. Touchée droit au cœur, Museau Bleu entendit alors Etoile de Pierre reprendre la parole et ajouter quelques phrases, qui la rendirent muette en un sanglot caché de gratitude.

« Petit Blaireau n’est pas à nos côtés aujourd’hui, mais nous le reprendront coute que coute. Viendra un jour où nous écraseront ces maudits chats de la Lune pour récupérer ce qui nous a été volé. Ainsi, à son retour, Douce Orchidée entrainera Nuage de Blaireau. Je compte sur vous pour l’acclamer par son nouveau nom dès qu’il sera de retour. »

L'assemblée aurait pu s'arrêter là. Après le baptême des chatons. Après tout, pourquoi pas? C'était une jolie fin en ce début de matinée, pour bien commencer cette nouvelle journée. Mais Etoile de Pierre semblait avoir choisi de faire face aux erreurs du passé, des erreurs qui avaient choqué certains, même si la guerrière de sable et d’écume ne lui en avait pas trop voulu, comprenant ses raisons tout en reprochant son attitude. Il était temps de donner à de nouveaux guerriers leur nom, pour que les pluies de larmes deviennent sourires-soleils.

« Nuage de Pluie... commence à aller mieux. Son état est stable, grâce au travail de Nuage des Ruisseaux que nous pouvons tous acclamer, je pense. Je pense qu'il est temps pour lui de rejoindre nos rangs. C'est donc sous le nom de Pluie Battante qu'il s'installera dans la tanière des guerriers dès que son état le lui permettra. Son frère, Nuage de Bruine, vous rejoindra dès maintenant sous le nom de Cœur de Bruine. Faites lui bon accueil. »

Museau Bleu joignit sa voix à celles de ses camarades, clamant les noms, entre fierté pour les nouveaux guerriers, les apprentis, et reconnaissance, aussi, pour leur jeune guérisseur. Nuage des Ruisseaux était très doué, travailleur, et à n’en pas douter, avec lui à ses côtés, le Clan se remettrait… Le temps avait passé, la vie continuait. L’hiver s’achèverait, le printemps reviendrait, et la rivière chanterait. L’espoir continuait de scintiller, lueur dans la nuit, au milieu des étoiles et dans les yeux de ses camarades… Plongeant son regard dans celui de sa fille, Museau Bleu déclara simplement, avec gentillesse :

« Il est temps de commencer ton entrainement… Tu viens ? On va faire le tour du territoire. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 616
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 23

Carte d'identité
Âge: 4 lunes (avril)
Description du personnage:
Mentor/apprenti:

MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   17.04.18 13:25

    Chats du Clan de la Rivière ! La voix forte et assurée d'Étoile de Pierre retentit dans la clairière entourée d'ajoncs qui constituait le lieu de rassemblement des chats du Clan. Peu à peu, les têtes curieuses et intéressées sortirent des différentes tanières et vinrent se placer aux pattes du grand vétéran gris-bleu, se concentrant sur son unique œil et sur ses babines, qui avaient apparemment plusieurs choses à révéler.
    Petite Émeraude, elle, contrairement à ses habitudes, resta tapie dans l'ombre de la pouponnière. Elle voyait le groupe de chats au loin, elle entendait les paroles de son père comme si elles venaient d'un autre monde. Elle regardait la scène d'un air morose et absent, ses yeux vitreux vidés de toute énergie vitale. Les chatons enlevés par le Clan du Tonnerre plusieurs lunes auparavant étaient revenus au camp, tous ; mais ce qui aurait dû être un grand moment de joie était devenu une claque pour la rouquine. Parmi les disparus, sa sœur, Petite Améthyste, n'avait pas survécu. On leur avait ramené son petit corps meurtri, tout froid, tout dur. Petite Émeraude avait été choquée par cette vision ; c'était la première fois qu'elle regardait la mort en face. Et bien que les souvenirs qu'elle gardait de Petite Améthyste avaient été peu à peu effacés, étant donné qu'elle était très petite lorsqu'elle avait été enlevée, elle avait su garder un lien d'attachement envers elle, et sa mort ne faisait que décupler sa haine face à tous ces événements, sa rancœur face à l'immobilisme de la Rivière quand il aurait fallu se démener, sa tristesse aussi. Et sa crainte : Petit Blaireau n'était pas encore revenu, lui. Et s'il finissait dans le même état que Petite Améthyste ?
    Si petits, et déjà si éprouvés...

    Depuis l'heureux mais malheureux retour des chatons enlevés, Petite Émeraude s'était enfermé dans un mutisme inquiétant. Elle qui avait toujours débordé de joie, d'énergie, d'ingéniosité pour ses farces et attrapes, elle qui aurait été parmi les premiers à accourir au pied du promontoire pour ne rien manquer de la grosse cérémonie de nomination des nouveaux apprentis, elle était à présent tapie dans l'ombre, son esprit rempli d'idées aussi sombres que la nuit noire, observant la scène comme si elle était détachée de son propre corps.
    Elle observa chaque chaton qui recevait son nouveau nom de Nuage, chaque mentor qui venait le saluer selon la tradition. Elle vit l'ancien apprenti de sa mère, Aigue-Marine, s'avancer vers le promontoire pour recevoir son nom de guerrier. Elle entendit les clameurs des membres du Clan féliciter les nouvelles recrues, se réjouir de ces bonnes nouvelles, annonçant le renouveau du Clan de la Rivière, qui se produisait en même temps que le renouveau de la nature.

    Elle n'attendit même pas la fin de la cérémonie pour se réfugier à l'intérieur de la pouponnière. Elle était meurtrie.

_________________
Émeraude t'épuise en #44620D


On dit merci à Amé pour la rare et unique représentation d'Émeraude se laissant aller aux larmes plutôt qu'à la connerie Happy face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Méduse
Fondatrice Nix
Dessinatrice à votre service
avatar
Messages : 1037
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23

Carte d'identité
Âge: 4 lunes (décembre 2017)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: /

MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   18.04.18 23:17

Petite Méduse était soulagées. Enfin. Enfin un de ses frères était revenu. Le calvaire était presque fini. Bien qu'elle ait mis des jours à comprendre cette affaire d'enlèvement, voilà que sa famille était presque réunie. Il ne manquait plus que Petit Blaireau, toujours captif quelque part, entre les griffes de ces sauvages amoureux de la lune.
Seul point noir au tableau : la disparition de Petite Améthyste. La fille d'Etoile de Pierre n'avait pas survécu à ses ravisseurs, une perte énorme pour le Clan. Quel espèce de sauvage serait capable de tuer un chaton sans défense ? Révoltant.

Mais ce jour là, l'heure était aux réjouissances. Les chatons allaient recevoir leur baptême ! Incapable de céder plus longtemps au deuil et à la tristesse, Petite Méduse affichait son plus beau sourire sous ses yeux fatigués. Accompagnée de Petite Ambroisie, elle ne cessait de lui donner des coups de tête amical, comme pour manifester sa joie de le retrouver, lui particulièrement.
    « Allez, soyons heureux, pour Petit Blaireau et Petite Améthyste. » murmura-t-elle dans l'oreille de son frère.
En entendant son nom, Petite méduse quitta Petite Ambroisie et s'approcha du promontoire, le mentn levé, la queue bien droite en l'air. Nuage de méduse, évidemment. Mais la suite la ravie un peu plus. Museau Bleu serait son mentor ! Toute guillerette, la femelle tourna la tête et chercha du regard la majestueuse guerrière pastel. Qu'est-ce qu'elle était jolie et si forte, mais pourquoi ce regard triste ? Nuage de Méduse fit abstraction de cela et vint coller sa truffe à la sienne.
    « Je suis prête madame ! » répondit-elle avec un air éveillé qui lui était peu habituel.
Avec toutes ces émotions, elle n'avait pas écouté la fin de l'assemblée et avait oublié de féliciter ses camarades...

_________________


© Saffy la magnificience

Spoiler:
 


La perfectude de Touk et Lou ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie Battante
♪ Apprenti
avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 24/09/2017

Carte d'identité
Âge: 22 lunes (Avril 2018)
Description du personnage:
Mentor/apprenti: Anciennement : Papillon Blanc et Aigue-Marine

MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   19.04.18 16:34

Je venais des m’éveiller dans la tanière de Nuage des Ruisseaux, je suis bon pour y rester un moment. Ça me fais toujours bizarre de ne plus voir que d’un œil. Je vois beaucoup moins bien et je dois fore sur mon œil sain si je capter le moindre détail. Je ne calcule plus aussi bien les distances qu’avant. Ça va être terriblement handicapant pour chasser. Mais je l’ai méritée, cette blessure. Quelle idée d’aller voir les Lunar Pod. Par ma faute, pour mon égoïsme, on a perdu Nuage de Taupe.

Alors que Nuage des ruisseaux finissait mes soins quotidiens, Étoile de Pierre appelle un rassemblement. Tout doucement, je me lève et, accompagnant le guérisseur, je vais rejoindre la troupe de chats. Il mentionne le petits ramener au clan et je hoche la tête, mais je me sens toujours aussi triste devant le corps sans vie de Petite Amethyste. Pauvre petite chose, elle ne méritait pas ça. Je hais tellement les chats du Clan du tonnerre après ça. Je ne souhaite que leur mort. A tous. Dans d’atroces souffrances.

Mais mon cœur se retrouve plus léger face aux nominations. Papillon blanc se voit même attribuer un nouvel apprenti ! Elle a à nouveau la confiance du meneur ! Je ronronne de bonheur à cette nouvelle et je félicite mon ancienne mentor d’un geste de tête que je veux affectueux et respectueux. Même Petit Blaireau reçoit son nom et un mentor ! C’est vraiment fantastique ! Étoile de Pierre semble aller beaucoup mieux, ça me réchauffe le cœur.

- Nuage de Pluie... commence à aller mieux. Son état est stable, grâce au travail de Nuage des Ruisseaux que nous pouvons tous acclamer, je pense. Je pense qu'il est temps pour lui de rejoindre nos rangs. C'est donc sous le nom de Pluie Battante qu'il s'installera dans la tanière des guerriers dès que son état le lui permettra. Son frère, Nuage de Bruine, vous rejoindra dès maintenant sous le nom de Coeur de Bruine. Faites lui bon accueil.

Quoi ? Moi ? Guerrier ? Je ? Non, pas possible ! Guerrier ? Un chat handicapé comme moi ? Oh ça alors, pour une surprise. Comme je n’ai toujours pas bouger, Cœur de Bruine vient me mettre un coup de boule dans le flanc pour que je me lève et aille accomplir le rituel en léchant l’épaule du meneur. Une fois fait, je murmure un remerciement à mon chef pour sa confiance, en écoutant les chats du Clan nous acclamer. Puis, je vais m’installer près de Papillon Blanc.

- Merci pour tout, Papillon Blanc.

_________________

By Nuage de Taupe. Merci

Nuage de Pluie:
 


Merci Saumon:
 


Nuage de Pluie parle en #22427C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Lunar Pod] Demain, dès l'aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lunar Pod] Demain, dès l'aube
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain, dès l'aube...
» Visite d'un parc d'attraction demain
» Collection L'aube des peuples.
» Demain soir... je fais une raclette
» Projection du documentaire 'Demain, j'irai mieux'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE PROPHETIES BEGIN :: RPG :: Clan de la Rivière :: Camp de la Rivière :: Le Promontoire-